19 décembre 2016

LMD : manuel d'économie critique

 

manuel-eco-critique

Manuel d’économie critique,
Le Monde diplomatique 09.2016
http://www.monde-diplomatique.fr/publications/manuel_d_economie_critique/

 


« Équations impénétrables, courbes énigmatiques, raisonnements nébuleux… L’économie dominante invite à un double renoncement : devant les difficultés techniques d’un univers réservé aux experts, d’une part ; devant des « lois » scientifiques immuables, de l’autre.

« Le contre-manuel du « Monde diplomatique » entend inverser cette logique. Son ambition ? Rendre l’économie accessible au plus grand nombre et en souligner la nature politique. Bref, rappeler que, comme la chose publique, l’économie est l’affaire de tous. Et permettre à chacun de s’en emparer »
+ glossaire et choix de livres, de films et documentaires (Merci Patron, Howard Zinn...)

2 articles sont en ligne :
    « Nobel d’économie » : quand une banque distribue des médailles, Frédéric Lebaron
    Hayek ou le bolchevisme néolibéral, Pierre Rimbert
http://www.monde-diplomatique.fr/publications/manuel_d_economie_critique/

ont contribué à ce contre-manuel : Samir Amin, Guillaume Barou, Aurélien Bernier, Sophie Béroud, Élodie Bertrand, Robert Boyer, Benoit Bréville, Martine Bulard, Mona Chollet, Laurent Cordonnier, François Denord, François-Xavier Devetter, Cédric Durand, Frédéric Farah, Cyrille Ferraton, Jean Gadrey, Paul Guillibert, Serge Halimi, Michel Husson, Sabina Issehnane, Raoul Marc Jennar, Renaud Lambert, Serge Latouche, Frédéric Lebaron, Sylvain Leder, Frédéric Lemaire, Frédéric Lordon, Jean-Marie Monnier, Caroline Oudin-Bastide, Juan Miguel Pérez, Evelyne Pieiller, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Dominique Plihon, Laura Raim, Christophe Ramaux, Gilles Raveaud, Mathias Reymond, Hélène Richard, Pierre Rimbert, François Ruffin, Pierre Salama, Émilie Sauguet, Alexis Spire, Philippe Steiner, Bruno Tinel, Julie Valentin, Julien Vercueil, Ibrahim Warde, Arnaud Zacharie, Daniel Zamora.



Le sommaire :

L'ECONOMIE, UNE SCIENCE COMME LES AUTRES ?
Idée reçue - « Les chiffres sont formels »
Gouverner par les nombres
Offre et demande, les Adam et Ève de l'économie
Quand une banque distribue des médailles
GRAPHIQUE Un foisonnement d'écoles de pensée
Échanger autre chose que de l'argent
Ces experts dont les médias raffolent
Discrètes manœuvres contre l'(éco)diversité


PRODUIRE PLUS, TOUJOURS PLUS
Idée reçue -  « La croissance, c'est la prospérité »
Le Sud découvre qu'il est entravé, pas en retard
La nature, nouvel eldorado marchand
GRAPHIQUE Dépenser pour relancer: des flux et des fuites
Repeindre le capitalisme en vert
L'introuvable New Deal européen
La décroissance ou le sens des limites


LE PONT ET LA CALE
Idée reçue - « Tous gagnants grâce au dialogue social »
Bons sentiments à la rescousse de l'esclavage
Pourquoi la démocratie s'arrête aux portes de l'entreprise
Le travail à la chaîne est-il mort?
GRAPHIQUE L'origine du profit selon Karl Marx
Les mille et une justifications du profit
Les patrons ont-ils lu Marx
Coopératives : destin d'une utopie


PARTAGE DES RICHESSES: ESPOIRS ET IMPASSES
Idée reçue -  « La pauvreté, voilà le fléau ! »
Équité, l'égalité en trompe-l'œil
GRAPHIQUE Aux États-Unis, les riches creusent l'écart
Petite histoire de l'impôt
Fiscalité sur le revenu, la peau de chagrin
Niches, fraude, paradis fiscaux : de l'ardoise au coup d'éponge
La charité contre L'État
La cotisation, une ambition à ranimer


