16 septembre 2018

1957 - des Maurice Audin par milliers

 

Alger 1957 - des Maurice Audin par milliers
Enlevés, détenus clandestinement, torturés et parfois assassinés par l’armée française
http://1000autres.org

un site web mis en ligne par l'association Maurice Audin et le site Histoire coloniale et postcoloniale


« Le meurtre de Maurice Audin grossièrement maquillé en évasion, fut loin d’être un cas isolé. Ce fut l’un des nombreux cas d’enlèvement, séquestration, torture, suivis souvent de mort, produits, à Alger, de janvier à septembre 1957, par un véritable système de terreur militaire délibérément instauré et rendu possible par des dispositions législatives adoptées par les institutions de la République française (les pouvoirs spéciaux votés en mars 1956 à l'initiative du gvt Guy Mollet, « l’usage routinier de la torture » par Massu et les parachutistes de la 10e DP, 12 ans seulemdent après la défaite des nazis).

http://histoirecoloniale.net/la-bataille-d-Alger-par-Benjamin.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d'Alger

http://www.laviedesidees.fr/Etat-d-urgence-et-spectres-de-la-guerre-d-Algerie.html


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 septembre 2018

Maurice Audin (1932-1957)



À quoi va servir la reconnaissance de l’implication de l’État dans la mort de Maurice Audin ?
Sylvie Thénault, The conversation, 13 septembre 2018
http://theconversation.com/a-quoi-va-servir-la-reconnaissance-de-limplication-de-letat-dans-la-mort-de-maurice-audin-103144


avec un lien vers un article de 2017

Sylvie Thénault, « La disparition de Maurice Audin.
Les historiens à l’épreuve d’une enquête impossible (1957-2004) »,
Histoire@Politique, n° 31
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=31&rub=pistes&item=37


Sylvie Thénault (CNRS) était l'invitée de La Fabrique du 14.09.2018
avec Raphaëlle Branche (Rouen), Malika Rahal (IHTP) et Patrick Garcia
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire

« Il était temps que l’Etat admette sa responsabilité »
entretien de Médiapart avec l’historienne Raphaëlle Branche
http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/130918/il-etait-temps-que-l-etat-admette-sa-responsabilite



Enfin ! la France reconnaît sa responsabilité dans la mort du mathématicien Maurice Audin
Cédric Villani The conversation 11.06.2018 - 13.09.2018
http://theconversation.com/enfin-la-france-reconnait-sa-responsabilite-dans-la-mort-du-mathematicien-maurice-audin-98109


Benjamin Stora, France 5 émission C'est à dire 13.09.2018
http://www.france.tv/france-5/c-a-dire/c-a-dire-saison-12/702735-guerre-d-algerie-une-reconnaissance-historique.html



audinmauricejosette

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 septembre 2018

Association Maurice Audin

 

Déclaration de l’Association Maurice Audin 13 septembre 2018
http://www.humanite.fr/maurice-audin-les-disparitions-la-torture-comme-systeme-organise-de-terreur-660649



Guerre d’Algérie.
Maurice Audin,
les disparitions, la torture comme système organisé de terreur


« 61 ans après les faits, le Président de la République, dans une déclaration remise à Josette Audin et à ses enfants Michèle et Pierre, reconnaît la responsabilité de l’État dans l’enlèvement, la torture, l’assassinat de Maurice Audin par des militaires français.

Il dénonce la responsabilité du système politique qui a institué la torture comme outil de terreur contre les combattants de l’indépendance de l’Algérie.
Il décide l’ouverture des archives et fait appel aux témoignages pour faire la vérité sur les « disparus », algériens et français.

Cette déclaration a une portée historique considérable.
Elle permet également de poursuivre la tâche indispensable du rapprochement des peuples algérien et français.
L’association Maurice Audin, qui s’est donné comme objectif la poursuite du combat mené dès 1957 par le Comité Maurice Audin, salue cet acte essentiel.
Elle adresse ses sentiments les plus affectueux à Josette Audin, Michèle et Pierre.

Elle associe à ce moment précieux la mémoire de ceux qui ont combattu inlassablement pour la vérité et contre la torture : Henri Alleg, Roland Rappaport ; les membres disparus du Comité Maurice Audin, Laurent Schwartz, Pierre Vidal-Naquet, Jean Dresch, Madeleine Rebérioux, Jean Pierre Kahane, Gérard Tronel ; Nicole Dreyfus et tous les signataires disparus de Appel des douze du 31 octobre 2000.

Elle exprime sa gratitude à celles et ceux qui ont contribué à faire éclater la vérité : les historiennes/historiens, les journalistes et leurs médias, les parlementaires, les militants politiques et élu/es, les membres de l’association Maurice Audin…

Demain la Fête de l’Humanité sera l’occasion de célébrer ce moment.

Et bientôt, la réalisation, par la Ville de Paris, d’un cénotaphe Maurice Audin au cimetière du Père Lachaise contribuera à inscrire durablement cette vérité dans la mémoire nationale.

L’association appelle les collectivités (communes, départements, etc.) à attribuer le nom de Maurice Audin aux rues, places, équipements publics afin de contribuer à ce que ce système de terreur ne soit jamais reproduit.

L’association Maurice Audin poursuivra son combat pour que tous ceux, français et algériens, qui furent comme Maurice Audin, victimes de ce système politique, torturés et assassinés, soient identifiés et reconnus et que leurs corps puissent être retrouvés. »

.
.

