06 novembre 2019

M-A : Ecrit, pouvoirs et société


Agrégation externe - Histoire - 2020


Histoire médiévale

Écrit, pouvoirs et société en Occident du début du XIIe à la fin du XIVe siècle (Angleterre, France, Péninsule italienne, Péninsule ibérique)

http://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/agreg_externe/76/8/p2020_agreg_ext_histoire_1112768.pdf

 

« Le programme d’histoire médiévale invite à s’interroger sur la place qu’occupe l’écrit dans ses rapports avec les pouvoirs et la société en Europe, en prenant en considération le moment où la production écrite connaît un essor considérable.

La « révolution de l’écrit » s’affirme ainsi nettement en Occident à partir du début du XIIe siècle pour s’épanouir aux XIIIe et XIVe siècles à travers une diversification qualitative et quantitative
dans la production tant de livres manuscrits que d’actes de la pratique.

La question implique donc de suivre toutes les étapes de la vie des documents écrits, en prenant pour point de départ l’auteur ou l’autorité qui leur donne vie. On sera ensuite attentif aux différentes formes de transmission de la documentation écrite (brouillons, mises au net, copies…), aux langues utilisées, aux supports employés et aux lieux de sa rédaction, de sa consultation et de sa conservation, qu’ils soient ou non organisés (chancelleries et scriptoria notamment).

Le sujet entend mettre l’accent sur la forme matérielle de la production et de la réception de l’écrit mais il implique également une approche d’histoire culturelle et sociale qui en étudie les fonctions
et les usages.
C’est pourquoi cette étude est articulée à une histoire des pouvoirs à l’échelle de l’Angleterre, de la France, ainsi que des péninsules italienne et ibérique (royaumes chrétiens), autant d’espaces caractérisés par un même recours de plus en plus intense au gouvernement par l’écrit, par un essor comparable des littératures en langue vernaculaire, souvent encouragé par les pouvoirs, par un même développement de l’institution universitaire qui fournit de plus en plus de cadres administratifs au pouvoir. La dynamique des rapports entre l’écrit et les pouvoirs est donc au cœur du sujet puisqu’il s’agit de comprendre à la fois comment l’écrit acquiert un pouvoir qui lui confère une efficacité particulière et comment les différents pouvoirs utilisent les formes écrites pour gouverner, organiser, contrôler la vie politique, sociale, économique et intellectuelle.

 

Par « pouvoirs », on entend les trois grandes formes d’organisation au sein desquelles
la production écrite progresse de manière remarquable durant les trois siècles considérés.

Le pouvoir religieux, ou Sacerdotium, est incarné par la papauté qui, de la « réforme grégorienne » jusqu’à la fin du séjour des papes à Avignon, développe un rapport particulier à l’écrit, qu’il s’agisse de la production de libelles soutenant les ambitions théocratiques du pape, de la construction et de l’essor de la bibliothèque ou de la chancellerie pontificales, cette dernière inspirant aux monarchies et aux principautés d’Occident un modèle de gouvernement, de rédaction et de conservation des actes. Il faut noter que les niveaux ecclésiastiques inférieurs sont pleinement envisagés, notamment en tant que relais de l’influence pontificale.

Le Regnum est ici représenté par les grandes monarchies anglaise, française, ibériques et italiennes (royaumes d’Italie et de Sicile) et par les différents systèmes politiques dont l’Italie du Nord et du Centre est le cadre : les unes comme les autres connaissent un développement administratif notable
du XIIe au XIVe siècle, fondé sur une maîtrise croissante de la communication écrite et un recours intensif à diverses pratiques de l’écrit, telles que les ordonnances et les autres formes de chartes, les enregistrements, les enquêtes, les comptabilités, les instruments notariés, etc. À la fin de la période envisagée, pour Charles V (1364-1380) en France comme pour Richard II (1377-1399) en Angleterre, pour Henri II de Trastamare (1369-1379) en Castille comme pour Ferdinand Ier (1367-1383) au Portugal, pour les communes et seigneurs italiens, gouverner c’est de plus en plus recourir à l’écrit.

