19 mars 2013

Le numérique à l'Ecole, suite

 

Quel sens donner au numérique à l'école ? du grain à moudre, 12.03.2013
Après une succession de plans ayant eu pour principal objet l’équipement des établissements, voici enfin venu le temps de s’interroger sur la finalité du numérique à l’école. A condition de se poser les bonnes questions. Dans un univers technologique en perpétuel mouvement, l’institution scolaire peut-elle faire autrement que de chercher à rattraper son retard pour être en phase avec l’époque ?
http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-12.03.2013-ITEMA_20391483-0.mp3

Le numérique et l'école, le sujet a déjà été abordé dans l'émission du grain à moudre le 26.11.2013
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/11/27/25683278.html


Sur les adolescents face aux technologies et aux médias, écouter Dannah Boyd dans Place de la Toile.16.03.2013
http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile



Du grain à moudre, extrait vers la 13e minute :
Bernard Stiegler - L'ensemble du savoir en train de muter, il faut une recherche de haut niveau, qui ait très vite un impact direct sur le terrain, une recherche-action

Q - Quadrature du cercle : Comment, sur le temps long, refléchir et questionner le numérique au niveau de l'université, et sur le temps court, adapter la pédagogie et l'enseignement à une technologie qui bouge sans arrêt ?

Réponse de Pierre Moeglin (Paris 13) - du point de vue de la recherche, je dirige moi-même des thèses, comme Bernard Stiegler d'ailleurs, la réponse est assez simple : il faut distinguer l'écume des jours et repérer la logique des grandes mutations.

Je voudrais donner un exemple concret. On parle d'une grande encyclopédie qui s'appelle Wikipedia.
C'est une contradiction dans les termes. Au XVIIIe, l'Encyclopédie est pensée comme faisant cercle (cyclos), comme un univers fermé. Wikipedia, c'est l'inverse. C'est un univers en expansion permanente.

Q - Ne redéfinissez-vous pas l'opposition entre le livre papier et le livre numérique ?
R- L'encyclopédie papier, c'est un univers refermé sur lui-même et une vision du monde qui est encyclopédique.
Wikipedia, c'est un autre univers, c'est un univers en expansion

Q- voulez-vous dire qu'un univers en expansion ne peut pas être encyclopédique ?
R- En tous cas, il y a une contradiction dans les termes, en effet.  L'idée du cercle refermé sur lui-même n'existe plus dans Wikipédia. On est dans une autre logique, on est dans une logique de la celle de découverte permanente, de l'augmentation permanente, c'est un peu ça qui est en jeu.


Le numérique est vraiment un observatoire intéressant.
- L'émission en apprend sans doute davantage sur les représentations des invités, en fonction de leur statut actuel, que sur les enjeux du numérique appliqué à l'éducation. Que demande un universitaire ? la mise en place d'un programme de 500 thèses en recherche-action avant tout usage scolaire du numérique…
Les médias, face aux technologies, balancent sans cesse entre l’extase et l’effroi. Il semble toujours difficile de parler d'éducation à la radio ou à la TV sans tomber dans les clichés et les oppositions stériles (le Savoir contre les compétences, la machine contre l'humain ... ).

- Carr et Prensky.
A écouter un des invités, Prensky le père de l'expression « digital natives », « (ce n'est qu'un) journaliste, ce n'est pas un chercheur ». Il n'est donc pas sérieux… Pourquoi cette détestable habitude de mépriser le travail des autres, au nom d'un métier, d'une fonction ou d'un statut ?
Par contre, pour vilipender internet qui rendrait idiot (« plus encore idiot » titrait le magazine Books ), à qui font appel tous les médias français, les uns après les autres ? A Nicholas Carr ! Ne serait-il pas lui aussi un simple journaliste ??

- Médias ou réseaux sociaux. Avant le règne des communicants, les mots avaient un sens. Facebook nomme « ami » ce qui est souvent un simple contact sur le web. Pourquoi parler sans cesse de « réseaux sociaux » quand Facebook et d'autres, ce sont d'abord des « médias sociaux », des industriels dont l'ambition est de faire le maximum de profits grâce à la publicité ciblée.

Dans ces faux débats, les intervenants semblent négliger les pratiques développées depuis une génération, les questions élaborées par les pionniers au temps à l'accès à un internet rapide apparaissait comme un espace de liberté.

L'ordinateur a longtemps été considéré comme un moyen de traiter des données. Faute de conditions de travail adaptées, la communication a pris le dessus, au service d'une vision traditionnelle de la pédagogie (présentations, traitement de texte ...). Sera-t-il un jour possible de sortir l'informatique de ce retour en arrière, et de former à nouveau les élèves aux outils indispensables pour garder la maîtrise d'un monde soumis à la numérisation ?


.

.




Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,