Posté par clioweb à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 septembre 2018

Maurice Audin - Déclaration du PdR

 

Déclaration du Président de la République sur la mort de Maurice Audin
Elysée 13.09.2018
http://www.elysee.fr/declarations/article/declaration-du-president-de-la-republique-sur-la-mort-de-maurice-audin/


extrait :
 « Le Président de la République reconnaît, au nom de la République française, que Maurice Audin a été torturé puis exécuté ou torturé à mort par des militaires qui l’avaient arrêté à son domicile. Il reconnaît aussi que si sa mort est, en dernier ressort, le fait de quelques-uns, elle a néanmoins été rendue possible par un système légalement institué : le système « arrestation-détention », mis en place à la faveur des pouvoirs spéciaux qui avaient été confiés par voie légale aux forces armées à cette période.

Le Président de la République souhaite que toutes les archives de l’Etat qui concernent les disparus de la guerre d’Algérie puissent être librement consultées et qu’une dérogation générale soit instituée en ce sens. »


.

Posté par clioweb à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2018

Maurice Audin, lettre ouverte

 

Reconnaissance de la responsabilité de l'Etat français dans la mort de Maurice Audin
Lettre ouverte au président de la République

« Le 11 juin 1957, pendant la bataille d'Alger, Maurice Audin, mathématicien communiste de 25 ans, était arrêté par les parachutistes du général Massu devant sa famille, avant d'être torturé. Le jeune assistant à la faculté d'Alger n'en est jamais revenu, et l'armée française a fait disparaître son corps ».

La reconnaissance des sévices subis par Maurice Audin,
puis de son assassinat par l'armée française serait cet acte fort.
Le moment est venu.

L’appel publié par L'Humanité a été signé par plus de 50 personnalités.

http://www.humanite.fr/pour-la-reconnaissance-de-la-responsabilite-de-letat-francais-dans-la-mort-de-maurice-audin-655945

audin-lhuma

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2018

22 mai : L'affaire Audin

 
Le mardi 22 mai, de 17h45 à 20h,
dans l’auditorium de l’Hôtel-de-ville de Paris 5 rue Lobau 75004 Paris
 
Table ronde organisée par l’Association Maurice Audin  : 

L’affaire Audin, emblématique des pratiques de l’armée française pendant la « bataille d’Alger » en 1957.
avec
Sylvie Thénault : Armée et pouvoirs spéciaux à Alger, 1957.
Fabrice Riceputi : Les enlèvements suivis de disparition durant la « Bataille d’Alger ».
Pierre-Jean Le Foll-Luciani : La répression contre les communistes en Algérie de 1955 à 1958.

http://histoirecoloniale.net/L-Association-Maurice-Audin-organise-une-table-ronde-a-Paris.html

s'inscrire par email : pierremansat_gmail.com
une vidéo sera peut-être mise en ligne

rappels :
Pierre Vidal-Naquet L'Affaire Audin, Paris, éd de Minuit, 1958 ; rééd. L'Affaire Audin, 1957-1978, éd de Minuit, 1989

Maurice Audin, site ldh-toulon. consulter les liens dans la colonne de droite
http://histoirecoloniale.net/Maurice-Audin-une-vie-breve.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Audin


http://clioweb.canalblog.com/tag/audin


audin


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 février 2014

Maurice Audin (1932-1957)

 

audin-m-j

Maurice et Josette Audin
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Audin

 

Maurice Audin, mort « pour l’exemple » ? Le Monde  06.02.2014
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/02/06/maurice-audin-mort-pour-l-exemple_4361536_3208.html

« C'est une voix d'outre-tombe. Un mort qui parle d'un autre mort, à destination des vivants. Quelle valeur lui accorder ? Difficile de ne pas se poser la question en refermant le livre du journaliste et documentariste Jean-Charles Deniau, La Vérité sur la mort de Maurice Audin (Equateurs), publié en janvier 2014 »


Le 11 juin 1957, Maurice Audin, 25 ans, mathématicien, assistant à la faculté d'Alger, militant communiste et père de trois enfants en bas âge, est arrêté à son domicile d'Alger par les parachutistes du général Massu. On ne le reverra jamais.

Pour l’armée, il se serait évadé lors d’un transfert.
Pour Pierre Vidal-Naquet, il est mort alors qu'il était aux mains des parachutistes (cf. l'ouvrage L'Affaire Audin et le rôle de la torture dans la guerre d'Algérie).
Selon Aussaresses, il aurait été exécuté pour l’exemple, sur ordre de Massu, par un sous-lieutenant, à une vingtaine de kilomètres d'Alger. L’exécuteur mis en cause est toujours en vie.
Faut-il croire Aussaresses ? Pourquoi tuer Maurice Audin et laisser en vie Henri Alleg ? En quoi une exécution camouflée peut-elle servir d'exemple ? « Le tempérament provocateur du vieux général le conduisait à mentir, entre deux vérités, parfois même à répondre n'importe quoi pour mettre fin à une conversation qui l'ennuyait ». C'est sa veuve qui l'aurait interpellé pour obtenir la vérité. 

« La Vérité sur la mort de Maurice Audin
ne convainc pas la veuve du mathématicien disparu. Pour Josette Audin, le général n'est qu'un menteur professionnel. En Jean-Charles Deniau, elle voit un opportuniste, soucieux de faire du sensationnel en utilisant le nom d'Audin ».


rappels : Maurice Audin - http://clioweb.canalblog.com/tag/audin.
 
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,