03 août 2012

Les paysans otages des semenciers

 

- La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) défend les intérêts des semenciers industriels :
elle a condamné Kokopelli,une association distribuant des semences
potagères anciennes ou rares pour faire vivre la biodiversité agricole.

Le site web de l'association Kokopelli : http://kokopelli-semences.fr/


- Les paysans, otages des semenciers industriels - Le Monde planète 03.08.2012
Les géants du secteur veulent imposer aux agriculteurs français les variétés qu'ils commercialisent
" Je n'achète que l'équivalent de 5 à 6 hectares de semences de blé chaque année.
Le reste, ce sont mes propres semences, explique un exploitant du Pas-de-Calais.
Cela me coûte moins cher et elles sont de meilleure qualité.
"
En novembre 2011, Bruno Le Maire, alors ministre de l'agriculture, a fait passer une loi
qui instaure une redevance sur ces semences de ferme.
Il s'agit de verser des royalties aux semenciers, qui disposent ainsi d'un droit de propriété intellectuelle
sur les variétés par le biais de " certificats d'obtention végétale ".

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/08/02/les-paysans-otages-des-semenciers-industriels_1741573_3244.html

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,