19 octobre 2012

Une République de paysans ?

 

Vigier Philippe. La République à la conquête des paysans, les paysans à la conquête du suffrage universel.
In: Politix. Vol. 4, N°15. Troisième trimestre 1991. pp. 7-12.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polix_0295-2319_1991_num_4_15_1461

extrait :

« DANS CE RAPPORT introductif au colloque "Les agriculteurs aux urnes" qui se veut pluridisciplinaire, il m'a été demandé de présenter le point de vue de l'historien actuel : dans quelle mesure nos recherches récentes nous permettent-elles de mieux connaître le vote paysan -  dans la mesure même où il existe et où l'on parvient à le mesurer dans son infinie diversité - au siècle dernier  ? »

« ... les observateurs étrangers aient été de longue date frappés par cette prédominance durable d'une France rurale et paysanne : une France vivant "à l'heure de son clocher", comme l'écrivait en 1955 l'observateur suisse Herbert Liithy tandis que, quelques années plus tôt, en 1949, l'historien anglais Cobban, qui enseignait l'histoire de la France contemporaine à Oxford, affirmait péremptoirement (nous sommes ici au coeur de notre sujet !) : "En dernière analyse, au fond, la France est une République de paysans ».

« selon Cobban, le roc immuable est cette démocratie de petits et moyens propriétaires, d'exploitants agricoles qui, depuis qu'ils ont obtenu la maîtrise de la terre (c'est-à-dire essentiellement depuis la première Révolution) ne songent qu'à conserver ce qu'ils ont, en s'opposant à toute transformation profonde des structures sociales et politiques. Il y a, bien sûr, des bémols à apporter (et nous avons été plusieurs à le faire) à cette vision beaucoup trop systématique du conservatisme d'un paysan satisfait.
Notre collègue britannique n'en a pas moins eu le mérite, à mes yeux, de souligner le fait que les paysans ont joué dans la vie politique et sociale de notre pays un rôle infiniment plus grand que les farmers et les "hommes de la terre" en général dans l'histoire de l'Angleterre et des Etats-Unis à l'époque "contemporaine" (au sens français du terme)».

Quel a été le rôle de la Révolution, de la IIe République, de l'Empire, de la IIIe République dans la pénétration de la politique dans les campagnes ?

Pour Philippe Vigier, le discours d'Auxerre 1er juin 1874 est l'expression la plus complète de la volonté de Gambetta de rallier les maximum de paysans à la République.
http://echo.auxerre.free.fr/dossier_telechargement/discours/discours_gambetta.pdf
Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6112251b

 

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,