22 mai 2013

Hartog : Présentisme et catastrophes

 

Démosthène, un espace universitaire de débat
http://www.demosthene.asso.fr

Mardi 28 mai à 20H30
amphithéâtre Tocqueville. Université de Caen.

Envisager l’avenir ? Présentisme et catastrophes
conférence-débat
avec François HARTOG.

Directeur de recherches à l’EHESS.
Membre associé du Centre de Recherches Historiques.


Il a publié notamment :
Régimes d'historicité. Présentisme et expériences du temps, Le Seuil, Paris, 2002

Les Usages Politiques du Passé (2001)
Le Miroir d'Hérodote. Essai sur la représentation de l'autre, Gallimard, Paris, 1980
Pierre Vidal-Naquet un historien dans la cité, avec Alain Schnapp et Pauline Schmitt, La Decouverte, 1998
Croire en l’Histoire (2013)
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Hartog


hartog

source EHESS

rappel, sur ce blog :
François Hartog, Explorateur de l'Histoire - RP Droit, Le Monde des livres, 01.03.2013
Homo Historicus - La Fabrique, Histoire/Actualités, vendredi 08.03
http://clioweb.canalblog.com/tag/hartog

Présentisme et émancipation - Vacarme 53, 2010
entretien avec François Hartog avec Sophie Wahnich & Pierre Zaoui
http://www.vacarme.org/article1953.html



.

 

.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 mars 2013

François Hartog, explorateur

 

 

hartog

source EHESS

François Hartog, Explorateur de l'Histoire - RPD, Le Monde des livres, 01.03.2013
http://www.lemonde.fr/livres

Il publie :
Croire en l'Histoire,  Flammarion
La Chambre de veille. Entretiens avec Felipe Brandi  et Thomas Hirsch, Flammarion

« Est-ce à dire que l'historien se prendrait pour celui qui dirige, fixe le cap et trace la route ? Pas du tout ! Ce rôle est plutôt celui du pur théoricien, comme Platon ou Hegel qui croient pouvoir tout conduire, et sans sortir de la chambre de veille ! L'historien n'a pas cette prétention. Mais il doit constamment combiner l'immersion dans les données empiriques et une dimension théorique, qui s'incarne dans la création d'instruments conceptuels comme par exemple la longue durée chez Braudel ou la cité chez Vernant ».

«  Le concept moderne d'histoire, qui s'est forgé à la fin du XVIIIe siècle et qui a persisté jusqu'à la fin du XXe siècle, n'offre plus de prise véritable sur notre société pour la comprendre. Il faut donc travailler à proposer des manières différentes d'articuler les catégories du passé, du présent et du futur, pour avoir une meilleure prise sur notre présent. Car si l'histoire a une utilité, c'est là qu'elle se trouve. Raconter de belles histoires du passé pour s'instruire et se distraire ne suffit pas. Essayons d'esquisser un nouveau concept d'histoire ».

Publications de François Hartog :
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Hartog
http://crh.ehess.fr/index.php?/membres/317

François Hartog, Le miroir d'Hérodote. Essai sur la représentation de l'autre
CR par Nicole Loraux pour les Annales, 1982
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1982_num_37_3_282862_t1_0493_0000_000


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,