28 novembre 2016

Michel de Montaigne (1533-1592)

 



http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_de_Montaigne

 

Croisé sur Twitter ce lien vers le BVH de Tours
http//eduscol.education.fr/numerique/tout-le-numerique/veille-education-numerique/novembre-2016/oeuvre-de-montaigne

- corpus numérisé multiformat des œuvres et de la bibliothèque de Michel Eyquem de Montaigne
+ l'exemplaire de Bordeaux
+ 1 reconstitution 3D de la Librairie...


Le lien vers le portrait présumé de Montaigne exige 167 caractères.
http://eduscol.education.fr/numerique/tout-le-numerique/veille-education-numerique/novembre-2016/oeuvre-de-montaigne/@@images/bbca74ff-ebdd-4da3-a868-3f1dcf0e7641.jpeg
Il est très répétitif, mais ne dit rien de la source réelle utilisée.

Il aurait suffi d'oser indiquer un
http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_de_Montaigne

Sur le site validé par le MEN, la veille a aussi repéré un montaignesuperstar :-)
sans doute le vocabulaire marketing d'un compte
mis en ligne par un service de communication d'une bibliothèque de Bordeaux
http://www.facebook.com/montaignesuperstar

 

dans la veille non validée mais assurée sur Clioweb,
quelques autres liens, avec l'aide de France-Culture :
Michel de Montaigne (1533-1592)
http://clioweb.free.fr/dossiers/ecrivains/montaigne.htm

 

.

Posté par clioweb à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 septembre 2016

Montaigne, la librairie

 

montaigne-librairie-tours
Restitution 3D de la « librairie » de Montaigne par Archéovision


à l'occasion de la mention sur FB d'un billet du blog Gallica
sur l'exemplaire de Bordeaux


actualisation des liens rassemblés en 2012
Chicago, Bordeaux, Tours, etc.
http://clioweb.free.fr/dossiers/ecrivains/montaigne.htm


Montaigne, la librairie, catalogue des sentences
voir la  Société internationale des Amis de Montaigne
+ le site web de l'université de Tours


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2015

Jean Lacouture (1921-2015)

 

lac-lm

Le Monde 18.07.2015

 

- Jean Lacouture, journaliste et biographe - Luc Cedelle, Le Monde 17.07.2015
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/07/17/mort-de-jean-lacouture-eminent-journaliste-et-biographe_4687210_3382.html

« En combien de temps ce champion de l'écriture véloce – et néanmoins soignée – eût-il lui-même troussé, au format convenu, le récit de sa vie ? Debout, en un quart d'heure, ainsi qu'il tapait l'édito de politique étrangère du Monde au début des années 1960 ? « C'est tellement amusant d'écrire !», disait-il, un brin cabotin, lorsque, dans son âge avancé, il était interrogé sur son exceptionnelle facilité. Jean Lacouture, mort le 16 juillet à l'âge de 94 ans, ne pourra donc plus s'amuser. Mais il laisse une œuvre de grand journaliste et de biographe. Et une belle trace dans les annales du métier ».


Journaliste de référence, il combat le colonialisme, tout comme Simonne Miollan rencontrée au Maroc. Le couple est familier de Ho Chi Minh, Nasser, Bourguiba ou Ben Barka, etc. « Sur la révolution culturelle maoïste, il fut intensément aveugle... Il tarda à réaliser la dérive génocidaire des Khmers rouges »

« En 1965, il débute sa carrière parallèle de biographe, avec un premier De Gaulle (3 volumes suivront 20 ans plus tard). Au total, il signera pas moins de dix-huit biographies – notamment celles de Léon Blum, André Malraux, Hô Chi Minh, Mauriac, Montaigne, Montesquieu… qui à elles seules auraient suffi à combler une vie de travail ».


- Portrait de Jean Lacouture par Judith Perrignon - Libération, 22 mai 2003
http://www.liberation.fr/culture/2003/05/22/son-pantheon-est-decousu_434373


- Mitterrand, Une histoire de Français
1 - Les risques de l'escalade 2 - Les vertiges du sommet

« Le relatif échec de Mitterrand est bien celui de ma génération. Mendès France, lui aussi, n'avait atteint en 1955 qu'une part de ses objectifs. Mais il était investi d'une telle noblesse, il était sorti les mains tellement propres de l'aventure, qu'il n'y a plus que la lumière qui demeure ».

