13 mai 2015

Darnton : le numérique, l’avenir du livre ?

 

- Et si le numérique était l’avenir du livre ? 
Conférence de Robert Darnton, université de Genève, 7 mai 2015 (source @jhmorin)
Livres et bibliothèques: quel avenir numérique ?

Pour le directeur des bibliothèques de Harvard, les nouvelles technologies peuvent servir à démocratiser la transmission des savoirs à la condition que ce patrimoine culturel ne fasse pas l’objet d’une privatisation (par Google ou Amazon).
http://www.unige.ch/communication/lejournal/journal103/article4.html

- Quel patrimoine à travers les humanités digitales ? RTS émission Babylone 12.05.2015
Ecouter Robert Darnton sur RTS
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/6736859-babylone-du-12-05-2015.html#6736858

- Livre digital, rêve des Lumières, Le Courrier, 12.05.2015
http://revue-presse.unige.ch/files/articles/2015-05-12/57827087.pdf
Au XVIIIe, « il existait alors une coopération de libraires et d'imprimeurs qui faisaient office de police du livre»
Coopération ?
Ne s’agirait-il pas plutôt d’une corporation, une structure abolie en 1789 ?
voir :  « De la corporation des imprimeurs libraires de la ville de Metz », M. de Chanteau, Mémoires de la société archéologique de la Moselle, 1866
http://livrelorrain.fr/sites/livrelorrain.fr/files/documents/digitalAssets/81915_DOC002_Ro_Metz.pdf

« [Pour le livre imprimé, selon Darnton], Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Avec 300000 ouvrages publiés par an aux Etats-Unis, le livre papier est en expansion. Pour moi, il ne fait pas de doute que le livre imprimé va continuer à exister.
L'histoire nous a enseigné qu'un médium n'en chasse pas un autre ».


- La National Digital Public Library a été lancée en avril 2013
« La DPLA sera un système distribué de contenus électroniques rendant accessibles, gratuitement et sans effort, à tout lecteur connecté sur le web, les fonds des bibliothèques publiques et de recherche, des archives, des musées et des sociétés d’histoire. Pour que ça marche, il est nécessaire de penser grand et de commencer petit. Au début, l’offre de la DPLA sera limitée à une riche sélection de collections – livres, manuscrits et œuvres d’art – qui ont déjà été numérisées par des institutions culturelles dans tout le pays. Le corpus grandira à partir de ce noyau, accumulant progressivement des ressources de tout type jusqu’à constituer une bibliothèque numérique nationale ».
http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-05-0006-001

L’article source, dans la NY Review of Books
The National Digital Public Library Is Launched ! 25.04.2013
http://www.nybooks.com/articles/archives/2013/apr/25/national-digital-public-library-launched/

Grâce à internet, aux applications en accès libre, 10 M d'objets sont accessibles gratuitement.
Darnton évoque la volonté de faire diminuer le coût de l'accès aux revues scientifiques. Il conteste l'embargo de 12 mois voulu par les éditeurs commerciaux.


- Le site web de la National Digital Public Library : http://dp.la/

Parmi les expositions virtuelles : http://dp.la/exhibitions

From Colonialism to Tourism: Maps in American Culture
Leaving Europe: A new life in America
Building the First Transcontinental Railroad
Bread and Roses Strike of 1912: Two Months in Lawrence, Massachusetts, that Changed Labor History
Activism in the US
America during the 1918 Influenza Pandemic
America's Great Depression and Roosevelt's New Deal

L’article de Wikipedia évoque des critiques faites à ce projet et à cette réalisation :
http://en.wikipedia.org/wiki/Digital_Public_Library_of_America

 

dpla-exhibitions

 

.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 mai 2015

Dorothea Lange, Migrant Mother

 


dorothealange1936


Photogrammar is a web-based platform for organizing, searching, and visualizing the 170,000 photographs from 1935 to 1945
created by the United States Farm Security Administration and Office of War Information (FSA-OWI).
http://photogrammar.yale.edu/

FSA article sur Wikipedia - photos aussi reproduites sur Commons

Voir par exemple les photos prises par Dorothea Lange,
dont la très célèbre Migrant Mother

Dorothea Lange (1895-1965), article sur Wikipedia - sélection de photos sur Commons


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 septembre 2014

FSA & OWI : 170 000 US photos

 

Photogrammar is a web-based platform for organizing, searching, and visualizing the 170,000 photographs from 1935 to 1945 created by the United States Farm Security Administration and Office of War Information (FSA-OWI)
The Collection is housed at the Library of Congress
http://photogrammar.yale.edu/


Un exemple, à partir du très célèbre Migrant Mother :

dlange-pg

quelques-unes des photos de Dorothea Lange en mars et avril 1936


dlange-map


- localisation des photos de Dorothea Lange en 1936 (sous réserves)
http://photogrammar.yale.edu/map/

.

