11 mars 2015

1945 : Le Japon en guerre

 

tokyo-raids


« Dans la nuit du 9 au 10 mars 1945, 335 B-29, des avions au large rayon d’action, ont déversé plus de 1 700 tonnes de bombes sur le nord et l’est de la capitale japonaise. Le déluge de bombes explosives et d’engins incendiaires a réduit à néant plus de 40 kilomètres carrés (un tiers de la ville)
et tué 95 000 personnes ».
http://www.liberation.fr/monde/2015/03/09/la-nuit-ou-les-tokyoites-ont-ete-bouillis-et-cuits-a-mort_1217244


L'histoire a besoin de complexité.
Michael Lucken semble en avoir introduit bcp dans l'ouvrage Les Japonais et la guerre.
http://www.liberation.fr/livres/2013/06/26/tokyo-conflit-a-part_913962

résumé par Olivier Wieviorka, cela donne :
« Ferme quant aux objectifs, le pouvoir japonais a, pour parvenir à ses fins, plutôt misé sur la persuasion que sur la contrainte »
« la guerre fut davantage le produit des circonstances que le fruit d’une décision préméditée »


Pertes humaines :
La Chine a perdu de 3 à 4 millions de militaires, de 7 à 16 millions de civils, dans une guerre provoquée par le Japon dont les dirigeants militaires n’ont reculé devant aucune atrocité.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

Alors le Japon de 1937-1945 un pays victime ?
C’est ce que les nostalgiques du militarisme voudraient croire et faire croire.


- "Très suspectes photos d'Hiroshima..."
En 2008, Le Monde, à la suite de la Repubblica avait pris des photos du séisme de 1923 pour celles du bombardement de 1945, à partir d’une collection achetée par la Hoover Institution à Stanford
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/hiroshima.htm
Michael Lucken, publiait alors 1945 – Hiroshima : les images sources
http://etudesphotographiques.revues.org/2891

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,