23 novembre 2016

Lordon : La post-politique est un fantasme

 

phynance

Politique post-vérité ou journalisme post-politique ?
Frédéric Lordon, blog La pompe à phynance, 22.11.2016
http://blog.mondediplo.net/2016-11-22-Politique-post-verite-ou-journalisme-post
http://blog.mondediplo.net/


extraits :
« si l’élection de Trump a révélé « un problème avec les médias », ça n’est que très superficiellement de « ne pas l’avoir vue venir » : c’est plutôt d’avoir contribué à la produire ! »

« C’est dingue de se focaliser uniquement sur les médias »
Tout y est, et notamment que « la presse » ne se reconnaît aucune responsabilité depuis vingt ans dans la consolidation idéologique des structures du néolibéralisme, qu’elle n’a jamais réservé la parole à ceux qui en chantaient les bienfaits, qu’elle n’a jamais réduit à l’extrême-droite tout ce qui, à gauche, s’efforçait d’avertir de quelques inconvénients, de la possibilité d’en sortir aussi, qu’elle n’a jamais fait de l’idée de revenir sur le libre-échange généralisé une sorte de monstruosité morale, ni de celle de critiquer l’euro le recommencement des années trente, qu’elle n’a jamais pédagogisé la flexibilisation de tout, en premier lieu du marché du travail, bref qu’elle n’a jamais interdit, au nom de la « modernité », du « réalisme » et du « pragmatisme » réunis, toute expression d’alternative réelle, ni barré absolument l’horizon politique en donnant l’état des choses comme indépassable — oui, celui-là même qui produit de la Rust Belt dans tous les pays développés depuis deux décennies, et fatalement produira du Trump avec. Mais non, bien sûr, la presse n’a jamais fait ça.


On doit à Katharine Viner, éditorialiste au Guardian, les formidables bases philosophiques de la « post-vérité ». « Pour elle, les médias sociaux enferment leurs adhérents dans des « bulles de filtre »...  Ne serait-ce pas une description de la presse mainstream, qui ne se rend visiblement pas compte qu’elle n’a jamais été elle-même autre chose qu’une gigantesque bulle de filtre ! »

L’éditorialiste-de-la-vérité revendique le tutorat moral de la parole du peuple,  oppose aux dérives supposées la vertu assistée par le fact-checking, mais refuse toute question sur les causes de la situation et la réflexion sur d’autres politiques.


« Car voilà toute l’affaire : la post-politique est un fantasme. Elle est le profond désir du système intégré de la politique de gouvernement et des médias mainstream de déclarer forclos le temps de l’idéologie, c’est-à-dire le temps des choix, le désir d’en finir avec toutes ces absurdes discussions ignorantes de la « réalité », dont il nous est enjoint de comprendre que, elle, ne changera pas. Mais c’est le désir de ce système, et de ce système seulement. Pour son malheur, le peuple obtus continue, lui, de penser qu’il y a encore matière à discuter »

« Lorsque la gauche officielle, celle que lémédia accompagneront jusqu’à la décharge, devient à ce point de droite, qui peut s’étonner que la droite pour continuer d’avoir l’air de droite, c’est-à-dire différente de la gauche, n’ait d’autre solution que d’aller encore plus loin à droite, et que tout le paysage soit alors emporté d’un seul mouvement ? »

« Plutôt l’abîme [Trump, le FN] que la vraie gauche, voilà à la fin des fins le choix implicite, le choix de fait, de lémédia ».

 

02.12.2016 : nouvelle illustration de lémédia confondant démocratie et théâtre d'ombres :

moment-rosselin

http://twitter.com/rosselin/status/804739151614607360

 

..

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 novembre 2016

USA, Après le 8 novembre

 


Presidential Election Results
http://www.nytimes.com/elections/results/president
Hillary Clinton, 61 781 982 votes (47.9%) 232 grands électeurs
Trump 60 834 398 votes (47.2%) 290 grands électeurs

Sénat, 51 rep (-3) 46 dem
Représentats 239 rep (-8) 193 dem (+5)
http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/resultats-presidentielle-americaine-2016-congres-senat-chambre-des-representants_1909131.html
http://www.nytimes.com/elections/results/senate
http://www.nytimes.com/elections/results/house


parmi les analyses dans la presse et sur les médias sociaux :


- Cinq raisons pour lesquelles Trump va gagner
Michael Moore, 23 juillet 2016
http://www.huffingtonpost.fr/michael-moore/
http://www.huffingtonpost.fr/michael-moore/cinq-raisons-pour-lesquelles-trump-va-gagner/

