20 novembre 2019

Primo Levi, Retour à Auschwtiz, 1982



Retour à Auschwitz, Primo Levi, juin 1982

transcription d’un entretien télévisé réalisé avec Primo Levi,
lors de son deuxième retour à Auschwitz, par Daniel Toaff et Emmanuele Ascarelli ;
la transcription a été faite par Marco Belpoliti.
https://journals.openedition.org/temoigner/1457

Extraits :
- « Il y a quarante ans, quel avait été votre premier contact avec Auschwitz ? »

Primo Levi : C’était… comment dire ? C’était lunairement différent, il faisait nuit ; c’était la fin de cinq jours d’un voyage désastreux au cours duquel plusieurs personnes étaient mortes dans le wagon, c’était l’arrivée dans un lieu dont on ne comprenait pas la langue et encore moins la raison d’être.... On avait l’impression d’être en pleine crise de folie, d’être… d’avoir abandonné toute possibilité de raisonnement. Non, nous ne raisonnions plus ». »

« Sur les six cent cinquante que nous étions dans ce train, les quatre cinquièmes sont morts la nuit même ou la nuit suivante, envoyés directement aux chambres à gaz » »

« Il n’y avait aucune échappatoire, l’Europe entière était devenue un énorme piège, c’est cela qui était nouveau et qui a déterminé un changement profond parmi les Juifs, pas seulement en Europe, mais aussi au sein de la communauté juive aux USA, parmi tous les Juifs du monde entier ».

«  la caractéristique du Lager nazi – les autres, je ne sais pas parce que je ne les connais pas, peut-être que dans les camps russes il en est autrement – est de réduire à néant la personnalité de l’homme, à l’intérieur comme à l’extérieur, et pas seulement celle du prisonnier, mais aussi celle du gardien du Lager qui, lui aussi, perd son humanité ; les deux chemins divergent, mais le résultat est identique ».

une gare à la frontière, entre Katowice et Cracovie. Un Polonais, civil, avocat lui demande d’où il venait.

« J’avais dit : « je suis un Juif italien » et il avait traduit « c’est un prisonnier politique italien. Alors j’ai protesté en français ; j’ai dit « je ne suis pas… je suis aussi un prisonnier politique, mais j’ai été déporté à Auschwitz parce que je suis juif, et pas comme prisonnier politique. » Mais il m’a répondu à la sauvette et en français qu’il valait mieux dire comme ça, pour mon bien, parce que la Pologne est un triste pays ».

 
Primo Levi, Ainsi fut Auschwitz. Témoignages (1945-1986)

Avec la contribution de : Leonardo De Benedetti, Traduit par : Marc Lesage,
Texte établi par : Fabio Levi, Domenico Scarpa
https://www.lesbelleslettres.com/livre/3887-ainsi-fut-auschwitz


- Primo Levi, Oeuvres, Robert Laffont 2005

outre « Si c'est un homme », il comprend « La trêve », « Le système périodique », « La clé à molette », « Maintenant ou jamais », « Conversations et entretiens ».

L’adaptation théâtrale de « Si c’est un homme » de Primo Levi (Florence, nov 1966)
http://theatre-shoah-genocides-violences.net/primolevi/adaptation_generale.html

La démolition d’un homme,
dossier péda autour de 5 thèmes
http://theatre-shoah-genocides-violences.net/primolevi/dossier2.html

 

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 septembre 2019

Primo Levi, Ainsi fut Auschwitz


primo-levi-bl

Ainsi fut Auschwitz - Témoignages (1945-1986)
Primo Levi, Les belles lettres 02.2019
http://www.lesbelleslettres.com/livre/3887-ainsi-fut-auschwitz

Texte établi par : Fabio Levi, Domenico Scarpa
Traduction
: Marc Lesage,

« Un recueil de témoignages, d’enquêtes et d’analyses approfondies
qui, grâce à la cohérence, à la clarté de son style, à la rigueur de sa méthode,
nous rendent le Primo Levi que nous avons appris à reconnaître
comme un auteur classique de la littérature italienne »

La table des matières est disponible sur le site web de l’éditeur
http://www.lesbelleslettres.com/livre/3887-ainsi-fut-auschwitz

« Le présent recueil, qui montre le cheminement de Levi
et rappelle que le silence est dangereux, mérite qu’on s’y plonge ». En attendant Nadeau 02.07.2019
http://www.en-attendant-nadeau.fr/2019/07/02/auschwitz-temoignages-levi/


rappels :

- Primo Levi ou et mon tout est un homme, documentaire William Karel
pour la série un siècle d'écrivains (Bernard Rapp), 1997

- http://www.cercleshoah.org/spip.php?article28
- http://clioweb.canalblog.com/tag/primolevi

- wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Primo_Levi
http://it.wikipedia.org/wiki/Primo_Levi

 

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2015

27 janvier, Holocaust, lectures

 

primolevi

Primo Levi (1919-1987)

 

- Un choix volontairement restreint d'ouvrages sur Hitler, le nazisme et la destruction des juifs d'Europe :