L'EMPLOI, À QUEL PRIX?
Idée reçue - « Ce sont les entreprises qui créent l'emploi »
Le travail, droit ou devoir?
Lutte contre le chômage : rustines et chausse-trapes
GRAPHIQUE Le bonheur est dans la courbe
L'embauche à la veille de la Révolution française
Un revenu garanti pour dépasser le salariat


LE MARCHÉ OU LA CONSTRUCTION D'UNE EVIDENCE
Idée reçue -  « La concurrence, gage d'efficacité »
L'extension du domaine du marché
Le poing de l'État au service de La main invisible
GRAPHIQUE Droit du travail en vigilance orange
L'URSS mise sur la planification
Le continent ignoré de l'économie non marchande
Comment la propriété privée a été imposée par la force
Hayek ou le bolchevisme néolibéral


MONDALISATION : LA M|SE EN CONCURRENCE DES PEUPLES
Idée reçue - «Tout le monde profite du libre-échange »
Opium et canons font plier la Chine
Immigration : comment le Sud subventionne le Nord
GRAPHIQUE Plusieurs tours du monde pour un smartphone
Depuis soixante-dix ans, l'idée fixe qui guide les marchands
Tous les écrans du monde
Le grand marché transatlantique se fait justice lui-même
Le protectionnisme n'est pas l'autarcie


MONNAIE,UNE ÉNIGME SONNANTE ET TREBUCHANTE
Idée reçue - « Rien ne se crée, tout se prête »
À quoi sert la monnaie?
L'odeur de l'argent
GRAPHIQUE Le grand Meccano de la création monétaire
La Banque centrale européenne, indépendante ou hors contrôle?
Géopolitique des taux de change
Étrange « maladie hollandaise »
De la monnaie unique à la monnaie commune


DETTE : LE CHANTAGE
Idée reçue - « L’État doit gérer en bon père de famille »
Vertus oubliées de l’endettement
Comment a été inventée la carte de crédit
Victimes consentantes des marchés
GRAPHIQUE 1981, l'occasion ratée
En Europe, la dette contre la démocratie
Les faibles paient, les autres négocient


FINANCE : L'INSOUTENABLE PROMESSE
Idée reçue - « Grâce aux Brics, un monde multipolaire)
Qu'est-ce qu'une crise financière?
Bourse: Vol au-dessus d'un nid de coucous
Capital fictif : l'ivresse et le vertige
« Leveraged BuyOut » : acheter sans rien dépenser (ou presque)
GRAPHIQUE Le Brésil secoué par les investisseurs
Marier finance et islam
Et si on fermait la Bourse...


rappel : Manuel d'histoire critique
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/09/03/30522609.html

 

.


03 septembre 2015

La pauvreté dans le monde

 

Mardi matin, sur Twitter, Pew Research a évoqué la pauvreté par pays dans le monde
avec cette carte (données de 2011)

poverty-pew

http://pbs.twimg.com/media/CNgZPtKXAAEpQ8Y.png:large



- Une autre carte, à consulter sur la page
The Distribution of Poverty in the World today
From the charts above we have seen that around 1 billion people live in extreme poverty today.
Where do these poorest people live?
Number of people in extreme poverty by continent :
    551 Million in Asia
    436 Million in Africa
    15 Million in South America
    5.9 Million in North America
    0.3 Million in Europe
    50 Thousand in Oceania
India – with almost 300 million people in people – is the country with most poor people in the world.
Nigeria and China follow with 107 and 84 million people.
Nombreux graphiques dont :
. Declining global poverty: share of people living in extreme poverty, 1820-2011 – Max Roser
. Freeing Ourselves from Poverty by Economic Growth (Gapminder 2007)


ext-poverty

The distribution of extreme poverty in the world (2011)
La grande pauvreté rapportée à la population totale du pays
http://ourworldindata.org/data/growth-and-distribution-of-prosperity/world-poverty/

 

