26 juin 2013

France-Culture a 50 ans

 

- En décembre 1963, RTF promotion devient France Culture.
Au départ, l'Etat imposait son contenu : les armées, la religion, les travailleurs étrangers ...
Giscard a voulu la supprimer.
Aujourd'hui, la radio est écoutée par près d'1,5 M d'auditeurs.
L'âge moyen est élevé (54 ans) et les auditeurs sont plus diplômés que le reste de la population.

- Deux forces pour F-Culture :
. C'est une radio où on prend le temps d'installer un sujet (55 minutes), sans chercher, comme les radios généralistes, à zapper toutes les 82 secondes selon la règle imposée par les marchands de spots publicitaires

. La diffusion sur Internet a boosté l'écoute en différé, l'auditeur pouvoir choisir son heure et échapper à la grille horaire programmée pour lui par d'autrs. Elle a aussi fait exploser le nombre des auditeurs dans le monde (un quart du public de la chaîne, avec des pics au Maghreb et en Amérique du Nord).




- « France Culture : 50 ans »
un ouvrage co-signé par Anne-Marie Autissier et Emmanuel Laurentin.

- Beaucoup de communication autour des 50 ans :  cf http://www.scoop.it/t/les-50-ans-de-france-culture
"France Culture, 50 ans de radio", à venir : une émission quoditienne, du  22 juillet au 30 août, avec 30 heures d’archives (Duras, Aron, Polanski).


- F-Culture est un lieu d'éducation populaire - Le Monde radio-TV - 21.06.2013
« Au début des années 1980, face aux radios libres, France Culture s'est retrouvée dans une véritable tempête. Il est apparu urgent de sortir des studios, de se déplacer à la rencontre des gens…. ». La radio doit tenir compte de la concurrence (France-Inter). Elle continue de se singulariser en laissant le temps aux sujets d'émerger et aux invités de s'exprimer.
http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/06/21/france-culture-est-un-lieu-d-education-populaire_3434026_3246.html

- Un article de Télérama évoque Borzeix, Gélinet, Adler (et sa manière brutale), OPDA
OPA diversifie les activités : FC Plus, FC Ppiers, FC Monde.
http://www.telerama.fr


fc-1963

source : http://www.scoop.it/t/les-50-ans-de-france-culture

 


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


09 septembre 2011

Dans la toile des médias sociaux - 5

 

Dans la toile des médias sociaux : nouveaux moyens de communication et de publication pour les sciences humaines et sociales. http://clioweb.free.fr/colloques/dhi-toile-medias.htm

 
12 octobre : Les vidéos et les podcasts sont disponibles en ligne
dans la langue d'origine de l'intervention.
Avec le travers habituel : la caméra filme l’intervenant en train de parler, pas les écrans dont il commente le contenu.
http://www.dhi-paris.fr/fr/home/podcast/digital-humanities-a-liha-3.html


Un compte rendu d'ensemble a été publié sur Les carnets du SID (service d'ingénierie documentaire, MSH, Lyon) 29 juillet 2011. 
http://sid.hypotheses.org/308

Katharina Teutsch (FAZ) semble sceptique devant l’apport des outils du web 2.0 à la recherche ;
http://dhiha.hypotheses.org/310
Lilian Landes (recensio.net) souligne l’intérêt d’une participation sollicitée (le web 1.5).

Lors de cette rencontre organisée en juin par l’Institut Historique Allemand à Paris, 85 participants auraient posté 588 tweets. Quelle leçon en tirer ? Que les universitaires sont équipés en technologie nomade, sur leurs fonds propres ou sur fonds publics ? Qu'une addition de messages de 138 caractères vaut davantage que la mise en ligne de l'intervention rédigée et mise en ligne par son auteur ?
 

Il semble que deux dangers guettent les historiens : 
. la course permanente au buzz et à l’instantané ;
. la tentation de la table rase. De fait, le travail mené par les pionniers semble trop souvent ignoré ou méconnu par les acteurs d’aujourd’hui. Un paradoxe : l’association History and Computing a publié une revue ; elle ne semble pas avoir été archivée en numérique. 

 

Posté par clioweb à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,