27 juillet 2017

Neocarto - Cartes et propagande

 

 

bases-cornell-persuasive

Les bases américaines dans le monde en 1951, vues par le PCF
Cornell : http://persuasivemaps.library.cornell.edu/
Eudes Girard :
http://lescartesenjeuxpolitiques.wifeo.com/cartes-et-propagande-.php

 

 

  pl-europe-paix

L'Europe, parapluie contre le communisme - Paix et Liberté.
http://bostonraremaps.com/inventory/an-anti-communist-propaganda-map/

 

 pl-faucilles

Le ciel européen selon les anticommunistes du mvt Paix et Liberté (détail)

 

Au XXe, surtout pendant la guerre froide, les cartes ont participé à la bataille idéologique.

Pour le blog NéoCarto, Nicolas Lambert a sélectionné une vingtaime de cartes
réalisées pour les communistes,
mais aussi par leurs adversaires (dont le mouvement Paix & Liberté en France) - 24.07.2017
http://neocarto.hypotheses.org/3118

Dans la sélection, environ 6 globes et planisphères, 7 cartes d'Europe (de Brest à Moscou), 5 de France, 1 d'Asie du SE, 1 du Vietnam.

Ces affiches de propagande avec cartes sont reproduites dans des manuels d'histoire devenus livres d'images,
à côté d'autres documents visuels : de très nombreuses cartes réalisées par les auteurs du manuel,
des caricatures avec mention de cartes, des photos en noir et blanc ou en couleur.


voir aussi
La pieuvre, une figure récurrente des cartes de communication politique, Néocarto 21.11.2014
http://neocarto.hypotheses.org/1083

Strange Maps, compilation de 700 cartes par Frank Jacobs
http://clioweb.canalblog.com/tag/strangemaps

Cornell, persuasive maps :
http://persuasivemaps.library.cornell.edu/
 

 

victoria-1942-ccb

 La croisade contre le bolchevisme - affiche nazie 1942

 

bases1953-nat2004


Govorkov - Les phrases et les bases - 1953 -
http://www.digitalsovietart.com/artist-portfolios/64-viktor-govorkov-1906-1974

2 autres exemples d'usage de cartes dans la propagande


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


15 mai 2017

André Montagne (1922-2017)

 

 

andre_montagne

Mémoire vive
http://www.memoirevive.org/andre-montagne-45912/

Décès d'André Montagne, ancien déporté - Ouest-France
Il était le dernier survivant des 80 Calvadosiens déportés le 6 juillet 1942 à Auschwitz-Birkenau

 

caen1942-otages

André Montagne (1922-2017)
militant communiste, arrêté le 1er mai 1942 comme otage à la suite d’une action de la Résistance :
le déraillement du train de permissionnaires allemands Maastricht - Cherbourg.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article608

 

Le déraillement de Moult-Argences
http://politique-auschwitz.blogspot.fr/2010/05/le-double-deraillement-de-moult-argence.html

+ Jean Quellien, http://beaucoudray.free.fr/sabotages.htm

 
A la suite des sabotages par la Résistance - les 16 et 30 avril 1942 - de trains militaires allemands,
des dizaines d'otages sont arrêtés à la demande des occupants nazis


Déportés politiques à Auschwitz, le convoi du 6 juillet 1942
Biographies et articles historiques par Claudine Cardon-Hamet
(avec copie d'un article de Montagne sur le convoi du 6 juillet 1942, Le Monde 20.06.1975 )
http://politique-auschwitz.blogspot.fr/2010/06/montagne-andre.html

 

Le déporté (45912 à Auschwitz, 118108 à Mauthausen) et résistant
http://www.memoirevive.org/andre-montagne-45912/
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article608

 

montagne-cch

 

montagne-am-pm-cch

http://politique-auschwitz.blogspot.fr/2010/06/montagne-andre.html

 

 triangles-rouges-cardon

La déportation politique à Auschwitz :
Triangles rouges à Auschwitz
le convoi politique du 6 juillet 1942
Conférence de Claudine Cardon-Hamet 01.10.2005
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article141

.

.

Posté par clioweb à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 février 2017

Le PCF et les 200 Familles

 

200familles-pcf-1937

Affiche PCF - élections cantonales de 1937

 

vie-nous-renoir

La vie est à nous, Jean Renoir 1936


Le thème des 200 familles est exploitée dans le film
La vie est à nous
La bande annonce :
http://www.youtube.com/watch?v=9bb3Io33eX0

Le film est une commande du PCF pour les élections législatives de 1936.
Jean Renoir coordonne le travail de réalisateurs et d’opérateurs bénévoles
Le chœur entonne un chant évoquant la crise et la responsabilité des 200 familles.
Bordas, terminale, 1980
+ http://www.cineclubdecaen.com/realisat/renoir/vieestanous.htm
 


Mesdames, Messieurs
excusez notre indiscrétion
mais nous sommes des gens curieux
qui cherchons une explication

La France est un pays très riche
où l’on trouve de tout à foison.
Mais le pauvre en guise de miche
doit se contenter de croûton.

