23 mars 2013

Chercheur indiscipliné

 
taddei

François Taddei, chercheur interdiscipliné - Le Monde sciences et techniques, 23.03.2013


François Taddei, bientôt 47 ans, est polytechnicien, directeur de recherche à l'Inserm, Prix Inserm 2003 de recherche fondamentale. Ce chercheur ne s’occupe pas seulement de biologie mais aussi d’éducation, de formation par la recherche.

« Au sein du CRI, l'innovation est donc partout… François Taddei a des liens avec des enseignants qui tweetent avec leur classe de primaire. Il a contribué au lancement de Paris-Montagne, une association qui permet l'accueil de lycéens dans les laboratoires de recherche.
Nous allons bientôt déménager dans le quartier du Marais, à Paris, pour occuper 6 000 m2 et devenir un institut innovant pour la formation par la recherche, grâce aux Investissements d'avenir ", s'enthousiasme François Taddei, qui rappelle, facétieux, qu'il aurait préféré le baptiser " Fiesta ", pour " Faculté pour l'innovation, l'éducation, la science, la technologie et les arts ».


François Taddéi, We Key Pedia - Rencontres Wikimedia 12.2012
La version vidéo arrive en ligne.

sur dropbox, à télécharger en version temporaire :
https://www.dropbox.com/sh/5w9mlybxqnzqa4j/7BakeYLyv8
- Le fichier audio  taddei-2012.mp3 (34 Mo seulement)
- Les diapos utilisées par François Taddéi (utiliser l'aperçu)
(le chiffre après T-, c'est le temps de diffusion en minutes)

- une transcription à améliorer : http://clioweb.free.fr/debats/wiki/taddei.doc

Ecouter et voir François Taddéi sur viméo (avec diapos) :
Apprendre au 21e siècle - 11 mai 2012 - http://vimeo.com/41972610

Voir aussi TEDxParis - François Taddei - 01/30/10
http://www.youtube.com/watch?v=60_xXe5IAkI


renc-wm


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


21 mars 2013

Critiquer (vraiment) Facebook

 

Critiquer (vraiment) Facebook, Dominique Cardon, Libération 19.03.2013
http://www.liberation.fr/evenements-libe/2013/03/19/critiquer-vraiment-facebook_889718


Extraits :
« Tout se passe comme si la multiplication des discours critiques était sans effet aucun sur les comportements des utilisateurs. Comment dès lors comprendre que nous consentions aussi facilement à mener une vie sociale numérique que nous désapprouvons ? »

« Il y a quelque chose d’incohérent … dans les reproches que nous adressons continuellement aux réseaux sociaux de l’Internet : perte de temps, bavardage, addiction, faux-amis, désordre de la relation et de la personnalité, etc.
Ces critiques, le plus souvent, nous les destinons aux autres. Ce sont eux, les jeunes, les naïfs, les narcissiques, qui se dispersent, se perdent, s’exhibent et vivent des expériences déréalisées, pas nous, utilisateurs conscients et réflexifs de l’Internet ».

« A idéaliser le fait que nos choix d’individus devraient être des décisions purement internes aux personnes et qu’elles ne doivent rien à leur environnement externe, nous entretenons une illusion permanente, et constamment déçue, sur la réalité de notre vie sociale ».

Posté par clioweb à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le New Deal de l'Institut Montaigne ...



Le numérique à l'école reste à inventer - France-Info, 21.03.2013
Ecole et numérique : la loi Peillon suffira-t-elle ?
http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/question-d-education/ecole-et-numerique-la-loi-peillon-suffira-t-elle-926557-2013-03-21

Le numérique à l'école reste à inventer - HuffingtonPost
Gilles Babinet, patron,
auteur de l'étude de l'Institut Montaigne "Pour un New Deal numérique" :-):-)-:-)
http://www.huffingtonpost.fr/gilles-babinet/numerique-a-lecole_b_2860594.html

L'Institut Montaigne parlant de New Deal, qq chose a dû changer le 6 mai 2012 :-)
Bien sûr, Babinet cite l'excellent François Taddéi ou TED 2013
http://vimeo.com/41972610
Mais faut-il confondre gauche libertaire et droite patronale ?

