16 juillet 2015

Nationalisme et histoire scolaire

 

Construction et négociation de l’identité nationale.
Une étude comparée des programmes et des manuels scolaires d’histoire pour le primaire en France et aux États-Unis (1980-2010)
Rachel Hutchins, Histoire@Politique, n° 26, mai-août 2015
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=26

L’auteur « examine la forme que prend le nationalisme dans les deux pays et les valeurs qu’il véhicule, révélant, entre autres, une approche française qui applique des méthodes inspirées des travaux d’historiens et vise à promouvoir la solidarité, tandis que les manuels américains, sous l’impulsion des mouvements conservateurs des trente dernières années, prônent une vision de la mémoire nationale fondée sur une unité fantasmée ».

« Alors que de nombreux chercheurs dans plusieurs disciplines réclament l’enseignement d’une histoire scolaire cosmopolite afin de transmettre des sentiments d’appartenance au-delà de l’État-nation, l’engagement nationaliste de l’histoire scolaire en France et aux États-Unis ne fait que se réaffirmer. Ce constat confirme l’idée selon laquelle tout ce qui semble menacer la nation, que ce soit la perte de pouvoir politique en faveur des instances supranationales ou la possibilité de changement du caractère national lié aux évolutions démographiques, a tendance à renforcer la cohésion nationale et l’intensité des expressions du nationalisme »

Rachel Hutchins est maître de conférences en civilisation américaine à l’Université de Lorraine.
Début 2016, elle publiera chez Routledge « Nationalism and History Education : Curricula and Textbooks in the United States and France »



Histoire@Politique, n° 26, mai-août 2015
dossier : L'Europe en barbarie
Coordination : Sylvain Kahn et Laurent Martin
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=26

dont
Le pessimisme culturel. Civilisation et barbarie chez Freud, Elias, Adorno et Horkheimer
Barbarie(s) en représentations : le cas français (1914-1918)
Massacre sur quotas : « l’opération 00447 » (URSS, 1937-1938)
Les violences concentrationnaires au prisme de la cruauté (1933-1945) : le cas d’Otto Moll
Passeurs de l’indescriptible : Lemkin, Fry, Karski, 1941-1944Lemkin,
La violence anti-juive en Pologne au sortir de la 2 GM

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


02 janvier 2014

Catalogne contre Espagne

 

Batailles d'Histoire
Les Catalans font l'inventaire des crimes commis par Madrid à leur égard depuis trois siècles. Le Monde 28.12.2013
Une façon d'écrire l'Histoire en prévision d'un référendum sur l'indépendance, annoncé à l'automne 2014
http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/12/28/espagne-batailles-d-histoire_4340961_3214.html

« Près du quartier Gothique, où de nombreux drapeaux nationalistes ou indépendantistes pendent aux balcons, l'Institut d'études catalanes (IEC) a organisé, à la mi-décembre, sous la direction du Centre d'histoire contemporaine de Catalogne – rattaché à la Généralité (le gouvernement régional) –, un séminaire de trois jours baptisé " Espagne contre Catalogne : un regard historique (1714-2014) ".
L'événement a réuni une vingtaine d'historiens, d'économistes, de sociologues et de journalistes venus s'exprimer sur toutes les formes d'" oppression " dont ont souffert les Catalans. Au menu, notamment : « Répression militaire : l'armée contre le pays », « Trois cents ans d'espagnolisme en Catalogne », « L'apothéose de la spoliation » – conférence qui a conclu que l'Espagne a dérobé 250 milliards d'euros à la Catalogne en trente-cinq ans – ou encore « L'humiliation comme détonateur de l'éclosion indépendantiste ».
A Madrid et à Barcelone, la polémique a enflé autour de ce cycle de conférences, dont l'objectif, tel que formulé dans le document de présentation, ne laissait que peu de place aux nuances »

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2012

Eric Hobsbawm (1917-2012)

 

hobsbawn

source : Google images


Eric Hobsbawm (1917-2012) - The Guardian, 01.10.2012
Historian in the Marxist tradition with a global reach
http://www.guardian.co.uk/books/2012/oct/01/eric-hobsbawm?intcmp=239

A seat in history's front stalls -The Guardian
Interesting Times, Eric Hobsbawm fuses the personal and the political in his inspirational autobiography
http://www.guardian.co.uk/books/2002/oct/06/biography.historybooks