Ian Kershaw, Hitler, tome 1 1889-1936, tome 2 : 1936-1945, Flammarion, 2000
Qu’est-ce que le nazisme ? Problèmes et perspectives d’interprétation, Gallimard, 1992, rééd. 1997.
L’opinion allemande sous le nazisme, reed 2010

Johann Chapoutot, Le nazisme, une idéologie en actes doc photo 8085, 2012
La loi du sang. Penser et agir en nazi, Gallimard, 2014
Le meurtre de Weimar, 2010

Victor Klemperer, LTI, La langue du IIIème Reich, Agora, 2003.
Journal
Tome 1. Mes Soldats de papier 1933-1941
Tome 2. Je veux témoigner jusqu’au bout, Seuil, 2000

Primo Levi, Si c'est un homme, 1947, 1958, 1976
Robert Antelme, L'espèce humaine, 1947, 1957, 1990
Charlotte Delbo, Auschwitz et après, éd. Minuit

Raul Hilberg, La Destruction des Juifs d'Europe, Fayard, Paris, 1988, et édition augmentée, 3 vol., 2006.
(portrait en 1996 : http://www.liberation.fr/portrait/1996/12/05/raul-hilberg
CR Annales 1988 : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1988

Saül Friedländer, L’Antisémitisme nazi : histoire d’une psychose collective, Seuil, 1971.
L’Allemagne nazie et les Juifs. Les Années de persécution, tome 1, Seuil, Paris, 1997.
Les années d’extermination.1939-1945, t.2, Seuil, 2008
Hermann Langbein, Hommes et femmes à Auschwitz, Fayard, 1975, rééd. 1998
Peter Longerich, Nous ne savions pas, les Allemands et la Solution finale 1933-1945, HO 2008.
Christopher R. Browning, Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la solution finale en Pologne
http://clio.revues.org/537
Christian Ingrao, Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS, Fayard, 2010.
Rudolf Hoess, Le commandant d’Auschwitz parle, Petite collection Maspero, 1979, rééd. La Découverte, 2004
Peter Longerich, Himmler, Éditions Héloïse d’Ormesson, 2010
Edouard Husson, Heydrich et la Solution finale, Perrin, 2008.

Annette Wieviorka (dir.),  Les procès de Nuremberg et de Tokyo, Complexe, 1996.

Annette Wieviorka, L'ère du témoin, Hachette, Paris, 2002.

Valérie Igounet, Histoire du négationnisme en France, Le Seuil, 2000
http://fr.wikipedia.org/wiki/Valérie_Igounet
Anne Wieviorka, Auschwitz, 60 ans après, Laffont, Paris, 2005

une somme pas traduite :
Wolfgang Benz/ Barbara Distel, Der Ort des Terrors. Geschichte der nationalsozialistischen Konzentrationslager, 9 volumes, C.H.Beck, 2005-2010,
(1 : Die Organisation des Terrors, 2 : Frühe Lager, Dachau, Emslandlager, 3 : Sachsenhausen, Buchenwald, 4 : Flossenbürg, Mauthausen, Ravensbrück, 5 : Hinzert, Auschwitz, Neuengamme, 6 : Natzweiler, Groß-Rosen, Stutthof, 7 : Wewelsburg, Majdanek, Arbeitsdorf, Herzogenbusch (Vught), Bergen-Belsen, Mittelbau-Dora, 8 : Riga. Warschau. Kaunas. Vaivara. Plaszów. Klooga. Chelmo. Belzec. Treblinka. Sobibor, 9 : Arbeitserziehungslager, Ghettos, Jugendschutzlager, Polizeihaftlager, Sonderlager, Zigeunerlager, Zwangsarbeitslager)

L'histoire, numéro 185 (février 1995), L'histoire n° 294 (janvier 2005), L'histoire collection n° 3

Maurice Kriegel, Trois mémoires de la Shoah : Etats-Unis, Israël, France, Le Débat 117, nov-déc 2001
(à propos du livre de Peter Novick, « L’Holocauste dans la vie américaine » ),
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/3memoires.htm


- Des bibliographies davantage développées :

. Cercle d'étude de la déportation et de la shoah
CR Livres, films, à lire, à voir, écouter
Lectures de livres de témoins
http://www.cercleshoah.org/spip.php?page=plan

. Mémorial
http://liberation-camps.memorialdelashoah.org/ressources/bibliographie.html
La destruction des juifs d'Europe, la situation de la France de Vichy
http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/pedagogie-formation/outils-pedagogiques/bibliographie

. Holocaust, biblios en anglais
- USHMM http://www.ushmm.org/research/research-in-collections/search-the-collections/bibliography
- Wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/The_Holocaust#Bibliography
- Deborah Margolis, MSU : http://libguides.lib.msu.edu/holocaust

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

24 janvier 2015

27 janvier, mémoire de l'Holocauste

 

Pour le 27 janvier,
« Journée européenne de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité » 12.2002
« Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste, jour de la libération du camp d'extermination nazi d'Auschwitz » ONU, 1.11.2005
« Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité » BO 04.01.2007

Quelques pistes en TV et radio :

Un collègue du CNDP a listé les projections de documentaires à la TV en janvier 2015
http://www.cndp.fr/cnrd/evenement/5906

« Jusqu'au dernier : la destruction des juifs d'Europe », les 8 épisodes du documentaire de Karel et Finger sont diffusés sur France 2.
Arte est très présent, par ex : le 27 à 0h30 : Un numéro sur ma peau, doc. d'U. Sinai et D. Doron (2012),
1 seul doc sur TF1 : Retour à la vie, 70 ans après la libération des camps, reportage de L. Rees (2015),
Rien semble-t-il sur M6 et les autres chaînes publicitaires de la TNT, trop obsédées par le vide de l’instantané.