La France est un pays fertile
où lèvent de belles moissons
Mais le vieux chômeur sans asile
n’a souvent pas un rogaton.
La France est un pays prospère
Où l'on peut vivre comme un roi
Mais dans sa mansarde le père
Voit ses enfants crever de froid.
Mesdames, Messieurs (...)

Que fait-on du blé et des fleurs
qui poussent au pays de France ?
A qui les champs à qui les mines ?
A qui les ports et les usines ?
A qui les banques et les forêts ?
A qui le blé le minerai ?

Que fait-on du blé et des fleurs
qui poussent au pays de France ?
A qui les champs à qui les mines ?
A qui les ports et les usines ?
A qui les banques et les forêts ?
A qui le blé le minerai ?

Qui pousse les jeunes au suicide
Et les femmes à l'avortement ?
Pourquoi ton assiette est-elle vide
Et ton gosse sans vêtement ?
Mesdames, Messieurs.

(...) En France il est 200 familles
qui accaparent la richesse.
En France il est 200 familles
qui provoquent votre détresse.
Leurs conseils d'administration
sont des repaires de brigands
où l'on réduit votre portion
où l'on détrousse vos enfants.
La France n'est pas aux Français
Car elle est à 200 familles.
La France n'est pas aux Français

 

200familles-huma38

 La société française est dominée par les 200 familles
Brochure publiée par L'Humanité en 1938
manuel Bordas première 1982 (Bouillon-Sohn)



Marc Bloch : « De plus en plus loin du peuple... la bourgeoisie ... s'écartait de la France »
L'Étrange défaite. Témoignage écrit en 1940. Paris: Société des Éditions Franc-Tireur, 1946
extrait de la version mise en ligne par les Classiques des sciences sociales
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/etrange.pdf

« On saurait difficilement exagérer l’émoi que, dans les rangs des classes aisées, même parmi les hommes, en apparence les plus libres d’esprit, provoqua, en 1936, l’avènement du Front populaire. Quiconque avait quatre sous crut sentir passer le vent du désastre... »

« De plus en plus loin du peuple, dont elle renonçait à pénétrer, pour sympathiser avec eux, les authentiques mouvements d’âme, tour à tour refusant de le prendre au sérieux ou tremblant devant lui, la bourgeoisie, en même temps, s’écartait, sans le vouloir, de la France tout court.
En accablant le régime, elle arrivait, par un mouvement trop naturel, à condamner la nation qui se l’était donné ».



Un article de Wikipedia traite le sujet...
La biblio cite Jean Bouvier, Olivier Dard, Alain Plessis, JN Jeanneney et Jean Garrigues
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deux_cents_familles#Bibliographie

Dans un article du magazine L'Histoire (n° 84) Jean-Pierre Rioux situe Henry Coston, homme d'1 droite extrême qui admira tant Drumont (La France juive), [Toussenel] et Pétain.
Pour les années 1930, il rappelle le discours des radicaux (Daladier à Nantes en 1934), le PCF le reprenant et l'imposant à la sensibilité populaire. En 1985, selon Rioux, « les Français semblent avoir compris que les maîtres de l'argent sont chefs d'entreprises (pourvoyeurs d'emplois) et qu'une crise est internationale...»


.

.

Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 septembre 2016

VS : Les gauches et les colonies

 

vingt-131

 

Les gauches et les colonies
Vingtième Siècle. Revue d'histoire 2016/3 (N° 131)
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2016-3.htm


De l’influence politique des acteurs coloniaux
Céline Marangé - article en accès libre et gratuit.
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2016-3-page-3.htm

Le républicanisme colonial : appropriation et résistance chez les colonisés

La politique coloniale des partis de gauche
La question coloniale, un point de clivage entre les partis de gauche ?
Sociabilités militantes et circulations transnationales


Aux origines du républicanisme vietnamien,
Circulations mondiales et connexions coloniales
Christopher Goscha

La fabrique algérienne d’une politique coloniale socialiste, De Beni-Saf à Paris, en passant par Alger
Claire Marynower

Le Komintern, le Parti communiste français et la cause de l’indépendance algérienne (1926-1930)
Céline Marangé

Les messalistes et la gauche française - Alliances, ruptures et transactions dans l’entre-deux-guerres
Nedjib Sidi Moussa

Comptes rendus d’ouvrages autour de la gauche et des colonies


une confirmation :
La revue est vendue 23 euros le numéro.
A la découpe, la mise en ligne peut rapporter 80 euros !