Enfin, parallèlement à l’avènement des monarchies administratives et des communes italiennes,
il convient de faire une place de choix à l’émergence d’un troisième pouvoir : le Studium. En effet,
la transformation des écoles du XIIe siècle en universités, sous l’égide de l’empereur, de la papauté
ou du roi, fait du Studium un pouvoir qui entretient un rapport particulier à l’écrit (lecture et commentaire des textes faisant autorité, mise en circulation des traductions, intensification de la copie des livres, notamment par le système de la pecia, fabrication d’instruments de travail permettant de mieux utiliser les textes, organisation de bibliothèques, par exemple). On sera notamment attentif à la manière dont la fixation par écrit de certaines pratiques scolaires (lectures, disputes, prédication, etc.) permet de documenter le rapport de l’institution universitaire aux pouvoirs et à la société avec lesquels elle interagit.

 

La dimension sociale du sujet est essentielle puisqu’il s’agit de mettre en valeur la manière dont l’écrit se répand dans les diverses strates de la société. Depuis les cours, les institutions urbaines et les universités, toutes productrices d’écrits, l’écrit se diffuse grâce à de multiples intermédiaires (notaires, maîtres d’école, précepteurs, etc.). De ce fait, l’éducation à l’écrit, la pénétration accélérée du livre dans la société et la manière dont l’écrit touche également la partie non alphabétisée de la population constituent une dimension importante de la question, dès lors que les actions juridiques les plus courantes et l’accès à la culture s’accompagnent d’un recours croissant à l’écrit.

Le sujet implique donc de faire une place aux différentes compétences écrites selon le statut social et le sexe, des professionnels de l’écrit aux « semi-litterati », en tenant compte également de l’accession des langues vernaculaires au statut de langues écrites. De ce point de vue, les documents de la pratique dans leur diversité typologique (chartes, lettres, contrats, comptes, etc.), aussi bien que les sources littéraires permettent de suivre l’émergence progressive des langues vernaculaires dans différents lieux de pouvoir, entre cour et ville, selon une chronologie propre aux différents espaces linguistiques considérés. Si le sujet amène à rencontrer des représentants de l’humanisme, comme Pétrarque ou Boccace, le mouvement humaniste en tant que tel ne fera toutefois pas l’objet d’une étude en propre.


Croisant les problématiques développées par les grandes écoles historiographiques européennes, de la Literacy anglo-saxonne à la Schriftlichkeit allemande, le programme s’appuie sur une bibliographie accessible et abondante que les historiens français ont considérablement renouvelée durant les quinze dernières années. Ainsi formulé, il entend contribuer à la formation des futurs enseignants en favorisant une réflexion critique sur les sources écrites à la disposition de l’historien. Il permet enfin d’approfondir connaissances et réflexion sur les circulations culturelles à la croisée de différents espaces politiques européens ».



.

Posté par clioweb à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 janvier 2017

Education au Moyen-Age

 

gossuin-geometrie

Leçon de géométrie
Gossouin de Metz, Image du monde, XIVe siècle
Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 574, fol. 28v
http://classes.bnf.fr/ema/grands/454.htm

 

 

bnf-enfance-edu

BNF, l'enfance au Moyen-Age
iconographie
http://classes.bnf.fr/ema/feuils/index.htm
éducation
http://classes.bnf.fr/ema/feuils/education/index.htm

 

jeux d'enfants
Livre d'heures de la famille Ango ou Livre des enfants, Rouen, 1500
http://classes.bnf.fr/ema/feuils/feuille2/index.htm

Les choix éducatifs
Barthélemy L'Anglais, Le Livre des propriétés des choses (De proprietatibus rerum), XVe siècle
Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 135, fol. 193
Image d'une famille divisée sur les principes éducatifs.
http://classes.bnf.fr/ema/grands/527.htm

L’instruction des jeunes, pour chacun des trois états
Aristote, Politique, Éthique et Économique, France, XVe siècle


