28 novembre 2015

A l'école de la mythologie

 

A l'école de la mythologie, Jean-Loïc Le Quellec
http://media.wix.com/ugd/323914_c9e5161a10ae4e1ba60375cad4ca926e.pdf
une démarche à introduire d'urgence à l'école, bien avant la théologie
http://cnrs.academia.edu/JeanLo%C3%AFcLeQuellec
(mentionné su la liste de l'Apses, tout comme RSA)


La mythologie (gréco-romaine) est une source majeure dans l'histoire de l'art.
L'approche est exigeante.
un exemple, au MBA de Caen en 2013
http://clioweb.canalblog.com/tag/mba
Il y n'y a pas de lobbies actifs pour réclamer sa prise en compte dans l'histoire scolaire

Paul Veyne. Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
compte rendu par Marcel Detienne
http://www.persee.fr/doc/assr_0335-5985_1984_num_57_2_2322_t1_0291_0000_1
entretien
http://lhomme.revues.org/2036?file=1



rappels :
- L'Anthroplogie pour tous, colloque d'Aubervilliers juin 2015
les actes sont en ligne
http://www.academia.edu/15698926/2015_-_LAnthropologie_pour_tous._Actes_du_colloque_dAubervilliers_6_juin_2015

Noter les liens vers academia.edu... :-)

La suite était annoncée pour le 12-13-14 novembre 2015
http://projet-theleme.wix.com/lanthropopourtous



- 40 ans de recherches sociologiques et anthropologiques
(dont sociologie de la mondialisation)
revue RSA recherches sociologiques et anthropologiques - HS 2012
http://rsa.revues.org/873

2015 - (In)capacités citoyennes
2014 - Quand passion et précarité se rencontrent dans les métiers du savoir


+ La Grande Oreille, la revue des arts de la parole
http://www.lagrandeoreille.com/


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 juin 2011

Riches assistés


Stigmatiser le RSA pour mieux faire oublier l’ISF - Libération 09/06/2011

L’UMP accroît ses attaques contre les «assistés» et allège dans le même temps l’impôt des plus fortunés. Un avant-goût de 2012 ?
La fraude et les abus sont-ils importants ?
Qu’est-ce que ça coûte au budget de l’Etat ?
Combien de personnes sont-elles concernées ?
Privilégiés

... le gourdin s’abat sur 1,2 million de personnes touchant 411 euros par mois,
quand l’allégement de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) 
devrait conduire à accorder un nouvel avantage de 2 000 euros par an
aux 560 000 Français disposant d’un patrimoine supérieur à 800 000 euros. 
La réforme de l’ISF, pour la plus haute tranche (patrimoine supérieur à 16,5 millions), 
aboutira même à rendre, en moyenne, 175 000 euros à 592 contribuables…
http://www.liberation.fr/economie/

.
Une droitisation en forme de jeu de rôle - Gégroire Biseau, Libération 09/06/2011

La polémique sur les «assistés» vise surtout à créer de l’écume électoraliste.

extrait : 
dans un jeu de rôle parfaitement rodé, « un ministre de la droite dite sociale, à la réputation plutôt centriste, ose l’expression de cancer de la société pour dénoncer un supposé assistanat. Hurlements à gauche, division à droite. Un président de la République qui s’essaye à la posture du rassembleur, défendant le bilan exceptionnel du RSA» et réaffirmant l’absolue nécessité «de ne pas pousser les divisions dans la société . Tout le monde est gagnant 
»

L’ennui pour NS, c’est que le téléscopage entre stigmatisation du RSA et cadeaux faits aux plus riches ne devrait pas améliorer l’image de président des riches qui colle aux semelles
 

isf-rsa

Libération 9 juin 2011


Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 mai 2011

RSA : Chacun pour soi

- Chacun pour soi, Paul Quinio, Libération 12/05/2011
http://www.liberation.fr/economie/01012336914-chacun-pour-soi

Cher Laurent Wauquiez,

A l’heure où le gouvernement auquel vous appartenez s’apprête à alléger l’impôt sur la fortune des plus riches parmi les plus riches ; au moment où votre gouvernement refuse de donner un coup de pouce au salaire minimum; alors que votre majorité peine à convaincre les entreprises du CAC 40 qui distribuent des dividendes d’accorder une prime à leurs salariés; alors que les grandes banques piétinent, sans que cela vous choque, la volonté présidentielle de mieux encadrer les bonus que s’accordent leurs patrons ; alors que les classes moyennes expriment études après études leur crainte du déclassement ; que la précarité dans l’emploi est pour beaucoup, notamment les jeunes et les femmes, devenue sinon la norme du moins un passage obligé, vos propos sur les bénéficiaires du RSA, «cancer de notre société», sont révulsants.

