07 décembre 2019

Ledoux : S'émanciper par le passé ?

 

ledoux-passe


S’ÉMANCIPER DU PASSÉ OU S’ÉMANCIPER PAR LE PASSÉ

Conférence de Sébastien Ledoux

Mercredi 11 décembre à 18h30
Préfecture des Hauts-de-Seine - 167 avenue Joliot-Curie 92000 Nanterre

 

Le tournant mémoriel de la fin du 20e siècle a instauré un « agir sur le passé » saisi dans ses violences extrêmes qui a pris des formes multiples : lois, commémorations, lieux de mémoires, monuments, procès, commissions, enseignement, etc. La fonction réparatrice et préventive attribuée ainsi au passé pose en de nouveaux termes la place auparavant perçue comme émancipatrice de l’oubli.

La conférence présente et interroge ces mutations des rapports au temps de nos sociétés contemporaines. Sébastien Ledoux reviendra sur la genèse de l’expression « devoir de mémoire », ses multiples usages, son rapport éminemment politique et sociétal, ses évolutions, son insertion dans le cadre pédagogique et législatif, ses appropriations mais également ses critiques.


Sébastien Ledoux est docteur en histoire contemporaine, chercheur à l’Université Paris1 Panthéon-Sorbonne. Il enseigne aussi à Science Po Paris. Il prépare un ouvrage sur La nation en récit (Belin 2020)

Il travaille actuellement sur le projet de recherche
« Mémoires et mises en récit des attentats de janvier et novembre 2015 dans le monde scolaire »
(Paris 1) en partenariat avec le Programme 13-Novembre, CNRS-Inserm-Hésam.

 


rappels : Le « devoir » de mémoire
http://clioweb.canalblog.com/tag/ledoux

CR Corinne Benestroff
Questions de communication 29 | 2016
https://journals.openedition.org/questionsdecommunication/10652

CR Christian Delacroix, Histoire@Politique 22.09.2017
https://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=22&rub=comptes-rendus&item=640

 


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 août 2019

Les politiques de mémoire

 


Les politiques de mémoire, nouveau paradigme international
Sébastien Ledoux, Université Paris I
http://cvuh.blogspot.com/ (20 octobre 2018,27 mn en mp3)


En France, les « politiques de mémoire » se sont imposées progressivement dans les années 1980,
et remplacent les expressions liées au « souvenir ».
Elles induisent une action normative, elles imposent ce dont il faut se souvenir.

Elles prétendent éviter le retour des catastrophes liées à la violence de masse.

Il est difficile de les critiquer :
Elles humanisent l'histoire.
Elles s'appuient sur la compassion, elles aident à la reconnaissance des victimes, voire à la réparation des préjudices.

Mais leur efficacité reste à prouver, tout comme celui du « Plus jamais ça » d'après 1918. (cf. Lefranc et Ginsburger)


Elles incitent à une lecture nostalgique du passé d'avant la catastrophe.
Elles ont disqualifié l'histoire sociale et supplanté les histoires populaires.
Elles discréditent toutes les luttes sociales.
Elles dépolitisent le présent, empêchant ainsi toute réflexion et toute action en vue d'une réelle émancipation future.


rappels :

Le  « devoir » de mémoire, une formule et son histoire
Sébastien Ledoux, CNRS editions, 01.2016
http://clioweb.canalblog.com/tag/ledoux

CR Corinne Benestroff
Questions de communication 29 | 2016
https://journals.openedition.org/questionsdecommunication/10652

CR Christian Delacroix, Histoire@Politique 22.09.2017
https://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=22&rub=comptes-rendus&item=640


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2019

Verdun

 

- Tollé dans la Meuse : la bataille de Verdun ne figure plus
dans les programmes d’Histoire en lycée à la rentrée 2019
L’Est Républicain + VA 23.03.2019
http://bit.ly/2USazq1


- Non, Verdun ne disparaît pas du programme d'histoire au lycée.
Pour une bonne raison : la bataille n'y était déjà pas [dans le programme Chatel 2010].