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 mars 2015

L’affiche communiste en France au XXe siècle

 

pcf-ced

source APHG Aix-Marseille



L’affiche communiste en France au XXe siècle : un média majeur de masse
Romain Ducoulombier, 26.03.2015 - ANR Paprika
http://anrpaprika.hypotheses.org/3349
Paprika - Portail Archives Politiques Recherches Indexation Komintern et Fonds Français


« L’affiche politique est un média majeur de masse au XXe siècle : produit d’un art spécifique au croisement de la peinture, de la publicité et de la propagande, c’est un instrument graphique de la politique moderne, qui intéresse l’histoire politique mais aussi, bien entendu, l’histoire des représentations ».

L’affiche : quel genre d’objet historique ?
RC utilise quatre angles différents :
. Les thèmes et les symboles mobilisés par l’affichiste.
. La circulation des styles et des genres (influence soviétique, place de la pub commerciale
. Le PCF exerce un contrôle sur sa production graphique. Elle est interne jusque vers 1970 puis vient d’agences de publicité.
. La question de la réception est essentielle, mais elle est toujours délicate.

Il propose de distinguer quatre périodes :
. L’invention d’une tradition graphique : les années 1920
. La nationalisation de l’identité communiste : les années 1930
. L’âge d’or de la Guerre froide
. Les commandes aux agences de publicité

RC évoque l’affiche cultuelle, le culte de la personnalité appliqué à Thorez ou à Staline.
L’affiche communiste a servi, avec d’autres médias, à acclimater en France les symboles fondateurs du mythe soviétique, mais également à “nationaliser” la culture et l’identité communistes.

Egalement :

14.05.2014 : L’anticommunisme. Figures, idées, pratiques
10.09.2013 : Fichiers numériques : production, traitement et usages. Informations et retours d’expériences
2013-2014 : Archives et histoire du communisme

Jean Vigreux Quelles archives pour l’histoire du #PCF ? Etat de l'historiographie - Territoires Contemporains 2011
http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/historiographie/J_Vigreux.html


..

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 août 2014

1944 : Les communistes et le pouvoir

 

Les communistes et la tentation du pouvoir, Laurent Douzou, Libération de la France 11/12  Le Monde 22.08.2014
L'article tarde à venir en ligne.
version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf


Le PCF a-t-il tenté de prendre le pouvoir en 1944-45 ?

« L'omniprésence du PCF, son habileté à magnifier son action, les concours gagnés dans la Résistance, à travers des sympathisants et des militants occupant des postes importants » changent une secte stalinienne en parti ouvrier de masse susceptible de quitter son ghetto politique.

Ses adversaires ont redouté son arrivée au pouvoir, quelques dirigeants communistes ont pu être tentés. « Que le parti ait poussé les feux pour peser politiquement et s'ancrer socialement, c'est certain. Qu'il ait eu en ligne de mire la prise du pouvoir l'est beaucoup moins ».

« …brûlante à la Libération, la question d'une prise du pouvoir fut vite dénuée de signification ».
Le retour de Thorez suggère que Staline était persuadé que seul de Gaulle pouvait empêcher la France de devenir un satellite des USA. De plus, l’Armée rouge était loin.

« Sans même parler des contraintes géostratégiques inhérentes à la guerre froide, l'influence du PCF pâtit de son incapacité à analyser ses errements passés (son attitude entre 1939 et 1941, au premier chef), de son alignement ne varietur sur Moscou (contre Tito, après le 20e congrès du Parti communiste de l'Union soviétique, etc.), de sa surdité vis-à-vis d'écrits qui changeaient pourtant la donne (de Au pays du grand mensonge, d'Ante Ciliga en 1938, à Une journée d'Ivan Denissovitch, de Soljénitsyne, publié en 1962 dans la revue soviétique Novi Mir, en passant par Le Zéro et l'Infini, d'Arthur Koestler en 1945).

« Le PCF fut en 1944 au plus près d'une conquête du pouvoir qui était sa raison d'être au moment même où l'expérience de beaucoup de ses adhérents dessinait d'autres modalités d'accès au pouvoir ».
« On pourrait dire du PCF ce qu'André Malraux dira plus tard de De Gaulle, au milieu des années 1950, au moment de l'effritement du RPF : « Il nous a menés au bord du Rubicon, mais c'était pour y pêcher à la ligne ». Il faudrait pourtant corriger un peu et dire que le PCF avait paru mener ses troupes au bord du Rubicon… »

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,