11 décembre 2011

La morale à l'Ecole, le retour

 

Ruwen Ogien, « Quelle morale, et pour qui ? L’éternel retour de la morale à l’école »
Que vise le retour de la morale à l’école, prôné par le gouvernement ? Selon Ruwen Ogien, ce n’est qu’un nouvel épisode de la guerre intellectuelle menée contre les pauvres, qui vise à les faire passer pour responsables de leur situation de plus en plus précaire.
La Vie des idées, 6 décembre 2011.
http://www.laviedesidees.fr/Quelle-morale-et-pour-qui.html


La morale à l'Ecole est-elle compatible avec la neutralité éthique de l'Etat ?
Pour Ruwen Ogien, l'intervention de l'exécutif dans ce domaine peut se comprendre en 1881, lorsque les Républicains combattaient les cléricaux et devaient prouver qu'une morale pouvait exister en dehors des préceptes religieux. Le libéralisme, l'idéologie des classes dominantes, vantait la non-intervention de l'Etat (dans l'économie, pas dans le maintien de l'ordre social). Les tenants d'un capitalisme financiarisé préfèrent un état interventionniste, aussi bien sur le plan policier que dans la défense des i
ntérêts des plus riches. La légitimité d'une telle morale d'Etat mérite d'être questionnée.

Des méthodes archaïques
Ruwen Ogien souligne également la régression dans la pédagogie et des directives obsolètes :
apprendre par coeur des maximes lapidaires d'un autre temps peut flatter quelques électeurs nostalgiques. Mais cette mémorisation de conseils de prudence ne peut pas aider à construire une conscience morale dans une société démocratique.

La guerre contre les pauvres continue
Pour lui, ce retour à une morale du XIXe, c'est un nouvel épisode
de la guerre idéologique menée contre les pauvres. Il y voit le succès tardif de penseurs conservateurs des années 1960, et la volonté de persuader les exclus qu'ils sont les seuls responsables de leur précarisation croissante.
 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,