24 octobre 2016

Doit-on tout au Moyen-Age ?

 

Doit-on tout au Moyen-Age ?
Isabelle Catteddu et Joelle Burnouf

Carbone 14, le magazine de l'archéologie 15.10.2016
enregistré en public, à la Cité des sciences. Le son est donc moins confortable qu'en studio
http://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie


Invasions ou migrations ?
les rois fainéants ?
la naissance du village
une révolution industrielle ?
l'invention du réseau urbain de l'Europe
des aménageurs avisés ?
château-fort (castrum), le mot du XIXe, l'édifice isolé et l'espace des élites
Clovis, Jeanne d'Arc et le roman national

voir aussi Idées reçues démontées par l'INRAP
par ex, les seigneurs vivaient dans des châteaux-forts
L'agriculture n'était pas rentable
Le peuple vivait dans des cabanes
La population se refugiait sur les hauteurs
Les gens étaient sales
Les enfants étaient mal aimés
http://www.inrap.fr/magazine/Idees-recues-sur-le-Moyen-Age/Accueil


Les archéologues étudient les traces de la situation à un moment donné.
Ils voient des états et ils s'efforcent de restituer des processus.
Les fouilles récentes ont mis en évidence un Moyen-Age dynamique,
avec notamment une place importante pour les constructions en matériaux périssables.


Isabelle Catteddu cite Jacques Le Goff, Pour un autre Moyen-Age, Gallimard 1977 :
feuilleter
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Tel/Pour-un-autre-Moyen-Age
intro en pdf
http://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.cf1.rackcdn.com/attachments/original/7/1/3/002620713.pdf

« Or la longue durée pertinente de notre histoire pour nous en tant qu'hommes de métier et hommes vivant dans le flux de l'histoire me paraît ce long Moyen Age qui a duré depuis le IIe ou IIIe siècle de notre ère pour mourir lentement sous les coups de la révolution industrielle - des révolutions industrielles - entre le XIXe siècle et nos jours. Ce long Moyen Age, c'est l'histoire de la société préindustrielle. En amont c'est une autre histoire, en aval c'est une histoire - la contemporaine - à faire, ou mieux à inventer, quant aux méthodes.

Ce long Moyen Age est pour moi le contraire du hiatus qu'ont vu les humanistes de la Renaissance et, sauf rares exceptions, les hommes des Lumières.
C'est le moment de la création de la société moderne, d'une civilisation moribonde ou morte sous ses formes paysannes traditionnelles, mais vivante par ce qu'elle a créé d'essentiel dans nos structures sociales et mentales. Elle a créé la ville, la nation, l'État, l'université, le moulin et la machine, l'heure et la montre, le livre, la fourchette, le linge, la personne, la conscience et finalement la révolution.  

Entre le néolithique et les révolutions industrielles et politiques des deux derniers siècles elle est au moins pour les sociétés occidentales non un creux ni un pont mais une grande poussée créatrice coupée de crises, nuancée de décalages selon les régions, les catégories sociales, les secteurs d'activité, diversifiée dans ses processus.

Ne nous attardons pas aux jeux dérisoires d'une légende dorée du Moyen Age à substituer à la légende noire des siècles passés. Ce n'est pas cela un autre Moyen Age.
Un autre Moyen Age c'est - dans l'effort de l'historien - un Moyen Age total qui s'élabore aussi bien à partir des sources littéraires, archéologiques, artistiques, juridiques qu'avec les seuls documents naguère concédés aux médiévistes « purs ».
C'est un Moyen Age long, je le répète, dont tous les aspects se structurent en un système qui, pour l'essentiel, fonctionne du Bas-Empire romain à la révolution industrielle des XV-XIXe siècles. C'est un Moyen Age profond que le recours aux méthodes ethnologiques permet d'atteindre dans ses habitudes journalières, ses croyances, ses comportements, ses mentalités.
C'est la période qui nous permet le mieux de nous saisir dans nos racines et nos ruptures, dans notre modernité effarée, dans notre besoin de comprendre le changement, la transformation qui est le fonds de l'histoire en tant que science et en tant qu'expérience vécue. C'est la distance de la mémoire constituante le temps des grands-parents.