sur Tweeter, une réponse très argumentée de Thibaut Poirot
24.03.2019 -
http://twitter.com/ThPoirot/status/1109741240067784705

 

verdun-boen-1418

 Programme Blanquer, HG première (extrait)
 http://cache.media.education.gouv.fr/file/SP1-MEN-22-1-2019/93/9/spe577_annexe2_1062939.pdf

- « ...La bataille de Verdun n'a jamais figuré dans les programmes de lycée, et qu'elle a toujours été enseignée.
Ce pour une raison très simple : longtemps les programmes ont été rédigés en ne mentionnant que les principaux points tels « La première guerre mondiale, causes, principaux évènements, conséquences », sans rentrer dans les détails puisque les programmes subissent au moins trois traductions : celle de l'Inspection générale (les ressources d'accompagnement), celle des auteurs de manuels scolaires, et celle des enseignants eux-mêmes... » Laurence de Cock – Aggiornamento HG,
http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/250319/verdun-na-jamais-figure-dans-les-programmes-de-lycee


rappels :

Jean Giono : Verdun, les « cadavres garde-manger »
   http://clioweb.canalblog.com/tag/gardemanger

 

2016

verdun-figaro2016

« A Verdun, le devoir de mémoire l'a emporté sur le devoir d'histoire »
Stéphane Audoin-Rouzeau, Le Figaro 28.05.2016



 

Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 février 2019

La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah


La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah

Jeudi 21 et vendredi 22 février 2019, 10 h – 19 h
colloque à l'EHESS, 105 bd Raspail, Paris 6e
et au Collège de France

Dans la Pologne occupée
Les juifs à Varsovie sous l’occupation allemande
Auschwitz : études de cas
Savoirs, transmissions, témoignages
Jalons d’une mémoire et d’une contre-mémoire


programme détaillé :
http://www.ihmc.ens.fr/nouvelle-ecole-polonaise-histoire-shoah.html
http://www.ihmc.ens.fr/IMG/pdf/190221-nouvelle-ecole-polonaise-histoire-shoah-programme.pdf

.

shoah-pologne



 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 janvier 2019

Une journée de la mémoire ?

 

Pour une Journée de la mémoire historique

Un texte de Charles Heimberg
http://blogs.mediapart.fr/heimbergch/blog/260119/pour-une-journee-de-la-memoire-historique
.

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 janvier 2018

Journée du 27 janvier 2018

 

auschwitz-2009

Auschwitz 2009 - source documentaire Auschwitz Projekt

 

auschwitz-1945

Evacuation du complexe d’Auschwitz. Photo Dominique Dufourmantelle - Cercleshoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article128



- Traces de mémoire - pédagogie et transmission
une publication de mémoire d’Auschwitz ASBL - asso sans but lucratif (2016 ou 2017)
http://www.auschwitz.be/images/_bulletin_pedagogique/traces_visiter-auschwitz.pdf

Auschwitz illustre la coexistence de deux systèmes distincts : le système du camp de concentration (plutôt Auschwitz I) et le système de centre de mise à mort immédiate (Birkenau). Y ajouter l'usine de la Buna à Monowitz (Auschwitz III, cf Primo Levi ou Simon Igel) et les commandos (Bobrek pour Simone Veil, Blechhammer pour le père de J-M Lilienfeld, pour Jules Fainzang etc.)
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article497
Le dossier belge évoque les expériences pseudo-médicales dans le Block 10 destinées à tuer des hommes ou des femmes (mutilations, stérilisations). Les SS médecins/bourrreaux s’appelaient entre autres Carl Clauberg et Horst Schumann.

