25 juillet 2014

Mont-Saint-Michel : Veolia condamné

 

msm-269

Mont-Saint-Michel, le chantier en août 2013

 

- Maringotes du Mont-Saint-Michel : Transdev (une filiale transport de Véolia) a été condamnée pour ne pas avoir correctement formé les cochers. Elle devra verser à Norbert Coulon, l'éleveur de la Manche qui fournissait les chevaux : 1 million d'euros au titre de la résiliation du contrat, 86.000 euros au titre des factures impayées et 10.000 euros pour procédure abusive, a précisé l'avocat de l'éleveur.
La mise en route avait été chaotique (véhicules défectueux construits au Portugal). Le service a été interrompu jusqu'en avril dernier. Il a repris avec d'autres chevaux, achetés directement par l'entreprise Transdev (qui peut faire appel du jugement).
http://www.ouest-france.fr/caleches-du-mont-saint-michel-la-justice-donne-raison-leleveur-2665244


- Le pont-passerelle destiné à remplacer la digue-route a été ouvert mardi.
A grand renfort de communication dans les TV et d’éloges sur la conduite du chantier.

En 2013, l'affluence avait fortement diminué, malgré la communication qui avait accompagné le passage du Tour de France. Les TV commerciales avaient mis en cause les conséquences d'une gestion désastreuse du chantier, aussi bien côté privé que côté collectivités publiques : modalités de transfert du parking, soupçon de conflits d’intérêt, difficulté d’accès à la Merveille, situation des salariés et des commerçants du Mont.
http://www.liberation.fr/societe/2014/07/22/mont-saint-michel-le-pont-passerelle-ouvert-aux-pietons_1068294

Dans une première version, une fois le parking payé, les visiteurs devaient traverser à pied une zone commerciale (où plusieurs commerces appartenaient au même propriétaire) avant de rejoindre les bus.
Depuis, les bus partent du parking, mais les tarifs ont explosé. En 2014, il en coûte 12,30 € de stationnement pour une auto (20,60 pour un camping-car, 4,10 pour une moto, 24,70 pour un ticket perdu)

- Attention Grands Travaux - Le Mont sauvé des eaux
Public Sénat a rediffusé le documentaire de 2012 et écrit :
« l'équilibre entre les volontés des décideurs, des riverains, des commerçants et des touristes est bien difficile à trouver ! »
https://www.youtube.com/watch?v=_RAB1dfxpJE
http://replay.publicsenat.fr/emissions/attention-grands-travaux/le-mont-sauve-des-eaux/

Une séquence illustre la privatisation intégrale par Véolia de l'espace menant au Mont-Saint-Michel.
Dans un projet vanté pour son versant écologique, il est possible d'aller au Mont en vélo (avant 10 h, après 18 h !), mais aucun équipement n'a été prévu pour déposer un vélo le temps de la visite du Mont.
Voir aussi le site Agir ensemble pour le Mont Saint-Michel (Philippe Cathonnet, vers la 22eme minute)
http://lemontsaintmichel.centerblog.net/

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 août 2012

Le Mont privé de maringottes

 

- Le Mont privé de maringottes. Ouest-France 03.08.2012

6 maringottes (voitures à double étage) devaient transporter 350 000 visiteurs jusqu'au pied du Mont-Saint-Michel.
Elles ont été retirées du site. Des calèches d'une vingtaine de places sont promises pour la fin de l'année (2012 ?)

Coût d'un équipement qui semble foireux (6 maringottes et 6 bus-navettes) : 6,5 M d'euros.
(Equipemet ou opération de communication destinée à tromper un public peu attentif ?) 
Sans compter les 187 500 euros de formation des 25 cochers réduits à l'inactivité.

A combien chiffrer l'impact désastreux en termes d'image du Mont,
pour le profit à court terme de quelques-uns ?

Pourquoi une entreprise privée de transport n'est-elle pas capable en 2012
de faire ce que ses prédécesseurs savaient très bien faire à Paris avant 1914 ?

