13 mai 2011

RSA : Chacun pour soi

- Chacun pour soi, Paul Quinio, Libération 12/05/2011
http://www.liberation.fr/economie/01012336914-chacun-pour-soi

Cher Laurent Wauquiez,

A l’heure où le gouvernement auquel vous appartenez s’apprête à alléger l’impôt sur la fortune des plus riches parmi les plus riches ; au moment où votre gouvernement refuse de donner un coup de pouce au salaire minimum; alors que votre majorité peine à convaincre les entreprises du CAC 40 qui distribuent des dividendes d’accorder une prime à leurs salariés; alors que les grandes banques piétinent, sans que cela vous choque, la volonté présidentielle de mieux encadrer les bonus que s’accordent leurs patrons ; alors que les classes moyennes expriment études après études leur crainte du déclassement ; que la précarité dans l’emploi est pour beaucoup, notamment les jeunes et les femmes, devenue sinon la norme du moins un passage obligé, vos propos sur les bénéficiaires du RSA, «cancer de notre société», sont révulsants.

Ce qui ronge la société, c’est votre manière, monsieur Wauquiez, de stigmatiser de la sorte les citoyens les plus fragiles, de les désigner comme des fraudeurs potentiels, des profiteurs d’un système dans lequel ils n’ont, justement, pas trouvé leur place. Ce qui mine la République, c’est votre manière de préférer le chacun pour soi au vivre ensemble, la compétition maximale à la solidarité minimale.

Le dispositif du RSA mérite sans doute d’être amélioré. Mais comment imaginer en parler avec vous quand votre vocabulaire, encore une fois le «cancer», d’emblée vous disqualifie.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,