Ce qui ronge la société, c’est votre manière, monsieur Wauquiez, de stigmatiser de la sorte les citoyens les plus fragiles, de les désigner comme des fraudeurs potentiels, des profiteurs d’un système dans lequel ils n’ont, justement, pas trouvé leur place. Ce qui mine la République, c’est votre manière de préférer le chacun pour soi au vivre ensemble, la compétition maximale à la solidarité minimale.

Le dispositif du RSA mérite sans doute d’être amélioré. Mais comment imaginer en parler avec vous quand votre vocabulaire, encore une fois le «cancer», d’emblée vous disqualifie.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

RSA : Le cancer ou la gangrène ?

 

wz_libe

Libération 12 mai 2011

- Laurent Wauquiez a jeté son cocktail molotov sur BFM-TV : il a présenté le RSA comme un « cancer », celui de l’assistanat, et il a prétendu préparer trois propositions de loi pour imposer des travaux d’intérêt général à ceux qui vivent avec le seul RSA.
« Les libéraux sont ravis. Leur chef de file, Hervé Novelli, se félicite que la majorité s’engage enfin dans le combat contre les effets de « l’égalitarisme forcené engagé par les socialistes »». 

8 mai 2011 ? Curieux choix de date par un ministre des Affaires européennes qui aurait dû faire parler de lui plutôt un 9 mai. Il est vrai que le 8 mai a mauvaise presse dans une droite patronale qui a pris pour cible le programme du CNR.

- Ces «assistés» qui se sentent insultés - Libération 12/05/2011
Ils seraient le « cancer de la société ». Quatre allocataires du RSA répliquent, du fond de leur précarité, à la violente attaque de Laurent Wauquiez.
http://www.liberation.fr/societe/01012336915-ces-assistes-qui-se-sentent-insultes

- Le RSA ou le fantasme de l’« assistanat ». Ce que dénonce le ministre relève plus des préjugés que des faits. http://www.liberation.fr/societe/01012336910-le-rsa-ou-le-fantasme-de-l-assistanat

- Chacun pour soi, Paul Quinio, Libération 12/05/2011.
 http://www.liberation.fr/economie/01012336914-chacun-pour-soi

Egalement dans Libération :
- L’UMP se déchire comme elle respire
- Wauquiez s’obstine, les chiffres aussi
- RSA: Wauquiez promet de se taire

- Faut-il punir les pauvres ou les aider ?
Edito Le Mondehttp://www.lemonde.fr/idees/

- Cinq idées reçues sur l'assistanat - Le Monde - 10/05/2011
Davantage d'aides sociales en France ? des minima sociaux plus importants ? Gagner davantage en ne travaillant pas ? Des petits avantages ? Les étrangers ? 
http://www.lemonde.fr/politique/

L'argumentaire (assistanat, responsabilité) est un clônage des discours tenus outre-Manche par les zélateurs de Thatcher. Pour ces intégristes de la privatisation totale, toute mesure sociale est à bannir. Ils se déguisent en « libéraux », comme si la liberté se limitait à la latitude pour les patrons de décider du sort de leurs salariés. Ces idéologues crient d'autant plus fort qu'ils sont peu nombreux et peu écoutés ; en cas de contestation de leur credo, ils ne reculent pas devant les solutions autoritaires, peu compatibles avec l’exercice des vraies libertés.

Avec de tels idéologues, à Paris ou à Bruxelles, faut-il s'étonner du discrédit actuel de la construction européenne ? ].