Posté par clioweb à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 juillet 2013

Migrant Mother

 

lange-mm

"Destitute pea pickers in California. Mother of seven children. Age thirty-two. Nipomo Ca "
Florence Owens Thompson et trois de ses enfants :
en partant de gauche, Ruby (4 ans), Norma (1 an) dans les bras de sa mère, Katherine (5 ans)
photo Dorothea Lange - mars 1936 - version colorisée

Mère Colère contre Mère Courage - Le Monde 25.07.2013
Cette célèbre photo de Dorothea Lange voulait montrer la souffrance des pauvres blancs, contraints à migrer vers l'ouest par la Grande Dépression. Presque rien de cela n'était vrai.
En 1979, Florence Owens Thompson qui vit dans un mobile home se sent trahie par la photographe et exploitée : « Je regrette qu'elle ait pris ma photo. Je ne peux pas en tirer un seul centime. Elle ne m'a jamais demandé mon nom. Elle a dit qu'elle m'enverrait une copie et elle ne l'a jamais fait ». On découvre une femme aigrie et pleine d'amertume, bien loin du mythe glorieux.
http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/07/25/mere-colere-contre-mere-courage_3453751_3246.html


lange-mm5

L'article Migrant Mother (Mère Migrante) reproduit 5 autres clichés
http://en.wikipedia.org/wiki/Migrant_mother

Parmi les liens de l'article sur Dorothea Lange (1895-1965),
http://en.wikipedia.org/wiki/Dorothea_Lange

- Two women and a photograph
Giridhar Khasnis, The Hindu, 30.04.2006
Reconstructing the true picture behind a famous American photograph.
http://www.hindu.com/thehindu/mag/2006/04/30/stories/2006043000380500.htm


- The Other Migrant Mother, by Michael Stones

lange-mm-4a     lange-mm-4b

                            Un autre cliché nettoyé et recadré (le 3eme dans l'article Migrant Mother)

Florence Thompson's gravestone, in Empire California, carries the inscription « Migrant Mother – A Legend of the Strength of American Motherhood ». The iconic photograph made the legend but the repaired version of Photograph #4 strikingly depicts a truth about motherhood as old as humanity.
http://www.openphotographyforums.com/art_MICHAEL_STONES_001.php


- Alistair Scott, Great photos
http://www.alistairscott.com/lange/
http://www.alistairscott.com/greatphotos/


« Florence Thompson was born on an Indian reservation – "in a tepee," she said – in Oklahoma in 1903. Her father died when she was 13 months old, but her mother lived to be 108. Even before the Depression, Florence, her husband Cleo and their growing family left Oklahoma for California ». « Cleo died of tuberculosis in 1931 but a couple of years later, Florence became pregnant again from her relationship with a wealthy Oroville businessman and gave birth to son. Subsequently, James R. Hill, a butcher from Los Angeles, came into her life and a daughter was born in March 1935. (Florence had three more children by Hill. She married hospital administrator George Thompson well after World War II) »
l'écouter ou la lire
Farming in the Thirties, Oakies : http://www.livinghistoryfarm.org/farminginthe30s/water_06.html
http://www.hindu.com/thehindu/mag/2006/04/30/stories/2006043000380500.htm


>> This image was selected as picture of the day on Wikimedia Commons for 24 February 2008.
Roy Stryker called Migrant Mother the ultimate photo of the Depression Era. "[Lange] never surpassed it. To me, it was the picture … ». Edward Steichen described  the photo taken for the FSA as « the most remarkable human documents ever rendered in pictures ».
Se payer une icône est un exercice littéraire d'été intéressant. L'article oppose l'aigreur du point de vue de la mère migrante et les inexactitudes dans le discours de la photographe. Mais l'impact de l'image va au-delà du différend en partie financier. La postérité de la photo mériterait à elle seule une analyse approfondie.
(cf. un autre cliché très célèbre, celui de Kim Phuc, la fille de la photo, en 1972 : la photo en noir et blanc de Nick Ut est davantage connue et a plus d'impact que les vidéos en couleur de la BBC).


- Il faudrait aussi mettre l'image dans le contexte social de la Grande Dépression,celui qui est au coeur du livre Les raisins de la colère, le roman de Steinbeck et le film de John Ford. Voir ou revoir la comparaison des deux camps d'hébergement des migrants (le privé, le gouvernemental), ou écouter Henry Fonda.
http://en.wikipedia.org/wiki/The_Grapes_of_Wrath
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raisins_de_la_col%C3%A8re.
La crise de 1929 a disparu des programmes scolaires, sous l'influence de Jacques Marseille. Keynes, Roosevelt et le New Deal sont détestés par les libéraux et la droite patronale pour qui toute loi sociale est le début d'une catastrophe menant au communisme.


