15 décembre 2014

Jean Dries, peintre coloriste

 

 

dries-grandnu

Jean Dries, Le Grand Nu, 1960, coll part - expo Condé-sur-Noireau 2014-2015

 

Né en 1905 à Bar-le-Duc, un accident l'immobilise plusieurs mois en 1921. Il découvre le dessin, fait des études aux Beaux-Arts à Paris (1925-1930). Il s'inspire de Cézanne et de Courbet, de Michel-Ange, Titien, Véronèse, Tintoret, du Greco et de Velasquez.Sa première expo a lieu en 1929 ; en 1930 l’Etat lui achète un "sous-bois".
Il voyage beaucoup (Sétif, Italie, Argentine, Portugal), il en retient le goût de la lumière et de la couleur.

Sa famille s’installe à Honfleur en 1936. En 1946, il y aménage son atelier. Les atmosphères changeantes, les scènes de plage, les courses de chevaux, les travaux des champs, les vues urbaines sont autant de sources d’inspiration pour lui (Le Bonheur à Deauville, 1955 ; L’Obstacle (Deauville), 1954 ; La Moisson dans les environs de Caen; Le Bassin de Ouistreham, 1948).

Henriette Rosset, sa femme depuis 1939, est son modèle de prédilection. A partir de 1953, il est conservateur par intérim du musée Eugène Boudin. Son existence est partagée entre Honfleur, Paris et Aurel (Provence). Il disparaît en 1973. La montagne Sainte Victoire, sa dernière oeuvre inachevée est un hommage à Paul Cézanne.

Une biographie détaillée à lire dans Wikipédia


dries1          dries2

Site web et reproductions : http://www.jeandries.fr/

dont Chemin à Cassis (1933) : http://jeandries.fr/Images/Album/03.jpg
Autoportrait à l'écharpe rouge (1960) : http://jeandries.fr/Images/Album/09.jpg

 

dries-conde

Jean Dries (1905-1973), Itinéraires d'un coloriste
de l'intimité familiale aux voyages autour du monde
musée de Condé-sur-Noireau (13 déc 2014 - 1er mars 2015)
http://www.musee-charles-leandre.fr/
http://www.lornecombattante.fr/2014/12/12/retrospective-autour-de-l'oeuvre-de-jean-dries/

 

dries-bar

Jean Dries, expo Bar-le-duc (27.11.2013 - 16.03.2014)


dries-atelier

Le dossier de presse en pdf comporte 12 reproductions
dont L’Atelier, 1931, huile sur toile, 210 x 175 cm (coll part)
tableau reproduit page 8

dries-at

L'Atelier (détail : Laloe, Jean Dries tient une palette)


dans le dossier enseignants en pdf
Bar-le-Duc et la famille - La référence aux maîtres, les voyages et les natures mortes
La Normandie, les scènes balnéaires et les nus


 

dries-plage

Jean Dries, Soirée sur la plage de Trouville, 1959, FMAC, Paris

 

dries-quai-anjou

Jean Dries, Les passants, quai d'Anjou, 1953, FMAC, Paris

 



d'autres sources visuelles possibles :
- Jean Dries d'après Google images
- Les marchands de tableaux : 2 exemples : Les courses à Deauville  -  Baigneuse

- des blogs et des sites web :
. http://leslieuxprefdegv.doremiblog.com/jean-dries-a1558838
http://leslieuxprefdegv.canalblog.com/archives/2010/02/02/16740821.html
. http://artlorrain.com/artistes/dries-jean dont Déjeuner sur l’herbe (1934)
. le blog de Diana André

.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,