Gregor Reisch, Margarita Philosophica nova, 1515 BnF, Impr. Rés. R. 813

http://classes.bnf.fr/ema/groplan/flashs/univ/index.htm
http://blog.ac-versailles.fr/1eres4michelet/public/Former_l_homme_a_la_Renaissance/diaporama_education_MA.odp

La Grammaire et son amphithéâtre d'élèves
Martianus Capella, Noces de Philologie et de Mercure, Xe siècle

La Dialectique et ses deux élèves
Martianus Capella, Noces de Mercure et de Philologie , Xe siècle

 

.
L'école au Moyen Âge à la Tour Jean sans Peur
16 nov 2013 au 30 mars 2014, à la Tour Jean sans Peur
http://www.tourjeansanspeur.com/

peut-être une copie du communiqué de presse qui ne semble plus en ligne
http://patrimoine.blog.pelerin.info/2013/11/15/lecole-au-moyen-age/
http://www.lesparisdld.com/2014/01/ecole-moyen-age-tour-jean-sans-peur.html


.
Medieval university, Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Medieval_university
http://en.wikipedia.org/wiki/Studium_generale

http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Medieval_education
http://commons.wikimedia.org/wiki/Liberal_arts
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Seven_liberal_arts

 

dont deux reproductions

gcf-philo

Teaching at Paris, in a late 14th-century Grandes Chroniques de France: the tonsured students sit on the floor.
Grandes chroniques de France, fin XIVe siècle, Castres, bibliothèque municipale
http://en.wikipedia.org/wiki/Medieval_university

 

bologne-LaurentiusdeVoltolina

Liber ethicorum des Henricus de Alemannia
Laurentius a Voltolina pinxit
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Laurentius_de_Voltolina_001.jpg

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2016

La cartographie médiévale 1

 

idrisi-bnf

La géographie d'Idrïsi, BNF expositions
(la carte originelle est inversée, la Scandinavie est en bas)
http://classes.bnf.fr/idrisi/



La cartographie médiévale, La Fabrique de l'histoire 14.04.2016
Ecouter l'émission en différé :
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire/cartes-44-debat-historiographique-la-cartographie-medievale

Débat historiographique 4/4
avec Emmanuelle Vagnon
Cartographie et représentations de l'Orient méditerranéen en Occident : du milieu du XIIIe à la fin du XVe siècle, Brepols 2014
et Jean-Charles Ducene
L’Europe dans la cartographie arabe médiévale Belgeo 3-4 2008 
http://belgeo.revues.org/8801

ajouter : Christiane de Craecker-Dussart  « La cartographie médiévale : d'importantes mises au point . »
Le Moyen Age 1/2010 (Tome CXVI) - source Visionscarto

http://www.cairn.info/revue-le-moyen-age-2010-1-page-165.htm



Liens vers des auteurs cités dans l'émission La Fabrique

 


- Cartes et histoire, un choix de cartes et de liens :

http://clioweb.free.fr/carto/cartohist.htm


- sur l'histoire de la carto, la BNF a réalisé un travail (visuel) considérable :

Représenter la Terre, une introduction vidéo très efficace
http://expositions.bnf.fr/globes/bornes/v/21/index.htm

Les mappemondes, visions médiévales du monde
http://classes.bnf.fr/ebstorf/
. L'héritage grec :  5 zones climatiques, Claude Ptolémée (90-168)
. La géographie arabe
. La géographie chrétienne : la terre est ronde, le monde en TO, les portulans,
   la redécouverte de Ptolémée (26 cartes +1) traduit du grec 1401-1406


Histoire de la cartographie
http://expositions.bnf.fr/cartes/index.htm
L'âge d'or des cartes marines
http://expositions.bnf.fr/marine/
L'atlas catalan
http://expositions.bnf.fr/marine/albums/catalan/index.htm



- De nombreux cartes sont reproduites par Wikipedia et Commons.