Le travail de mémoire n’a pas attendu 2015.
La création de cette journée date de 2002
http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/commemorations/27_janvier.htm

Parmi les supports et documentaires réalisés pour 2005 :
cf Hollywood et la Shoah, de Daniel Anker
Les survivants de Patrick Rotman


- Le web est un excellent support d'archivage, à condition de s'en donner les moyens, et de ne pas jouer à bouger sans cesse le nom des rubriques et des fichiers..

Le site de l'INA donne accès à de Grands entretiens (dont Jacques Altmann)
http://grands-entretiens.ina.fr/consulter/Shoah

Les 14 récits d'Auschwitz sont vendus en dvd.
Ida Grinspan, Raphaël Esrail, Roger Perelman peuvent être écoutés sur Internet...
https://www.youtube.com/watch?v=z3R3ZFGsBqE
https://www.youtube.com/watch?v=VoHufRKKvUo


- La radio est aussi un excellent support de diffusion des témoignages.
. La Fabrique de l'histoire consacre la semaine aux camps
(Fabrice Virgili et Michel Agier le lundi, le Struthof le mardi,
Quelle réparation ? le mercredi, regard soviétique sur la libération des camps le jeudi).

. La grande table, Lundi 26 avec Willima Karel et G. Bensoussan

. Sur les docks (17h)
1945-1946 en France : le retour des camps à travers des archives INA (L 26)
Auschwitz-Birkenau : conserver les camps de la mort ? (Dominique Prusak) (M 27)
Juifs dans la Résistance (Amal Buziarsist) (Me 28)
Des femmes et des bébés à Ravensbrück (Irène Omelianenko) (J 29)

France-Culture a beaucoup diffusé en 2005 (dont des docu de 1995) :
http://clioweb.free.fr/camps/2005-fculture-1.pdf

Les camps de la seconde guerre mondiale (La Fabrique)
Les derniers jours de la déportation, A voix nue
Les revenantes (Charlotte Delbo), Radio libre
Entretiens avec David Rousset, Mémorables
Robert Antelme L'espèce humaine émission spéciale
Nuit et Brouillard, enquête sur un film au-dessus de tout soupçon
(en 2007, Sylvie Lindeperg a publié Nuit et Brouillard, un film dans l’histoire
http://clioweb.free.fr/camps/lindeperg.htm


3 remarques :
- Les témoignages ne manquent pas.
Nicole Mullier en a fait l'inventaire sur le site web du Cercle d'étude.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?rubrique28
Pour un prof, la difficulté, c'est dans une offre très abondante de faire un choix adapté au survol imposé par les programmes d’HG.

- L'accent est toujours mis sur les témoignages.
Les historiens ont aussi beaucoup travaillé.
Relire et faire relire ce qu'écrit Annette Wieviorka sur l'ère du témoin, l’écouter sur le rôle du prof d'histoire face au témoin.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/04/07/17491914.html


- Le 27 janvier, c’est la mémoire de l’holocauste.
http://www.fondationshoah.org/
US Holocast Memorial Museum : http://www.ushmm.org/fr

Il existe également une Journée nationale du souvenir de la déportation (dernier dimanche d’avril)
http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/informations/actualites/journee_souvenir.htm
et une Fondation pour la mémoire de la déportation
http://www.fmd.asso.fr

Lire ou relire
Primo Levi, dont Si c'est un homme - http://it.wikipedia.org/wiki/Primo_Levi - http://fr.wikipedia.org/wiki/Primo_Levi
[ Primo Levi a été arrêté pour faits de résistance le 13 décembre 1943, transféré en tant que juif dans le camp d’internement de Fossoli, près de Modène puis déporté à destination d’Auschwitz le 22 février 1944 … Il fait partie du premier convoi de 650 déportés ; quinze personnes seulement sont revenues. Il survit à la déportation au camp de Buna-Monowitz et rentre en Italie via l’URSS stalinienne. ]

et Robert Antelme L'espèce humaine, http://clioweb.free.fr/camps/antelme.htm
« Il n’y avait à Gandersheim (un Kommando dépendant de Buchenwald) ni chambre à gaz, ni crématoire..
« Nous sommes tous ici pour mourir. C’est l’objectif que les SS ont choisi pour nous.
« Le ressort de notre lutte n’aura été que la lente revendication forcenée,
et presque toujours elle-même solitaire, de rester, jusqu’au bout, des hommes »


rappel :
L'histoire de la déportation dans les camps nazis :
http://clioweb.free.fr/camps/deportation1.htm
..
http://clioweb.free.fr/camps/deportes.htm
.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,