29 octobre 2012

L'Education et les medias

 


Les médias exploitent l'instantané (le fait divers), les oppositions (souvent artificielles) et la mise en spectacle *.
D'où le succès des guerres de religion (cf la lecture, républicains vs pédagogues)
D'où un enjeu multiple :
côté profs : comment attirer l'attention des médias sur la pédagogie et faire connaître une démarche originale ?
côté journalistes : comment rendre compte du travail patient dans la durée ? comment ne pas se limiter à la com' d'un ministre ou d'un recteur ? comment capter l'attention d'un public parfois peu concerné par l'école ?

- Rue des Ecoles aborde le sujet avec deux invités :
Philippe Watrelot (CRAP) et Emmanuel Davidenkoff (L'Etudiant)
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles
en mp3 :
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11192-27.10.2012-ITEMA_20414254-0.mp3


- La revue Les Cahiers pédagogiques fête son 500ème numéro.
Elle organise à Paris une journée : L’école dans les médias et les réseaux sociaux
http://www.cahiers-pedagogiques.com/spip.php?article7986

[ Si vous pouvez enregistrer en mp3 les 2 tables rondes,
merci de le signaler ].

[ Un choix de sites web en Education : http://clioweb.free.fr/unes.htm#education

La rubrique Education du Monde a été très fournie sous chatel.
Elle avait disparu pendant plusieurs années, noyée au sein d'une rubrique Société.
Le Monde Education a aussi disparu des kiosques.
Le succès du Café pédagogique a rappelé l'importance sociale de l'Education.
Depuis septembre, sur France-Culture, Rue des Ecoles ne dispose plus que de 30 minutes]


Vidéos de Peillon invité par Médiapart
http://www.dailymotion.com/video/xuh811_en-direct-de-mediapart-vincent-peillon-et-l-ecole-des-enseignants_news
http://www.dailymotion.com/video/xugq1r_en-direct-de-mediapart-vincent-peillon-et-l-ecole-des-eleves_news
http://www.dailymotion.com/video/xugrmt_en-direct-de-mediapart-vincent-peillon-l-ecole-et-la-societe_news

 

* autre constat : La France une nation de paysans ?
Comparer l'article en 2000 signes de la Nouvelle République
avec ce que disent les intervenants de la table ronde en 90 minutes.
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/Fetes-festivals/n/Contenus/Articles/2012/10/21/Rien-de-mieux-que-des-ancetres-paysans
http://www.canalc2.tv/video.asp?idVideo=11571
L'histoire ? un sujet de la sous rubrique : Loir-et-Cher/Loisirs/Fetes-festivals/

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 juillet 2012

Internet dans l'Histoire

 

Histoire de l’Internet, l’Internet dans l’histoire

Les numéros thématiques sur l’histoire de l’Internet appliqué aux sciences sociales se multiplient ces derniers temps (cf SHMC, Eric Guichard...). Deux nouveaux chemins d’accès aux recherches des historiens :

- Le Temps des médias, no 18 
Le sommaire n’est pas encore en ligne sur le site web,
mais il l’est chez Cairn : http://www.cairn.info/revue-le-temps-des-medias.htm
http://www.histoiredesmedias.com/-Le-Temps-des-Medias-.html

extraits :
Aux origines américaines de l'Internet
La gouvernance de l'Internet. Une internationalisation inachevée
Révolution 0.1
Les médias sociaux : une histoire de participation
R@S : la naissance d'un acteur majeur de l'« Internet militant » français
Protester sur le Web chinois (1994-2011)
La mémoire culturelle d'Internet : le folklore de Usenet
Les langues sur Internet : de l'hégémonie de l'anglais au règne de la traduction
 « A l'image de l'Homme » : cyborgs, avatars, identités numériques
Réseaux de communication horizontale, un aperçu à travers le temps
L'historiographie de sites Web : quelques enjeux fondamentaux
L'histoire de l'Internet au prisme des STS


- Une demi-journée a été organisée par la Société d’histoire des médias à l’INA
Le compte rendu est à lire en ligne
http://www.histoiredesmedias.com/Compte-rendu-de-la-journee-d-etude.html


4 chantiers ont été abordés lors de la journée du 21 mai 2012 :