- 2002  le Conseil de l'Europe proclame le 27 janvier
« Journée européenne de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité »

- 2005 L’AG de l’ONU fait du 27 janvier
une « Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste »
http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/commemorations/27_janvier.htm

2018 - Le 27 janvier a lieu la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. Chaque année, le ministère chargé de l'Éducation nationale invite la communauté éducative à engager une réflexion avec les élèves sur l'Holocauste et les génocides reconnus, en liaison avec les programmes scolaires.
http://www.education.gouv.fr/cid50448/27-janvier-journee-de-la-memoire-des-genocides-et-de-la-prevention-des-crimes-contre-l-humanite.html

A l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, commémorée chaque année le 27 janvier, l’UNESCO a réaffirmé son engagement dans la lutte contre l’antisémitisme, le racisme et toute autre forme d’intolérance.
http://fr.unesco.org/news/memoire-enseignement-holocauste-prevenir-intolerance


.- Devoir de mémoire ?

La thèse de Sébastien Ledoux est apparemment peu lue par les medias.
L'expression Devoir de mémoire continue de sévir dans les médias locaux.
Est-il possible de rappeler que le support le plus efficace pour se souvenir,
c'est l'histoire, l'histoire écrite par des historiens de métier
et l'histoire enseignée à l'Ecole (cf. le programme Chatel en Terminale ES-L)


Histoire, mémoire et politiques mémorielles, H. Rousso et S. Ledoux
CR Martine Giboureau mai 2016
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article517

À quoi servent les politiques de mémoire ? Sarah Gensburger et Sandrine Lefranc
CR par Martine Giboureau
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article647
- Notre monde vit comme s'il n'avait tiré aucune leçon de la Shoah
tribune de PMA Cywinski, Le Monde 26.01.2018
http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/01/26/notre-monde
La tribune du directeur du musée d'Etat d'Auschwitz passe sous silence un contexte essentiel : celui de la guerre froide
« Les formes nouvelles d’un discours de haine » ont peut-être à voir avec l’histoire et avec les conséquences de certains choix en économie.

. Témoignages en vidéos
.. Choix de sources de vidéos par le Cercle
vidéos (dont grands entretiens INA) + films + biblio
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article128#outil_sommaire_2

.. Holocauste, des milliers de témoignages ont été filmés et mis en ligne
USC Shoah Foundation - Visual History Archive > 55,000 videos
Holocaust testimonies + Armenian Genocide + Nanjing Massacre + Rwanda + Guatemala
sfi.usc.edu/vha

. 950 Interviews aus der Sammlung der USC Shoah Foundation
http://transcripts.vha.fu-berlin.de/?locale=de


. En 2018, les TV ont été discrètes le 27 janvier.
  Un samedi soir est peu propice à la mise en avant de l'histoire et de la mémoire de l'Holocauste.
  Par contre, plusieurs documentaires ont été programmés et diffusés le mardi 30 janvier :-)


.
rappels :
http://clioweb.canalblog.com/tag/shoah

Yvette Lévy : http://clioweb.canalblog.com/tag/yvettelevy

Mémoires des massacres, colloque Caen 2017, conclusion par Stéphane Michonneau
http://clioweb.canalblog.com/tag/massacres


.



Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

08 juillet 2017

Cercleshoah : P Laborie Le chagrin...

 

Histoire et mémoire de la Résistance (Pierre Laborie)
approche critique du livre de Pierre Laborie
Le chagrin et le venin ; Occupation. Résistance. Idées reçues

par Martine Giboureau, pour le Cercle d'étude de la déportation et de la shoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article618


I - Chronologie de l’histoire et de la mémoire de la Résistance :
 une succession de « prêts-à-penser » ?
La France héroïque
Le Chagrin et la Pitié
La France résignée, passive voire complice face à l’occupant
la « découverte » du génocide des juifs ; la reconnaissance des Justes

II - Définitions de quelques termes-clés

III - Le travail de l’historien sur une période contemporaine

Le problème des sources pour cerner les aspects quantitatifs
Les méthodes d’analyse
Les enjeux politiques et sociétaux (sociaux ? )


rappel :
compte rendu de l'ouvrage par Cécile Vast pour la revue Historiens & Géographes (2011)
http://aphgcaen.free.fr/chronique/415/Laborie-Vast.pdf
 .

.

.

