10 juillet 2016

La possibilité des révolutions



La possibilité des révolutions
Entretien avec Quentin Deluermoz et Laurent Jeanpierre
par Nicolas Duvoux, La vie des idées, 05.07.2016
http://www.laviedesidees.fr/La-possibilite-des-revolutions.html

« Comment penser les processus révolutionnaires ? Alors que la France connaît des mouvements sociaux et politiques multiformes, deux numéros de revue (Politix + ARSS) s’interrogent, à partir d’une réflexion sur la révolution française et les révolutions arabes, sur les relations entre structures sociales, événements et acteurs. Deux de leurs codirecteurs lient cette attention aux processus révolutionnaires à leur intérêt pour l’étude des possibles ».


« Protagonisme et crises politiques », revue Politix n° 112,
Quentin Deluermoz a écrit avec Pierre Singaravélou de Pour une histoire des possibles. Analyses contrefactuelles et futurs non-advenus, 2016

« Révolutions et crises politiques. Maghreb / Machrek », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2016
« Réalité(s) des possibles en sciences humaines et sociales » revue Tracés, 2013-4


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 février 2016

Pour une histoire des possibles

 

Pour une histoire des possibles - Analyses contrefactuelles et futurs non advenus
Quentin Deluermoz et Pierre Singaravélou - le Seuil 2016

émission La Grande Table 2, 10.02.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/si-le-nez-de-cleopatre

http://www.seuil.com/livre-9782021034820.htm

 

- Fabula : « Le raisonnement contrefactuel est courant et il mêle les intuitions les plus subjectives, les spéculations les plus absurdes et les hypothèses les plus sérieuses. Cerner précisément les conditions de sa pertinence et ses apports en termes de connaissance est l'enjeu de ce livre. Car, derrière ce raisonnement en apparence trivial, sourdent d'importantes questions : et d'abord celles des rapports entre histoire et fiction, de l'imputation causale, du déterminisme et de la contingence, ou encore celle de la vérité en histoire.

La première partie saisit la diversité des usages du raisonnement contrefactuel et de ses extensions, des plus loufoques aux plus sérieuses. Suit une séquence de décryptage qui s'attache à dresser l'inventaire des manières de faire et à évaluer leur pertinence pour la démarche historienne. Celles-ci devaient être expérimentées.
C'est l'objet de la dernière partie du livre, qui entend éprouver sur pièces les questions et les outils forgés, dans le domaine de la recherche comme dans celui du partage des connaissances »..
http://www.fabula.org/actualites/q-deluermoz-p-singaravelou-pour-une-histoire-des-possibles-analyses-contrefactuelles-et-futurs-non_72450.php

 

- Quentin Deluermoz et Pierre Singaravélou : «Imaginer d’autres fins possibles permet de défataliser l’histoire» - Libération 12.02.2016
http://www.liberation.fr/debats/2016/02/12/quentin-deluermoz

 

 

hist-possibles



.



Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,