Le feuilleton grotesque de la desserte du Mont continue.
Il ne rassure nullement sur une société qui accepte de donner tant de pouvoir à
des intérêts privés et à des technocrates si peu efficaces.
http://www.ouest-france.fr/Pas-de-maringottes-pour-le-Mont-Saint-Michel

 

25/06/2012 - Ouest France : Les maringottes effectuent des essais
http://www.ouest-france.fr/Mont-préparezvospépins

- Tout le monde descend, préparez vos pépins ! - Ouest-France 14.07.2012
http://www.ouest-france.fr/Pas-de-maringotes-au-Mont

« Une navette, vite ! » 
Oui, mais il faut tenter de comprendre un fléchage défaillant, 
il faut avaler 900 m à pied à travers une zone commerciale où un élu ne possède que 19 magasins ... 
Les navettes ? Elles ne prennent que 65 passagers (au lieu de 100 envisagés - combien de bus pour transporter 1000 touristes à l'heure ?)
Et même en juillet, « Préparez vos parapluies pour la descente ! »

Pendant ce temps, les voitures à cheval tournent ... à vide ..

Les griefs s'amoncellent contre Véolia, le concessionnaire ...

Un vendeur de souvenirs estime à 30 % la chute de son chiffre d'affaires.
Au retour, il nous faudra près d'une heure pour retrouver le parking obscur, où un taxi tourne en rond, avec une cliente russe à déposer à la navette. « Elle est où ? »

Association pour un libre choix d'accès au Mont-Saint-Michel
http://www.mont-saint-michel-libreacces.fr

http://www.mont-saint-michel-libreacces.fr/kalypso-biblio/ouest%20france%2014-07-2012.pdf


Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 avril 2012

L'accès au Mont-Saint-Michel

 

" Les modalités du nouvel accès au mont Saint-Michel, confié à Veolia, font l'objet de vives critiques de la part d'acteurs économiques, d'associations de défense du monument et, depuis un an, de la région Bretagne" écrit Libération
http://tinyurl.com/libe-msm-04-2012


L'annonce est une occasion de revisiter un chantier très débattu, et les transports utilisés depuis un siècle.
http://clioweb.canalblog.com/tag/montsaintmichel


Le choix politique a été initié par la droite bas-normande.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Baie_du_mont_Saint-Michel#Les_travaux

Si la géo ne se limite pas à relayer les annonces de la communication politique et de la publicité commerciale, voilà une étude de cas intéressante pour questionner les enjeux, étudier les prises de décision, leurs impacts et les points de vue de plusieurs acteurs, sur fond de croisement entre politique, argent, nature et culture.

Des études indépendantes ont peut-être été menées par des géographes ou des économistes de métier.
Côté école, en août dernier, j'avais repéré qq pistes, par ex le travail du service educatif du Mont et du CDDP 72


Capital a consacré une excellente émission au projet.
Ainsi les navettes ne partent pas du parking,
mais de La Caserne, la zone commerciale à l'intérieur des terres.
La raison avancée ? Economiser 1 km de voie (sur les 3 initiales).
Ou inciter fortement les touristes à arpenter une zone commerciale
où 19 magasins appartiennent au même propriétaire et promoteur?

Ne pas oublier les rivalités entre commerçants (le Mont, la Caserne).

Ne pas oublier des questions en apparence simples.
La com' a beaucoup joué avec les charettes à chevaux, qui ne sont pas opérationnelles.
Les navettes (réalisées au Portugal) seraient trop larges !
Le Mont, c'est environ une moyenne de 10 000 visiteurs jour.
A 66 visiteurs par navette , combien d'allers et retours quotidiens seront-ils nécessaires pour éviter les files d'attente ?
Une solution du type tramway ou métro (parisien) n'aurait-elle pas été préférable ?


qq détails :
. Le parking coûte aujourd'hui 8,50 euros (4 en 2009 ...)
. Les vélos ne semblent pas les bienvenus ...
. 3 km à pied, c'est court, sauf avec la pluie (bretonne :-):-) ...

A la belle saison, il reste le passage par la Baie.
C'est une expérience à faire, mais elle est coûteuse avec guide.
Et plus encore avec l'hélico des secours.


Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,