La pédagogie n'est sans doute pas seulement affaire de start-ups éditoriales, d'esprit d'entreprise et de tête dans les étoiles.
Plutôt de finalités clairement définies, de conditions de travail et de méthodes adaptées aux élèves d'aujourd'hui. La situation changera peut-être le jour où on paiera des informaticiens pour faciliter le travail des élèves, pas pour mettre des obstacles et des entraves.
Tout discours maximaliste est hypocrite. Il conduit à l'impasse, en donnant bonne conscience aux décideurs et en berçant d'illusions les élèves et leurs parents.


.

Posté par clioweb à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2013

Le numérique à l'Ecole, suite

 

Quel sens donner au numérique à l'école ? du grain à moudre, 12.03.2013
Après une succession de plans ayant eu pour principal objet l’équipement des établissements, voici enfin venu le temps de s’interroger sur la finalité du numérique à l’école. A condition de se poser les bonnes questions. Dans un univers technologique en perpétuel mouvement, l’institution scolaire peut-elle faire autrement que de chercher à rattraper son retard pour être en phase avec l’époque ?
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-12.03.2013-ITEMA_20391483-0.mp3

Le numérique et l'école, le sujet a déjà été abordé dans l'émission du grain à moudre le 26.11.2013
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/11/27/25683278.html


Sur les adolescents face aux technologies et aux médias, écouter Dannah Boyd dans Place de la Toile.16.03.2013
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile



Du grain à moudre, extrait vers la 13e minute :
Bernard Stiegler - L'ensemble du savoir en train de muter, il faut une recherche de haut niveau, qui ait très vite un impact direct sur le terrain, une recherche-action

Q - Quadrature du cercle : Comment, sur le temps long, refléchir et questionner le numérique au niveau de l'université, et sur le temps court, adapter la pédagogie et l'enseignement à une technologie qui bouge sans arrêt ?

Réponse de Pierre Moeglin (Paris 13) - du point de vue de la recherche, je dirige moi-même des thèses, comme Bernard Stiegler d'ailleurs, la réponse est assez simple : il faut distinguer l'écume des jours et repérer la logique des grandes mutations.

Je voudrais donner un exemple concret. On parle d'une grande encyclopédie qui s'appelle Wikipedia.
C'est une contradiction dans les termes. Au XVIIIe, l'Encyclopédie est pensée comme faisant cercle (cyclos), comme un univers fermé. Wikipedia, c'est l'inverse. C'est un univers en expansion permanente.

Q - Ne redéfinissez-vous pas l'opposition entre le livre papier et le livre numérique ?
R- L'encyclopédie papier, c'est un univers refermé sur lui-même et une vision du monde qui est encyclopédique.
Wikipedia, c'est un autre univers, c'est un univers en expansion

Q- voulez-vous dire qu'un univers en expansion ne peut pas être encyclopédique ?
R- En tous cas, il y a une contradiction dans les termes, en effet.  L'idée du cercle refermé sur lui-même n'existe plus dans Wikipédia. On est dans une autre logique, on est dans une logique de la celle de découverte permanente, de l'augmentation permanente, c'est un peu ça qui est en jeu.


Le numérique est vraiment un observatoire intéressant.
- L'émission en apprend sans doute davantage sur les représentations des invités, en fonction de leur statut actuel, que sur les enjeux du numérique appliqué à l'éducation. Que demande un universitaire ? la mise en place d'un programme de 500 thèses en recherche-action avant tout usage scolaire du numérique…
Les médias, face aux technologies, balancent sans cesse entre l’extase et l’effroi. Il semble toujours difficile de parler d'éducation à la radio ou à la TV sans tomber dans les clichés et les oppositions stériles (le Savoir contre les compétences, la machine contre l'humain ... ).

- Carr et Prensky.
A écouter un des invités, Prensky le père de l'expression « digital natives », « (ce n'est qu'un) journaliste, ce n'est pas un chercheur ». Il n'est donc pas sérieux… Pourquoi cette détestable habitude de mépriser le travail des autres, au nom d'un métier, d'une fonction ou d'un statut ?
Par contre, pour vilipender internet qui rendrait idiot (« plus encore idiot » titrait le magazine Books ), à qui font appel tous les médias français, les uns après les autres ? A Nicholas Carr ! Ne serait-il pas lui aussi un simple journaliste ??

