21 janvier 2016

L’Image de mai 68. Du journalisme à l’histoire

 

cohn-b-06051968

Google images + blog motsdimages
http://www.motsdimages.ch/Daniel-Cohn-Bendit-Gilles-Caron.html

Ces images qui font l’histoire font surtout l’histoire du photojournalisme». Les photos qui servent d'icône à Mai 1968 ne sont pas toujours les archives originelles, mais des constructions médiatiques lors des commémorations.

La célèbre photo de Cohn-Bendit faisant face à un CRS est devenue
“LA” photo de Mai 68 dans la mythologie professionnelle.
Elle est attribuée à Gilles Caron.

Audrey Leblanc a établi que la photo de Caron n’a jamais été publiée dans un organe d’information pendant les événements.
En 1968, ce sont 2 autres photographies de la même scène, très proches, qui sont publiées.
dcb-haillot

une dans L’Express (version de Jacques Haillot)
http://designobserver.com/feature/utopian-image-politics-and-posters/37739/

dcb-melet

l’autre dans Paris Match (version en couleur de Georges Melet).
http://www.flickr.com/photos/aileverte/18312769570

« La photo prise par Gilles Caron paraît en petites dimensions sur une double page (au sein d’un montage en mosaïque de nombreuses photos) de la publication professionnelle « Journaliste, Reporters, Photographes » autour de la mi-juin 1968.
Elle prend de la valeur a posteriori.
D’abord en 1970 dans une exposition organisée par Nikon, consacrée aux photoreporters de Gamma dont Gilles Caron.
Puis elle est reprise par « Photo magazine » qui la publie en pleine page à bord perdu peu de temps après,
lors de l’annonce de la disparition du photographe au Cambodge (avril 1970).
Elle reparaît plus tard en 1975 en couverture du livre de D. Cohn-Bendit « Le Grand bazar » ; puis en 1978 etc.
Un article est sous presse qui détaille cette valorisation. Il sera bientôt disponible sur mon blog

d’après la note rédigée par Audrey Leblanc, à la suite du CR de sa thèse par André Gunthert : http://imagesociale.fr/2688


Audrey Leblanc, L’Image de mai 68. Du journalisme à l’histoire (EHESS, novembre 2015)
La thèse a été soutenue en novembre 2015.
Le texte de la présentation est en ligne.
http://clinoeil.hypotheses.org/1871


Mai 68, ou la construction de l’histoire par l’image
CR de la thèse par André Gunthert
http://imagesociale.fr/2688

« L’étude met pour la première fois à jour les difficultés d’impression du numéro récapitulatif des événements par Paris-Match, en juin 1968, qui impose exceptionnellement une édition en noir et blanc. Métamorphosant l’obstacle technique en ressource narrative, Match inaugure un récit qui décrit d’emblée la révolte comme un fait historique déjà révolu. La reprise et l’installation d’une mythologie du noir et blanc dans le traitement commémoratif est soigneusement déconstruite par la thèse ».


« Les anniversaires commémoratifs mettent en lumière le rôle de l’image dans la construction de la perception historique de l’événement. Contrairement à l’idée d’un simple accompagnement illustratif du récit historique élaboré par des spécialistes, on s’aperçoit de la force de la mise en scène des images au sein des projets éditoriaux...La manipulation du souvenir passe par un travail d’iconisation d’un petit groupe de photographies, présentées comme autant de preuves documentaires, alors qu’elles contribuent à orienter la vision d’un phénomène dont la presse n’a rendu compte que de manière partielle (insistant sur la dimension étudiante du mouvement, et minimisant sa composante ouvrière) »


Le clin de l’œil, le carnet de recherches d’Audrey Leblanc
http://clinoeil.hypotheses.org
La Marianne de Mai 68 (Caroline de Bendern)
http://clinoeil.hypotheses.org/?s=l%27ic%C3%B4ne+de+mai+68
http://clioweb.canalblog.com/tag/bendern


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 septembre 2011

Le bruit des vanités

 

« Devant les millions d'écrans de TV allumés nuit et jour dans le monde ... comment parler, dire, entendre, comment voir même ce qui nous arrive, et comment le représenter sans ajouter la vanité d'un bruit au bruit des vanités ? » JL Comolli dans Voir et pouvoir (2004), cité dans La Grande Table, ce midi.

« Notre rapport à l’image passe-t-il encore par la photographie? »
La Grande Table, avec André Gunthert, Gérard Mordillat et Riad Sattouf à l’occasion du 23e festival de Perpignan
l'émission au format mp3 (58e mn)
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11476-05.09.2011-ITEMA_20306355-0.mp3
http://culturevisuelle.org/glab/tag/radio/

Que faisons-nous avec la photo ?
André Gunthert suggère de visionner les vidéos de présentation, sur fond de musique planante et d'effets de zoom. 
Pourquoi continuer à parler d'esthétique et de métier quand la majorité des images viennent d'un téléphone portable ?
Pourquoi vouloir continuer à faire de belles photos des misères du monde ? Le monde n'est-il fait que de catastrophes ?

Le photojournalisme n'a-t-il pas pris le relais de la peinture d'histoire, oubliant que la photo comme véhicule d'information et d'enregistrement pourrait traduire davantage la réalité de nos sociétés, et pas seulement servir la communication des puissants ?

Visa pour l'image. Le blog semble arrêté au 7septembre 2010.
http://www.visapourlimage.com/

A lire dans Libération, à partir de mercredi 7 :
La dégringolade du scoop au buzz
Jean-François Leroy (Directeur du festival de photojournalisme Visa pour l'image de Perpignan)
http://www.liberation.fr/medias/01012358080-la-degringolade-du-scoop-au-buzz

Jean-François Leroy, La presse de merde et le choc des mots
Bernard Revel
http://www.liberation.fr/medias/01012358079-jean-francois-leroy-la-presse-de-merde-et-le-choc-des-mots

 

Depardieu, Behr ...
http://www.youtube.com/watch?v=L7estuFU6VU

  

Posté par clioweb à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,