Eric Hobsbawm, historien franc-tireur est mort
- Le Monde 01.10.2012
« L'oeuvre a pris une telle ampleur que la reconnaissance internationale se fait universelle : Hobsbawm a très vite été reconnu aux Etats-Unis, et la France l'accueille bientôt …
Toutefois, l'effondrement du monde communiste et le repentir très relatif de l'historien sur son engagement font de ses dernières publications des livres qui embarrassent ceux-là mêmes qui soutenaient sa liberté de pensée. A l'heure où la France, qui l'a si fidèlement traduit, succombe à la vision de François Furet (Le Passé d'une illusion, 1995), la nouvelle somme que propose Hobsbawm, L'Age des extrêmes : le court XXe siècle (1994), peine à trouver un éditeur et il faut l'engagement du Monde diplomatique, au côté des éditions Complexe, pour que le livre paraisse, en 1999 seulement.
Depuis, la figure de l'historien engagé, militant déçu mais témoin implacable n'a pas cessé de captiver et la qualité de sa plume, la finesse de ses analyses, son humour inentamable, sans désarmer ses détracteurs, ont su rendre à l'historien franc-tireur sa juste place. A part, forcément, mais au plus haut ». Philippe-Jean Catinchi


Eric HOBSBAWM, Interesting times, Londres, Penguin Books, 2002,
trad. fr. Franc-tireur, Autobiographie, traduit par D. Peters et Yves Coleman, Paris, Ramsay, 2005

(CR par Jean-Louis Robert, LMD - février 2006
« Franc-Tireur », d’Eric Hobsbawm - Un itinéraire dans le siècle -
Né à la fin de la première guerre mondiale, l’historien Eric Hobsbawm a traversé le siècle, ses engagements, ses espérances, ses déceptions. Il revient sur son itinéraire, toujours convaincu qu’« il faut continuer à dénoncer et à combattre l’injustice ».
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/02/ROBERT/13177


- Eric Hobsbawm, un historien dans le siècle
Revue d’histoire moderne et contemporaine - RHMC 2006 - supplément 2006-4bis
http://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2006-5.htm

dont
Daniel Roche, « Ouverture »
http://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2006-5-page-69.htm
Philippe Minard   Eric J. Hobsbawm, un parcours d'historien dans le siècle

Table ronde : Un parcours d'historien
Eric J. Hobsbawm, Portrait de l'historien en franc-tireur
« La plupart des travaux de recherche historique n’ont qu’une durée de vie limitée. La désuétude est notre destin professionnel. Je serai content qu’on se souvienne de mes écrits comme ceux d’un animateur, d’un stimulateur. Car il n’y a qu’une véritable immortalité pour l’historien désuet : celle de s’intégrer aux Belles-Lettres. C’est pourquoi on continue à lire Gibbon et Michelet, depuis longtemps dépassés par la recherche. Mais c’est un avenir au-delà des efforts des vivants ».
Jean-Louis Robert, Un historien engagé


- Le Monde diplomatique a publié plusieurs articles d'Eric Hobsbawm

. Manifeste pour l’histoire, Le pari de la raison, LMD - déc 2004
le discours de conclusion à un colloque sur l’historiographie marxiste
http://www.monde-diplomatique.fr/2004/12/HOBSBAWM/11712

. « L’Age des extrêmes » échappe à ses censeurs - LMD - septembre 1999
http://www.monde-diplomatique.fr/1999/09/HOBSBAWM/12431

. « Les Etats créent les nations, pas l’inverse »
 Les mobilisations identitaires, LMD mai 2010
http://www.monde-diplomatique.fr/2010/05/HOBSBAWM/19105


- Entretien de Médiapart, archivé en 5 parties sur le web
http://www.dailymotion.com/video/x94tnu_entretien-avec-eric-hobsbawm-1-5-la_news


- L'article de Wikipedia (en) recense les publications d'Eric Hobsbawm (dont Interesting Times, Franc Tireur)
et fait un lien vers plusieurs entretiens disponibles en ligne
http://en.wikipedia.org/wiki/Hobsbawm

Wikipedia fr : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hobsbawm
.
.

Posté par clioweb à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 août 2012

Des JO ruineux qui attisent les nationalismes



Des Jeux ruineux qui attisent les nationalismes
point de vue de Pierre Guerlain, U Nanterre dans Le Monde opinions, 02.08.2012
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/08/02/non-aux-depenses-pharaoniques-du-sport-spectacle_1741667_3232.html


Après le pain et les jeux du cirque des Romains,"les JO modernes ne sont que la forme exacerbée et mondialisée du triomphe de la société du spectacle décrite par Guy Debord ..."

" Les JO n'ont rien à voir avec une pratique sportive saine qui n'est pas compétitive et ne nécessite pas d'investissements pharaoniques. Le bien-être de tous ne passe pas par le gain d'un dixième de seconde, l'ingurgitation de drogues ou le désir d'écraser l'autre, surtout s'il ou elle est de nationalité différente ".

" Les JO nous renvoient une image hideuse de notre société mais la laideur est rendue socialement acceptable par la magie médiatico-sportive" . 