- Rappeler le rôle de la Farm Security Administration - Office of War Information
The FSA-OWI Photograph Collection forms an extensive pictorial record of American life between 1935 and 1944 ... There are over 107,000 photographic prints in the collection, consisting of about 77,000 images produced by photographers under Roy Stryker's direction and about 30,000 photographs (without corresponding negatives) acquired from other sources.
http://memory.loc.gov/ammem/fsahtml/fabout.html
Les noms des photographes sont cités dans l'article de Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Farm_Security_Administration#The_photographers


Confronter cette photo très célèbre aux autres clichés de Dorothea Lange présents sur Wikimedia Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Dorothea_Lange
par exemple

lange-oakies-1936

Drought refugees from Oklahoma camping by the roadside.

lange-homeless-1939

On U.S. 99. Near Brawley, Imperial County. Homeless mother and youngest child of seven walking the highway


Guide to the Lange collection - (Depression-Era Street Scene Photos)
http://www.oac.cdlib.org/findaid/ark:/13030/ft3f59n5wt/


Comparer avec les photos prises par les autres photographes de la FSA-OWI
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:FSA-OWI

ou via Google images : Dorothea Lange Great Depression
http://tinyurl.com/dlange-greatdep
http://tinyurl.com/fsa-greatdep

 
Comparer avec les sujets abordés dans les collections du magazine Life (dont Migrant Mother)
ou dans le site Old-picture - American Life in the 1930s (gens connus, anonymes,sujets sérieux ou futiles...)
http://www.old-picture.com/american-life-1930s-index-001.htm

oldpicture30



Au total, cette très célèbre photo, et les commentaires faits depuis la mort de Dorothea Lange en 1965 en disent sans doute davantage sur les moeurs de la presse écrite que sur la détresse des Américains face à la grande crise des années 1930.



rappel : d'autres pistes dans la page Roosevelt et le New Deal

.

19 septembre 2012

Eleanor Roosevelt (1884-1962)



eleanor

Eleanor Roosevelt (1884-1962) - L’article de Wikipedia :
http://en.wikipedia.org/wiki/Eleanor_roosevelt

- Biographie sur le site de l'université G Washington
http://www.gwu.edu/~erpapers/abouteleanor/erbiography.cfm


- Hier soir, lors d'un café d'histoire au Mémorial de Caen,
Claude-Catherine Kiejman présentait sa biographie :
Eléonore Roosevelt : First Lady et rebelle

texte de l’éditeur : « Jamais une First Lady n'a été aussi populaire qu'Eleanor Roosevelt. Née en 1884 dans une famille de l'aristocratie américaine protestante, elle épouse à vingt-deux ans, un cousin éloigné, Franklin Delano Roosevelt, futur président des États-Unis, l'homme du New Deal et de Yalta. À ses côtés, elle fait campagne pour défendre ses réformes, en le poussant parfois à aller plus loin. Pour la première fois, elle donne une dimension politique au rôle d'hôtesse de la Maison Blanche en défendant sans relâche les plus démunis, les femmes, les pauvres et les Noirs. Mère de six enfants, partenaire fidèle de son mari, elle mène en parallèle une vie indépendante, parfois choquante, souvent surprenante ».
ER a échangé une correspondance volumineuse avec Lorena Hickok.

- Eleanor Roosevelt l’insoumise - Culture-Match - jeudi 7 juin 2012
lecture de l’ouvrage dans un article signé Valérie Trierweiler…
(avec photo d’Eléonore Roosevelt
Vidéo de Claude-Catherine Kiejman lisant un extrait de son livre)
http://www.parismatch.com/Culture-Match/Livres/Actu/Eleanor-Roosevelt-l-insoumise-402138/


- Joseph P. Lash a publié en 1971 Eleanor and Franklin,  the first of two volumes he wrote about the former First Lady.
http://en.wikipedia.org/wiki/Joseph_P._Lash

 

- FD Roosevelt (1882-1945) - http://en.wikipedia.org/wiki/Franklin_D._Roosevelt

Franklin D. Roosevelt American Heritage Center Museum - http://www.fdrheritage.org/
The Franklin D. Roosevelt Presidential Library and Museum - http://www.fdrlibrary.marist.edu/

The New Deal - http://en.wikipedia.org/wiki/New_Deal
Roosevelt Institute, New Deal 2.0

Roosevelt et le New Deal : http://clioweb.free.fr/dossiers/newdeal/newdeal.htm


- The Struggle for Human Rights,
Eleanor Roosevelt ‘s speech the Sorbonne, Paris, Sept. 28, 1948.
http://www.gwu.edu/~erpapers/documents/speeches/doc026617.cfm

Wikipedia : « In April 1946, Roosevelt became the first chairperson of the preliminary United Nations Commission on Human Rights. She remained chairperson when the Commission was established on a permanent basis in January 1947. She played an instrumental role, along with René Cassin, John Peters Humphrey and others, in drafting the Universal Declaration of Human Rights (UDHR). On the night of September 28, 1948, Roosevelt spoke on behalf of the Declaration calling it "the international Magna Carta of all mankind »».