History of Cartography
http://en.wikipedia.org/wiki/History_of_cartography

Ancient world maps
http://en.wikipedia.org/wiki/Ancient_world_maps
dont Pietro Visconte
ou Al-Idrisi, le livre de Roger (Roger II roi normand de Sicile)
http://en.wikipedia.org/wiki/Tabula_Rogeriana
(en bas de page, une liste de cartographes arabes au M-A)

Ptolemy 's Geography
http://en.wikipedia.org/wiki/Geography_(Ptolemy)

 

La Fabrique du 15.11.2010 s'est intéressée au monde connu en 1510.
http://clioweb.canalblog.com/tag/1510

voir aussi les liens mentionnés dans le billet Cartes et découvertes (21.05.2015)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/05/21/32092458.html

dont Martin Waldseemüller 1507
http://en.wikipedia.org/wiki/Waldseemüller_map

Piri Reis, carte de 1513 et les questions qu'elle pose
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_de_Piri_Reis
http://www.uwgb.edu/dutchs/pseudosc/piriries.htm

A Blois, Boucheron et Gruzinski ont évoqué tout l'intérêt
des Ottomans pour le monde en cours d'exploration au XVIe.



J. B. Harley and David Woodward, History of cartography University of Chicago Press
6 volumes, les 3 premiers volumes sont disponibles en pdf
http://www.geography.wisc.edu/histcart/

hcarto1

dont le Volume 1, Cartography in Prehistoric, Ancient, and Medieval Europe and the Mediterranean
Part 3 - Cartography in Medieval Europe and the Mediterranean
http://www.geography.wisc.edu/histcart/v1toc.html

Macrobius to Isidore: The Late Greco-Roman and Patristic Period
Bede to Lambert of Saint-Omer
Henry of Mainz to Richard of Haldingham
Pietro Vesconte to Fra Mauro: The Transitional Period to 1460

Maps of Palestine and Its Cities
Maps of Italian Cities

Cognitive Transformations
Social Contexts


rappel :

Liens vers des auteurs cités dans l'émission La Fabrique



.

.

La carto médiévale 2 , liens La Fabrique

 

carte-TO

Des mappemondes en T-O en Europe
De natura rerum, Isidore de Séville, Italie, Vérone, XVIIIe, IXe siècle siècle.
BnF, département des Manuscrits, Latin 10616, f. 91

 

 

La cartographie médiévale,
liens
à partir d'auteurs mentionnés dans l'émission
La Fabrique de l'histoire 14.04.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire/cartes-44-debat-historiographique-la-cartographie-medievale

 

Index of Cartographic Images
Illustrating Maps of the Late Medieval Period 1300 - 1500 A.D
http://www.henry-davis.com/MAPS/LMwebpages/LML.html


Table de Peutinger
http://fr.wikipedia.org/wiki/Table_de_Peutinger

Isidore de Séville,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isidore_de_Séville
http://en.wikipedia.org/wiki/Isidore_of_Seville


La géographie de Ptolémée en Occident (IVe-XVIe siècle), « Patrick Gautier-Dalché, CR Axelle Chassagnette,
Cahiers de recherches médiévales et humanistes 2009, http://crm.revues.org/12043


La cartographie mathématique : le legs de Ptolémée corrigé (JC Ducene)
Al-Khwârizmî (1ere moitié IXe) , Le Livre de la représentation de la terre
http://belgeo.revues.org/8801
Al-Kwarismi, adaptation de Ptolémée, vers 833
commande de mappemonde.
manuscrit conservé à Strasbourg
http://en.wikipedia.org/wiki/Mu%E1%B8%A5ammad_ibn_M%C5%ABs%C4%81_al-KhwarizmiAB
http://en.wikipedia.org/wiki/Mu%E1%B8%A5ammad_ibn_M%C5%ABs%C4%81_al-Khw%C4%81rizm%C4%AB#Geography


