23 juillet 2011

Platon contre la RGPP


Au bac 2011, les fuites en maths ont occupé les médias qui sont restés plus discrets sur le sort de trois mille copies de l’épreuve de philosophie un temps sans correcteurs dans la région parisienne.

Dans un point de vue publié par Libération (20/07/2011), Chistrophe Miqueu évoque les classes surchargées, la précarisation grandissante des enseignants, la disparition de la formation professionnelle initiale, les pressions exercées, notamment sur les plus vulnérables (les personnels non titulaires), la gestion de plus en plus «managériale» des établissements mis en compétition...

Selon lui, la pénurie est le fruit de la rationalisation à tous crins orchestrée par la Réforme générale des politiques publiques (RGPP). La désorganisation qui en résulte est utilisée pour accuser le système affaibli de tous les maux : les chantres de la RGPP lui reprochent de ne pas savoir masquer les ravages provoqués par cette politique.

Ce qui vaut pour la philosophie vaut pour l’Education nationale dans sa globalité et, au-delà, pour l’ensemble des services publics. Ayons en tête la Poste ou l’hôpital public. Partout, la logique est la même : une fois les postes supprimés et la pénurie devenue mode de fonctionnement ordinaire, alors il est facile de stigmatiser ces services publics aux yeux de l'opinion.

« Tant que la rentabilité à court terme prévaudra sur l’intérêt général, on continuera à marcher sur la tête ».

http://www.liberation.fr/societe/01012349904-bac-2011-platon-contre-la-rgpp

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 juin 2011

4 499 euros par mois


- Luc Ferry accusé de sécher ses cours.
Trop occupé à pérorer dans les salons ou à distiller des rumeurs nauséabondes à la télé pour se faire mousser, le philosophe Luc Ferry n’a pas trouvé une minute pour donner ses cours à la fac cette année, révèle le Canard enchaîné qui chiffre à 4499 euros son salaire net mensuel, à ajouter à d'autres revenus, dont les 1700 euros du C.A.S.
Le patron de Paris VII lui suggère « une douzaine d'interventions de deux heures entre le 15 juin et le 13 juillet ».
http://www.liberation.fr/politiques/01012341965-luc-ferry-accuse-de-secher-ses-cours

 

- Dans Libérationhttp://www.liberation.fr/education,99763

. Ce Ferry qui fait des vagues
. Luc Ferry: faux chiffres et vraies faveurs
. Luc Ferry mauvais pédagogue
. Matignon va payer pour Luc Ferry


- dans Le Monde,
. Luc Ferry, philosophe trop bavard
. Matignon remboursera à Paris-7 les salaires perçus par Luc Ferry
Matignon ou le contribuable ? interroge un internaute...
. Paris-VII et Luc Ferry, une longue histoire tourmentée
http://www.lemonde.fr/societe/


- Moi Luc F., entre fiction et non-fiction
http://www.sauvonsluniversite.fr/spip.php?article4766

Luc Ferry : un emploi pas fictif, surtout pour ses amis et ses fans
François Krug -  Rue89 - 13/06/2011 
http://www.rue89.com/2011/06/13/ferry-un-emploi-pas-fictif-surtout-pour-ses-amis-209178

.
L'Etre et le fainéant
, titre Le Canard enchaîné, 15/06/2011

lf-absent 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2011

Bac HG Pondichéry 2011

Les sujets du bac HG à Pondichéry en 2011 :

ES-L - Géo
La mégalopole japonaise (avec Fukushima ?)
Unité et diversité des Suds
docs / Les EU une superpuissance

Hist
Bandoeng (Raymond Aron)
La situation en 1958 ( PMF)


S - Géo 
Centres d'impulsion et inégalités de développement dans le monde
L'espace méditerranéen, interface Nord-Sud
docs / les EU une superpuissance

Hist
Bandoeng (Raymond Aron)
Lyautey, préface Atlas colonial

http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/

La page d'accueil renvoie aux sujets HG tombés entre 2002 et 2011

- En philo, ES-L
Suis-je responsable de ce que je suis ?
L'Etat doit-il viser le bonheur des individus ?
Le langage

S
Est-il raisonnable de vouloir tout démontrer ?
Rendre les hommes meilleurs, est-ce le but de la politique ?
Schopenhauer, essai sur le libre-arbitre


- Les philosophes de F-Culture révisent déjà :
hier, vendredi : L'histoire n'est-elle qu'un récit ?
(ou comment reformuler la question présente dans le libellé ?)
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-15.04.2011-ITEMA_20279950-0.mp3

Autre sujets, très histoire des arts :-):-)
. A quoi sert l'art ?
. Qu'attendons-nous pour être heureux ?
. Vivre l'instant présent, est-ce une règle de vie satisfaisante ?
. Faut-il être cultivé pour comprendre une oeuvre d'art ?
http://www.franceculture.com/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance.html-0
http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10467.xml

Un exemple à imiter en histoire (Fabrique) et en géo (Planète Terre) ?

