21 octobre 2014

Arte : Histoire du capitalisme

 

- Trois mardis d'octobre, Arte diffuse une série d'Ilan Ziv sur l'histoire du capitalisme

1 Adam Smith : à l'origine du libre marché ? 55 mn, 14 oct, 20 h 50
2 La richesse des nations, nouvel évangile ? 14 oct 21 h 45
3 Ricardo et Malthus, vous avez dit liberté ? 21 oct  22 h 30
4 Et si Marx avait raison ? 21 oct 23 h 20
5 Keynes/Hayek, un combat truqué ? 28 oct 22 h 45
6 Karl Polanyi, le facteur humain, 28 oct 23 h 35

en pdf en français
https://ilanziv.files.wordpress.com/2014/09/capitalisme-12p.pdf
http://ilanziv.wordpress.com/2014/09/

http://info.arte.tv/fr/capitalisme
(à capturer avc Captvty)


- Le capitalisme disséqué sur Arte
http://www.mediapart.fr/journal/economie/141014/le-capitalisme-disseque-sur-arte

extrait :
« Trente ans plus tard, Friedrich Hayek ne regrettait rien, ne renonçait à rien. « Il a occulté tous les faits qui ne rentraient pas dans sa théorie », rappelle Robert Boyer, économiste de la régulation. Pourtant, c’est vers cet économiste, et son successeur Milton Friedman, que se tourneront les néo-libéraux pour régénérer le capitalisme ». 

« Trente ans après cette contre-révolution néo-libérale, malgré les crises, malgré la marchandisation toujours plus poussée du vivant, de la nature, de l’homme, ce capitalisme continue à prospérer, dans la plus totale opacité. « Ce que j’ai appris de ce documentaire, explique aujourd’hui son réalisateur, c’est que l’économie ne doit pas être abandonnée à une minorité. C’est trop dangereux, car elle détermine nos vies et peut détruire nos sociétés. Nous devons nous engager et le savoir est le meilleur moyen de résister. »

Challenges semble moins aimer la série...

..

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


07 décembre 2011

Orléan : Refonder l'économie

 

- Le futur n’est pas objectif - Libération  03/12/2011
http://www.liberation.fr/economie/01012375301-le-futur-n-est-pas-objectif

André Orléan a publié  L'empire de la valeur, refonder l'économie
Pour les économistes classiques, tout peut être mesuré, et de façon objective, la valeur pouvant dépendre du travail ou de l’utilité. Et les néo-libéraux avaient une telle confiance dans l'efficience des marchés financiers qu'ils ont activement milité pour une dérégulation totale.

Pour André Orléan, ils n'ont pas seulement fait une erreur de prévision. C'est tout leur cadre conceptuel (rationalité, utilité, équilibre) qui a conduit à la faillite extrême actuelle.

Pour lui, la valeur (économique) répond aux mêmes règles que les autres valeurs (morales, religieuses, esthétiques) : elle dépend de l'interaction sociale et des représentations. Il ne suffit donc pas d’introduire davantage de transparence pour espérer réduire l’incertitude économique.

La théorie classique fait l’hypothèse d’un homo œconomicus au comportement rationnel. « En réalité, l’individu mimétique est un être foncièrement social, constamment façonné par les interactions. C’est seulement lorsque ses préférences se stabilisent que l’hypothèse de l’homo œconomicus devient valide. En cela, la théorie que je propose se veut générale. Elle ne rejette pas l’homo œconomicus mais en fait un cas particulier. Ce qui est premier est l’interaction avec les autres. Les goûts ne sont pas une donnée naturelle mais résultent d’un apprentissage social ».
 

- Refonder la science économique, entretien avec Regards.
http://www.regards.fr/economie/refonder-la-science-economique


.

Il faut définanciariser l'économie - Le Monde  05/12/2011

« ... nous avons été habitués au cours des vingt dernières années à nous en remettre aveuglément aux estimations des marchés... alors qu'ils sont incapables de produire une juste valorisation des activités productives...». C'est au nom de cette aptitude supposée des marchésà produire des prix justes que l'on a promu l'intense dérégulation qui est à l'origine du capitalisme financiarisé. Des contre-pouvoirs sont à inventer pour sortir de la crise. 
http://www.lemonde.fr/idees/2011/12/05/

Quel rôle pour les banques centrales ?
http://lemonde.fr/idees/2011/12/05/

 orlean

source : http://www.parisschoolofeconomics.com/orlean-andre/

 

- Karl Polanyi, La Subsistance de l'homme. La place de l’économie dans l’histoire et la société, Flammarion.
Pour Polanyi, le marché est une invention moderne. Ce "désencastrement" de l'économie menace la société et l'environnement.
A l'heure où l'on se demande comment desserrer l'emprise des marchés financiers, KP rappelle combien une action des Etats, s'inscrivant dans la durée, est primordiale.
http://tinyurl.com/lm-polyani-subsistance



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,