25 mars 2015

Le Canard : Les caprices d'un PDG

 

gallet-lce-25032014


Radio-France est en grève depuis une semaine.
« Pour la première fois ce matin, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire, Mathieu Gallet a reconnu travailler sur l'hypothèse d'un plan de départs volontaires de 200 à 300 personnes ».


Le Canard enchaînéLa com’ de Gallet aussi chère que son bureau.
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lce/gallet-lce-2503.jpg

Les deux derniers numéros du Canard s'intéressent aux caprices du PDG,
ancien conseiller de Christine Albanel, directeur adjoint du cabinet de Frédéric Mitterrand.

Alors même qu'il dispose d'un service de presse, le PDG fait payer par Radio-France 90 000 euros par an pour rémunérer Denis Pingaud (un ancien d'Euro RSCG, aujourd'hui indépendant) « pour gérer son image et l'accompagner stratégiquement ».

Entre 2011 et 2014, cet homme de l’ombre se faisait déjà payer 60 000 euros par l’INA dont Gallet était président. Il a mené campagne pour faire nommer Gallet à la tête de Radio-France.

Le Canard enchaîné conteste également le coût exorbitant des travaux de réfection de son bureau à Radio-France. Le devis de l’artisan était de 35494 euros. Il en manque au moins autant.

Le Canard est longuement cité par Télérama
Sud Ouest
et Le Figaro

- Mathieu Gallet aurait envisagé la fermeture de France Musique
http://www.forumopera.com/breve/mathieu-gallet-aurait-envisage-la-fermeture-de-france-musique

#RadioFrance - Assemblée Générale du vendredi 20 mars 2015
« l'affrontement total entre l’âme profonde de cette maison et la médiocre stratégie d’une technocratie hors-sol »
http://la-bas.org/la-bas-magazine/long-courrier/radio-france-en-lutte

Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,