21 juin 2014

RSL : Épistémologies digitales des SHS

 

Épistémologies digitales des sciences humaines et sociales, RSL Revue Sciences/Lettres, 2-2014
sommaire :
http://rsl.revues.org/


Éric Guichard et Thierry Poibeau, éditorial
http://rsl.revues.org/358

- Éric Guichard, « L’internet et les épistémologies des sciences humaines et sociales »,
Revue Sciences/Lettres 2-2014: http://rsl.revues.org/389

Le renouveau épistémologique qu’induit l’internet nous conduit donc à changer de focale pour nous intéresser aux relations entre pensée et technique, pour étudier attentivement, à tout instant de l’histoire, les conditions de possibilité induites par cette technique particulière qu’est l’écriture.

I Des ordinateurs omniprésents (dont l’usage change les problématiques), Une pensée instrumentée
II Culture technique, culture de l’écrit, Une tradition lettrée consciente de la matérialité de l’écriture
III Humanités digitales ou numériques, des humanités en France
IV Epistémologie

 

L’histoire à l’épreuve du numérique - « Nouvelles frontières de l’historien ». Dans un article de la revue Revue Sciences et Lettres Stéphane Lamassé et Philippe Rygiel abordent la même question, au sein d’un dossier coordonné par Eric Guichard et Thierry Poibeau. Ils soulignent l’intérêt des algorithmes pour le traitement de données lacunaires. Ils plaident en faveur d’une collaboration avec les spécialistes des autres sciences, dures ou sociales. Selon eux, l’historien n’a pas à devenir programmeur, mais il doit savoir faire une lecture distanciée du travail accompli avec un ordinateur.
Chronique internet 427, juin 2014
http://clioweb.free.fr/chronique/aphg427.pdf

.

Posté par clioweb à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,