- Une carte réalisée par l'Atelier Carto de Sciences-Po combine taux et population du pays
(comparer l'Inde et le Mali)

pauvrete2011

Population vivant dans la pauvreté multidimensionnelle - 2011
http://cartographie.sciences-po.fr/fr/indice-de-pauvret-multidimensionnelle-ipm-2011



Des chiffres possibles pour les taux sont disponibles sur Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_percentage_of_population_living_in_poverty

PNUD - Indice de la pauvreté multidimensionnelle (IPM)
http://hdr.undp.org/fr/content/indice-de-la-pauvreté-multidimensionnelle-ipm

Measuring Poverty
http://en.wikipedia.org/wiki/Poverty
La pauvreté, une typologie, des moyens de lutte
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pauvret%C3%A9#R.C3.A9partition_mondiale


Enfin pour la visualisation graphique
ne pas oublier :
Hans Rosling, Gapminder : http://www.gapminder.org/

et les anamorphoses du site http://www.worldmapper.org/
http://www.worldmapper.org/display.php?selected=174


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 décembre 2012

La pauvreté chez les jeunes

 

- En France, 23 % des jeunes sont pauvres - Le Monde
Cette jeunesse qui s'enfonce dans la pauvreté

(avec carte des jeunes de 18-25 ans sans emploi ni formation
et courbes du taux de chômage selon le diplôme obtenu)
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/12/03/en-france-23-des-jeunes-sont-pauvres_1799295_3224.html

version pdf sur le site du PCF Oise

Un quart de la population européenne menacée de pauvreté - Le Monde
http://www.lemonde.fr/europe/2012/12/03/un-quart-de-la-population-europeenne-menacee-de-pauvrete


- Les trois maisons londoniennes de Mittal valent trois fois son investissement à Florange
Capital cité par Big Browser - 03.12.2012

  « Selon le Daily Mail, l'homme d'affaires vient d'acheter l'ancienne ambassade des Philippines (70 millions de livres, soit 86 millions d'euros), supposément pour sa fille Vanisha. Peu avant, c'est à son fils Aditya que le généreux père de famille avait offert une demeure de 117 millions de livres (144 millions d'euros). Les deux propriétés se situent avenue Kensington Palace Gardens, surnommée l'allée des milliardaires, non loin du palace paternel.
  Le logement de Lakshmi Mittal est en effet connu comme « la maison privée la plus chère du monde » ; elle possède bain turc, piscine incrustée de joyaux, marbre issu de la même carrière que celui du Taj Mahal, suites et quartier pour les domestiques... Au total, donc, ces trois demeures valent 542 millions d'euros, soit trois fois les 180 millions de Florange ».
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/12/03/capital-les-trois-maisons-londoniennes-de-mittal


.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 septembre 2012

Géo radicale, géo critique

 

Radical geography, géographie critique,
une approche abordée par un livre anthologie, un colloque, une revue en ligne et une émission de radio


Planète-Terre reçoit 2 acteurs du colloque sur la géo radicale
http://www.franceculture.fr/emission-planete-terre-les-mecanismes-spatiaux-de-la-domination-sociale-2012-09-19

l'émission en mp3
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10233-19.09.2012-ITEMA_20401704-0.mp3


"Espace et rapports sociaux de domination : chantiers de recherche"
Retour critique sur la géographie
colloque organisé par Anne Clerval, Antoine Fleury, Julien Rebotier et Serge Weber.
http://acp.univ-mlv.fr/rencontres/archives/cerd-2012

dans le programme :
Séance plénière : Approches radicales de l'espace
Séance plénière : Une approche matérialiste des rapports de domination

Atelier 1 : Gérer les pauvres au lieu de combattre la pauvreté
Atelier 2 : La fabrique capitaliste de l'espace
Atelier 3 : Peut-on parler de domination spatiale ?
Atelier 4 : L'injonction à la mobilité
Atelier 5 : Espaces contraints : de l'assignation à l'oppression
Atelier 6 : Reconquête et résistances dans la ville
Atelier 7 : Genre et imbrication des rapports de domination
Atelier 8 : Les rapports de domination pour repenser l'environnement

" Rapports de domination dans la production des sciences sociales sur l'environnement et les risques : la recherche piégée entre critique radicale et utilité sociale "


Carnets de Géographes publie
un entretien de Marianne Morange avec Anne Clerval et Serge Weber
http://www.carnetsdegeographes.org/carnets_debats/debat_04_02_Clerval_Weber.php

également dans Carnets de Géographes, n° 4
http://www.carnetsdegeographes.org

Camille Vergnaud, Qu'est-ce que cela signifie être enseignant-chercheur "critique" ?

