19 novembre 2014

14-18 : L'éléphant laboureur

 

elephant-labour-14


Guerre de 1914-15-16-17, l'éléphant laboureur.
Pendant que les éléphants de la ménagerie allemande Hagenbeck transportent du matériel de guerre,
ceux du cirque Pinder se rendent utiles en labourant les terrains des paysans du Tarn-et-Garonne
(vue prise à Lavilledieu).
carte postale d'après http://hippotese.free.fr/blog/index.php/


 

elephant-alsenborn


A Alsenborn (Rhénanie), en 1917 Schmitt, le charpentier utilise l'éléphant du cirque pour la famille Moulier.
Une statue a été mise en place en juin 2006
http://www.fotocommunity.de/pc/pc/display/31220713
Bauer & Elefant in Enkenbach-Alsenborn - Heike E. Müller 12.06.2013 - via Hippotese

 

elephant-labour1941

Loin de la piste - Le cirque à la ferme, magazine L’illustration du 22 mars 1941,
Françoise Rais, photos Pierre Jahan

autre angle de prise de vue : http://hippotese.free.fr/blogdocs6/elephant-labour-09.jpg


« Quand la guerre éclate en 1940, le cirque Amar fuit les zones de combat et se réfugie au dépôt à Blois (Loir-et-Cher) sur les rives de la Loire.
Loin des crépitements des mitrailleuses et du grondement des canons, les bêtes sauvages s’entraînent aux travaux agricoles…
Les fauves préfèrent sommeiller. Mais leur dompteur ne les laisse pas se rouiller en attendant la fin des hostilités.
Piccolo, lui, est attelé à la houe. C’est un éléphant de taille modeste… »

.

 

 

 

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


04 janvier 2013

Le temps des laboureurs



 arnoux-laboureurs


Mathieu Arnoux, Le temps des laboureurs.
Travail, ordre social et croissance en Europe (XIe-XIVe siècle)
Albin Michel, collection L’évolution de l’humanité, 16 octobre 2012
http://www.albin-michel.fr/Le-Temps-des-laboureurs-EAN=9782226209092

Du XIe au XIIIe siècle, l’Europe connut une phase sans égale de croissance et de développement. C’est alors que furent créés les paysages qui sont encore ceux de nos campagnes. Plus que le temps des chevaliers et des seigneurs ou des moines et des prêtres, ce temps fut celui des laboureurs et des vilains, dont le travail seul fut à l’origine de cette prospérité. Pour un temps, la société reconnut sa dette à l’égard de l’ordre des paysans, donnant à leurs peines valeur d’engagement mystique et d’accomplissement spirituel. Ce livre examine les conditions sociales et économiques de ce processus, et montre que les travailleurs des campagnes ne furent pas seulement la main-d’oeuvre de la société seigneuriale mais aussi, et peut-être surtout, les acteurs de ce changement, qu’ils voulurent et dont ils tirèrent profit. Épris d’ordre et prêts à la révolte, unis sous les figures d’Adam, cultivateur du Paradis, et du Laboureur, dont la silhouette pacifique traverse alors toute la littérature européenne, les paysans furent à l’origine d’un développement véritablement durable. Construit avec leurs mots, ce livre leur rend la parole.

Sommaire de l'ouvrage :
http://afhe.hypotheses.org/1437

 

- Mathieu Arnoux était l'invité d'Emmanuel Laurentin dans La Fabrique du 1er janvier 2013 :
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10076-01.01.2013-ITEMA_20435400-0.mp3


- Comment le paysan devint un héros.
Samuel Leturcq, historien - Le Monde
http://www.lemonde.fr/livres/article/2012/10/18/comment-le-paysan-devint-un-heros_1777069_3260.html



bayeux-labour

Tapisserie de Bayeux (changée en Lisieux par les illustrateurs du Monde)


Le Monde des livres
a présenté l'ouvrage le 18.10.2012,
avec en illustration un """extrait-de-la-tapisserie-de-lisieux""" (sic et resic)
http://s1.lemde.fr/image/2012/10/18/534x0/1777120_7_1bb3_extrait-de-la-tapisserie-de-lisieux_178e2a81ff97c6f13d0d89d0f0793bf0.jpg

L'histoire est partout, le sens historique nulle part disait en substance P. Nora au Mémorial de Caen

 


.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 janvier 2013

Mathieu Arnoux, les laboureurs

 


Après La Fabrique du 1er janvier 2013
Mathieu Arnoux était l'invité de Jacques Le Goff pour le temps des laboureurs (autre invité Jacques Dalarun).
42 minutes sur la première partie, le paysan en Adam
20 minutes sur la dîme, le marché, le moulin à eau.
A la fin, JLG annonce un texte sur la disette 1329 sur le marché florentin d'orsanmichele,
mais la réalisation a diffusé une seconde fois le texte de Lotario Conti - Innocent III

http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire
http://clioweb.canalblog.com/tag/arnoux

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,