 

Posté par clioweb à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

09 avril 2011

Empreintes : Michel Onfray

 

dans la série Empreintes (Annick Cojean) diffusée par France 5,  
52 minutes sur  Michel Onfray, philosophe citoyen

Une journée à ses côtés, sur les lieux de son enfance, dans l’Orne, où il a créé l’Université populaire du goût.

« En octobre 2002, j’ai créé l’Université populaire, parce que Le Pen était arrivé au second tour de la présidentielle par la grâce du suffrage universel. Je me suis dit : « Plutôt que de râler, agissons, faisons, construisons ». Quand il y a de la bêtise, il faut la combattre avec la culture, le savoir, l’intelligence (...) Le savoir est un pouvoir, et le bon savoir est un bon contre-pouvoir »

A voir en ligne à l'adresse :
http://www.france5.fr/empreintes/index-fr.php?page=personnalite&id_article=232

ou sur France 5 dimanche 10 avril 2011, à 7 h 50 (juste avant la messe :-):-)

Le site web de Michel Onfray : http://www.michelonfray.fr/


onfray5

 

Posté par clioweb à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2010

La philo en seconde ?

- Accueil mitigé sur la philo en seconde, titre Libération.
A partir de la rentrée 2011, les lycéens pourront faire de la philo dès la seconde mais sans avoir pour autant des cours de philo. http://www.liberation.fr/societe/

.
- A quoi sert une Journée mondiale de la philosophie, organisée dans le cadre de l’Année internationale du rapprochement des cultures ? A mettre en scène une annonce ministérielle :
« À cette occasion, il a exprimé la volonté du Président de la République et la sienne de voir l’enseignement de la philosophie s’étendre en amont de la classe terminale dès la rentrée 2011, et ce sous différentes modalités ».
http://www.esen.education.fr/fr/actualites/actualites-de-l-education/

La presse reproduit le communiqué, mais évite souvent d'entrer dans les détails : « L’ECJS en seconde et première sera notamment ouvert aux profs de philosophie, qui pourront ainsi aborder les notions au programme sous un angle spécifiquement philosophique. Une expérimentation d’un enseignement anticipé de la philosophie sera également lancée au niveau national. Fondée sur l’initiative des équipes pédagogiques et dans le cadre de l’autonomie renforcée des établissements, cette expérimentation pourra se décliner sous différentes formes : les professeurs de philosophie pourront, par exemple, participer à l’accompagnement personnalisé ou aux enseignements d’exploration («littérature et société», «images et langages» et «méthodes et pratiques scientifiques») proposés en classe de seconde, ou encore intervenir de manière ciblée au sein des cours d’autres disciplines pour en éclairer la portée philosophique ».

La réciproque sera-t-elle vraie ? Des profs de maths pourront-ils aller en cours de philo éclairer la portée mathématique d'une question ? Les historiens, les scientifiques n'ont-ils pas les moyens intellectuels de réfléchir sur leur discipline et d’enseigner ce regard distancié ?

Cette annonce ressemble fort à la sédimentation des créations précédentes, comme les sections européennes ou l'histoire des arts (et demain le droit ?). Pour répondre à des demandes légitimes, on créé des enseignements, sans profs et sans horaires... Quitte à déshabiller et désorganiser les disciplines en place...

En novembre 2009, le ministère a voulu expulser l'HG de Terminale S et a supprimé les modules de seconde en HG. La logique était visiblement comptable ( grappiller une heure en passant d'environ 2 * 2 h 30 à 4 h pour la seule première, de préférence à 2 h en première et 2 h en terminale, avec des programmes adaptés).  Cette décision a profondément désorganisé le travail dans les séries ES et L. On peut également sur l'opportunité de cette nouvelle annonce.

Ceux qui voudraient décoder cette « nouvelle nouvelle » pourront écouter le ministre sur France-info (environ 50 secondes - souce jfj)... Va-t-il y avoir des moyens supplémentaires ? demande la journaliste.
Réponse : « les profs de philo iront exercer leur talent hors de leur discipline » ;  « des heures ne sont pas effectuées… » ; « nous avons un surnombre de profs... ».  Souci de l’éducation des lycéens  ou «gestion » du « capital » humain ? http://tinyurl.com/f-info-philo-ch  - http://tinyurl.com/272qf9w

.
Lire également le billet polémique d'Yves Chenal sur les projets d'épreuve de bac en HG :
Histoire-géo : Plus de dissertation mais des QCM. Vous avez une heure (Rue 89 - 19/11/2010)

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,