« Ce métier file un mauvais coton. Le journalisme d'aujourd'hui a tort de se prendre pour la police, pour la justice, pour la diplomatie secrète et pour tout ce qu'il n'est pas... La transparence, c'est la barbarie. Elle aboutirait à nous faire vivre en un aquarium »
entretien Télérama 12.09.1998


- Jean Lacouture, point final, Laurent Joffrin Libération

« Ainsi s’efface dans l’élégance un héraut de la gauche des libertés, fidèle à ses idées et encore plus à ses amis, épicurien du Midi et spartiate de l’écriture, chaleureux et exigeant, colérique et généreux. Ainsi s’éloigne sans tapage une forme de journalisme que les esprits forts récuseront sans l’avoir connu, proche de la littérature, dans la confidence des puissants, mais d’une sagacité rare et d’un agrément de lecture dont on fera bien de s’inspirer avant de donner des leçons. D’autant que les incertitudes de l’engagement étaient chez lui compensées par cette qualité parfois oubliée qui reste le fondement de ce métier : l’honnêteté intellectuelle ».
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2015/07/17/jean-lacouture-point-final_1349702


13.08.2015
Dans un hommage d'André Versaille, une citation surprenante :
« Carl Bernstein et Bob Woodward ont réalisé une enquête formidable. Mais que deux journalistes se servent d’une histoire abjecte pour faire tomber Nixon, un président - que j’ai toujours détesté, mais qui n’en était pas moins un homme d’État utile aux États-Unis -, qui sera remplacé par un crétin notoire puis par un homme trop faible, me laisse perplexe. Il y a des vérités fondamentales devant lesquelles doit s’incliner la raison d’État : la condamnation d’un l’innocent, l’usage de la torture, le trucage électoral ; il y en a d’autres dont la révélation tonitruante aboutit à détruire, sans nécessité absolue, les fondements du système démocratique. Quand le crime n’est pas monstrueux, la raison d’État doit l’emporter sur la vérité »
http://www.andreversaille.com/


lac-libe

 Libération - AFP 17.07.2015

lac-sud

Sud-Ouest martèle : Bordelais, né à Bordeaux, élève des Jésuites...


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juin 2015

18-19.06 : La Renaissance à Rouen

 

rouen-renais



La Renaissance à Rouen, L’essor artistique et culturel dans la Normandie des décennies 1480-1530
colloque Ceredi (éditer, interpréter) - Jeudi 18-vendredi 19 juin 20015
http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/main/?la-renaissance-a-rouen-l-essor-347.html

L’aristocratie normande et le mécénat
Le livre à Rouen
Chants royaux, poésie historiographique et entrées solennelles
Les arts (jardins, sculpture, peinture)


Parmi les colloques précédents du Ceredi
Rouen 1562. Montaigne et les Cannibales, colloque Ceredi 2012
http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?actes-de-colloques-et-journees-d.html


voir aussi
LGO 113 - Découverte de la carte (Eric Leclerc)

Le plan Georg Braun et Frans Hogenberg 1572
http://historic-cities.huji.ac.il/france/rouen/rouen.html
une analyse :
http://georouen.univ-rouen.fr/spip/spip.php?article551
plan 1561 : http://i31.servimg.com/u/f31/17/71/05/63/dsc02934.jpg

La Grande vue de Rouen en 1526, d'après le Livre des Fontaines, de Jacques Le Lieur
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/01/29/23354113.html

Henri Omont. Le livre des fontaines de Rouen
[Le Livre enchaîné, ou Livre des fontaines de Rouen, manuscrit de la
bibliothèque de Rouen (1524-1525),
par Jacques Le Lieur, seigneur de Bresmetot et du Bosc-Bénard-Commin].
Journal des
savants. 10e année, Juin 1912. pp. 241-248.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/jds_0021-8103_1912_num_10_6_3901

Jules Adeline, Rouen au XVIe d'après le manuscrit de Jacques Le Lieur (1525), 1892
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5608731w/f5.image

François Verdier, Le beurre et la couronne
La Tour de Beurre et la Tour couronnée, deux chefs-d'œuvre de la fin du Moyen Age à Rouen
In Situ 1 2001 - http://insitu.revues.org/1148

Voyage en Haute-Normandie, Claire Koenig, svt, 14.08.2007
http://www.futura-sciences.com/magazines/voyage/infos/dossiers/d/geographie-voyage-haute-normandie-728/page/3/

Plans anciens de Rouen : http://www.rouen-histoire.com/Vues/Plans.htm
Livre des Fontaines : http://www.rouen-histoire.com/Fontaines/Livre_Fontaines.htm
Les sites web de Jacques Tanguy : http://rouen-histoire.com/.

ppp
plan


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 septembre 2013

L'enfer des programmes scolaires

 

L'enfer des programmes scolaires - Le Monde  culture et idées - 05.09.2013
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/09/05/l-enfer-des-programmes-scolaires_3472011_1473685.html

« Les programmes enseignés n'intéressent personne, mais il suffit de vouloir les changer pour susciter des aigreurs, quelle que soit l'option choisie »

"L'autonomie intellectuelle spécifique du corps enseignant demeure partout extrêmement réduite, comparée à celle des autres professions libérales" (Jean Piaget, Psychologie et pédagogie, 1965)

Maryline Baumard fait l’éloge du curriculum, du Conseil National des Programmes et des GTD (groupes techniques disciplinaires 1989-2005).
La description d’une boite noire est très journalistique, mais après la suppression de l’HG en Term S, en novembre 2009, les 8 personnes (dont 4 inspecteurs) chargées d’écrire les futurs programmes de lycée général sont identifiables et identifiées.

parmi les commentaires :
Profdésabusé
« Les programmes sont souvent démentiels pour les raisons suivantes : leurs concepteurs panglossiens croient vivre dans le meilleur des mondes pédagogiques, où tous les élèves seraient des stakhanovistes assoiffés de savoir, ayant parfaitement assimilé toutes les connaissances et notions enseignées depuis le primaire. Ils ont comme complices les inspecteurs pour qui le premier critère d'évaluation d'un enseignant est le strict respect du plan quinquennal et de la ligne pédagogique du moment ».