"Le sport lui-même est tué par la compétition. Il ne faut pas croire que nous sortons indemnes de la cocaïne médiatique des JO, notre accoutumance est incapacitante et nous la payons cher, au sens propre comme au sens figuré"

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2012

Algérie 1830-1962

 

France-Algérie : l'armée fait son exposition de conscience - Libération,  25 juin 2012

« Pour la première fois depuis la fin de la guerre, un musée national,
celui de l'Armée, passe au crible l'histoire de cette ex-colonie.
Sans concession » écrit Thomas Hofnung

« Tout y est : la conquête de l’Algérie au XIXe siècle dans une extrême violence, la spoliation des terres indigènes en faveur des colons, les massacres de civils commis par les fellagha dans les années 50, les opérations de «pacification» de l’armée française, la «propagande militaire» (désignée comme telle dans l’exposition) diffusée à la télévision, la terrible nuit du 17 octobre 1961 à Paris, le putsch des généraux, l’OAS et l’abandon tragique des harkis… Et, bien sûr, la torture... »

http://www.liberation.fr/societe/2012/06/25/france-algerie-l-armee-fait-son-exposition-de-conscience

Qu'en pensent ceux qui ont vu l’exposition ?


NB - Le site de la LDH de Toulon reproduit un article du Point.
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?rubrique36

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 février 2011

L'unité italienne en manuels

La Fabrique vient de consacrer une semaine à l'unité italienne, en terminant pas un débat sur "l'identité nationale ", entre Dieu et le Roi. Ou comment transformer un fiasco politicien en passage obligé de la radio et des historiens universitaires ( « italianité », « britishness », « francité » ?)...
Dans ce débat, pas ou peu de classes sociales (cf Le Guépard et la Sicile), peu d'émigration massive, peu d'opposition Nord-Sud ...
http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10076.xml
Le débat au format mp3

L'occasion d'un détour par les manuels et l'histoire scolaire.

Les images sont disponibles en taille d'origine dans le répertoire
http://clioweb.free.fr/manuels/1temp/

ITA_1962

Nathan 1962, collection Monnier

Au temps de l'histoire événementielle, en 1962, l'unité italienne occupait 14 pages dans le Nathan de 1ere (coll Monnier). On y parlait de Cavour, de l'Autriche, de Plombières, de guerre, d'annexions, de plébiscites, de Pie IX qui enferme l'Eglise catholique (et romaine) dans le refus de la modernité et le libéralisme (pour un siècle) ... Pas encore de Mezzogiorno, de Guépard ou d'émigration italienne. Au moins une carte ou une caricature par double page, et 4 textes en fin de chapitre.

.

ITA_1971
Bordas 1971

Pas d'extrait de texte dans ce manuel de 3e (Bordas 1971), mais une double page illustrée avec VE II, Cavour, Garibaldi et Solferino, dans un chapitre en 8 pages sur les mouvements libéraux et nationaux de 1815 à 1971 (aspirations 1815-1848, révolutions de 1848, unité italienne, unité allemande).

ITA_1985
Hachette, 2de, GREHG, 1985

.

En 1985, en seconde (Hachette), environ 30 pages sur les mouvements nationaux de 1848 à 1880, dont 4 pages sur l'unité italienne et 6 pages de synthèse sur le nationalisme comme arme et comme culture (on traite de nation et de nationalité, des sources du nationalisme - 1789, le passé mythifié, l'industrialisation et l'équilibre européen). Une double page de documents présente Napoléon III, Cavour et Bismarck.

.

ITA_1997
Bordas, 1ere, Baylac, 1997

En 1997, 33 pages sur Nations et Nationalismes (1848-1914), 2 pages sur l'unité italienne où on se contente de survol en évoquant le joug autrichien, l'unité, les frustrations...

La gestion récente de la chronologie a parfois des résultats surprenants. En 1985, la rupture était placée vers 1880 ; en 2010, elle est en théorie revenue vers 1850 (mais le premier chapitre sur les migrants européens traite de la période 1850-1914 !!!). Cela conduit à casser l'étude du phénomène national et du rôle de l'Etat-nation, alors qu'une vision de longue durée aurait été davantage pertinente, ne serait-ce que pour distinguer nationalités et nationalismes pathologiques. Dans les futurs manuels de première, en septembre 2011, le second XIXe sera vraisemblablement éclipsé par un XXe survolé au pas de course, de la brutalisation consentie à la destruction des tours du World Trade Center.
Pour la place de l'histoire italienne, il ne faudra donc pas être trop exigeant...

Posté par clioweb à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2010

Migrations, une exception française ?

Migrations, y a-t-il une exception française ? - Culture Académie
Gérard Noiriel et Catherine Wihtol de Wenden
un débat animé par Séverine Nikel (L'histoire) enregistré le 9 février 2010

Seulement un tiers de la population mondiale dispose d'un vrai droit à la mobilité

Posté par clioweb à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,