.
- De fait, dans le même temps

Le système socio-fiscal français est devenu dégressif pour les plus hauts revenus - Le Monde 12/05/2011
. Les banquiers s'enrichissent, (Libération)
Même les super-riches vont profiter de de l'ISF réformé et light - Libération 10/05/2011.
Selon les chiffres du rapporteur UMP du Budget à l'Assemblée nationale, Gilles Carrez, toutes les tranches de l'Impôt sur la fortune vont profiter de l'allègement de l'ISF.
http://www.liberation.fr/economie/01012336552-meme-les-plus-riches-vont-profiter-de-la-reforme-de-l-isf

Pour Jack Dion (Marianne n° 734, 14/05/2011), l'ISF allégé, le bouclier fiscal, les bonus, les stock-options, les délocalisations sur fonds public, la défiscalisation avantageuse (cf les milliards de Total), pour une certaine droite, ces formes d'assistanat en faveur des riches et des très riches est parfaitement acceptable, alors que celui qui vient en aide aux victimes du capitalisme sauvage serait une catastrophe...
 http://clioweb.free.fr/presse/1temp/marianne/wq-assist.jpg

.

Fillon et Bachelot sont montés au créneau, et NS aurait souligné « le bilan exceptionnel du RSA ». Ces dirigeants au pouvoir seraient-ils devenus des socialistes depuis la sortie de Wauquiez ? Que ferait alors ce dernier dans un gvt si peu « thatchérien » à son goût ?
[ LW est aux Affaires européennes. Faut-il s'étonner de la panne de l'Europe quand elle est entre les mains d'intégristes de la privatisation totale et d'obsédés de la concurrence supposée pure ? ]
http://www.liberation.fr/societe/01012336741-rsa-bachelot-veut-tordre-le-coup-a-des-contre-verites

.
- Laurent Wauquiez, l’ambitieux boy-scout du gouvernement - Le Monde 11/05/2011

Qui est ce ministre qui a réussi à diviser la droite en montrant du doigt les "assistés" du RSA ? 
http://www.liberation.fr/politiques/01012336696-laurent-wauquiez-l-ambitieux-boy-scout-du-gouvernement

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Wauquiez

. «  Normalien, énarque, major de l'agrégation d'histoire, M. Wauquiez, 36 ans, a longtemps cultivé, en héritier de Jacques Barrot, dont il a récupéré la circonscription en Haute-Loire, une image de modéré. D'abord du premier cercle de Nicolas Sarkozy, au début de son mandat, lorsqu'il était membre du G7 des ministres que consultait le président, son étoile a pâli. Son problème, c'est qu'il a peur de ne pas être sur la photo », ajoute un autre ministre.  Wauqiez : 3615 J'existe titre Laurence Dequay dans Marianne.

« Un ministre qui veut déposer une proposition de loi, c'est du jamais-vu », ironise un ministre selon Libération. Surtout lorsque cette proposition n'a aucune chance d'être inscrite à l'ordre du jour du Parlement avant la fin de l'année, accréditant l'idée qu'il n'a voulu faire qu'un coup.

- La droite redécouvre sa fibre sociale - claironnait L'Express le 20 avril 2010, autant dire trois siècles à l'échelle de la droite française (celle des catholiques intégristes ou des idéologues thatchériens) et des ambitieux de second rang.
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/

- La « droite sociale » mal nommée - La Voix du Nord, 11/05/2011
http://www.lavoixdunord.fr/2011/05/11/

.
- Le cancer de l'assistanat ou la gangrène du Front ? interroge un titre du Canard enchaîné qui questionne le rôle des conseillers extrémistes du Château, selon lesquels « la présidentielle est gagnable, à condition d'oser proposer des mesures que le FN hésite à mettre en avant » (un drône téléguidé depuis l'Elysée ?)

Un dessin de Pétillon fait dire à un conseiller de NS : 
« Attaquer le RSA ... et racheter l'ancien siège du FN  … pour en faire le QG de campagne..."

 - La main de Sarkozy derrière l'offensive sur le RSA ?
Même raisonnement pour Le Post 11/05/2011, qui laisse entendre qu'il existerait au moins un double discours au Château.

- La polémique déclenchée par Laurent Wauquiez trouve, sans grande surprise, un écho dans l'opinion. Le Figaro a payé OpinionWay pour le dire via un sondage de plus. La démagogie semble rentable en 2011. Qu'en sera-t-il en 2012 ? 
http://www.lemonde.fr/politique/

wq_mariannesource : Marianne n° 734, 14/05/2011

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,