- Médias ou réseaux sociaux. Avant le règne des communicants, les mots avaient un sens. Facebook nomme « ami » ce qui est souvent un simple contact sur le web. Pourquoi parler sans cesse de « réseaux sociaux » quand Facebook et d'autres, ce sont d'abord des « médias sociaux », des industriels dont l'ambition est de faire le maximum de profits grâce à la publicité ciblée.

Dans ces faux débats, les intervenants semblent négliger les pratiques développées depuis une génération, les questions élaborées par les pionniers au temps à l'accès à un internet rapide apparaissait comme un espace de liberté.

L'ordinateur a longtemps été considéré comme un moyen de traiter des données. Faute de conditions de travail adaptées, la communication a pris le dessus, au service d'une vision traditionnelle de la pédagogie (présentations, traitement de texte ...). Sera-t-il un jour possible de sortir l'informatique de ce retour en arrière, et de former à nouveau les élèves aux outils indispensables pour garder la maîtrise d'un monde soumis à la numérisation ?


.

.




Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 mars 2013

Copyright Madness

 

Quand la propriété intellectuelle devient folle (Copyright Madness, CopyFraud)
Place de la Toile 09.03.2013 une émission très militante, avec Lionel Maurel (Calimaq)
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-quand-la-propriete-intellectuelle-devient-folle-2013-03-09


La numérisation qui devrait être une chance pour le domaine public sert de cache-sexe à une privatisation accélérée :

. Certains musées, interdisent au public de prendre des photos, même pour des oeuvres qui sont dans le domaine public. Mais les reproductions vendues sont une forme de privatisation via le copyright du photographe,
même quand elles n'ajoutent aucune forme de création aux oeuvres.

gant-rmn
source : Lionel Maurel

. A la BNF, les accords de numérisation d'ouvrages du domaine public octroient aux entreprises un privilège d'exclusivité d'exploitation de 10 ans.
cf le blog Scinfolex : http://scinfolex.wordpress.com/2013/01/19/la-privatisation-du-domaine-public-a-la-bnf
et
http://www.lexpress.fr/culture/livre/la-bnf-accusee-de-privatiser-des-oeuvres-du-domaine-public_1217493.html

. Autres exemples de dérives : les guérillas entre entreprises à propos de marques (cf Apple tentant d'interdire en Pologne une A.pl ). Le vocabulaire commun peut être même être pris en otage (cf I will)
L'impression 3D semble inquiéter certains industriels. L'hystérie commerciale peut un jour casser le web.

Copyright Madness : http://scinfolex.wordpress.com/2013/01/26/le-copyright-madness-passe-au-vinvinteur/

Une riposte suggérée : légaliser le domaine public et les biens communs, qui n'existent qu'en négatif dans l'arsenal législatif imposé par le lobbying des marchands.

SavoirsCom1 - Politiques des biens communs de la connaissance
http://www.savoirscom1.info/

public-dimic

Public Domain par dimic - CC-BY-ND-SA Flickr


PS 1 : L'Allemagne applique depuis le 1er mars 2013 une Google Lex, la loi Leistungsschutzrecht, sur le droit de propiété, en réponse au pillage de la presse par Google. Du fait de l'imprécision du texte sur le droit de citation, Tobias Berg qui assure depuis 17 ans une revue de presse a préféré arrêter. http://www.nfhdata.de/ (source NM)


PS 2 : Ce que copier veut dire, Lionel Maurel Calimaq (source tw)
sur Slideshare, une présentation en 83 diapos faite à la bibliothèque de Rezé le 15.03.2013
http://fr.slideshare.net/calimaq/copy-party-rez


ninapaley

source : Lionel Maurel - voir aussi G images : http://tinyurl.com/czzkcnw


Nina Paley est l'auteur de Sita Sings the blues , distribuée sous licence libre
(Sita est la femme de Rama dans le Ra-ma-yana)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nina_Paley

Voir et écouter Nina Paley en chanteuse : http://www.youtube.com/watch?v=gTyWS-tuoWk
.

.


.