Je crois que la maîtrise du passé que seul réalise l'historien de métier est aussi essentielle à nos contemporains que la maîtrise de la matière que leur offre le physicien ou la maîtrise de la vie que leur propose le biologiste. Et le Moyen Age - que je serai le dernier à détacher de la continuité historique où nous baignons et qu'il nous faut saisir dans sa longue durée qui n'implique pas la croyance à l'évolutionnisme - est ce passé primordial où notre identité collective, quête angoissée des sociétés actuelles, a acquis certaines caractéristiques essentielles »


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 octobre 2016

Le Salon noir devient Carbone14

 

L'émission Le Salon noir a changé de nom
http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir

Toujours avec Vincent Charpentier, le samedi 19h30,
elle est devenue Carbone14, le magazine de l'archéo sur FCulture + INRAP
http://www.franceculture.fr/emissions/carbone-14-le-magazine-de-larcheologie



22.10.2016 - Carthage après Carthage
invité Christophe Goddard
Delenda est Carthago ! une formule mis en pratique en 146 av,
la même année que la destruction de Corinthe.
une cité punique, puis romaine, puis vandale...


sur L'Afrique romaine, relire le regretté Yves Modéran, Les Vandales et l’Empire romain (ouvrage posthume)
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article805
http://www.unicaen.fr/craham/spip.php?article207


15.10.2016 - Doit-on tout au Moyen-Age ?
Isabelle Catteddu et Joelle Burnouf
en lien avec l'expo de la Cité des Sciences

sur l'expo Moyen-Age de la cité des sciences,
La Fabrique du 12.10.2016 avec Hélène Noizet et  Brigitte Boissavit-Camus
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/qui-dirige-la-societe-medievale


08.10.2016 - Le gaulois en 30 minutes
JL Brunaux
L'archéo au piège d'une régression identitaire


Archéologie d'un peuple précolombien méconnu : les Huaxtèques


Sous la truelle, l’Austrasie
découverte de trois tombes d’aristocrates, à Saint-Dizier

Archéologie : au nom de la loi !
L’Etat désormais propriétaire de toute découverte archéologique

Grands et petits enjeux de l'anthropologie
Bruno Maureille et Sylvestre Huet

Archéologie du Brexit
Il était une fois il y a 9000 ans


.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 février 2016

F-Culture, version 2016 et les archives

 

France-Culture vient de changer la présentation de son site web.
La radio vante l'accès à 1000 jours d'émission, mais sans dire comment y accéder.


La solution la plus simple, c'est le détour par l'inévitable Google
sur le dopage, G a indexé des émissions Du Grain à moudre du 27 nov 2015, 27 juillet 2013, 13 juillet 2011
http://tinyurl.com/zq5lwd2

dopage-fc-g





Sur F-Culture, la flèche donne accès au fichier .mp3 (clic gauche pour écouter / clic droit pour archiver le fichier)
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/dopage-la-france-est-elle-labri-du-scandale

http://static.franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s48/NET_FC_87bf7d05-e7b5-40bf-a822-dba24b8c2c34.mp3



En partant de France-Culture, 2 solutions

- Pour le 27 nov 2015, en bricolant, j'ai trouvé la page
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre?p=4
(nom de l'émission avec tirets pour les espaces, p pour page)

un détail : pour accéder à la semaine précédente, en bas d'écran, il faut cliquer sur "suivant"

l'usage du vocabulaire par les techniciens est pour le moins surprenant)


- Pour accéder aux émissions de l'année en cours, utiliser le titre de l’émission (avec tirets)
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire

26.02.2016

fab-saisons

Cliquer sur les 3 traits en haut à droite pour accéder aux "saisons" précédentes


- dans cette rubrique "saisons" le 27 juillet 2013 ne semble pas s'y trouver
Pour disposer des 1000 jours (presque 3 années précédentes), taper l'année voulue
http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir/saisons/saison-2014-2015

Ajouter ?p=2 pour accéder aux pages d’archive pour un mois donné
http://www.franceculture.fr/emissions/planete-terre/saisons/saison-2013-2014?p=2


Cette interface ressemble fort à celle du quotidien Libération.
La priorité semble donnée au très court terme.
Pas question de proposer d'emblée des liens vers le reste d'une rubrique,
ou vers des articles traitant du même sujet.
Des solutions que le quotidien Le Monde continue heureusement de proposer à ses lecteurs.
Un détail : les commentaires semblent avoir disparu.

