17 mars 2014

La censure, encore...

 

- L'Art de la bande dessinée est un ouvrage collectif (Pascal Ory, Laurent Martin, Sylvain Venayre avec
Thierry Groensteen, Xavier Lapray, Jean-Pierre Mercier, Benoît Peeters) édité par Citadelles et Mazenod (200 euros)
http://www.citadelles-mazenod.com/l-art-et-les-grandes-civilisations/32-l-art-de-la-bande-dessinee.html

art-bd


Si l'on croit un courrier d'une inspectrice de la Vie Scolaire aux documentalistes, l'ouvrage n'aurait pas sa place dans les CDI de l'académie de Limoges. Sud-Ouest publie également une copie de la réponse des auteurs.
http://www.sudouest.fr/2014/03/11/nouveau-cas-de-censure-au-college-la-bd-pointee-du-doigt-comme-un-mauvais-genre-1487501-4699.php

 

- Ce dimanche matin, 16.03.2014, sur France 5, « L’Odyssée de l’Obélisque »,
vers la 45e minute, le docu-fiction d'Olivier Lemaître a réinventé le rectangle (noir) -
http://pluzz.francetv.fr/videos/la_galerie_france_5_saison2_,98835317.html

louqsor-bab



Quatre babouins adorant le soleil levant
Louvre, Département des Antiquités égyptiennes
« Les singes du Louvre, debout sur leurs pattes arrière et levant les bras pour honorer le soleil, furent à leur arrivée à Paris l'objet d'un scandale qui fait aujourd'hui sourire (sic)... Le puritanisme étant de règle sous le règne de Louis-Philippe, on estima ne pas pouvoir ériger en place publique, juste sous le nez des badauds parisiens, des babouins aussi manifestement mâles.
http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/quatre-babouins-adorant-le-soleil-levant ».

Dans la course actuelle à la pruderie et à la censure, la vie (des babouins ) choquerait-elle davantage les yeux des puritains que les innombrables cadavres mis en scène dans les morgues au sein des séries TV américaines ?
L'hypocrisie très sélective n'aurait-elle pas diminué depuis 1835 ?

.

Posté par clioweb à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 juin 2011

Géo des paysages sonores

Le paysage sonore, une géographie (scolaire) émergente

Jérôme Staub a conduit un projet de cartographie numérique du paysage sonore dans deux quartiers de Limoges avec l’aide d’un enseignant en éducation musicale et d’un technicien de la ville.

Une page du site de Géomatique présente cette expérience, en la replaçant dans le cadre institutionnel. Ce travail  s'inscrit dans le nouveau programme de géographie de la classe de Seconde : thème 3 « Aménager la ville », chapitre « Villes et développement durable ». Il permet de mettre en place une étude de cas, et de faire travailler les élèves autour de trois axes : étalement urbain, infrastructures de transport et aménagements durables.
http://eductice.inrp.fr/EducTice/

Un site spécialisé décrit les activités des trois classes concernées : une classe de seconde a utilisé des outils mobiles (téléphones portables, sonomètre, GPS...) pour procéder à des relevés sonores - une pratique utile pour sensibiliser les élèves aux difficultés des relevés scientifiques - . Par la suite, ces données ont été exploitées en salle informatique : élaboration et analyse de cartes locales… Une autre classe a exploité des cartes du paysage sonore établies pour Paris et Nantes par des professionnels : cela permet de comparer la situation de Limoges et celle de deux grandes métropoles. Une classe de troisième a joué le double rôle de conseiller Tice et de concepteur d’infographies. 

Face aux enjeux d’une urbanisation durable, chaque classe a mené une démarche scientifique : mise au point d’un questionnement et formulation d’hypothèses à confronter aux informations obtenues sur le terrain observé ou sur les espaces distants et cartographiés en ligne. Une synthèse a été élaborée en fonction de ces différents critères, mêlant niveaux sonores et typologie des bruits.
https://sites.google.com/a/lyc-darnet-ac-limoges.org/bruits-et-pollution-sonore-a-limoges/

Jérôme Staub rappelle la prééminence du visuel sur le sonore, au moins depuis la Renaissance. Sa démarche a des avantages multiples : elle permet d’expérimenter des usages scolaires possibles des téléphones portables des élèves (et de modifier les représentations ces derniers), de confronter cartographie scientifique et approche sensible des milieux sonores ; elle donne des supports concrets à la sensibilisation au développement durable. Le 4ème Forum des Enseignants Innovants a décerné le « prix de la créativité » aux acteurs de ce projet.

La webographie cite « Le paysage sonore, une géographie émergente », un café de géographie animé par Claire Guiu (Paris IV) et Gaétan Bourdin, le 12 mars 2010.
http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=1805


nantes

source : https://sites.google.com/a/lyc-darnet-ac-limoges.org/bruits


Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,