07/23/16 - 5 Reasons Why Trump Will Win
08/09/16 - 5 Ways To Make Sure Trump Loses
All T has to do is carry the rust belt “Brexit States” of Ohio, Pennsylvania, Michigan and Wisconsin.
Hillary lost three of these four in the primaries. Nothing can be taken for granted.
http://michaelmoore.com/MakeSureTrumpLoses/
http://www.huffingtonpost.com/michael-moore/5-ways-to-make-sure-trump-loses_b_11407538.html


Danah Boyd

- J’en veux aux médias. Il est temps d'atterrir.
   http://cfeditions.com/boyd/9novembre/medias/
traduction de Reality check : I blame the media
http://points.datasociety.net/reality-check-de447f2131a3

- Appel aux médias : arrêtez avec les sondages.
   http://cfeditions.com/boyd/9novembre/sondages/
Media : End Reporting on Polls
http://points.datasociety.net/reality-check-de447f2131a3

Elle évoque l'overdose provoquée par une campagne de plus de 18 mois.
« L’industrie des médias doit assumer sa responsabilité
dans sa manière de tout transformer en spectacle pour son seul bénéfice...
Elle a choisi de produire de l’anxiété, dans l’espoir que nous reviendrons vers elle
de façon obsessionnelle pour en savoir plus. Ce n’est pas sain.
Le spectacle a toujours un coût. Nous sommes en train de le découvrir ».


supremaciste

Ce midi, sur la TV française, le même spectacle continuait,
avec des médias parlant d'équilibre,
de panachage entre chefs d'extrême droite et caciques républicains de la droite extrême.
Pourquoi un tel aveuglement ? Pour préparer le contenu des émissions de mai 2017 ?

DB a publié C'est compliqué Les vies numériques des adolescents  C&F éditions
http://cfeditions.com/boyd/



- « C'est l'abstention, imbécile ! » Les leçons de l'élection de Donald Trump
Eric Fassin blog Identités politiques 12 nov. 2016
http://blogs.mediapart.fr/eric-fassin/blog/121116/c-est-l-abstention-imbecile-les-lecons-de-lelection-de-donald-trump

Par rapport à 2012, Trump perd un million de voix, H Clinton en perd près de 6 millions.
Les pauvres ? en dessous de 30 000 de revenus, le vote démocrate l'emporte encore de 12 points.
Trump a résussi à légitimer et à mobiliser une version sexiste et raciste de l'identité culturelle blanche

Les électeurs d'extrême droite ne sont pas des victimes dont il faudrait écouter la souffrance.
Ce sont des sujets politiques qu'il faut combattre en s'appuyant sur d'autres.


- La responsabilité de l'entre-soi médiatique est immense dans l'avènement du populisme

Situés en haut de l'échelle sociale, les journalistes vivent la plupart du temps dans une bulle politique et sondagière.

Après l'élection de Donald Trump, il est temps, collectivement, d'en sortir, estime l'économiste.
Julia Cagé, prof d'éco à Sciences Po Paris  - Le Monde 10.11.2016
http://www.lemonde.fr//idees/article/2016/11/10/la-responsabilite-de-l-entre-soi-mediatique-est-immense-dans-l-avenement-du-populisme_5028570_3232.html


- Le terme populisme est un obstacle à une analyse sérieuse des transformations de la politique
Catherine Colliot-Thélène, philosophe, Le Monde 11.11.2016
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/11/le-terme-populisme-est-un-obstacle-a-une-analyse-serieuse-des-transformations-de-la-politique_5029202_3232.html

- Populistes et technocrates néo-libéraux refusent le pluralisme.
L'urgence : rétablir un dialogue démocratique - Jan-Werner Muller, Telerama 02.11
http://tinyurl.com/trma-populisme-jwma


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

19 juin 2016

Interdire de manifester ?

 

- Interdiction de manifester:  « Les déclarations de Valls et Hollande marquent une rupture avec le droit constitutionnel »
entretien avec Danielle Tartakovsky, Les Inrocks 17.06.2016
http://www.lesinrocks.com/2016/06/17/actualite/interdiction

« La rue a montré qu’elle était capable de venir à bout d’un ministre du gouvernement, sans que ce soit vécu comme une crise politique majeure, du type 1968 ou 1934. Entre 1984 et 1995, une dizaine de lois ou de projets de lois sont tombés... Après 1995, des hommes politiques ont théorisé la manifestation comme un référendum d’initiative populaire. A partir de là, la question du nombre de manifestants devient un problème majeur pour la presse...