1 - Faire l’histoire de l’internet comme d’un média parmi d’autres (quelles sources ? quels concepts pour une histoire largement auto-référencée ?)
« Sortir d’une perspective techno-centrée, portée notamment par le discours des entreprises qui promeuvent les technologies, qui tend à parler trop vite de changement radical, pour interroger l’épaisseur sociale, le contexte composite de production et d’usages des technologies ».
Quelle gouvenance ? Le CR parle de « Pluralité normative » (Lessig) résultat d’un arbitrage entre l’architecture technique, la loi, les pratiques, les exigences commerciales.
Au temps du télégraphe, les polémistes vilipendaient déjà la dégradation du langage, la perte de l’intimité …

2 - Relier l’histoire de l'Internet à celle des autres médias.
Un moyen d’échapper au couple extase - effroi
Enjeux de la conservation du web, types de source, indexation et métadonnées …
Louise Merzeau - http://prezi.com/s4ftpmd52cj8/ateliers-dlweb/

3 - Faire l’histoire des médias autrement à cause d’internet.
« Comme le montre par exemple Janet Abbate, l’internet contribue à bousculer des catégories acquises, à relier technologie et contenu, ou bien production et usages, mais aussi la catégorie du « national », ce qui contribue à revenir sur l’histoire des médias telle qu’elle s’est écrite jusqu’à ce jour ».

4 - Relier l’histoire de l’Internet à l’histoire contemporaine.
cf les lectures actuelles de la notion de démocratie (généralité et particularité, redistribution ou reconnaissance).

Philippe Rygiel : quelle formation informatique des historiens ? quelle collaboration entre historiens et informaticiens ? Faut-il développer un groupe d’intermédiaires ?


Un changement à obtenir des marchands :
L'abonnement à 2 numéros de la revue coûte 45 euros.
La vente à la découpe des articles coûte près de 100 euros (19*5).
Curieuse exploitation commerciale des gains de productivité permis par l'Internet.


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 avril 2012

En attendant la Peur

 

Au Château, en attendant la Peur - Daniel Schneidermann - Libération
http://www.liberation.fr/politiques/01012399743-au-chateau-en-attendant-la-peur

Extrait :

« … Ne rions pas de NS. Il a tenté, c’est de bonne guerre.

C’est son amie, la Peur. C’est son amante. C’est sa muse. Entre eux, quelle belle histoire. Il l’aime. Il la chouchoute. Il la bichonne. Elle lui a donné tant de joies, tant de triomphes. Il sait si bien la soumettre, la gérer, la modeler, en jouer, comme un peintre de sa palette, un crooner de ses trémolos. Ah quand elle s’est installée, quand elle plane sur le pays, quand il sent trembler dans le soir les campagnes et les banlieues, quand il entend claquer les portes qu’on claquemure, quand jusqu’au fond de ses os il ressent les frissons de la foule, quand il hume le fumet des mille anxiétés, ah il sait si bien alors protéger, rassurer, en déployant policiers et militaires. Il sait si bien poser sa voix, trouver le ton qu’il faut, ferme et caressant à la fois. C’est ainsi qu’il a construit sa légende. C’est ainsi qu’il a soumis le pays. A la force de son instinct, de ses réflexes.

Alors jugez de sa joie, quand apparut miraculeusement un tueur d’enfants et de militaires. Enfin il rajeunissait. Un tueur d’enfants ! Et prénommé Mohamed ! Il était partout. Il se déployait ! Il revivait ! Elle était de retour, la peur, son amie, son amante, sa muse.

Mais pour le dire trivialement : quand ça veut pas, ça veut pas ».

.
- Le président des riches joue plus que jamais la posture d'un candidat anti-système en cohabitation avec les élites et le système médiatique...
http://elysee.blog.lemonde.fr/2012/04/03/


.

