21 août 2016

Le Mont-Saint-Michel en eaux troubles

 

Le Mont-Saint-Michel en eaux troubles - Marianne, 20.08.2016
http://www.marianne.net/mont-saint-michel-eaux-troubles-100245182.html

extraits :
« Rendre à la mer ce site d'une renommée planétaire ? Le projet, ambitieux, était supposé attirer davantage de touristes. Il produit l'effet inverse, pour le plus grand malheur des commerçants locaux, qui enragent. Et règlent leurs comptes sur fond de rivalités ancestrales ».


En 1856, Napoléon III signe un décret autorisant la création de 3 000 ha de polders autour du Mont. A l'époque, faute de route le reliant au continent, le Mont-Saint-Michel est une île à marée haute, et une presqu'île à marée basse. La construction d'une digue, inesthétique mais insubmersible, est décidée en 1874. Curieux et pèlerins affluent, à pied, à cheval ou en tramway. Annette Poulard, cuisinière avisée, se lance dans l'omelette.

msm-train

1903, le train ...
http://www.laboiteverte.fr/le-train-a-vapeur-du-mont-saint-michel/




En 2006 la digue est remplacée par un pont, les parkings (à péage) sont déplacés sur la terre ferme, à La Caserne, qui tient plus de l'aire d'autoroute que du village normand. La construction et l'exploitation des nouveaux parkings a été confiée au privé. « Si quelqu'un de la région veut déjeuner chez nous, il doit payer 4 €. C'est le prix que Transdev, le gestionnaire privé, lui facture l’accès au restaurant. Avant, c'était gratuit. Résultat : on a perdu tous les locaux. Dont on aurait bien besoin aujourd'hui pour compenser la désertion des Japonais et des Américains ».

Le Mont le 30 juin 2015 - photo Anthony Penel, Survol de France
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?&img=51803


Inflation des tarifs, polémiques sur le lieu de départ et la capacité des bus-navettes (diesel), échec des omnibus tirés par des chevaux (maringotes), l’accès à la merveille a été compliqué et la fréquentation a diminué.

L'achat du départ du Tour de France a tenté d’inverser une image écornée.
Pourtant, le Mont-Saint-Michel n'aime pas les cyclistes, obligés de laisser leurs engins à l'entrée du pont-passerelle et d'effectuer la traversée à pied (cinquante minutes) ou en navette.


Transdev veut renégocier l'ensemble du contrat signé avec le syndicat mixte, qui devrait disparaître. Qui va gérer l’ensemble du site et ses retombées ? Qui va payer les déficits structurels ?
« ici, c'est pas l'île aux enfants, ici, c'est l'île aux emmerdes » résume le maire actuel.

convergence-avranchesinfo

Balade militante pour un Mont accessible à tous et en vélo - 12 juin 2016
http://avranchesinfos.canalblog.com/archives/2016/06/12/33953680.html

http://www.lagazettedelamanche.fr/2016/06/09/

 

msm-baie

La traversée de la Baie du Mont-Saint-Michel
une autre forme d’accès, sans Transdev
http://clioweb.canalblog.com/tag/baie


voir aussi
http://clioweb.canalblog.com/tag/montsaintmichel

.

Posté par clioweb à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,