07 juin 2011

Le web et l'enfer des redirections


Croisé sur Le Bistro de Wikipedia (06/06/2011) 
un vieux débat à propos des raccourcisseurs d'url

- pour Marc Mongenet, c'est une très mauvaise idée :
. ça rend le lien opaque, ce qui nous gène considérablement pour la maintenance (recherche de sites sur-représentés, de spam, de blacklistage) ;
. ça ralentit la navigation (besoin d'une redirection) ; 
ça introduit une dépendance à un système tiers, qui peut soudainement tomber en panne, disparaitre, introduire de la publicité, etc.
Un exemple avec Twitter
En 106 caractères :
Entre l’État et le marché : et si on y regardait de plus près ? par Claire Lemercier http://bit.ly/kE9zeT

En 255 caractères, la citation suggérée par La Vie des idées
Claire Lemercier, « Entre l’État et le marché : et si on y regardait de plus près ?. Forum autour du livre de Bernard Harcourt », La Vie des idées, 7 juin 2011. ISSN : 2105-3030. URL http://www.laviedesidees.fr/Entre-l-Etat-et-le-marche-et-si-on.html

(il s'agit de la lecture par une historienne du XIXe de l'ouvrage The Illusion of Free Markets. Punishment and the Myth of Natural Order )

.
- Dans le débat, un lien pointe vers le blog Framablog :
Is the Web heading toward redirect Hell ?
Les redirections mènent-elles le web vers un enfer ?
22 septembre 2010 - Royal.Pingdom.com - 
Twitter (138 caractères) a d’abord utilisé le déjà établi Tinyurl.com (créé par Kevin Gilbertson en 2002). Puis Bit.ly a pris la place, et Twitter a créé son propre raccourcisseur d’URL, t.co
http://www.framablog.org/index.php/post/2010/10/31/le-controle-des-redirections

Un autre lien pointe vers le blog de Stéphane Borzmeyer :
Les problèmes posés par les raccourcisseurs d'URL
http://www.bortzmeyer.org/probleme-raccourcisseurs-urls.html


Séphane Borzmeyer cite une application qui rallonge...

long-rezo

http://long.rezo.net/

l'adresse raccourcie pr twitter : http://www.laviedesidees.fr/Entre-l-Etat-et-le-marche-et-si-on.html 


Sauf erreur, la question est multiple 
- aucun problème sur un blog ou une page web : une adresse longue peut être masquée sous une expression courte.

- certains sites institutionnels abusent des adresses absconses qui s'étalent sur plusieurs lignes (l'un d'eux refusait un temps toute citation autre que celle de sa page d'accueil !!)

- certaines adresses courtes automatisées ne sont pas davantage explicites (sous spip, l'article2568...)
 

Avec tinyurl, une option permet de concevoir une redirection courte en exploitant 2 ou 3 mots clés du site web ou du titre, des mots clés qui permettraient de retrouver la page grâce à Google ou à ses concurrents.
Comparer :
http://www.ac-strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoire-geographie/histoire_des_arts/des_exemples_d_appli/histoire_des_arts_au7610
et
http://tinyurl.com/ac-strasbourg-hda-exemples

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,