 

fabrique-2004

Pour France-Culture, l'interface de 2004 n'était peut-être pas esthétique,
mais elle permettait de voir d'un coup d'oeil la liste des sujets traités dans l'année
http://tinyurl.com/448cwns


Pour la Fabrique de l'histoire, ce fichier artisanal permet de disposer
de la liste des sujets traités entre 2004 et 2012 (seuls les 1000 derniers jours sont écoutables)
http://clioweb.free.fr/radio/fabrique/fabrique2004-2012.pdf
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/11/05/22582884.html


Les adresses 2016 de quelques émissions de F-Culture 
http://clioweb.free.fr/radio/radio.htm





http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre

http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire

http://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps

http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir

http://www.franceculture.fr/emissions/le-salon-noir

http://www.franceculture.fr/emissions/la-suite-dans-les-idees

http://www.franceculture.fr/emissions/rue-des-ecoles

http://www.franceculture.fr/emissions/planete-terre

http://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre

http://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue


La syntaxe pour consulter une autre année
taper en fin de ligne l'année souhaitée, par ex 2014-2015, 2013-2014, 2012-2013, etc.)
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/saisons/saison-2012-2013

ou dans une année pour accéder aux mois précédents (choisir un chiffre de page, 2, 3,4 etc.
http://www.franceculture.fr/emissions/planete-terre/saisons/saison-2014-2015?p=2


rappel :
ANPR - A Ne Pas Rater
http://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/anpr/info

A Ne Pas Rater (ANPR) est une liste de diffusion qui vous invite
à retrouver des émissions radiophoniques que vous auriez manquées,
ou d'en proposer certaines qui vous ont séduit.

http://www.regardfc.com/t125-la-liste-anpr#8850

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 octobre 2015

Salon noir : Pour un nouveau Moyen Age

 

Pour un nouveau Moyen Age
Le salon noir, 03.10.2015
Avec Joëlle Burnouf et Isabelle Catteddu
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-pour-un-nouveau-moyen-age-2015-10-03

Elles viennent de publier
Archéologie du Moyen Age, Ouest-France 2015

Archéologie médiévale en France
Isabelle Catteddu, Le premier Moyen-Age (Ve-XIe) La découverte 2009
Joelle Burnouf, Le second Moyen-Age (XIIe-XVIe)  La découverte 2008
http://clioweb.canalblog.com/archives/2013/05/17/27176782.html

Un bilan peu réjouissant de ce qui reste de la classe de 5e.
A nuancer ?

La force des idées fausses ?
Migrations ou invasions barbares ?
Les grands défrichements ?
Pas de villes ? L'armature urbaine de l'Europe vient pour une large part du MA.


Annonce d'un colloque Archéologie des migrations
à Paris du 12 au 13 novembre 2015
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/p-19789-Archeologie-des-migrations.htm

I - Les migrations préhistoriques (Paléolithique et Néolithique)
II – Migrations et mobilités antiques
III – Les migrations aux époques médiévales et modernes
IV – Les migrations contemporaines
« Les "Invasions barbares” : sources, méthodes, idéologies »
par Bruno Dumézil, université Paris-Ouest Nanterre
« Les migrations barbares et leurs traces archéologiques : l’exemple de la Gaule du Sud-ouest au Ve siècle »
par Jean-Luc Boudartchouk, Inrap
« L’immigration scandinave sur le continent au Xe siècle : un invisible archéologique ? »
par Vincent Carpentier, Inrap

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 février 2015

Expo Splendeurs des Han

 

han

Splendeurs des Han, essor de l'empire céleste
Musée Guimet, Du 22 octobre 2014 au 1er mars 2015
http://www.guimet.fr/fr/expositions/expositions-a-venir/splendeur-des-han-lessor-de-lempire-celeste



Pendant 4 siècles, de -206 à +220, les empereurs de la dynastie Han agrandissent le territoire, développent l'économie et les échanges, installent une administration hiérarchisée. Depuis près de quarante ans, les découvertes archéologiques témoignent de la richesse de l’art et de la culture de cette époque : peintures, céramiques, bronzes, objets de laque, sculptures
http://www.guimet.fr/images/musee-guimet/pdf/scolaires_11-21ans.pdf

carte Larousse : http://www.larousse.fr/encyclopedie/images/La_Chine_des_Han/1011308