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 février 2012

diplo : Retour à l'usine

 

Dans Le Monde diplomatique de mars,
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/03/

- dossier retour à l'usine
. Industrie, socle de la puissance, Laurent Carroué (DR IFG + IG)
. Que cache l'engouement pour les relocalisations ?
. Le 9.3 entre deux mondes
. carte de la production automobile dans le monde en 2011 (pas en ligne)

Sur internet, Top Ten Car Manufacturing Companies 2010
http://www.mapsofworld.com/world-top-ten/world-map-car-manufacturing-companies.html

Toyota 2009 (Catothèque Sciences-Po)
http://cartographie.sciences-po.fr/sites/default/files/B03c_Toyota_2009.jpg
Toyota 2007
http://cartographie.sciences-po.fr/fr/toyota-locais-de-produ-o-e-mercados-2007
Toyota 2004
http://cartographie.sciences-po.fr/fr/entreprise-toyota-une-production-mondiale-2004



reka-europe

Un vieux continent à géographie variable
L'Europe et ses marges orientales, la carte de Philippe Rekacewicz
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/03/REKACEWICZ/47482
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 février 2012

L'observateur critique des médias

 

acrimed-manuel

 

Sur le site d’Acrimed, un petit manuel de l’observateur critique des médias (22 pages).

ce texte a été rédigé en 2004 par Henri Maler (pour Acrimed) et Pierre Rimbert (PLPL - Pour Lire Pas Lu).
Une version partiellement actualisée est à télécharger en pdf.


dans le sommaire, entre autres :
http://www.acrimed.org/article1446.html
. Faire usage des ressources disponibles
. Rendre visible ce qui est visible et ... ce qui est moins visible.
. Tous médias confondus : lexique, postures, silences, figures imposées, amnésies.
. L’observation critique des médias, pour quoi faire ? - Pour faire savoir - Pour cesser de laisser faire.


- Reconnaître les figures imposées :
. La domination (la marque du « racisme de classe » et du « racisme de l’intelligence»)
. La promotion et les renvois d'ascenseurs au sein d'une élite auto-proclamée
. La dépossession. « L'art de priver de parole ceux-là même à qui l’on donne la parole, quand on la leur donne ».
. Les sondages, le moyen de faire dire au peuple ce que pensent des journalistes…


A compléter pour l'organisation économique de la presse et de la TV de la TNT, sous le contrôle des marchands d'armes dont la fortune vient des commandes d'Etat ... (cf Dassault, Lagardère...), ce qui leur permet de soutenir des discours anti-Etat et anti-service public.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 janvier 2012

CVUH : Histoire et médias 21/01

 

HISTOIRE ET MEDIAS

Journée d'étude organisée par le
COMITÉ de VIGILANCE face aux USAGES de l'HISTOIRE (CVUH)

Samedi 21 janvier 2012
Centre Malher, 9 rue Malher Paris 4e
http://cvuh.blogspot.com/


La place de l'histoire et des savoirs historiques dans les médias connaît depuis une dizaine d'années des transformations liées aux renouvellements des pratiques sociales et politiques. Face à ces nouvelles problématiques publiques, et à l'apparition de nouveaux champs de recherches historiques, quels sont les enjeux et les modalités de la diffusion des savoirs historiques ? Un dialogue entre historien-ne-s et journalistes, peut permettre d'apporter un savoir critique à partir de leurs diverses expériences des usages médiatiques de l'histoire, de la diffusion des savoirs et de la vulgarisation des recherches scientifiques.


9h30 : Introduction par Gérard Noiriel (CVUH)

10h : Polémiques scientifiques et scandales médiatiques
avec Anna Topaloff (Marianne) et Blaise Dufal (CVUH) : « Retour sur l'affaire Gouguenheim »

11h30 : Les contraintes journalistiques de la médiation des savoirs historiques
Table ronde modérée par Thomas Loué (CVUH) avec Emmanuel Laurentin, Anaïs Kien et Severine Liatard producteurs de la La Fabrique de l’histoire (France Culture) et Jean Lebrun (France Inter) producteur de La marche de l’histoire.


14h : La médiatisation du colonial dans les années 2000
Antoinette Delafin (RFI) « Le traitement médiatique de la question coloniale »
Laurence De Cock (CVUH) : « La médiatisation du colonial : essai de généalogie d'un objet de débat public »
Eric Soriano (CVUH) : « Le colonial entre médias et monde savant, quels enjeux ? »
.
15h30 : La mémoire du 11 septembre : et l'histoire dans tout ça ?
Nelcya Delanoë (CVUH) ; Jean-Paul Piérot (L'Humanité)

http://cvuh.blogspot.com/2012/01/21-janvier-2012-journee-detude-du-cvuh.html

.