L’inconscient populaire est désormais acquis à l’idée que plus une manifestation est massive, plus elle a de chances d’obtenir satisfaction. Mais la rue ne gouverne pas, comme l’a dit Raffarin pendant le mouvement des retraites. En 2010, le pouvoir a tenu, et a cassé en même temps l’instrument de la mobilisation. Depuis, cette tension entre le pouvoir et la rue est permanente, et l’utilisation du 49-3 la rend d’autant plus violente, car il accentue le sentiment d’impuissance et d’impasse ».


- Le dominé comme victime : sociologie, autonomie et responsabilité.
A propos de la sociologie des attentats. Samg blog Médiapart 26.01.2016 -
http://blogs.mediapart.fr/sami-guettai/blog

Pour J. C. Passeron et Claude Grignon, « L'analyse culturelle mène au populisme et l'analyse idéologique (domination) mène au misérabilisme » (Le savant et le populaire, 1989). Depuis ce livre, la question sociale s'est lentement effacée pour laisser place à la question raciale


- A propos du black bloc : médias de masse et désir d'horizontalité, SAMG, blog Médiapart, 16.06.2016
http://blogs.mediapart.fr/sami-guettai/blog

L’usage de la violence (cf. le black bloc, Berlin) peut parfois être perçu comme un mode d’action efficace pour attirer l’attention des médias.
Avec des conséquences dramatiques et des effets très pervers.
Ce sont alors les médias qui fabriquent leurs stars et qui décident de la lecture d’un mouvement collectif. L'intérêt pour la nouveauté,  la dépendance vis à vis de l'immédiateté et le besoin de révolution idéologique annuelle réduisent les idées au statut de marchandise.

« Ce n'est pas avec les médias de masse, ni en préférant l'illusion réconfortante d'un mouvement capable de fonctionner sans têtes dirigeantes que quiconque sera en mesure de faire naître un courant populaire d'opposition proposant une autre politique ».

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 juin 2016

Bac HG 2016

 

Bac HG 2016
http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/06/16/bac-2016-decouvrez-les-sujets-d-histoire-geo_4951415_4401467.html


Bac HG 2016, série ES-L

sujet 1 : Les mémoires, lecture historique
En vous appuyant sur l’étude menée au cours de l’année, vous traiterez le sujet 1a ou le sujet 1b :
Sujet 1a : l’historien et les mémoires de la seconde guerre mondiale en France
Sujet 1b : l’historien et les mémoires de la guerre d’Algérie
ou
Sujet 2 : En vous appuyant sur les exemples étudiés au cours de l’année, vous traiterez le sujet suivant :
médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’affaire Dreyfus

croquis de géographie
Les dynamiques territoriales des Etats-Unis



Bac HG 2016, série S
sujet 1 :  Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la seconde guerre mondiale
ou   
sujet 2 : La gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht

Deuxième partie : réalisation d’un croquis de géographie
croquis de géo
Le continent africain : contrastes de développement et inégale intégration dans la mondialisation

 

Posté par clioweb à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mai 2016

Guerre du Vietnam et medias

 

kimphuc

Kim Phuc, la fille de la photo - Nick Ut 8 juin 1972
http://clioweb.free.fr/blois/kimphuc.htm

 

Retracer l’origine de la thèse de l’influence des médias et des icônes pendant la guerre du Vietnam
Camille Rouquet (Paris VII – UFR d’études anglophones) - source PP sur twitter
http://arip.hypotheses.org/1614

Beaucoup d’historiens considèrent que les médias orientent l’opinion et ont contribué à la fin de la guerre du Vietnam.
Depuis 1990, d’autres historiens contestent l’importance de cette influence.

I/- Comment s’est formé le discours « pro-influence » ?
II/- Quels facteurs historico-sociaux permettent d’expliquer l'évolution de l’opinion ?

4 sources :
    - la couverture de la guerre par les médias,
    - le courrier des lecteurs reçu et publié par les rédacteurs ,
    - les documents produits par les mouvements anti-guerre ,
    - les manuels scolaires.