Dossier de presse de 27 pages avec nombreuses illustrations
http://www.france-chine50.com/sites/default/files/agenda/mnaag_dp_splendeur_des_han_0.pdf

Photos : http://alaintruong2014.wordpress.com/2014/11/06/


Le salon noir
du 03.02.2015 visite l'expo et reproduit en photo 4 objets (Han orientaux 25 – 220 apr. J.-C. : Manuscrit sur papier / Cheval de la garde d’honneur / grenier à 5 niveaux - Figurine de danseuse Han occidentaux (206 av. – 9. apr. J.-C.)
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-la-chine-des-han-2015-02-03

 

Le CNDP a publié un TDC 1083 sur la Chine des Han
http://www.sceren.com/cyber-librairie-cndp.aspx?prod=1120146


Un minisite permet de voir les objets exposés, avec une carte pour localiser leur découverte
http://www.guimet.fr/sites/han/
La rubrique http://www.guimet.fr/fr/magazine/dossiers semble vide

L'exposition coincide avec le 50e anniversaire de la reconnaissance de la Chine communiste par la France.


expo-han

Figure de cavalier (Xianyang) - Manuscrit sur papier (site de Fulongping) - linceul funéraire - Shizishan (Xuzhou)
Plaque en forme de tigre (site de Nalingaotu) - Boshanlu (brûle-parfum - Hebei) - Charrue et boeuf de bois (Gansu)
source : dossier de presse Guimet et Google images

.



.

Posté par clioweb à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


22 décembre 2014

Une archéologie du passé récent ?

 

Archéologie du passé récent, une révolution conceptuelle ?
avec Laurent Olivier, Le salon noir, 16.12.2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-archeologie-du-passe-recent-une-revolution-conceptuelle-2014-12-16


Quelles sont les limites chronologiques pour l'archéo ?
où se situe la limite entre le vieux et le récent ?

Si l'archéologie fouille et étudie les traces de la matérialité des sociétés, laors le présent produit en masse de l'archéo (cf. les autoroutes, Tchernobyl, Fukushima, Pripiat est une petite Pompéi moderne)

Deux exemples viennent de l'anthropologie :
- Le Garbage project, Tucson, Arizona
http://en.wikipedia.org/wiki/Tucson_Garbage_Project

- Millie's Camp: An Experiment in Archaeology, Robson Bonnichsen
http://www.jstor.org/stable/124188

Ne pas demander aux gens ce qu'ils consomment, mais étudier leur comportement d'après leurs poubelles
L'archéo construit une fiction à partir des traces fouillées et observées.
Comment peut-elle argumenter et fonder ses choix (une couche d'occupation ? de destruction ?)


« Futur antérieur. Trésor archéologique du XXIe siècle. Du 11 octobre 4002 au 21 avril 4003 » en Suisse.
Laurent Flutsch 2010
http://www.lest-eclair.fr/article/sorties-loisirs/%C2%AB-futur-anterieur-%C2%BB-un-autre-regard-sur-larcheologie-0
http://www.inrap.fr/userdata/c_bloc_file/14/14125/14125_fichier_DOSSIER-DE-PRESSE-futur-anterieur.pdf

La civilisation perdue, de David Macaulay
http://www.lille.iufm.fr/passages/article.php3?id_article=212


Fouille des guerres
Quel est l'apport spécifique de l'archéo par rapport à ce qu'ont établi les historiens ?

Dans le cas de la tombe d'Alain-Fournier, le trouble est venu du contact avec les descendants.

Il faudrait accepter de faire l'archéologie des autres chez nous, fouiller les bidonvilles portugais ou algériens
Cela a été réalisé aux Antilles (fouille des cases nègres du XIXe)
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/p-14395-lg0-Archeologie-de-l-esclavage-colonial.htm

Quand lors de la construction d'un prochain rond-point fera-t-on passer la fouille avant la pelle mécanique ?
Pourquoi les archéologues ont-ils si peu de place dans les projets d'aménagement ?

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 décembre 2014

Brunaux, Les Celtes, histoire d’un mythe

 

brunaux-celtes

Jean-Louis Brunaux, Les Celtes, histoire d’un mythe, Belin.