- Egalement sur le site du CVUH :
L'IEP de Grenoble impose un ouvrage polémique comme référence pour ses candidats.
Lire l'analyse de Sarak Mekdjian (géographie, Grenoble 2)

Depuis la rentrée, les élèves postulant pour le concours de l'l'IEP Grenoble étudient comme œuvre unique d'histoire le livre de Daniel Lefeuvre, Pour en finir avec la repentance coloniale, Flammarion, 2006.

http://cvuh.blogspot.com/2012/01/note-lattention-des-preparateurs-et.html

.

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 juin 2011

Séparer les pouvoirs ?


Séparer les pouvoirs, une idée dépassée ? 
Entretiens du jeu de Paume, du 17 au 19 juin
http://www.lemonde.fr/idees/2011/06/17

.
Mieux contrôler l'exécutif, voilà la liberté des modernes !
Pierre Rosanvallon, prof au CdF
http://www.lemonde.fr/idees/

Pour P Rosenvallon, il faut  « contrecarrer la tendance permanente du pouvoir en général (exécutif) à s'exercer sans contrepoids et à se présenter comme seul légitime. Contre cette double prétention, il est nécessaire de reformuler les termes d'une nouvelle architecture des pouvoirs. Mais plus que d'une séparation ou d'une balance de ceux-ci, c'est en termes de complication, de démultiplication et de distinction des fonctions et des formes démocratiques qu'il faut raisonner ».

En France, « le pays qui n'a cessé d'osciller dans son histoire entre démocratie illibérale et libéralisme antidémocratique », P Rosenvallon propose de « démultiplier les modes d'expression de la volonté générale » et de « donner à l'opposition tous les moyens nécessaires pour qu'elle joue son rôle de stimulation et de contestation ».


- Nous vivons sous le régime de l'oligarchie financière,
Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, sociologues.
Le président des richies, http://clioweb.canalblog.com/tag/pincon


- Médias et politique : liaisons dangereuses
Cynthia Fleury, philosophe

- Un procureur général de la nation doit être instauré, indépendant du politique,
Jean-Louis Nadal, procureur général

- Le juge constitutionnel, un indispensable contrepoids au pouvoir,
Renaud Baumert, prof droit public

.
Un 18 juin, l'occasion d'interroger le mythe gaullien
http://clioweb.canalblog.com/tag/gaullien

et de faire relire un classique de 1964
http://clioweb.canalblog.com/tag/coupdetat

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mai 2011

Les étudiants et les médias sociaux

« Les réseaux sociaux en ligne : un espace de sociabilité étudiante ? »
Antonio Casilli, sociologue, chercheur au Centre Edgar-Morin, EHESS (Paris) auteur de "Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ?" (Seuil) - source - http://twitter.com/affordanceinfo

conclusion de la conférence « Réseaux sociaux : pourquoi et comment les investir ? », organisée le 12 mai par L'Etudiant (entrée payante, 500 euros HT la journée).

Facebook, symptôme d’une nouvelle misère en milieu étudiant ?
« Pour les jeunes générations dont les perspectives d’ascension sociale sont minées par la précarité ambiante et par la concurrence accrue autour de prestations publiques toujours plus rares et incertaines, la constitution de réseaux de solidarité et de coopération alternatifs s’avère capitale. Elle serait une compensation au manque d’espaces d’expression personnelle ou collective (à l'université ?) »

Antonio Casili a mis en ligne les supports de son intervention .
A lire par exemple,
Les usages des tic épousent les formes de sociabilité qui leur prééxistent
Les medias sociaux n'annulent pas la sociabilité étudiante, ils la reconfigurent
Distinction entre liens forts (amitié concrète, dans la sphère privée) et liens faibles (connectivité affichée publiquement), entre bonding et bridging.
http://www.liaisonsnumeriques.fr/?p=2088
http://www.bodyspacesociety.eu

d_natives

source : http://www.liaisonsnumeriques.fr/?p=2088

bonding

source : http://www.liaisonsnumeriques.fr/?p=2088

  

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 janvier 2011

Wikileaks en débats

extrait de la Chronique internet n° 413, à paraître dans la revue Historiens & Géographes :

WikiLeaks est une association à but non lucratif fondée en décembre 2006. Le site Web (qui n’a rien à voir avec l’interface wiki) collecte des sources sensibles (rapports internes, documents confidentiels) illustrant des dysfonctionnements au sein de nos sociétés. Après analyse critique, certains de ces documents sont publiés, l'anonymat des informateurs étant en principe garanti.

