07 juillet 2017

Ecouter les derniers rescapés ?

 

743-nahum


>> Les derniers témoignages d'Auschwitz, Fauvelle, Inter, 7h43
http://www.franceinter.fr/emissions/le-7h43/le-7h43-03-juillet-2017

Sur France-Inter, une chronique en 2 mn mentionne
le "travail de mémoire" de Sophie Nahum,
et une dizaine de témoignages à venir en ligne le 16 juillet.



« La mort de Simone Veil nous rappelle tristement
pourquoi il faut écouter les derniers rescapés de la Shoah »
Sophie Nahum, blog Huffington 30.06.2017 : http://bit.ly/2uCvqjU

Ma rencontre avec Elie Buzyn, 17.05.2017
Sur les traces du boxeur d'Auschwitz, 25.02.2015
http://www.huffingtonpost.fr/sophie-nahum/
http://sophienahum.blogspot.fr/

Compte-rendu du film Victor « Young » Perez
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article305


« La plupart des déportés que j'ai rencontrés ont réussi à construire leur vie
et accomplir de grandes choses. Simone Veil en était le plus extraordinaire exemple ».


« Nos enfants ne pourront pas les voir témoigner et cette histoire, si proche de nous,
appartiendra bientôt aux livres d'Histoire. Sa négation sera d'autant plus facile,
que ce qui a été fait est inconcevable pour l'esprit humain ».

L'argument peut être contesté : n'est-ce pas au moment où les témoins ont le plus raconté l'enfer nazi,
dans la décennie 1980, que les faussaires ont été les plus bruyants ?


Ecouter les derniers rescapés ?
Ecouter et réécouter ?

Continuer d'enregistrer les déportés est important.
A condition de ne pas minorer l'importance exceptionnelle du travail déjà accompli,
notamment par le mémorial de la shoah, la Fondation Spielberg, etc...
Une partie des témoignages est disponible sur le site Youtube.


La difficulté principale, c'est celle de l'indexation et du repérage.

Une partie a été exploitée de manière artisanale :
Ainsi, le Cercle d'étude a élaboré plusieurs dvd (gratuits) en liaison avec les thèmes du CNRD :
1 le travail concentrationnaire 2 aide aux juifs, 3 enfants et ados, 4 témoignages 5 répression de la Résistance 6 résister dans les camps
http://www.cercleshoah.org/spip.php?rubrique15&debut_articles_rubrique=10

9 témoignages d’internés et de déportés juifs à télécharger, CEDS
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article142

Aux pages qui font un inventaire de ces vidéos,
il faudrait sans doute ajouter une base de données
qui facilite les repérages en vue d'une utilisation de larges extraits en classe.


Les médias pour le grand public exploitent rarement ces archives.
Leur durée ne convient au rythme imposé par les publicitaires.

A propos de 14-18, Gerd Krumeich, l'historien allemand, expliquait
que les TV n'utilisaient pas les témoignages filmés dans les années 1960.
Pour leurs reportages, il leur fallait le visage d'un acteur toujours vivant,
quelque soit l'intérêt de son témoignage.
Ce genre de pratique a un grave défaut :
il plonge dans l'oubli la parole de tous ceux qui ont disparu. 

Une compensation néanmoins : les fictions, séries et téléfilms, intègrent de plus en plus
l'histoire de la 2 GM et celle de la destruction des juifs d'Europe.


 

ylevy-ceds

Ainsi, pourquoi 2 mn d'Yvette Lévy seulement quand le web continue d'héberger
son témoignage en plus de 2 heures (FMS et Mairie de Paris) en 2004 ?
Elle a aussi témoigné pour l'USC Shoah Fondation, mais la vidéo n'est pas en ligne.
La situatiobn est inverse pour Simone Veil.
http://clioweb.free.fr/camps/yvettelevy.htm

Ida Grinspan, http://www.youtube.com/watch?v=WNSaEr6WtLA


> Les livres d'Histoire ?
Leur mention dans l'article ne semble pas très flatteuse.
Pourtant, la meilleure garantie contre l'oubli,
n'est-ce pas le travail considérable accompli par les historiens ?
Les études sur le nazisme et sur la destruction des juifs d'Europe,
ont été menées à partir de toutes les sources disponibles
(y compris le témoignage de ceux qui ont été plus des acteurs que des témoins) ?
Ce travail considérable trouve peu de place dans les TV destinées au grand public.


>> Les derniers témoignages d'Auschwitz
http://www.facebook.com/LesDerniers.org

Le titre est déjà utilisé en 2004 : « Derniers témoins, Auschwitz-Birkenau, 1945-2005 »

Il rappelle une obsession des médias voilà qq années :
repérer les derniers poilus encore en vie, et guetter leur décès...

La figure imposée du dernier poilu, Nicolas Offenstadt LMD 2008
http://www.monde-diplomatique.fr/2008/04/OFFENSTADT/15816


 .

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,