15 décembre 2016

Vauban et les fortifications

 

Vauban-rigaud

Vauban (1633-1707)  articles wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sébastien_Le_Prestre_de_Vauban
article documenté, avec bibliographie + pages web asssociées, par ex 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Réseau_des_sites_majeurs_de_Vauban

+ reproductions par Commons

Vauban : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Vauban
Fortifications : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Fortifications_of_Vauban


« Poliorcétique et fortification,
méthodes et techniques militaires au service des pouvoirs (XVI-XVIIIe) »
La conférence de Michèle Virol à l'université de Caen (14.12.2016) devrait être mise en ligne
sur le site de La Forge numérique (audio ou vidéo + supports documentaires)




Vauban 2007, Tricentenaire de sa mort (fichier en pdf)
http://www.association-vauban.fr/images/pdf/SYNTHESE%20TRICENTENAIRE%20long.pdf

Vauban, une sélection de sites web en 2012 (lors de l'expo plans reliefs)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/01/18/23271362.html



Bibliographies

. Publications de Michèle Virol sur Vauban :
http://grhis.univ-rouen.fr/grhis/?page_id=1141

. Deux conférences de Michèle Virol à Caen sont archivées en audio sur La Forge numérique
Les ingénieurs dans l’Europe des XVe-XVIIIe siècles
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4382

Poliorcétique, fortifications et techniques de guerre en Europe (XVe-XVIIIe siècles)
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/4385

. La biblio des articles de Wikipedia ( français, anglais, alld)
. Vauban (1633-1707), La pierre et la plume, BNF 2007
http://www.bnf.fr/documents/biblio_vauban.rtf
. Sélection AD 58
http://archives.cg58.fr/bibliographies/Vauban.pdf


Articles dans le magazine L'Histoire
Vauban : soldat du roi et philosophe, 174
La redécouverte des frontières de Vauban,  99
La face cachée de Vauban  61

http://89.31.148.189/ressources/web-dossiers/vauban
Le génie du Grand Siècle, 317

Lille, la plus belle citadelle 319
Mont-Dauphin ou le désert des Tartares 323
Un impôt unique, le même pour tous ! 325 (pour tous ? sauf les privilégiés ?)
Le sacre du maréchal 326
La France en miniature, 371



maastricht-1673

Le siège de Maastricht 1673 (plan, source Commons)
http://tinyurl.com/maastricht-1673-siege

http://www.fortified-places.com/sieges/maastricht1673.html

Fabrice Muller, Le siège de maastricht en 1673, un modèle de stratégie - 2012
http://www.fabrice-muller.be/pdf-download/publications/bloc-notes-31.pdf

Louis XIV couronné par la Victoire - L'histoire par l'image
http://www.histoire-image.org/etudes/louis-xiv-couronne-victoire


Sites académiques :
Vauban ne semble plus exister dans les programmes et dans la liste des séquences d'Edubases
Cycle 2 (CM1)
Le temps des rois
Louis XIV, le roi Soleil à Versailles.
construire quelques premiers grands repères...  le pouvoir royal, ses permanences et la construction territoriale du royaume de France
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

Cycle 3 (5eme)
Thème 3
Transformations de l'Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles
Du Prince de la Renaissance au roi absolu. (François Ier, Henri IV, Louis XIV)
À travers l'exemple français, on approfondit l'étude de l'évolution de la figure royale du XVIe au XVIIe siècles, déjà abordée au cycle 3 (sic)
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=33400

Deux exceptions cependant :
- Mont-Dauphin, place-forte de Vauban - dossier académie d'Aix-Marseille

- Le siège de Luxembourg en 1684 étudié par le site académique de Nantes
La guerre cachée dans le paysage
L'émergence du roi absolu à travers l'étude d'un tableau
d'Adam-François Van der Meulen (1632-1690) au Musée des Beaux-arts de Nantes
http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/histoire-geographie-citoyennete/ressources/l-emergence-du-roi-absolu

Adam Frans Van der Meulen 1632-1690 - Web Gallery of Art
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/m/meulen/index.html
devant Tournai 1667
arrivée devant Maastricht c. 1675
La reddition de Cambrai 1677
La traversée du Rhin 1672
La prise de Besançon 1674

Nicolas de Fer, plan de Dunkerque 1696
http://m.mechain.free.fr/d-cartes.php


.
Vauban, dossier Musée du génie, Angers
http://www.musee-du-genie-angers.fr/images/vauban.pdf
Considérations autour de la guerre de siège
De Jules César à Vauban
http://www.musee-du-genie-angers.fr/doc-fiche-14.pdf


Associations
Association Vauban
Les trois systèmes fortifiés
L'attaque des places
http://www.association-vauban.fr/vauban/son-oeuvre-construite/27-vauban/157-l-attaque-des-places/item/itemid-155

.

reseau-vauban

Le Réseau des sites majeurs Vauban est une association qui fédère depuis 2005 12 fortifications.
En 2008, elles ont été inscrites sur la Liste du patrimoine mondial.
http://www.sites-vauban.org/

Lettre d’information (gratuite) et ouvrages publiés (vendus)
http://www.sites-vauban.org/Realisations-du-Reseau


