21 février 2013

Le Microsoft Tour à Caen

 

Etape du Tour de France numérique à Caen, le mercredi 20 février 2013

« Ce rendez-vous sera l’occasion de rencontres et d’échanges sur des pratiques pédagogiques innovantes autour du numérique. … Vous pourrez rencontrer des enseignants innovants, découvrir leurs projets et leurs usages des nouvelles technologies numériques en classe de l’école au lycée, venir tester les nouveautés dans les domaines des équipements, solutions et contenus numériques pour l’enseignement ».
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Le-tour-de-France-du-numerique
.http://www.numeriquepourleducation.fr/


A Caen, les seuls échanges sur le fond ont été informels.
Aucun de temps de débat public général et contradictoire sur les enjeux, les intérêts et les limites du numérique.
La présentation institutionnelle a été rapide, avec une illustration des discours officiels récurrents : un intervenant a parlé de «commande politique » et de «« révolution »» dans la classe.


Quatre projets ont été mis en avant (cf l'article d'Aurélie Badard, prof de physique) :
. une station météo réalisée à l’aide des composants domotiques
. une édition numérique de Frank Wedekind (L’Eveil du Printemps)
. un atelier « informatique et culture numérique »
. une conception d'émission de radio et d'un blog
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/02/21022013Article634970270935097325.aspx

Le CRDP y a montré une partie de sa production, disponible en partie sur Ipad (cf le travail d'Isabelle Chéreau et de ses collègues). exemples en histoire : Saint-Lô sous l'occupation, Berlin pendant la guerre froide...
http://www2.crdp.ac-caen.fr/web/guest/cataress
(avec vitrines Facebook et Twitter)
(un détail : le wifi était accessible, jusqu'à la mise en route d'une démo de visio-conférence).

Les autres ateliers de 30 mn ont été monopolisés par une seule multinationale, qui semble parfois confondre Education et marketing. Alexis Kaufmann avait anticipé le coup dès le 22 janvier.
http://www.framablog.org/index.php/post/2013/01/22/tour-de-france-numerique-education-microsoft

Faire tester des tablettes MS "le meilleur de la tablette et du PC", montrer qq usages du cloud MS, vanter W8 (tellement mieux que les OS d'avant vendus par MS :-), pourquoi pas. Mais la pratique aurait pu atténuer le coup, et les directeurs de marketing demander aux salariés embauchés pour cette présentation d'essayer d'interroger leurs proches et de se mettre dans la peau d'un prof ou d'un élève. Bien entendu, cela supposerait de s'intéresser au travail scolaire et de se poser qq questions (de pédagogie) au préalable.

Il faut espérer que la critique sera entendue, que les ateliers des étapes suivantes seront un peu moins corporate.


Les relations entre éducation et technologies méritent un vrai débat.
Pas seulement une version de gauche du rapport Fourgous.

Dans ce type de journée, il pourrait être utile
. de s'intéresser aux attentes des inscrits qui ont fait le déplacement sur leur temps familial,
. de ne pas passer par pertes et profits les pratiques développées depuis une génération dans les classes.
. de prendre en compte les solutions développées l'univers du logiciel libre
. de toujours rappeler qu'internet, ce sont des liens horizontaux vers ce qui a été tenté et réalisé par d'autres.

Il est sans doute logique qu'une institution mette en avant l'offre des éditeurs, privés ou publics. Mais la réussite du numérique, c'est aussi le travail des profs dans la classe. Un investissement reflété notamment par l'intensité des échanges informels sur les listes de diffusion spécialisées.



.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,