19 avril 2017

Russie : centenaire de 1917

 

L’embarrassante mémoire de la Révolution russe
Korine Amacher, La vie des idées 14.04.2017
http://www.laviedesidees.fr/La-memoire-encombrante-de-la-Revolution-russe.html

Octobre 17 fut la référence politique et culturelle centrale de l’époque soviétique. Cent ans après, la société russe reste toujours profondément divisée face à son passé. Le centenaire de la révolution sera-t-il ce grand moment de réconciliation nationale souhaité par le pouvoir russe ?

La lente désacralisation d’Octobre 17
La Révolution en procès
Le retour des figures autoritaires
La « Grande Révolution russe » (manuels de 2007)
L’omniprésence de la Révolution


« Si l’usage politique que le pouvoir russe entend faire du centenaire de la Révolution – commémorer pour réconcilier, et susciter l’adhésion au pouvoir – s’attire déjà des critiques (ici et là) en Russie, il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui, la société russe est toujours divisée au sujet de son passé, qu’il s’agisse de Lénine et de la Révolution, de Staline, ou encore de Gorbatchev.
En ce sens, le centenaire de la Révolution sera un moment délicat, ce dont les autorités de Moscou, qui appellent à en faire un moment de réconciliation nationale, ont bien conscience...
A analyser la longue liste des événements – expositions, publications, conférences, tables rondes, projets de recherche, événements mémoriels, films, documentaires – qui ont été approuvés par le comité d’organisation du centenaire de la Révolution, on se dit qu’à défaut de réconcilier une société russe aujourd’hui profondément divisée, l’année 2017 enrichira notre vision de la Révolution de 1917 ».

 

Lissitzky1919

Proletkult. El Lissitzky, Beat the Whites With the Red Wedge, 1919
http://en.wikipedia.org/wiki/El_Lissitzky
http://en.wikipedia.org/wiki/Russian_avant-garde



..

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


19 mai 2012

Holocauste ne se dit pas en russe

 

stalingrad-43-2

Stalingrad - soldats soviétiques à l'assaut, février 1943
source : wikimedia commons


Holocauste ne se dit pas en russe - Marie Jégo - Le Monde - Culture et idées, 17.05.2012
http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/05/17/holocauste-ne-se-dit-pas-en-russe_1703190_3246.html


- L'Holocauste ? [ou la Shoah?]
Une colle pour papiers peints ...
Une plaque démontée à Rostov sur le Don

L'article épingle le silence de l'histoire et de l'histoire scolaire russe sur les 3 millions de juifs assassinés par les nazis.

Au-delà, c'est l'ensemble de l'histoire scolaire qui est mis en cause, pour l'accent mis sur la Grande Guerre patriotique. http://en.wikipedia.org/wiki/Eastern_Front_(World_War_II)
Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Eastern_Front_(World_War_II)

C'est aussi une société qui montre les nazis sous le jour attirant de l'uniforme, de l'ordre et de la discipline.
« N'est-il pas paradoxal que les idées du national-socialisme aient une telle résonance dans le pays qui a payé le plus lourd tribut - 27 millions de morts - à la lutte contre le nazisme, entre 1941 et 1945 ? »

Les acteurs interrogés mettent en cause, au choix, le désintérêt de lycéens cyniques, la routine dans laquelle s'enferment de nombreux enseignants, les manuels : dans l'un d'eux, les camps d'extermination n'occupent que 2 paragraphes sur 384 pages.

En somme, en Russie, les manuels sont mauvais, les lycéens cyniques, les profs médiocres, l'homme de la rue ignorant, la Toile regorge de sites racistes et l'édition ne fait pas son boulot. La presse n'échappe pas à cette débâcle (à Kransnoiarsk, un journaliste fait de Goebbels son auteur de référence). Sinon, il aurait été urgent de nommer une journaliste à la tête de l'Education. :-):-)

 

- Un rappel : En France, dans le programme pré-chatel en ES et L, un chapitre traite de l'histoire et des mémoires de la 2 GM.
Vers 1965, un manuel de Terminale consacrait 9 lignes à la destruction des juifs, et environ 6 pages aux Résistances au nazisme dans l'Europe occupée. Depuis une dizaine d'années, la 2 GM était traitée en 3 chapitres (3*25 pages), un sur la guerre mondiale, un sur la France, un sur la destruction des juifs.  Après la casse récemment opérée par Chatel, la 2 GM doit tenir dans un seul chapitre (25 pages)  consacré à la guerre d'anéantissement.

Combien de minutes reste-t-il pour étudier l'histoire de la Résistance et des résistants ?
Combien de minutes pour étudier le front russe et évoquer les 27 millions de morts ?
(au Mémorial de Caen, en juin 2011, une historienne russe s'interrogeait sur la place faite au front de l'Est dans les manuels).
Combien de minutes consacrer à la guerre du Pacifique ?

 

- Sur le site du Cercle, la Shoah par balles à l'Est.
Une bibliographie, un choix de vidéos et de sites web.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article218


.......................................einsatz

........................................source : Vivre à Chalon 2008



Eastern Front, 1 august 19143 - 31 december 1944

.

EasternFront4344

Le Front russe en 1943-1944 - source : wikimedia commons


.
.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,