03 août 2017

2013 - Traverser la Manche

 

traverser-manche

Traverser la Manche
1000 ans de relations anglo-normandes
une version itinérante est empruntable auprès des AD 76

AD 76 + East Sussex RO 2013
dossier de presse
http://anglais.spip.ac-rouen.fr/IMG/article_PDF/Traverser-la-Manche-1000-ans-de_a284.pdf

catalogue de l'expo :
http://archexpo.net/fr/contenu/catalogue-dexposition#.WYLVOWfy2OE

 Le site de coopération du projet est en ligne ici : http://archexpo.net/



Des territoires liés par l’histoire
/ Lands linked by history

Les invasions scandinaves et la naissance du duché de Normandie
Scandinavian invasions and the birth of the Duchy of Normandy

Les ducs-rois de Guillaume le Conquérant à 1204
The duke-kings from William the Conqueror to 1204

Des liens qui perdurent • Continuing links

La Guerre de Cent ans (1337-1453) • The Hundred Years War (1337-1453) 

Un refuge pour les protestants français • A refuge for French Protestants

Vers le rapprochement • Moving closer together


Le développement commercial et industriel
/ Commercial and industrial development

Les ports et la circulation maritime • Ports and shipping

Le développement du commerce • The development of trade

Le développement des forges dans l’East Sussex : un savoir-faire importé par les Normands

The development of forges in East Sussex: skills imported by the Normans

La révolution industrielle et l’influence anglaise

The industrial revolution and the English influence

Le développement du chemin de fer • The development of the railways

La faïence anglaise • English earthenware


Développement touristique et influences culturelles /
Development of tourism and cultural influences

La liaison Transmanche et le développement du tourisme balnéaire

The cross-Channel link and the development of seaside tourism

Une culture anglo-normande ? • An Anglo-Norman culture ?

Anglophilie et anglomanie • Anglophilia and anglomania

 

espace-manche-2050

 Espace Manche 2050 - F. Turbout 2008

voir également en ligne l'Atlas Transmanche
http://atlas-transmanche.certic.unicaen.fr/fr/


.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


16 novembre 2013

Histoire de l'éducation dans la Manche

 

Cercle de généalogie et d’histoire locale de Coutances et du Cotentin

Histoire de l’enseignement et des établissements scolaires à Coutances et dans la Manche
(16 & 17 novembre 2013)
http://clioweb.free.fr/colloques/coutances-colloque.pdf

parmi les interventions annoncées :
- Deux siècles d’histoire de l’enseignement en France
- Les filles grandes oubliées de l'enseignement.
- La salle d'asile, l'école primaire de filles au XIXe siècle
et le collège de jeunes filles (1880-1955)
- Au grand séminaire, une pédagogie de l'exemple
- La création des Centres d’apprentissage, un exemple : « Les Sapins »
- Les Cours complémentaires de Coutances
- L’École normale d’institutrices de Coutances


.

Posté par clioweb à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 novembre 2013

Les Cours Complémentaires

 

cc-villedieu

Le cours complémentaire (garçons) de Villedieu (ex EPS 1883)

cc-vill-1883



Quand les enfants du peuple avaient leur école, Yves Marion, ed Isoète 2012
De Guizot (1833) à Berthoin (1959), la promotion des classes modestes par les EPS et les cours complémentaires.
L’exemple du département de la Manche.
Préface de Mona Ozouf.


Une première partie traite de l’école avant l’Ecole dans la Manche

Un second chapitre est intitulé « La communale des grands devient de vrais collèges populaires ».
En 1933, Guizot créé les écoles Primaires Supérieures. « Saint-Lô crée une première école Primaire Supérieure autonome et indépendante en 1833 en même temps que l’Ecole Normale ». Les écoles Supérieures sont autonomes, avec un directeur, des locaux spécifiques. Les Cours Complémentaires sont annexés à l’école primaire et dépendent du directeur ou de la directrice de l’école primaire.
Le Second Empire supprime tout cela.
Vers 1880, Jules Ferry en 1880 reprend ce qui avait été créé par Guizot.
En 1941, Vichy supprime l’enseignement Primaire Supérieur qu’il transforme en « collège moderne » parce qu’il n’y a pas de latin ni de grec. Il maintient les Cours Complémentaires qui continueront après la Libération. Les Cours Complémentaires sont supprimés en 1960 et deviennent des CEG (collège d’enseignement général).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Enseignement_primaire_supérieur

Dans le troisième chapitre, Yves Marion, « un ancien du Cours Complémentaire »,décrit « une formation complète, essentiellement pratique » qui permettait aux jeunes d’accéder à une insertion sociale et professionnelle. Il évoque le rôle des directeurs et des directrices notamment dans les Cours Complémentaires, « qui faisaient tout » et donne en exemple Maria Travers, directrice du CC de Périers de 1922 à 1934

Le dernier chapitre passe en revue, à travers 25 notices, les EPS et les CC qui ont existé dans la Manche jusqu’au dernier créé, celui de Bricquebec en 1956.
http://jeanmarie.lecler.perso.sfr.fr/page/actua/an_11/plus/11_Marion.html


marion-peuple

Yves Marion, Quand les enfants du peuple avaient leur école


.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,