4 icônes photographiques
    1963 : The Burning Monk (Immolation d’un moine bouddhiste à Saigon) par Malcolm Browne ;
    1968 : Execution of a Vietnamien (Exécution d’un Viet-Cong à Saigon) par Edward Adams ;
    1970 : Kent State Shootings (Fusillade à l’université d’Etat de Kent) par John Filo,
    1972 : Little Girl Burned by Napalm (Petite fille brûlée au napalm) par Nick Ut.


.

Posté par clioweb à 10:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 décembre 2015

Acrimed 157 + journée du 12.03.2016

 

Au sommaire du magazine 157 d'Acrimed
http://www.acrimed.org/Le-magazine-electronique-no157-decembre-2015

Star Wars 7 : l’orchestre médiatique joue « La Marche promotionnelle »
L’art de parler (beaucoup) d’un film qu’on n’a pas (du tout) vu

Les médias et le FN : indignations sélectives et banalisation effective

Air France : le service public envahi par les obsessions d’Yves Calvi


Samedi 12 mars 2016 : deuxième Journée de la critique des médias
(programme en cours de finalisation)


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2015

Le RAID et le GIGN ont-ils gêné BFM-TV ?

 

- Le RAID et le GIGN soupçonnés d’avoir gêné l’intervention des journalistes [les ESV *] de BFM-TV pendant la prise d’otages
http://www.legorafi.fr/2015/01/21/le-raid-et-le-gign
* [« les ESV, les envoyés spéciaux du vide » selon Isabelle Roberts et Rapahël Garrigos]

« Le parquet a ouvert ce matin une enquête...
« Les enjeux de cette prise d’otage étaient considérables. On parle de 10,9% de part d’audience.
« s’ils sont jugés coupables, les policiers encourent jusqu’à 3 ans de prison ferme et 6 000 heures de visionnage de TNT en continu »

Il s'agit bien sûr du Gorafi, mais la TV de la pub en continu mérite bien ce genre d'humour.
Le Gorafi n'a pas oublié le 21 janvier 1793 et le sort de Louis XVI, le héros de la fuite à Varennes (France 2 avait préféré y voir une « évasion »


- Mon reportage d’envoyée spéciale depuis mon salon, devant BFM et Twitter (en dessins)
par Laora Paoli, Slate, 18.01.2015
http://m.slate.fr/story/96959/reportage-salon-dessins

laora-bfm-dammartin

 

- Lire aussi Bruno Masure  Les télés et Charlie Hebdo : devoir d’informer ? Mon cul ! Riverains de Rue 89
Le journaliste énervé évoque des affaires de part de marché,
« un pitoyable bavardage avec tous les risques d’approximations, voire de francs dérapages…»,
« une masturbation journalistique aux allures de gag et un délire anxiogène »
« En 1995, nous avions, hélas, fait exactement ce que les terroristes espéraient : terroriser les français ! »
http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/19/les-teles-charlie-hebdo-devoir-dinformer-cul-257203


- Une étude ne trouve aucun lien entre le nombre de Recteurs et les résultats scolaires
http://wp.me/p4mYSI-kW
Là, c'est https://twitter.com/edukactus

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 janvier 2015

Medias en continu et terrorisme

 


Le terrorisme à l'âge du live tweet
Entretien avec Jean-Marie Charon (EHESS-CNRS) - Sciences humaines 16.01.2015
http://www.scienceshumaines.com/le-terrorisme-a-l-age-du-live-tweet-entretien-avec-jean-marie-charon_fr_33947.html


extraits :

Q - On a pu suivre en direct les actes terroristes, parfois même avant les autorités comme lorsque BFM-TV a téléphoné au preneur d’otages.
Assiste-t-on à une BFMisation du traitement de l’actualité ?
R - La course au direct et à l’exclusivité « posent énormément de questions, à la fois du point de vue de la qualité de l’information recueillie (disparition de toute forme de recul, fragilité vis-à-vis de toutes les formes d’instrumentalisation), du point de vue de l’éthique (notamment les répercussions sur les personnes et les groupes concernés), ainsi que du point de vue de l’ordre public ou du simple déroulement des faits... Les médias par leur maladresse ou leur inculture à l’égard de ces crises extrêmes, qui peuvent interférer très négativement sur le déroulement de celles-ci ».