Le Web néo-westphalien

 

Le Web néo-westphalien,
un article de Katherine Maher (Foreign Policy)
http://www.foreignpolicy.com/articles/2013/02/25/the_new_westphalian_web

traduit par Xavier de la Porte,
http://www.internetactu.net/2013/03/11/allons-nous-vers-la-fin-de-lindependance-du-cyberespace/
Place de la Toile, 09.03.2013 vers la 28eme minute


«Vous n’avez aucune souveraineté sur nous… le Cyberespace déborde de vos frontières ».
Le TCP-IP et la “Déclaration d’Indépendance du Cyberpesace” de John Perry Barlow (1996) sont des pieds de nez  au monde des Etats et des frontières mis en place par les traités de Westphalie à la fin de la Guerre de Trente Ans.

Aujourd'hui, militaires et politiques voudraient cloisonner le web, au nom de la sécurité nationale.
Les marchands ne se plaignent guère de cette dérive qui peut arranger leurs affaires.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 février 2013

Le Microsoft Tour à Caen

 

Etape du Tour de France numérique à Caen, le mercredi 20 février 2013

« Ce rendez-vous sera l’occasion de rencontres et d’échanges sur des pratiques pédagogiques innovantes autour du numérique. … Vous pourrez rencontrer des enseignants innovants, découvrir leurs projets et leurs usages des nouvelles technologies numériques en classe de l’école au lycée, venir tester les nouveautés dans les domaines des équipements, solutions et contenus numériques pour l’enseignement ».
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Le-tour-de-France-du-numerique
.http://www.numeriquepourleducation.fr/


A Caen, les seuls échanges sur le fond ont été informels.
Aucun de temps de débat public général et contradictoire sur les enjeux, les intérêts et les limites du numérique.
La présentation institutionnelle a été rapide, avec une illustration des discours officiels récurrents : un intervenant a parlé de «commande politique » et de «« révolution »» dans la classe.


Quatre projets ont été mis en avant (cf l'article d'Aurélie Badard, prof de physique) :
. une station météo réalisée à l’aide des composants domotiques
. une édition numérique de Frank Wedekind (L’Eveil du Printemps)
. un atelier « informatique et culture numérique »
. une conception d'émission de radio et d'un blog
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/21022013Article634970270935097325.aspx

Le CRDP y a montré une partie de sa production, disponible en partie sur Ipad (cf le travail d'Isabelle Chéreau et de ses collègues). exemples en histoire : Saint-Lô sous l'occupation, Berlin pendant la guerre froide...
http://www2.crdp.ac-caen.fr/web/guest/cataress
(avec vitrines Facebook et Twitter)
(un détail : le wifi était accessible, jusqu'à la mise en route d'une démo de visio-conférence).

Les autres ateliers de 30 mn ont été monopolisés par une seule multinationale, qui semble parfois confondre Education et marketing. Alexis Kaufmann avait anticipé le coup dès le 22 janvier.
http://www.framablog.org/index.php/post/2013/01/22/tour-de-france-numerique-education-microsoft

Faire tester des tablettes MS "le meilleur de la tablette et du PC", montrer qq usages du cloud MS, vanter W8 (tellement mieux que les OS d'avant vendus par MS :-), pourquoi pas. Mais la pratique aurait pu atténuer le coup, et les directeurs de marketing demander aux salariés embauchés pour cette présentation d'essayer d'interroger leurs proches et de se mettre dans la peau d'un prof ou d'un élève. Bien entendu, cela supposerait de s'intéresser au travail scolaire et de se poser qq questions (de pédagogie) au préalable.

Il faut espérer que la critique sera entendue, que les ateliers des étapes suivantes seront un peu moins corporate.


Les relations entre éducation et technologies méritent un vrai débat.
Pas seulement une version de gauche du rapport Fourgous.

Dans ce type de journée, il pourrait être utile
. de s'intéresser aux attentes des inscrits qui ont fait le déplacement sur leur temps familial,
. de ne pas passer par pertes et profits les pratiques développées depuis une génération dans les classes.
. de prendre en compte les solutions développées l'univers du logiciel libre
. de toujours rappeler qu'internet, ce sont des liens horizontaux vers ce qui a été tenté et réalisé par d'autres.