« Opposer une tête bien faite à une tête bien pleine est un contresens absolu. L'intelligence se nourrit du savoir, et réciproquement. Un esprit vif sans culture générale tourne à vide. [les spécialistes rappellent que Montaigne parle du précepteur, pas de son disciple »

Mathieu Kessler 07/09/2013 - 12h16
« Je ne suis pas convaincu qu'il existe une conspiration des imbéciles ignorant l'aporie d'une opposition stricte entre tête bien faite et tête bien pleine. En revanche, l'arbitrage semble difficile au niveau des programmes du fait que chaque lobby disciplinaire et les spécialités même à l'intérieur de chaque discipline se livrent une guerre de conquête et d'occupation des programmes scolaires. Cette lutte conduit involontairement à l’encyclopédisme et au zapping culturel que chacun déplore ».

et le texte de Montaigne :
« A un enfant de maison qui recherche les lettres, non pour le gaing (car une fin si abjecte est indigne de la grace et faveur des Muses, et puis elle regarde et depend d’autruy), ny tant pour les commoditez externes que pour les sienes propres, et pour s’en enrichir et parer au dedans, ayant plustost envie d’en tirer un habil’homme qu’un homme sçavant, je voudrois aussi qu’on fut soigneux de luy choisir un conducteur qui eust plustost la teste bien faicte que bien pleine, et qu’on y requit tous les deux, mais plus les meurs et l’entendement que la science ; et qu’il se conduisist en sa charge d’une nouvelle maniere. On ne cesse de criailler à nos oreilles, comme qui verseroit dans un antonnoir, et nostre charge ce n’est que redire ce qu’on nous a dict. Je voudrois qu’il corrigeast cette partie, et que, de belle arrivée, selon la portée de l’ame qu’il a en main, il commençast à la mettre sur la montre, luy faisant gouster les choses, les choisir et discerner d’elle mesme : quelquefois luy ouvrant chemin, quelquefois le luy laissant ouvrir. Je ne veux pas qu’il invente et parle seul, je veux qu’il escoute son disciple parler à son tour.
Qu’il ne luy demande pas seulement compte des mots de sa leçon, mais du sens et de la substance, et qu’il juge du profit qu’il aura fait, non par le tesmoignage de sa memoire, mais de sa vie. Que ce qu’il viendra d’apprendre, il le lui face mettre en cent visages et accommoder à autant de divers subjets, pour voir s’il l’a encore bien pris et bien faict sien »
Montaigne, De l'institution des enfants, Les Essais, Livre I, chapitre 26, 1595
http://fr.wikisource.org/wiki/Essais/Livre_I/Chapitre_26
Montaigne : http://clioweb.free.fr/dossiers/ecrivains/montaigne.htm


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2013

Le New Deal de l'Institut Montaigne ...



Le numérique à l'école reste à inventer - France-Info, 21.03.2013
Ecole et numérique : la loi Peillon suffira-t-elle ?
http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/question-d-education/ecole-et-numerique-la-loi-peillon-suffira-t-elle-926557-2013-03-21

Le numérique à l'école reste à inventer - HuffingtonPost
Gilles Babinet, patron,
auteur de l'étude de l'Institut Montaigne "Pour un New Deal numérique" :-):-)-:-)
http://www.huffingtonpost.fr/gilles-babinet/numerique-a-lecole_b_2860594.html

L'Institut Montaigne parlant de New Deal, qq chose a dû changer le 6 mai 2012 :-)
Bien sûr, Babinet cite l'excellent François Taddéi ou TED 2013
http://vimeo.com/41972610
Mais faut-il confondre gauche libertaire et droite patronale ?

La pédagogie n'est sans doute pas seulement affaire de start-ups éditoriales, d'esprit d'entreprise et de tête dans les étoiles.
Plutôt de finalités clairement définies, de conditions de travail et de méthodes adaptées aux élèves d'aujourd'hui. La situation changera peut-être le jour où on paiera des informaticiens pour faciliter le travail des élèves, pas pour mettre des obstacles et des entraves.
Tout discours maximaliste est hypocrite. Il conduit à l'impasse, en donnant bonne conscience aux décideurs et en berçant d'illusions les élèves et leurs parents.


.

Posté par clioweb à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,