Q - Comment concilier « course à la vitesse qui débouche sur ce phénomène de l’instantanéité dans la couverture de l’événement » et demande de recul et de réflexion, [compétition capitaliste entre titres de presse et fonctionnement paisible de la démocratie] ?
R - «  L’univers des médias est loin d’être homogène. Il est parcouru par des courants contradictoires qui surfent sur notre propre ambivalence de consommateurs. Nous demandons de l’information en continu, tout en exigeant du sens, du recul et la responsabilité des journalistes. Il ne s’agit pas de renvoyer dos à dos les uns et les autres, mais bien de mettre les acteurs intellectuels, culturels, sociaux et politiques devant leurs responsabilités face à la nécessité de prendre en charge une vraie réflexion collective, largement partagée, sur tous ces sujets ».

Q - La liberté de la presse doit-elle être davantage encadrée ?
R - « La liberté de la presse est déjà très encadrée en France. L’arsenal juridique est si lourd qu’il en complique bien souvent l’application. La réponse m’apparaît moins juridique qu’intellectuelle, éthique. Nous avons besoin d’idées, de débat, de formation. Il ne faut cependant pas cacher que le problème est d’autant plus difficile à traiter que les médias sont fragilisés dans leur économie, obsédés de réduire leurs effectifs rédactionnels pour diminuer les coûts, augmenter la productivité afin d’intervenir sur une diversité de supports, notamment numériques.»


Le vendredi 9 après-midi (avant 17 h), les TV passaient le micro à des envoyés spéciaux du vide qui n’avaient rien à dire et le disaient.
Dans les commentaires, l’injonction au Tout Religieux a été impressionnant,
tout comme le silence sur les précédents du meurtre en politique, de Jules César à Yitzhak Rabin par exemple.


31 janvier 2015 : Acrimed organise sa première Journée de la critique des médias
lieu : La Java (105 Rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris)
http://www.acrimed.org/article4538.html


rappel :
Presse encadrée ? (Sieyès 1790) ou liberté illimitée ? (discours de Robespierre 9 mai 1791)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/01/17/31330688.html

.

.

Posté par clioweb à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 octobre 2014

Médias : la longue perche

 

longueperche

Une photo utilisée par Véronique Soulé dans le billet
Najat Vallaud-Belkacem, une reine de la com à l'Education (source : Philippe Wojazer, Reuters)
http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2014/10/najat-vallaud-belkacem-une-reine-de-la-com-%C3%A0-leducation-.html

Cette photo est excellente pour illustrer les conditions de travail des journalistes politiques
et le poids des communicants sur la presse. Au temps de Chatel, certains quotidiens savaient détailler
le contenu d'une conférence de presse qui n'avait pas encore eu lieu 

Sur cette photo, voir la disposition des journalistes,
la variété des matériels utilisés (la longue perche, le micro tendu à bout de bras,
les caméras sur pied ou à l'épaule...). Une profession qui semble se féminiser lentement...
Il serait intéressant de voir les images qui résultent des angles de cette prise de vue groupée...

Pourquoi ce travail en meute qui existe aussi pour la promotion d'un film,
chaque chaîne de TV essayant de faire croire que son reporter a été le seul convié au show ?


.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 septembre 2014

SH : Eduquer au 21e siècle

 

Eduquer au 21e siècle,
numéro spécial de Sciences Humaines 263S (6,50 la revue, 4 euros le dossier en ligne)
http://www.scienceshumaines.com/eduquer-au-xxie-siecle_fr_33123.html

« Notre modèle républicain serait-il donc mauvais ? Disons plutôt, comme François Dubet, qu’il arrive peut-être au terme de son histoire. Depuis Jules Ferry, tout a changé : l’enfant, sommé dès le berceau d’être autonome, critique et connecté ; la société, simultanément mondialisée et individualiste ; l’école, autrefois sanctuaire, aujourd’hui poreuse aux problèmes sociaux. ? »

« L’heure est à l’humilité. Elle oblige à admettre, comme Marcel Gauchet, que « nous n’avons pas trouvé la bonne école ». Mais rien n’empêche de chercher. Avec ce dossier, nous dessinons des pistes. Les modèles qui marchent à l’étranger, mais aussi leurs limites. Les promesses tenues par Internet. Les innovations concrètes… »

au sommaire,
Instruire ou éveiller ? Un débat transatlantique (Dewey ou Durkheim)

La révolution numérique aura-t-elle lieu ?  Emmanuel Davidenkoff

L'éducation nouvelle, une aventure à revisiter  Philippe Meirieu
Vers une mondialisation de l'éducation ?  
Huit idées pour réinventer l'école

Egalement :
Robert Darnton, Le livre, des Lumières au numérique
Les vrais pouvoirs des médias

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,