 

Posté par clioweb à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juin 2015

Forum histoire du CSP

 

- Forum sur l'enseignement de l'Histoire : discours d'ouverture de Najat Vallaud-Belkacem, 03.06.2015
http://www.education.gouv.fr/cid89609/forum-sur-l-enseignement-de-l-histoire-discours-d-ouverture-de-najat-vallaud-belkacem-ministre-de-l-education-nationale-de-l-enseignement-superieur-et-de-la-recherche.html?

extraits :
« Ces nouveaux programmes sont destinés à de jeunes enfants et des adolescents... [qui doivent] « comprendre notre pays et notre monde, développer l’esprit critique, cultiver la connaissance et non la croyance »

« Enfants d’un monde où les distances se raccourcissent, où les savoirs sont de plus en plus accessibles grâce aux connaissances et aux réflexions disponibles en ligne, ils sont également bombardés d’informations en tous genres, de démonstrations fausses, grossièrement mensongères... Que ce soit par l’histoire ou par toute autre science, ils ont plus que jamais besoin d’aiguiser leur sens de la vérité et leur esprit critique pour ne pas tomber sous l’emprise de l’irrationnel »

« C’est pour saisir et exploiter au mieux cette histoire au plus près de soi que nous laissons plus de souplesse et de liberté pédagogique aux professeurs dans les choix qu’ils feront pour traiter telle ou telle période inscrite au programme.

Les enseignants le savent bien. Cela ne revêt pas la même signification de traiter de la Première guerre mondiale à Saint-Jean-de-Luz et à Verdun, d’évoquer la traite négrière à Bordeaux et Clermont-Ferrand, d’enseigner l’antiquité gréco-romaine à Corbeil-Essonnes et Vaison-la-Romaine, de parler de la Commune de Paris à Toulouse ou Cayenne. On ne s’y prendra pas de la même manière pour transmettre l’histoire en fonction de là où les enfants vivent. Et pourtant on la transmettra tout aussi bien partout »

« En cultivant l’optimisme des Lumières dans cette France de l’après-Charlie, nous faisons de nos élèves les héritiers de ce que la France a de plus précieux »... « C’est pour cette raison également que nous continuerons de combattre de toutes nos forces l’instrumentalisation de l’histoire ».
« Ce que nous voulons, c’est que l’Histoire soit libre, et qu’en étant libre, elle rende libres les élèves auxquels ces programmes sont destinés. L’enthousiasme du professeur saura faire le reste ».

Une Histoire libre ?
Silence remarquable sur le pacs entre histoire et géographie.
Forum sur primaire et collège. La chatelisation a déstructuré le lycée général. Rien n'y a changé depuis 2012, juste qq allégements.
Le couple histoire et mémoire semblent très présent. En fait 8 mentions de la mémoire, 47 fois le mot histoire.
2 historiens cités : Henri-Irénée Marrou, Lucien Febvre...
La forme : « je voudrais que nous nous placions à la place » ...


- Diffusion des discours et des tables rondes sur France-Culture
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-enseigner-l%E2%80%99histoire-dans-les-cycles-de-la-scolarite-obligatoire-
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-enseigner

Introduction (10h-10H30) : La fabrique des programmes : Michel Lussault et Benoit Falaize

 

tr1

Table ronde 1 : Comment enseigner l’histoire de France aujourd'hui ?
de gauche à droite : Patrice Gueniffey, Laurence De Cock, Pierre Nora, E Laurentin, Colette Beaune, Patrick Garcia, Sylvie Aprile

 

tr2

TR2 : Pourquoi enseigner (aussi) l’histoire mondiale ?
Franck Collard, Christian Grataloup, Caroline Douki, E Laurentin, Jocelyne Dakhlia, Antonio Gonzales, Vincent Capdepuy

 

tr3

 

TR3 : De l’histoire programmée à l’histoire enseignée
Jean-Marc Fevret, Bruno Modica, Dominique Borne, E Laurentin, Véronique Servat, Emmanuelle Picard, Iannis Roder
photos F-Culture

