05 janvier 2016

J’ai tjs rêvé d’être archéologue

 


- « J’ai toujours rêvé d’être archéologue »
Le salon noir, 26.12.2015 Inrap
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-1


- Reportage à Bondy - Une classe de 5eme du collège Pierre Curie participe
à la fouille d'un îlot en réhabilitation au cœur de la ville actuelle, à la périphérie des cités gallo-romaine et médiévale
http://www.humanite.fr/des-collegiens-fouillent-le-bondy-dautrefois-589111

Un archéologue en résidence dans un collège - INRAP - 04.11.2015
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/

- 13e mn entretien avec Boris Valentin (Paris 1)
Il souligne le transdisciplaire,  la passion de jeunes attentifs et méticuleux, . "ils pensent avec leurs mains"
L'archéologie fait  mentir la séparation stupide entre travail intellectuel (livresque) et réalité matérielle des traces fouillées.
Il souhaiterait des structures équivalentes à celles de la musique dans les conservatoires.

http://www.mae.u-paris10.fr/arscan/Boris-Valentin.html
(Paris1 renvoie à Paris10)


- 17e mn : Philippe de Carlos a soutenu en novembre une thèse :
Le savoir historique à l'épreuve des représentations sociales :
l'exemple de la Préhistoire et de Cro-Magnon chez les élèves de cycle 3
http://www.theses.fr/2015CERG0750
http://biblioweb.u-cergy.fr/theses/2015CERG0750.pdf

La Préhistoire ?
Pour les élèves interrogés, ce sont des hommes poilus et guerriers vivant dans des grottes et chassant le mammouth.
Et les fouilleurs du Bondy médieval parlent sans hésitation de dinosaures... :-)
Le savoir scolaire ou le savoir savant pèsent de peu de poids
face aux représentations sociales dont bcp sont héritées du XIXe

Parmi les freins à cette formation :
- Les manuels scolaires ont de grands progrès à faire pour témoigner du travail réel des archéologues
- Les programmes ? La préhistoire disparaît de l'Ecole, et passe en 6eme.
- La maigre place de l'histoire (et de l'arcého) dans la formation des profs d'Ecole
PdC plaide en faveur d'une pratique éclairée, appuyée sur une vraie réflexion didactique
pour permettre aux enfants de construire un savoir rationnel et rompre avec les représentations sociales héritées

mention des Fouilles de Brandes-en-Oisans
http://www.isere-patrimoine.fr/2934-les-fouilles-de-brandes-en-oisans-l-alpe-d-huez-.htm
http://www.monuments-nationaux.fr/fichier/editions_ebook_chapitre/662/2_10_B.pdf


2 remarques :
. En lycée, l'archéo faisait partie du programme de seconde (Préhistoire, Antiquité, MA). Allègre a préféré l'attribuer aux naturalistes.
. Depuis 1995, l'obsession du catéchisme a tout submergé. Au détriment de l'histoire matérielle et de l'histoire sociale.
L'archéologie n'intéresse plus la rue de Grenelle. C'est dommage car sa démarche est essentielle dans une formation scientifique, dans les questions posées, dans la combinaison entre traces matérielles et écriture de l'histoire, identification des objets et interprétations possibles / plausibles en fonction des datations et du contexte historique.

sur les rapports entre archéo et histoire, cf. aussi le point de vue de Joelle Burnouf,
par exemple dans La Fabrique de l'histoire 10.07.2008 transcrite par  Taos Aït Si Slimane.
http://www.fabriquedesens.net/Histoire-de-l-archeologie-4


 

bondy-inrap-5

http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/


.




.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,