Cécile Gintrac, Géographie critique, géographie radicale : comment nommer la géographie engagée ?
« L’inscription de la géographie radicale, depuis la fin des années 1980, au sein du courant plus large de la géographie critique ne peut se comprendre qu’en regard d’un mouvement plus global de « pluralisation » des pensées critiques et de marginalisation des approches marxistes. J’ai souhaité montrer que ce glissement terminologique, s’il n’est pas limité à la géographie, n’est pas sans implications et est en grande partie débattu par les penseurs et les chercheurs. Certains, comme François Cusset, soulignent que l'épithète critique risque d'avoir un sens faible et donc une efficacité limitée sur le réel. Pour autant, cela ne signifie pas qu’une géographie radicale, telle qu’elle s’est développée aux Etats-Unis notamment, soit plus à même de porter le fer de la contestation ou même qu’elle soit vraiment différente dans ses fondements et ses pratiques d’une géographie critique plus récente.
Il semble à ce stade nécessaire de réaffirmer qu’un courant de pensée est davantage le produit de ceux qui s’en revendiquent qu’une catégorie fixe et fermée, qui préexisterait aux pratiques sociales de recherche et que l’on rejoindrait après avoir « choisi son camp ». Autrement dit, il serait moins utile de chercher à fixer des limites franches susceptibles de déboucher sur des catégories ou des « labels » de chercheurs et de penseurs que de garder le souci permanent du rapport à la pratique et à l’engagement dans un contexte universitaire … »


- Critical Geographies,
a collection of readings
edited by Harald Bauder and Salvatore Engel-Di Mauro

Part I: Critical Reflections
Part II: Space and Society
Part III: People and Environments
Part IV: Representing the Earth Surface
(dont Yves Lacoste, Bombing the Dikes on the Red River, North Vietnam, 1973)

745 pages, 17 Mo en ligne
http://www.praxis-epress.org/CGR/CG_Whole.pdf

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 mai 2012

Carto 11 : La pauvreté dans le monde

 

carto11

CARTO n° 11, Mai-Juin 2012
le sommaire : http://www.carto-presse.com/?p=1261



- La pauvreté, un fléau mondial - dossier du CERI
http://ceriscope.sciences-po.fr/pauvrete/sommaire
dont une carte des bidonvilles
et une carte sur le Programme Bolsa Familia au Brésil
http://ceriscope.sciences-po.fr/bolsa_familia_valeur_vs_nbre_beneficiaires_2008_2010-01.jpg

bresil-bolsa
Bolsa familila, aides distribuées 2008-2010 - source : CERI

 

lima-b1

Lima - source travelblog

lima-b2

Lima - source jefmalek 2009


- L’Asie-Pacifique : le nouveau « Grand jeu »
- Géopolitique des réfugiés du climat

- L’œil du cartographe - Généralisation : la toponymie aussi
Cécile Marin constate le retard des outils de visualisation spatiale (Google Maps, Open Street Maps) sur la carto classique.


- Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville (1697-1782)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_d'Anville
L'article propose des liens vers des cartes reproduites par Wikimedia Commons et vers Gallica.

danville-chypre

Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville
source : Wikimedia Commons

 

Posté par clioweb à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 février 2012

L'inspirateur américain ?