Eleanor-un-1947

Eleanor Roosevelt speaking at the United Nations in July 1947- source Wikipedia


La guerre froide, les États-Unis et la genèse de la Déclaration universelle des droits de l'Homme
Le mémoire de 2007 a servi de support à l'ouvrage
Olivier Barsalou, La diplomatie de l'universel : la guerre froide, les États-Unis et la genèse de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, 1945-1948
http://fr.bruylant.be/titres/124375_0_0/la-diplomatie-de-l-universel

Il suggère la lecture de l'ouvrage
The Eleanor Roosevelt Papers : The Human Rights Years, Volume 1 (1945-1948)

sur le web :  Histoire des Droits de l’Homme, Sciences-Po 2012-2013
Martial MATHIEU a mis en ligne le plan du cours et des conseils de lecture
http://formation.sciences-po.fr/sites/default/files/enseignement/2012/OADH3005_plan.pdf


.

 

Posté par clioweb à 10:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 juillet 2011

Churchill 1941 : Never Give in


- Winston Churchill à l’école des sorciers - Libération - 16/07/2011
« En septembre 1941, en plein conflit contre l’Allemagne, le Premier ministre britannique se rend dans son ancienne école, à Harrow, pour y exhorter la jeunesse ».
http://www.liberation.fr/culture/01012349254-winston-churchill-a-l-ecole-des-sorciers

- N’abandonnez jamais, jamais…
http://www.liberation.fr/culture/01012349255-n-abandonnez-jamais-jamais


NEVER GIVE IN, NEVER, NEVER, NEVER
29th October, 1941
Harrow School speech
http://www.winstonchurchill.org/learn/speeches/speeches-of-winston-churchill

http://www.churchill-society-london.org.uk/SpchIndx.html

« ... from this period of ten months this is the lesson: never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy ».
http://www.winstonchurchill.org/learn/speeches/speeches-of-winston-churchill/103-never-give-in


L'ennui avec cet article du Cahier d'été de Libération, c'est que la relecture semble avoir été très très superficielle.

Passons sur l'école des sorciers ... la tentation habituelle du titre raccoleur ... 

" L’été 1941 a été un tournant. La signature, le 14 août au large de Terre-Neuve, de la Charte de l’Atlantique avec le président américain, Théodore Roosevelt, le conforte, la victoire est possible ".
Théodore, décédé en 1919, ou Franklin Delanoe Roosevelt, le président des Etats-Unis ?

Churchill se rend à Harrow en septembre pour prononcer un discours le 21 octobre... !!!
Le 21 ou le 29 octobre 1941, la date indiquée par tous les sites web britanniques,
à l'exception de cette vidéo sur Youtube datée du 29 ... Novembre !!!
http://www.youtube.com/watch?v=r36wikH36JM

.
Les discours de Winston Churchill :
http://www.winstonchurchill.org/learn/speeches/speeches-of-winston-churchill

 .

churchill

Winston Churchill (1879-1965)
 http://en.wikipedia.org/wiki/Winston_Churchill

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 septembre 2010

Migrant Mother

lange_mm2

Florence Thompson, Migrant Mother

 

Migrant Mother, c'est la photographie la plus célèbre de Dorothea Lange et une des plus connues du programme Resettlement Administration (devenue par la suite Farm Security Administration). Cette image, un des 6 clichés de Florence Thompson et de ses enfants réalisés au printemps 1936, est devenue un des symboles de la Grande Dépression aux États-Unis.

d_lange

Cette photographie est très documentée sur le web.
Original title: « Destitute peapickers in California, a 32 year old mother of seven children ». La Librairie du Congrès en propose en vidéo un commentaire.
« Look in her Eyes! » Midweek Pictorial (October 17, 1936) permet de repérer un travail de Choi Hyunju

La photo peut être mise en contexte avec les 5 autres clichés du même sujet, grâce à Wikimedia Commons.

mm_lange2

« The Migrant Mother picture was used to represent people other than migrant workers (chassés par le Dust bowl) who need public aid »... « Florence Thompson says she, and many others, lived the life that Steinbeck dramatized (dans les Raisins de la colère) »

Le site d’une Living history Farm en propose une étude de cas, avec un enregistrement vidéo postérieur de Florence Thompson.

L'ensemble des adresses web sont disponibles sur la page Roosevelt et le New Deal

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,