02 avril 2017

Race, Racisme, Racialisme

 

quelques pistes sur le web :

Race, Racisme, Racialisme
http://en.wikipedia.org/wiki/Racialism
http://en.wikipedia.org/wiki/Racism
https://en.wikipedia.org/wiki/Race_(human_categorization)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Race_humaine
http://fr.wikipedia.org/wiki/Racisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Racialisme
Le racialisme est un courant de pensée distinct du racisme, apparu en Europe au milieu du XIXe siècle, qui prétend expliquer les phénomènes sociaux par des facteurs héréditaires et raciaux. Ce courant, lié à la « théorie des races » qui émerge au XVIIIe siècle, culminerait avec les travaux de Joseph Arthur de Gobineau, de Gustave Le Bon et Georges Vacher de Lapouge.


Race et histoire, Claude Levi-Strauss
Alain Girard, U.N.E.S.C.O - Qu'est-ce qu'une race ? LC Dunn - Race et biologie ; Claude Lévi-Strauss - Race et histoire ; L Little Kenneth - Race et société;
Population, 8. année, n°2, 1953. pp. 379-380;
http://www.persee.fr/doc/pop_0032-4663_1953_num_8_2_3002


Albert Jacquard, Éloge de la différence, La génétique et les hommes, Seuil, 1978, 1981
http://equerre.blogspot.fr/2013/10/eloge-de-la-difference-albert-jacquard.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Jacquard

Léon Poliakov, Le Mythe aryen (première partie sur l'histoire du racisme), 1993

Jean Deligne, Esther Rebato et Charles Susanne, « Races et racisme »,
Journal des anthropologues 84 | 2001
http://jda.revues.org/2619

M.W. Feldman, R.C. Lewontin, M.C. King, « Les races humaines existent-elles ? », La Recherche, no 377, 2004
(trad. de «Race: a genetic melting-pot», Nature, 24; 424(6947):374, 2003) + La Recherche 401 payants

60 ans d'histoire de l'UNESCO. Actes du colloque international
http://unesdoc.unesco.org/images/0015/001541/154122f.pdf
page 178, Yvan Gastaut, l'UNESCO, les races et le racisme

Carole Reynaud Paligot, La République raciale : Paradigme racial et idéologie républicaine 1860-1930, PUF, 2006
CR Bruno Bertherat, Revue d'histoire du XIXe siècle 35 2007
http://rh19.revues.org/1762
Carole Reynaud Paligot, Races, racisme et antiracisme dans les années 1930, PUF, 2007

Présentation des deux ouvrages « La République raciale » et « Races, racisme et antiracisme dans les années 1930 »,
dans le cadre des Conférences du Cercle de l’IEP de Grenoble
http://podcast.grenet.fr/episode/la-republique-raciale-et-races-racisme-et-antiracisme-dans-les-annees-1930/

http://www.univ-paris1.fr/unites-de-recherche/crhxix/membres/reynaud-paligot-carole/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carole_Reynaud-Paligot


Axel Kahn, Races et racisme
http://axelkahn.fr/races-et-racisme/ 06.02.2015

Au total, la biologie et la génétique modernes ne confirment en rien les préjugés racistes, et il est certainement de la responsabilité des scientifiques de réfuter les thèses biologisantes encore trop souvent appelées à leur rescousse. Cela est relativement aisé, mais à l’évidence insuffisant, tant il apparaît que le racisme n’a pas besoin de la réalité biologique des races pour sévir.
Ce serait en réalité un contresens de vouloir fonder l’engagement antiraciste sur la science. Il n’existe en effet pas de définition scientifique de la dignité humaine, il s’agit là d’un concept philosophique. Aussi le combat antiraciste, en faveur de la reconnaissance de l’égale dignité de tous les hommes, au-delà de leur diversité, est-il avant tout de nature morale, reflet d’une conviction profonde qui n’est évidemment en rien l’apanage exclusif du scientifique

Jean-Frédéric Schaub, Pour une histoire politique de la race Seuil, 2015
http://frantzfanonfoundation-fondationfrantzfanon.com/article2207.html

Extraits de l'article "Race (Histoire)"
du Dictionnaire Historique et Critique du Racisme, sous la direction de Pierre-André Taguieff
http://www.huffingtonpost.fr/wiktor-stoczkowski/histoire-concept-de-race_b_3312569.html

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 septembre 2013

Albert Jacquard, un humaniste engagé

 

Albert Jacquard, un humaniste engagé (1925-2013) - Le Monde 12.09.2013
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2013/09/12/albert-jacquard-etait-une-lumiere_3476731_3382.html

extraits :
Né à Lyon le 23 décembre 1925 au sein d'une famille catholique et conservatrice, il entre à Polytechnique en 1945.

En 1968, il étudie aux USA la génétique des populations et découvre le combat contre les injustices sociales.
Il pourfend , arguments scientifiques à l'appui, les thèses racistes, et publie en 1978 L’éloge de la différence : pour lui, les hommes sont tous différents du point de vue génétique, mais aucune de ces différences ne justifie qu'un groupe humain se croie supérieur.
En 2009, il participe au tribunal Russell sur la Palestine.

« Albert Jacquard était un humaniste, remarquablement intelligent, très droit, qui ne dissociait pas son savoir scientifique de ses engagements, même si, dans le milieu scientifique, certains le tenaient pour un farfelu », se souvient le biologiste Jacques Testart. Il dénonçait l'usage abusif du mot "compétitivité" sur lequel les politiques à l'oeuvre sont fondées. C'était un utopiste, mais aussi quelqu'un qui payait de sa personne et dormait sous la tente dans le cadre des actions du DAL

- Albert Jacquard, humain trop humain - Libération 12.09.2013
http://www.liberation.fr/societe/2013/09/12/albert-jacquard-humain-trop-humain_931524
Albert Jacquard, bon homme de chemin,
Libération a remis en ligne le portait du 30.08.2006
http://www.liberation.fr/societe/2006/08/30/albert-jacquard-bon-homme-de-chemin_49745

«Croissance» et «crise», des gros mots pour Albert Jacquard - Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/09/12/



jacquard-utopie

Albert Jacquard, Mon utopie, Stock 2006

 

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,