Ibn Hawqal, carte de la Méditerranée (JC Ducene)
http://belgeo.revues.org/8801

Ibn Hawqal et l'école iranienne au Xeme
http://en.wikipedia.org/wiki/Ibn_Hawqal
https://en.wikipedia.org/wiki/Istakhri
https://en.wikipedia.org/wiki/Al-Muqaddasi


Al-Idrîsî, Mappemonde circulaire (Oxford) - JC Ducene
Carte de la Sicile...
http://belgeo.revues.org/8801


Mathieu Paris, XIIIe 1 itinéraire figuré depuis St Albans
http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Paris

Pietro Vesconte (fl. 1310–1330) was a Genoese cartographer and geographer
commande Marino senondo 1320
http://en.wikipedia.org/wiki/Pietro_Vesconte
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pietro_Vesconte


Le royaume du Prêtre Jean
http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaume_du_prêtre_Jean


Traduction de Ptolémée (1401-1406)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Géographie_(Ptolémée)
http://en.wikipedia.org/wiki/Geography_(Ptolemy)


Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 avril 2014

Jacques Le Goff (1924-2014)

 

legoff

Jacques Le Goff est mort mardi 1er avril à Paris, à l'âge de 90 ans.
Jacques Le Goff, Une vie pour l'histoire - La Découverte 2010

Hier, France-Culture diffusait un Lundi de l'Histoire sur Sienne 1338,
avec Patrick Boucheron, l’auteur, et Jean-Claude Schmitt
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-la-peur-au-moyen-age-2014-03-31


Dans la nécrologie du Monde, Ph-J Catinchi cite : 
Marchands et banquiers du Moyen Age (QSJ, 1956)
Les Intellectuels au Moyen Age (Petite Planète, 1957).
Le manuel de 4e
La Civilisation de l'Occident médiéval (Arthaud)
Son "inclassable" Saint Louis (1996)
Son "chef-d'œuvre" La Naissance du purgatoire (Gallimard, 1981)
Il mentionne les très nombreux articles regroupés en recueils :
Pour un autre Moyen Age (1977), L'Imaginaire médiéval (1985), Histoire et mémoire (1988) 

Sur le site de l'EHESS, la liste de ses publications avant 1997


Jacques Le Goff est devenu directeur d'étude à la VIe section (anthropologie historique de l'Occident médiéval) en 1962. « Il ne lui aura manqué qu'une place à l'Institut ou une chaire au Collège de France ».

« La profonde humanité de l'homme, sa cordiale disponibilité quand bien même les problèmes de santé le retenaient chez lui, sa bienveillance souriante ont donné à cet ogre historien une bonhomie hors norme ».

Le Monde : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2014/04/01/jacques-le-goff-mort-d-un-ogre-historien_4393772_3382.html
Libération
: http://www.liberation.fr/culture/2003/11/19/monument-historique_452342
Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/culture/2014/04/01/03004-20140401ARTFIG00187-jacques-le-goff-mort-de-l-ogre-de-l-histoire.php


08.04.2014 :
Hommage dans l'émission La Grande Table du 02.04.2014,
avec Jean-Claude Schmitt et Patrick Boucheron
http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-2eme-partie-0

A Voix Nue rediffuse à partir du 07.04.2014 une série d'entretiens d'E Laurentin avec Jacques Le Goff
http://www.franceculture.fr/emission-a-voix-nue-0



legoff-histoire4
source Ebay - clic droit pour agrandir

.

.

Posté par clioweb à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 septembre 2010

Agrégation interne, médiévale, rectificatif

Rectificatif concernant les programmes des concours internes de l’agrégation

22/09/23010 :
Les programmes publiés au B.O spécial n° 7 du 8 juillet 2010 sont rectifiés comme suit :
Histoire
Au lieu de : Nouvelle question : pouvoir, Eglise et société (en France, Bourgogne et Germanie) de la fin du IXème siècle à la fin du XIIe siècle.

Lire : Nouvelle question : Pouvoirs, Eglise et société (en France, Bourgogne et Germanie) de la fin du IXème siècle au début du XIIe siècle.

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,