 

Charles Murray : l’inspirateur américain de Nicolas Sarkozy ?
Point de vue de Sylvie Laurent, Libération, 24.02.2012
http://www.liberation.fr/politiques/01012391835-charles-murray-l-inspirateur-americain-de-nicolas-sarkozy


Charles Murray, un des inspirateurs du thatchérisme publie Coming Apart : The State of White America, 1960-2010.
http://www.aei.org/article/coming-apart-the-state-of-white-america-1960-2010/

« Le penseur issu de la nouvelle droite américaine, proche des milieux néoconservateurs a bâti sa notoriété polémique depuis les années 1980 sur une stigmatisation des classes populaires. Leur comportement menacerait l’esprit civique national : elles n’ont à ses yeux ni l’éthique du travail, ni l’honnêteté, ni la religiosité qui font les bons citoyens. Alors qu’ils n’ont pas l’excuse d’être immigrés, ces pauvres du cru développent selon lui une «culture de l’assistanat» dont il ne cesse depuis trente ans de dénoncer les périls. Son premier livre, Losing Ground : American Social Policy, 1950-1980, paru en 1984, est une charge contre l’Etat providence hérité des années 1960 et la dénonciation acerbe des gouvernements qui, en développant l’aide sociale, ont provoqué la déchéance morale des pauvres ».

« L’aide sociale et les politiques d’investissement dans la santé ou l’éducation sont ainsi contre-productives pour Murray, qui approfondit sa sociologie naturaliste en expliquant en 1994, dans The Bell Curve : Intelligence and Class Structure in American Life que les inégalités d’intelligence sont innées ...»

« Par un grand tour de passe-passe rhétorique, il parvient ... à blâmer dans le même souffle les bourgeois de gauche égoïstes coupables de «prolophobie» et les resquilleurs de la morale nationale, ces pauvres malhonnêtes qui vivent aux crochets d’une société qui chavire ».
Niall Ferguson, l'historien britannique, un de ses disciples, est l’auteur d’un tout récent Civilization ! The West and the Rest


Sylvie Laurent a publié Poor White Trash, la pauvreté odieuse du Blanc américain,
http://www.cairn.info/revue-francaise-d-etudes-americaines-2009-2.htm
introduction en ligne :
http://www.sylvielaurent.com/img/Poor%20White%20Trash%20[Intro].pdf

rappel :sur le thatchérisme version franco-italienne,
lire ou relire Pierre Musso, Le sarko-berlusconisme,
http://clioweb.free.fr/debats/musso.htm

.

Posté par clioweb à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 février 2012

Enquête dans la pauvreté ouvrière

 

debine

Deux générations dans la débine: enquête dans la pauvreté ouvrière,
Jean-François Laé & Numa Murard éd.Bayard – La suite dans les idées, 25.02.2012
L'émission au format mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16260-25.02.2012-ITEMA_20347735-0.mp3

« A la fin des années 1970, Numa Murard et Jean-François Laé avaient conduit une première enquête à Elbeuf, ville ouvrière de Seine Maritime. Dans les cités provisoires édifiées à la hâte pour éponger les bidonvilles et les taudis, les dernières poches de pauvreté semblaient alors devoir s'effacer. Grossière erreur. Aujourd'hui en France, la fragilité des chômeurs de longue durée et des travailleurs pauvres est une réalité familière et presque acceptée, tant elle est massive.

Trente ans après, les deux sociologues sont revenus dans la ville pour y rencontrer les anciens de la cité, leurs enfants et petits-enfants, enregistrer les changements, les formes nouvelles de la vie familiale, l'adaptation à la précarité économique. La parole et les sentiments explosent. Nous saisissons de l'intérieur l'expérience de la pauvreté ».
http://www.bayard-editions.com


[ A confronter au président des riches et au candidat du Medef dont la propagande essaie de tromper les électeurs sur la réalité sociale actuelle. Ses amis ont amassé assez d'argent pour mettre quelques emplâtres temporaires sur les fermetures en cours d'entreprises menacées par la délocalisation.

A Condé sur Noireau, où 330 salariés d'Honeywell ont découvert la brutalité du capitalisme financier, le député ump local fait semblant de découvrir les dégats sociaux et de vilipender les patrons d'Honeywell, au moins le temps d'une campagne de réélection ].

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,