A un moment où certains voudraient enseigner à nouveau en histoire le bon roi Dagobert ou en géo les affluents de rive droite de la Garonne, deux archéologues de renom malmènent des mythes qui ont survécu à leur exploitation par une idéologie raciste et criminelle.

- Jean-Louis Brunaux est l'invité du salon noir, 25.11.2014
Les Gaulois sont-ils des Celtes ? Les Celtes sont-ils des Gaulois ?
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-les-gaulois-sont-ils-des-celtes-les-celtes-sont-ils-des-gaulois-2014-11-25

Les Celtes ?
Ils sont revendiqués par les régionalistes du Nord-Ouest de l’Europe, par la Ligue lombarde en Italie ; depuis 1945, en Europe centrale, les archéologues ont tenté d'en faire des ancêtres communs avec les autres européens (cf. l'exposition du palazzo Grassi, Venise 1991 ? ).
Les archéologues ne seraient-ils pas victimes d'un empilement de 26 siècles d'idéologies, appliquées à toutes les formes de la culture ?

Pour JLB, il s’agit de traditions fabriquées, surtout depuis le XIXe.
- Une quête d’origine notable, qui ne soit ni gréco-romaine, ni biblique.
D’où le choix d’ancêtres qui seraient plus anciens, sur fond de racisme (cf. Kossina) et d’obsession de la pureté.
- Une lecture biaisée de l’histoire des langues (attrait pour le sanskrit)
- Le poids du modèle des invasions barbares, avec un déferlement imaginaire de peuples guerriers.

JLB revisite les sources antiques : Hécatée de Milet, Ephore, Posidonios (copié par César)
Il y voit une confédération de peuples, du Languedoc à la Loire, une réalité commerciale (contacts avec les Phéniciens et les Grecs).
César en fait une partie de la Gaule, avec les Belges au Nord et les Aquitains.

Il rejette l’idée de migrations ou d’invasions depuis l’Europe centrale.
L’ouest atlantique a connu une civilisation brillante à l’âge du bronze. Pourquoi vouloir l’imaginer submergée par des peuples guerriers ? Pourquoi chercher les peuples ailleurs que là où les archéologues les observent ?
En archéo, les termes « celte » ou « gaulois » sont commodes quand on ne sait pas attribuer des objets à des peuples précis connus des auteurs anciens.

Pour lui, le terme celte est un fourre-tout, un « sac magique » (Tolkien) dans lequel on peut tout et son contraire, on peut faire dire aux Celtes tout ce que l’on veut. Mais cette notion qui a servi une idéologie trouble [et meurtrière] est dans l’inconscient ; on ne s’en débarrassera pas facilement.

rappel : l'archéologie complice du nazisme, Laurent Olivier
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/03/05/17122488.html



NB :  Le 11.11.2014, l'émission Le salon noir recevait Jean-Paul Demoule,
l’auteur de l’ouvrage « Mais où sont passés les Indo-Européens ? : Le mythe d'origine de l'Occident », Le Seuil 2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-dans-les-pas-des-indo-europeens-2014-11-11
. http://clioweb.canalblog.com/tag/demoule

.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 décembre 2014

Où sont passés les Indo-Européens ?



jpd-indos



- Jean-Paul Demoule était l'invité de l'émission Le salon noir 11.11.2014
Il est l’auteur de l’ouvrage « Mais où sont passés les Indo-Européens ? Le mythe d'origine de l'Occident », Le Seuil 2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-dans-les-pas-des-indo-europeens-2014-11-11

Jean-Paul Demoule s'attaque à la racine du mythe, à sa construction obligée, à ses détournements aussi, comme la sinistre idéologie aryenne du nazisme, dont des éléments survivent encore. « Il montre que l'archéologie la plus moderne ne valide aucune des hypothèses proposées sur les routes de ces invasions présumées, pas plus que les données les plus récentes de la linguistique, de la biologie ou de la mythologie. Pour expliquer les ressemblances entre ces langues, d'autres modèles restent à construire, bien plus complexes, mais infiniment plus intéressants ».


