15 janvier 2017

Rosa Luxemburg (1870-1919)

 

Rosa Luxemburg est une militante socialiste et théoricienne marxiste, née à Zamość (Empire russe, actuelle Pologne) le 5 mars 1871 (ou 1870). Figure de l'aile gauche de la seconde Internationale, elle s’oppose à la guerre en 1914. Elle est exclue du SPD. Elle cofonde la Ligue spartakiste, puis le Parti communiste d'Allemagne.

Elle est assassinée à Berlin le 15 janvier 1919, en même temps que Karl Liebknecht, l'autre dirigeant spartakiste.
La répression de l'insurrection spartakiste est conduite par Noske, un des dirigeants du SPD,
avec l'appui des Corps francs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg
http://de.wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg

http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Rosa_Luxemburg


rosa-luxemburg

Rosa Luxemburg vers 1895-1905
http://www.marxists.org/francais/img/rosa.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rosa_Luxemburg.jpg



Révolution allemande 1918-1919
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_allemande_de_1918-1919

Révolte spartakiste, Berlin janvier 1919
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_spartakiste_de_Berlin


La révolution spartakiste, Mathilde Larrère Twitter + Storify
http://storify.com/LarrereMathilde/la-revolution-spartakiste

http://twitter.com/LarrereMathilde/status/820681429445177349


Fondation Rosa Luxemburg FRL
http://en.wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg_Foundation
« La Fondation Rosa Luxemburg est une organisation allemande d’éducation et d’appui à la société civile. Nos buts, objectifs et activités sont basés sur une utopie concrète démocratique et socialiste qui souhaite que les gens puissent vivre une existence qu’ils ont librement choisi dans une société solidaire dont ils déterminent démocratiquement l’organisation. Notre notion de liberté comprend que ce n’est pas l’économie qui domine les décisions et l’avenir d’une société, mais le peuple ».

Stiftungen und Institute (dort viele weitere Einzelstudien)
http://de.wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg#Weblinks
Rosa Luxemburg-Stiftung Berlin
Monographien über Rosa Luxemburg
Rosa-Luxemburg-Institut Wien
Internationale Rosa-Luxemburg-Gesellschaft


Oeuvres mises en ligne par les Classiques des sciences sociales
http://classiques.uqac.ca/classiques/luxemburg_rosa/luxemburg_rosa.html

. La crise de la social-démocratie (1916)

. Introduction à l'économie politique (1925). Traduction française: 1951
. Marxisme contre dictature. Centralisme et démocratie  Masse et chefs Liberté de la critique et de la science.
vol. III des Oeuvres complètes de Rosa Luxembourg (éditées par les soins de Clara Zetkin et de Adolf Warski),
série publiée en 1899 par le journal Leipziger Volkszeitung

. Oeuvres I. Réforme ou révolution ? Grève de masse, parti et syndicats. Maspero, 1969
. Oeuvres II. Écrits politiques 1917-1918. Maspero, 1971
. Oeuvres III. L'Accumulation du capital (1) 1913. Maspero 1969
. Oeuvres IV. L'Accumulation du capital (II) 1913. Maspero 1969


.


Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 mai 2013

AVN : Margarethe Von Trotta

 

Margarethe_von_Trotta

Margarethe Von Trotta en janvier 2013 - Wikimedia Commons



- « Je ne veux pas faire la professeure avec un film » 26.04, 12eme minute
L'émission A Voix Nue a consacré une semaine à Margarethe Von Trotta, la femme engagée, actrice et réalisatrice.
A voie nue, avec Perrine Kervran, du 22 au 25 avril 2013
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue

1. Une enfance dans les ruines de Berlin
Elle est née en 1942, à Berlin, son enfance est marquée par la guerre et les bombardements.
Elle est apatride. Sa mère, une aristocrate balte a fui Moscou et la révolution bolchevique. Son père, Alfred Roloff, a une autre famille.
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-margarethe-von-trotta-15-2013-04-22

2. Une jeunesse dans les salles de cinéma parisiennes
A Paris, elle découvre le cinéma (Bergman, Hitchcock, la Nouvelle Vague et les westerns), l’amour et la philo.
Elle découvre aussi les crimes nazis, notamment à travers le film Nuit et brouillard
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-margarethe-von-trotta-25-2013-04-23

3. La vie, l'amour et la politique derrière les caméras du nouveau cinéma allemand
« De retour en Allemagne, Margarethe Von Trotta commence un long parcours qui va la mener du statut de comédienne à celui de réalisatrice en passant par le scénario, le montage et la co-réalisation. C'est en faisant la rencontre de Volker Schlöndorff, qu'elle épousera en 1971, qu'elle entre dans la bande du nouveau cinéma allemand, aux côtés de Alexander Kluge, Werner Herzog, Wim Wenders et bien sûr Rainer Werner Fassbinder. Et c'est à la même époque qu'elle découvre l'engagement à gauche et le féminisme ».
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-margarethe-von-trotta-35-2013-04-24

4. Filmer la mémoire (l’histoire ?) allemande
Dans Rosenstrasse, elle filme la lutte des femmes pour sauver leurs maris (juifs) internés par les Nazis.
Les années de plomb traite des sœurs Ensslin (Gudrun et Christiane) et de la Fraction Armée Rouge (elle voit dans ce mouvement l’impact de la guerre du Vietnam et du silence allemand de l’après guerre sur les crimes nazis).
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-margarethe-von-trotta-45-2013-04-25

5. Filmer des femmes qui pensent
Rosa Luxembourg (1986)
Hildegarde Von Bingen (2009)
Hannah Arendt (2013)
« A travers ces trois films, elle questionne aussi la figure de la femme qui pense, la figure de la femme qui doit se battre pour ses idées et qui y reste fidèle. C'est aussi un autoportrait en creux d'une cinéaste curieuse, qui cherche toujours à comprendre ».
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-margarethe-von-trotta-55-2013-04-26



- Margarethe Von Trotta
Une biographie très développée en anglais dans Sense of Cinema, Great directors
http://sensesofcinema.com/2002/great-directors/von_trotta/


Pour sa filmographie, voir
http://de.wikipedia.org/wiki/Margarethe_von_Trotta
http://fr.wikipedia.org/wiki/Margarethe_Von_Trotta


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,