10 février 2012

La culture de la haine

 

kertesz-2007-segesvari

Imre Kertèsz - source Wikimedia Commons


- « Il évoque son désarroi face à la situation d'un pays gangrené par la culture de la haine ».
Il ne s'agit pas d'un pays en campagne présidentielle,
ni des USA où l'extrême-droite se déchaîne contre Obama qu'elle caricature en prétendu «socialiste»,
mais de la Hongrie, une fatalité, selon Imre Kertész, l'écrivain, Prix Nobel 2002 - Le Monde 10.01.2012
http://www.lemonde.fr/livres/2012/02/09/imre-kertesz-la-hongrie-est-une-fatalite

- Ivan Jablonka, enfant du silence
Rencontre - Le Monde des livres 09.02.12 | 11h39
« L'émotion naît de la découverte, dans des archives conservées à Varsovie, du dossier judiciaire et pénitentiaire de son grand-père, Matès Jablonka, où se trouvent consignés les faits et gestes du jeune militant communiste jusqu'en 1937. Elle s'accroît avec la découverte du couple dans les fichiers de la Sûreté nationale, au ministère de l'intérieur (qui les surveille alors en tant qu'étrangers et non en tant que juifs), puis dans le registre de la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris, après leur première arrestation pour présence illégale sur le territoire, le 11 mai 1939 - "Je les vois et je sens leur peur", écrit Ivan Jablonka. "Je crois que je suis devenu historien pour faire un jour cette découverte." »
http://www.lemonde.fr/livres/2012/02/09/ivan-jablonka-enfant-du-silence

cf aussi la Fabrique de l'histoire du lundi 6 février et Les Lundis de l'histoire du 20.02.2012 (à venir)

 

- Valeurs - « Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance». NS - Rome 20 décembre 2007 - http://clioweb.free.fr/debats/laicite.htm

Pourquoi certains politiciens utilisent-ils des mots qui désignent ce qu'ils détestent et détruisent ? Dans la Fabrique, ce matin, Johann Chapoutot rappelait le Menschenmaterial (le matériel humain) des nazis, un ancêtre des actuelles ressources dites humaines.

Une tactique électoraliste à très court terme semble vouloir doubler le FN sur sa droite et mettre en avant la xénophobie (la haine de l'étranger), la stigmatisation des chômeurs (produits par une politique thatchérienne), une vision rétrograde de la famille ... Face à une telle dérive,  face à la démolition méthodique de l'école de la République, les hussards noirs n'ont rien à faire avec les valeurs de Gueantdertal (Charlie Hebdo) : elles sont la négation de la plus élémentaire humanité.

reac

Libération, Une du vendredi 10 février 2012

.

Posté par clioweb à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,