. Les fortifications de Vauban
Lectures du passé, regard pour demain
Manuel pédagogique à destination des enseignants du 3e cycle du primaire et du collège. ...
dir. Nicolas Fauchère université de Nantes
+ iconographie,
La monarchie absolue
Vauban et la frontière linéaire, du point à la ligne
Vauban, un libre penseur
L’attaque « à la Vauban », triomphe de la méthode
La fortification bastionnée
Les constructions de Vauban
Vauban et la ville
Les fortifications de Vauban aujourd’hui
Les fortifications de Vauban et le patrimoine mondial

. dossiers et livrets pédagogiques pour ces 12 sites (surtout pour le primaire) :
http://www.sites-vauban.org/ (enseignants, sites)
http://www.sites-vauban.org/Besancon,979

        Besançon
        Briançon
        Mont-Dauphin
        Villefranche-de-Conflent
        Mont-Louis
        Blaye / Cussac-Fort-Médoc
        Saint-Martin-de-Ré
        Camaret-sur-Mer
        Tatihou / Saint-Vaast-la-Hougue
        Arras
        Longwy
        Neuf-Brisach

Consulter le web à partir de chacune de ces fortifications, par ex à partir de Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fortifications_et_constructions_de_Vauban


Briançon, dossier inventaire PACA
Frontières et fortifications en Briançonnais, Mappemonde 2008
http://mappemonde-archive.mgm.fr/num17/lieux/lieux08102.html


L'héritage de Vauban, France 3, avril 2014
1/5 Besançon
http://www.francetvinfo.fr/feuilleton-1-5-l-heritage-de-vauban_587543.html
2/5 Blaye
http://www.francetvinfo.fr/feuilleton-2-5-l-heritage-de-vauban_588351.html
3/5 Fort Liberia
http://www.francetvinfo.fr/feuilleton-3-5-l-heritage-de-vauban_589225.html
4/5 Briançon
http://www.francetvinfo.fr/feuilleton-4-5-l-heritage-de-vauban_590085.html
5/5 Saint-Martin-de-Ré
http://www.francetvinfo.fr/feuilleton-5-5-l-heritage-de-vauban_590771.html

Vauban-lecuiller2006

Le pré carré
http://theudericus.free.fr/Vauban/Vauban_France/Vauban_France.htm

 

vauban-nord1699-ad59

Les fortifications dans le Nord de la France 1699 - AD 59
Lille, Dunkerque, Bergues, Furnes, Yvpres, Menin 

Plans reliefs au MBA de Lille
Lille, Maastricht, Tournai, Audenarde
http://www.pba-lille.fr/Collections/Chefs-d-OEuvre/Plans-Reliefs




La France en relief, expo 2012
dossier de presse
http://www.rmn.fr/IMG/pdf/DP_laFranceEnRelief.pdf
http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/la-france-en-relief-chefs-doeuvre-de-la-collection-des-plans-reliefs-de-louis-xiv-napoleon

Musée des Plans reliefs
index des maquettes
http://www.museedesplansreliefs.culture.fr/collections/maquettes/index

http://www.museedesplansreliefs.culture.fr/

places françaises
http://www.museedesplansreliefs.culture.fr/collections/maquettes/plans-reliefs-des-places-francaises
places étrangères dont Luxembourg
http://www.museedesplansreliefs.culture.fr/collections/maquettes/plans-reliefs-des-places-etrangeres



Il existe des documentaires sur Vauban et son œuvre.
Ils sont rarement en accès libre, pour des questions de droits... :-)
Vauban et ses forteresses, France3 NordEst, 2013 (sans bande-son)

Architectures - La citadelle de Vauban, Arte, 2001
http://www.youtube.com/watch?v=I9Y-s56rXh0

 

- Projet d'une dixme royale, 1707
Sébastien Le Prestre de Vauban
http://fr.wikisource.org/wiki/La_Dîme_royale


- Le projet de dîme royale de Vauban (1707) :
Mireille Touzery, Paris-Est-Creteil, audio séminaire Soc et Espaces Ruraux 2010
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/2171

Vauban est partie prenante du régime absolutiste et de ses élites sociales.
Son projet aboutit à renforcer les privilèges et l'ordre social de son temps

Vauban, Projet de dime royale", introduction et édition par Mireille Touzery,
dans Michèle Virol, éd., Les Oisivetés de Monsieur de Vauban, Seyssel, Champvallon, 2007


- Guy Caire, « Vauban, la Défense et la cohésion de l'économie nationale », Innovations, 2/2008 (n° 28)
http://www.cairn.info/revue-innovations-2008-2-page-149.htm

« Je me sens obligé d’honneur et de conscience de représenter à Sa Majesté qu’il m’a paru que de tout temps on n’avait pas eu assez d’égard en France pour le menu peuple, et qu’on avait fait trop peu de cas ; aussi c’est la partie la plus ruinée et la plus misérable du royaume ; c’est elle, cependant, qui est la plus considérable par son nombre et par les services réels et effectifs qu’elle lui rend »
... « On peut espérer que l’établissement de la Dîme royale pourra réparer tout cela en moins de quinze années de temps, et remettre le royaume dans une abondance parfaite d’hommes et de biens »



.