- J-P. Demoule était l'invité de la Fabrique de l'histoire le 27.10.2014
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-gouverner-en-islam-14-2014-10-27


- Y a-t-il vraiment eu un "peuple indo-européen"? - Nouvel Obs, 12.12.2014
http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20141212.OBS7772/y-a-t-il-vraiment-eu-un-peuple-indo-europeen.html

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2013

Etrusques. Un hymne à la vie

 

maillol-etrusques


- Etrusques. Un hymne à la vie

exposition au musée Maillol, 59/61 rue de Grenelle
du 18 septembre 2013 au 9 février 2014
250 œuvres provenant des grandes cités de l’Étrurie antique illustrent tous les aspects de la culture étrusque: la religion, l’écriture, l’armement, le sport, l’érotisme, la peinture et la sculpture, l’artisanat (orfèvrerie, bronze, céramique)
http://www.museemaillol.com/expositions/etrusques/presentation/


- Qui sont les Etrusques ?
Le salon noir avec Jean-Paul Thuillier (Ulm)  et Vincent Jolivet (CNRS)
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-qui-sont-les-etrusques-2013-09-17

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2013

Les archéologues et l'An Mil

 

- « J'ai le regret de vous informer que la motte n'existe pas. Jean-Marie Pesez lui-même avait des doutes sur un phénomène qu'il estimait plus tardif (le XIIe ?) ». Elle critique aussi le modèle du village qui serait apparu autour d'une église ou d'un château.
Dans le dernier Salon noir, Joelle Burnouf évoque les découvertes des archéologues de métier, trop souvent ignorées selon elle par les historiens médiévistes.

Mil an après, que peuvent dire les archéologues de l’an mil ? - Le Salon noir, 15.05.2013
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir
.

jburnouf
Joelle Burnouf, Paris 1 - source Babelio


- Science et Vie publie un dossier sur L'an 1000,
avec 6 articles sur l'Occident (la féodalité, le paysage, les moines, l'art roman...)
et 7 sur le reste du monde.

La grande peur de l'an mil a eu lieu au XVIe siècle
Entretien de 2 pages avec D. Barthélemy qui reprend sa critique de la mutation féodale formulée par Georges Duby.
Les peurs de l'an mil ? Une construction du XVIe (cf les protestants) reprise au XIXe par les historiens anticléricaux.
Jérôme Baschet a droit à 33 lignes...

La motte castrale n'est pas liée à l'an Mil.
Une dizaine de fouilles suggèrent des dates allant du Xe au XIIIe. Ce nétait qu'un type de château parmi d'autres. Pas de chronologie dans les matériaux, bois ou pierre : c'est l'environnement proche qui décide.


Le paysage médiéval se redessine. L'archéologie a renouvelé l'histoire du paysage.
L'idée que les paysages se sont transformés brutalement entre 950 et 1050 est une idée pratique, belle, mais sans doute fausse" Laurent Feller. Les villages ne sont pas nés en l'an Mil, mais bien avant. L'habitat organisé existe, mais il n'est pas stable. A partir du VII-VIIIe, les habitats se concentrent en un point du terroir, peut-être en lien avec la fiscalité. Dans le Nord et l'Est, les villages se structurent autour d'une place centrale et d'un ou deux pôles : l'église associée au cimetière, et plus rarement le château.
La vision du parcellaire (radioconcentrique) est aussi remise en cause. Le parcellaire est souvent un héritage de la protohistoire (cf l'étude des pollens). Le mythe des grands défrichements tiendrait à une surinterprétation des textes archivés, tout comme la mutation féodale.

Les mythes et les idées fausses (souvent installées par l’école élémentaire et par des magazines peu scrupuleux) ont davantage de force que les questions, les résultats et les doutes des historiens ou des archéologues. « Notre inconscient collectif aime garder cette idée que l’histoire humaine puisse arrêter d’un coup ».
De plus la fascination pour les chiffres ronds a sévi à nouveau avec l'exploitation publicitaire et médiatique du bug imaginaire de l’an 2000.
.
rappels :
Paroles d'archéologues, 2006
avec Joëlle Burnouf, Bernard Stiegler, Marie Frauciel, Patrice Brun, Jean-Paul Demoule et Christian Goudineau
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources-multimedias/Audiovisuels/Films-courts/p-1533-Paroles-d-archeologues.htm

 

Catteddu-MA1     burnouf-ma2

Archéologie médiévale en France
Isabelle Catteddu, Le premier Moyen-Age (Ve-XIe) 2009 - INRAP 2012
Joelle Burnouf, Le second Moyen-Age (XIIe-XVIe) 2008 - INRAP 2009


.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,