Il est sans doute logique qu'une institution mette en avant l'offre des éditeurs, privés ou publics. Mais la réussite du numérique, c'est aussi le travail des profs dans la classe. Un investissement reflété notamment par l'intensité des échanges informels sur les listes de diffusion spécialisées.



.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

01 février 2013

Grenoble : Etats généraux

 

Libération - Etats Généraux de la République
1er et 2 février 2013A la MC2 de Grenoble

Le programme
http://fr.scribd.com/doc/122551552/Programme-des-Etats-generaux-de-la-Republique


vendredi
Culture numérique et jeunesse inculte ?
Marc Le Glatin, Olivier Tesquet, Hortense Vinet
Modérateur : Xavier de la Porte
Débat organisé par La Ligue de l’Enseignement et Terra Nova

samedi
 Quelle école idéale pour l’Europe ?
François Dubet, Bruno Julliard, Philippe Sultan : membre de la Fondation Copernic
Débat organisé par les fondations Jean-Jaurès et Copernic

Internet : quelles révolutions ?
Mehdi Benchoufi, Sabine Blanc, Jérémie Zimmermann
Débat organisé par Les Engagées

Une autre économie est-elle possible ?
Patrick Viveret, Anne-Cécile Ragot
Débat organisé par Greenpride


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 janvier 2013

Cairn et les internautes

 

Retour sur une situation qui ne concerne (hélas) que les non-universitaires :

Un exemple, parmi beaucoup d'autres :
Vingtième siècle, c'est 4 numéros pour 52 euros par an (donc 13 euros le numéro), ou 20 euros l'unité en librairie.
http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/revues/vingtiemesiecle/

Au tarif pratiqué par Cairn, chaque article, c'est 5 euros, indépendamment de son importance ou de sa longueur.
Le dernier numéro coûterait en entier 110 euros (22 fois 5 euros). A 2 euros l'article, la version numérique coûterait encore deux fois plus que la version imprimée.
Cherchez l'erreur...
Historicités du XXe
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2013-1.htm

110 euros en numérique au lieu de 20 euros en imprimé, ne serait-ce pas une bien curieuse utilisation des avantages du numérique par des marchands, le péage disproportionné traduisant un réel mépris des lecteurs réduits au rôle de cochon de payant ?

Le numérique, ça servirait d'abord à plumer les internautes ? et à suicider Aaron Swartz ??



- Olivier Ertzscheid a fait campagne sur le sujet (cf inisgate) : pourquoi payer le CNRS pour des articles souvent disponibles gratuitement sur le web ? Pourquoi devoir attendre dix jours leur livraison (sous forme numérique ?)
http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2012/10/lettre-a-linist.html

- OpenEdition accomplit un travail remarquable pour l'édition en accès libre et ouvert de revues de qualité.
cf par exemple Echogéo : http://www.echogeo.revues.org/
http://www.openedition.org/?lang=fr

- Certains revues sont directement accessibles en ligne :
http://www.histoire-politique.fr/

Les revues plus anciennes sont souvent accessibles en ligne, sur Persée ou sur Gallica.
cf par ex Hérodote (1976-1996)

Dans ce cas, le boulot essentiel, c'est de placer dans un annuaire les articles qui peuvent servir de référence, comme Apprendre l'histoire de l'Europe (Vingtième 71) ou l'histoire des femmes (Vingtième 75) 


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2013

Tour de France du Numérique

 


Le Café Pédagogique et le réseau SCEREN (CNDP-CRDP) sont heureux de vous inviter à l'étape du Tour de France du Numérique pour l'Éducation qui se tiendra dans votre région.
http://www.numeriquepourleducation.fr/

Paris, le 6 février 2013 à 14h00
Lille, le 13 février 2013 à 14h00
Caen, le 20 février 2013 à 14h00
Rouen, le 6 mars 2013 à 14h00
Rennes, le 20 mars 2013 à 14h00

pour les autres villes, voir :
http://www.cafepedagogique.net/pages/tdfnumerique.aspx

Un Tour avec ou sans Lance A. ? avec ou sans dopage admis et toléré ?

Pour l'instant, surtout un Tour avec Microsoft en publicitaire intéressé.
lire Alexis Kaufmann : http://www.framablog.org

.

Posté par clioweb à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,