28 octobre 2013

Com' et Politique : le niveau baisse

 

sego-comm

 

L'annonce d'une candidature de Vincent Peillon aux européennes a ouvert la porte aux rumeurs les plus insensées.
L'une d'elles prend appui sur la communication de Ségolène Royal et laisse croire à son retour rue de Grenelle.

Au-delà des enjeux politiciens, il est aussi possible de s'interroger sur la qualité de la com' vendue par les publicitaires et acceptée par les politiciens. Le niveau a vraiment baissé depuis Eugène Delacroix et la Liberté guidant le Peuple ...

- Le crépuscule du détournement - André Gunthert - Culture visuelle - 25.10.2013
http://culturevisuelle.org/icones/2824
Pour AG, la direction du Parisien a tenté de faire monter la sauce d’un pseudo-dossier sur le courage en politique (appuyé sur l’inévitable sondage). Le cas “Ségolène” (que l’on ferait mieux d’appeler selon lui : “Le Parisien guidant le peuple”) n’est qu’un symptôme. Quel est l’intérêt de se moquer d’une ex-candidate à la présidence ... ?

AG évoque 2 initiatives de la Culture : une conférence sur les nouvelles pratiques artistiques, une mission sur les créations transformatives. Commentaire, en substance : quand l'institution (la Culture) s'intéresse au détournement, ça commence à sentir le sapin.

.

.

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,