Conclusion : Un demi siècle de batailles et de controverses autour des programmes.
Quelles conclusions en tirer ? Philippe Joutard

- Un compte rendu synthétique sur Aggior
http://aggiornamento.hypotheses.org/2838


- Panser les plaies ou les penser ? Libération 03.06.2015
http://www.liberation.fr/societe/2015/06/03/

- Vers une réécriture des programmes ? KFP 04.06.2015
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/04

Pierre Nora « Il faut chercher le lien unificateur entre une conception d'une histoire qui tend à dépasser les mémoires de groupe pour faire une mémoire commune et de l'autre coté l'idée qu'il faut rendre justice à des mémoires brisées avec en particulier celle des immigrants ». Pour lui, « il faut faire comprendre à ces mémoires brisées qu'elles ne doivent  pas vivre dans les réclamations »

« Le découpage chronologique des programmes pourrait aussi être modifié »
« Si les enseignants veulent sauver les libertés que leur donne les nouveaux programmes... ils ont intérêt à le dire massivement avant le 12 juin, fin de la consultation ».


échos sur Twitter
F. Collard : l'histoire c'est une expérience d'altérité proposée aux élèves dans un monde où chacun est renvoyé à son identité.
http://twitter.com/hashtag/forumcsp
http://twitter.com/hashtag/college2016


Rappel : histoire scolaire
http://clioweb.canalblog.com/tag/histoirescolaire


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mars 2014

Pierre Laborie, l'historien et les mémoires

 

PLaborie


Pierre Laborie, un historien « trouble-mémoire »

magazine Mondes sociaux, 12.2013
http://sms.hypotheses.org/1651

« Le rôle de l’historien n’est pas seulement de distinguer la mémoire de l’histoire, de séparer le vrai du faux, mais de faire de cette mémoire un objet d’histoire, de s’interroger sur l’usage du faux comme du vrai et sur le sens que les acteurs veulent ainsi donner au passé et leur passé (…) Conservateur de mémoire, l’historien se trouve chargé de préserver ce qu’il doit par ailleurs décaper et démythifier. Il est et doit être, tout à la fois, un sauve-mémoire et un trouble-mémoire… » (Pierre Laborie, « Historiens sous haute surveillance », 1994,  Esprit, n° 198, 48)

- Une présentation du parcours de Pierre Laborie,
- Des extraits d’un entretien réalisé à Toulouse le 10 juin 2013.
- Une biobibliographie sélective.

Le magazine Mondes sociaux :
http://sms.hypotheses.org
Diffuser la connaissance : Mondes Sociaux, un magazine sur Hypothèses
Sébastien Poublanc, carnet Digital History, http://dighistory.hypotheses.org/282

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 janvier 2014

Srebrenica : Autopsie d’un massacre

 

« Mémoire de l’Holocauste »
A Coutances, l'association "Les Sentiers de la Mémoire" organise les 26 et 27 janvier 2014

- une conférence : « Srebrenica : Autopsie d’un massacre »
le dimanche 26 janvier après-midi
Avec  :
- Florence Hartmann, ancienne journaliste au Monde et ancienne porte-parole du Procureur du TPIY
- Munira Subašic, Présidente des l'association des Mères de Srebrenica
- Sabina Subašic, documentariste.
- Jean-René Ruez, ancien chef du bureau d’enquête du TPIY

- Lecture de 93 415 noms
(victimes du camp de Jasenovac en Croatie 2 GM,
victimes du génocide de Srebrenica, des massacres de Kozarac et Ovcara
et les enfants victimes du siège de Sarajevo durant les guerres d'ex-Yougoslavie 1992-1995)
le lundi 27 janvier de 08h à 18h

- Vernissage de l’exposition photographique de Milomir Kovacevic (www.milomirkovacevic.com)
    le lundi 27 janvier à 18h
http://www.sentiersdelamemoire.org/autres-activites/lecture-des-noms/lecture-des-noms-2014/

.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,