11 mars 2015

Fukushima, 4 ans après

 

- A Fukushima, l’interminable décontamination Le Monde 10.03.2015
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/03/10/a-fukushima-l-interminable-decontamination_4590677_3244.html

« Plus de 6 000 ouvriers se relaient en permanence – les niveaux de radiation obligeant à faire tourner les équipes - pour une gigantesque entreprise de démantèlement qui ne sera pas achevée avant trente ou quarante ans »...
« A court terme, la gestion des eaux contaminées reste le principal défi pour l’opérateur du site, la société Tepco. Car la centrale est une véritable passoire »...
« Le plus difficile reste à venir : l’évacuation des cœurs des trois réacteurs, qui ont fondu juste après l’accident..
Tepco ne prévoit pas de s’y attaquer avant 2020 ou 2025 »

- Fukushima, une catastrophe illimitée dans le temps - Sud-Ouest 11.03.2015
http://www.sudouest.fr/2015/03/11/fukushima-quatre-ans-apres-une-catastrophe-illimitee-dans-le-temps-1854698-5010.php


- Fukushima, les décontamineurs de fond, Libération 09.03.2015
Arnaud Vaulerin envoyé spécial à Namie et Tomioka
http://www.liberation.fr/monde/2015/03/09/fukushimales-decontamineurs-de-fond_1217402

« Quatre ans après la catastrophe nucléaire, les villes proches de la centrale ont entamé de lourds travaux de décontamination, avec l’objectif de faire revenir les habitants. Mais le stockage des déchets pose problème et les délais s’allongent ».


- Fukushima, visions habitées, Libération 06.03.2015
http://www.liberation.fr/culture/2015/03/06/fukushimavisions-habitees_1215566

 Pour la série «Revenir sur nos pas», les photographes Carlos Ayesta et Guillaume Bression ont convaincu des résidents évacués après la catastrophe nucléaire japonaise de 2011 de redécouvrir leur ancien cadre de vie.

« Le système japonais est fait de telle manière qu’on a mis plus d’un an à comprendre comment obtenir des autorisations, comment trouver la bonne personne… Tout le monde se renvoyait la balle pour ne pas prendre la responsabilité de nous en donner. C’était infernal.» Il leur a fallu aussi obtenir des autorisations pour les personnes voyageant avec eux. «Dans les zones comme Futaba, les habitants ont le droit de revenir un certain nombre de fois par an seulement… Et il fallait donc leur demander de griller un ticket pour nous ! »

 

fuku-evac2011


Carte des zones d'évacuation, à la suite des décisions des 11 et 22 avril 2011
rappel : Accident nucléaire de Fukushima Daichi 2011
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucléaire_de_Fukushima

.

Posté par clioweb à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,