La diffusion de la vidéo d’une bavure à Bagdad en 2007 a attiré l’attention des médias. Par la suite, The Guardian a exploité et cartographié les archives de guerre (warlogs) en Irak. Plus récemment, des télégrammes de la diplomatie américaine ont été remis à cinq quotidiens dont Le Monde qui en ont publié une sélection (Cablegate).
http://tinyurl.com/guardian-2010-iraq-map  -  http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/

Chez les technophobes, WikiLeaks est devenue la dernière cible à la mode, Google et Wikipédia bénéficiant d’un répit relatif. Les attaques sont souvent très révélatrices, aussi bien pour la forme que pour le fond. Ainsi, pour ces censeurs, Wikileaks menacerait la sécurité des Etats démocratiques, en particulier celle des Etats-Unis, et mettrait en péril la vie de leurs agents. Le cauchemar de la transparence absolue est brandi, souvent par des politiciens qui voudraient mettre la vie de leurs concitoyens sous vidéosurveillance généralisée ! La personnalité de Julian Assange et ses propos sont aussi passés au crible…
« Rétif par nature à tout contrôle, multiple, insaisissable, impossible à unifier et sans doute à réguler, ce cinquième pouvoir [l’initiative citoyenne et ses milliers d’associations] est en train d'acquérir une puissance qui menace tous les autres. En poussant sa logique au plus loin, il est possible d'imaginer que l'activité de ce cinquième pouvoir puisse, à terme, rendre les démocraties impossibles à réformer et peut-être même à gouverner…». écrit Jean-Christophe Rufin dans Le Monde 21/12/2010

.
Il y aurait beaucoup à écrire sur les formes prises par la médiatisation de cette initiative, entre course permanente au scoop, personnalisation à outrance, et choc des arguments (dont certains n’évitent pas la mauvaise foi). Un exemple : Wikileaks menacerait la presse, son travail d’investigation et son rôle de médiation ; or la sélection et la diffusion de quelques centaines de dépêches (sur 250 000 annoncées) s’est faite dans les colonnes de cinq quotidiens.

Patrice Flichy fait le pari de l’intelligence et de la culture de lecteurs éclairés ; selon lui, Wikileaks, « c'est la réhabilitation du journalisme d'expertise » et l’essor du journalisme de données, les logiciels permettant d’exploiter des masses énormes de données brutes. Le Monde 03/12/2010.

Pour Dominique Cardon, la transparence est moins une menace pour la démocratie que l’opacité : « La demande d'informations issues des coulisses apparaît alors comme un contre-feu face à l'hypertrophie des stratégies de communication qui cadenassent dans une langue de plus en plus artificielle les discours du pouvoir ». De plus, « au prétexte de la tyrannie de la transparence, l'affaire WikiLeaks a ranimé chez certains le culte du secret et de la raison d'Etat. Une révélation de plus, et ce sont les vertus de la politique machiavélienne qui seront réhabilitées et, avec elles, cette habitude de protéger n'importe quel agissement du pouvoir, au nom du discrétionnaire « secret défense » ».
Le Monde 03/12/2011, dossier « WikiLeaks, entre déballage et démocratie ».

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2011

Soluble dans la démocratie ?

Ecouter Comme on nous parle, de la 11e :-) à la 27e mn

. Quand Finkielkraut vient Finkielkrauter et s'écouter pontifier à propos de ce qu'il veut diaboliser et décrit comme les horreurs du Cinquième pouvoir...
. Quand la radio veut concurrencer la TV (grâce au cinquième pouvoir) sans s'en donner les moyens techniques... avec deux autres invités, Thomas Legrand (Inter) et Guillaume Tabard (Les Echos)

26e mn :
- est-ce que la transparence de Wikileaks est soluble dans la démocratie ?
- sans avoir tout compris à la question...
- Je la répète : la transparence de Wikileaks est-elle soluble dans la démocratie ?
(une société peut-elle vivre sans une certaine dose d'opacité ?)
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/comme-on-nous-parle/

A comparer avec les points de vue de Patrice Flichy (Le sacre de l'amateur) et Dominique Cardon (La démocratie Internet : Promesses et limites)
http://clioweb.canalblog.com/tag/peurdinternet

Un rappel : au temps de Wilson, traités secrets ou diplomatie ouverte ?


Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,