Posté par clioweb à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


20 septembre 2015

Fragonard galant et libertin

 

fragonard-agl


Fragonard amoureux - Galant et libertin
exposition au musée du Luxembourg du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016.
Le verrou, vers 1777-1778 - Louvre



Jean-Honoré Fragonard ( né en 1732 à Grasse, mort en 1806 à Paris)
Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Honoré_Fragonard


dans le dossier de presse,
http://www.grandpalais.fr/fr/system/files/field_press_file/dp_fragonard_bd_0.pdf

- Le plan de l'expo :

frago-parcours

Le berger galant
Les amours des dieux
Eros rustique et populaire
Fragonard illustrateur des contes libertins
Pierre-Antoine Baudouin, un maître en libertinage
Fragonard et l’imagerie licencieuse
La lecture dangereuse
Le renouveau de la fête galante
L’amour moralisé
La passion héroïque
Les allégories amoureuses


- Le dossier de presse reproduit les textes des salles.


- L’exposition du Musée du Luxembourg présente plus de 80 oeuvres, tableaux ou dessins venus d’Europe ou des Etats-Unis.
L’inspiration amoureuse parcourt en effet l’oeuvre protéiforme et généreuse du « divin Frago »...
« Au sortir de l’atelier de François Boucher, le jeune Fragonard apporte déjà aux « bergeries » et compositions mythologiques à la mode une sensibilité neuve, empreinte de sensualité (influence du sensualisme anglais) certes, mais qui outrepasse la stricte stratégie libertine. Parallèlement, l’étude des maîtres flamands le fait passer d’un érotisme sophistiqué à des scènes campagnardes dont la dimension charnelle est pleinement assumée, comme dans Le Baiser gagné du Metropolitan Museum - The Stolen Kiss . Brillant illustrateur des Contes très « libres » de La Fontaine, Fragonard fait preuve, comme son confrère le miniaturiste libertin Pierre-Antoine Baudoin, d’une audace qui rencontre souvent celle de nombre d’écrivains et intellectuels progressistes de son temps, tel le Diderot des Bijoux indiscrets ; en témoignent, avec une vigueur certaine bien qu’allusive, les œuvres « secrètes » pour amateurs licencieux du tournant des années 1760 qui participèrent à édifier l’image d’un Fragonard libertin, peintre des boudoirs et autres scènes d’alcôves. Cette inspiration friponne trouve une grande variété d’expression, de la polissonne Feinte résistance du Nationalmuseum de Stockholm jusqu’au sensuel mais délicat Baiser (collection particulière).
Parallèlement à cette liberté d’esprit – voire cette licence – Fragonard s’emploie à renouveler, avec une grande poésie, le thème de la fête galante hérité de Watteau, comme en témoigne l’atemporelle Île d’amour prêtée par la Fondation Gulbenkian.
Plus tard dans le courant des années 1770 et 1780, dans la continuité du célèbre Verrou du musée du Louvre et alors que Les Liaisons dangereuses de Laclos sonnent le glas de l’inspiration libertine en littérature, son art connaît un tournant décisif en explorant le sentiment amoureux véritable, au travers d’allégories emportées par un lyrisme des plus délicats. Avec une infinie subtilité, Fragonard touche alors à la dimension mystique de l’amour profane, aux sources de ce que sera « l’amour romantique ».
Guillaume Faroult est le commissaire de l'exposition.


reproductions du Web Gallery of Art :
jusqu'en 1769 : http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/f/fragonar/father/1/index.html
après 1770 - http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/f/fragonar/father/2/index.html

Commons
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Paintings_by_Jean-Honoré_Fragonard
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Jean-Honoré_Fragonard



Rappels :

Jean-Honoré Fragonard, dessins du Louvre, Louvre, du 3 décembre 2003 au 8 mars 2004
Fragonard, les plaisirs d'un siècle, Musée Jacquemart-André, Paris, 3 octobre 2007 - 13 janvier 2008
Les Fragonard de Besançon, Musée de Besançon, 8 décembre 2006 - 2 avril 2007
Fragonard Dessinateur; Exposition au Musée des beaux-arts de Caen  17 octobre 2009 - 18 janvier 2010

Le siècle de Watteau, dessins français du XVIIIe siècle, expo musée Cognacq-Jay
http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=51571

De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes
Musée Jacquemart-André 14 mars au 21 juillet 2014
http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/evenements/watteau-fragonard-fetes-galantes
Le Musée Jacquemart-André a présenté une soixantaine d’œuvres provenant de collections, le plus souvent publiques, françaises, allemandes, anglaises ou encore américaines.
Le terme de fête galante désigne un genre pictural qui éclot au début du XVIIIe siècle, pendant la Régence (1715-1723), autour de la figure emblématique de Antoine Watteau (1684-1721). Dans des décors champêtres à la végétation luxuriante, Watteau met en scène le sentiment amoureux : danseurs, belles dames ou bergers s’adonnent à des divertissements ou à des confidences.


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,