28 août 2012

Le dépaysement



L’histoire dans les romans de la rentrée
http://www.franceculture.fr/la-fabrique-de-l-histoire-l'histoire-dans-les-romans-de-la-rentree-14-2012-08-27
l'émission en mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-27.08.2012-ITEMA_20394423-0.mp3


Deux invités de la Fabrique ce matin :

François Bon pour « Autobiographie des objets » :
revisiter le passé sans nostalgie
témoigner, par les objets, des changements du monde depuis le début des années 60
(le frigo avant la machine à laver, le papier carbone, la machine à écrire,
le blog de François Bon : http://www.tierslivre.net/

et Jean-Christophe Bailly (prof à l'école du paysage Blois)
pour Le dépaysement
(apprendre à regarder,
et ne pas seulement opposer lieux et non-lieux (Marc Augé)
Cachan (passerelle du Cambodge), la gare de Culoz, la maison de Rimbaud à Roche
http://www.mag4.net/Rimbaud/Roche.html

30e : ne pas laisser la Nation à des ignorants comme les nationalistes.

Jean-Christophe Bailly | non-lieu concept vide (Culoz)
http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article2639

Le dépaysement, extraits
http://www.revue-secousse.fr/Secousse-04/Auxdepens/Sks04-Bailly-Depaysement.pdf

La familiarité du dépaysement
http://www.humanite.fr/04_05_2011-jean-christophe-bailly


29e - Bailly a été invité par AF dans Répliques.
"Là, je n'ai pas eu l'ocasion de parler du livre.
J'ai été dans l'obligation d'écouter Finkielkraut et Millet,
et c'était fort pénible".


La Fabrique parle beaucoup d'histoire et de géo mêlés.
42e : "dans les années 70, il était impossible d'échapper à l'histoire grave du grand récit collectif, où nous les pauvres bouseux de campagne, nous n'étions que des noms inscrits sur les monuments aux morts".

Mention de Michel Chaillou, le sentiment géographique
http://www.cndp.fr/presence-litterature/dossiers-auteurs/durfe/le-sentiment-geographique.html


.

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,