19 novembre 2010

Le marchand de fables

Le marchand de fables est passé - Libération 18/11/2010
Mardi soir à la télévision, NS a énoncé une série de contre-vérités. Décryptage.
http://www.liberation.fr/economie/01012302954-le-marchand-de-fables-est-passe

« Pardon, mais ce n’est pas exact. » A plusieurs reprises, lors de son intervention télévisée de mardi, NS a repris les trois journalistes qui l’interrogeaient. Un souci d’exactitude qu’il aurait été inspiré d’appliquer à son propre discours. Car le Président a truffé son intervention de bobards et autres approximations.
Outre les classiques contre-vérités (sur le poids des impôts en France, sur les 35 heures), il a aussi remanié les faits à propos de la composition du nouveau gouvernement ou encore des retraites, allant jusqu’à affirmer que le régime serait excédentaire jusqu’en 2020, du seul fait de la réforme.
Quant à sa désormais célèbre affirmation selon laquelle les Allemands sont dotés d’un bouclier fiscal, il a fini par admettre qu’elle était une contre-vérité (« les Allemands n’ont PLUS de bouclier fiscal », a-t-il reconnu pour la première fois). Hélas, dans la foulée, il a derechef inventé un autre bobard sur la fiscalité de nos voisins : « Les socialistes allemands ont supprimé il y a quelques années l’impôt sur la fortune ».

« … Nous avons préféré nous pencher sur les approximations, contre-vérités et autres bobards auxquels NS a pu se laisser aller mardi soir devant plus de 12 millions de téléspectateurs. Les âmes charitables diront que tout Président qu’il est, NS, dans les conditions du direct, a le droit à l’erreur, peut se tromper sur un chiffre, s’emmêler les pinceaux. Sans doute. Mais se serait oublier que le chef de l’Etat est depuis des années le meilleur professionnel de la communication de sa génération…. »

Les 9 intox :
Eric Woerth voulait partir
La place des centristes
Les lycéens centenaires
Des retraites excédentaires
Le pseudo ISF allemand
La France surimposée
Jeune ou vieux tous au travail
Les 35 heures, cette hérésie
Du mal de Villepin, moi ?

.
- Voir dans Le petit journal (Yann Barthès, Canal+) du 17/11/2010
Le latin, l'imparfait du subjonctif...
Le « c'est faux » remplacé par un « ce n'est pas exact »...
« Je m'arrête là si vous le voulez, bien sûr » ...
http://www.canalplus.fr/index.php?pid=3351

dp_stabilo


Le stabilo de Pujadas...


md_2012


un candidat pour 2012, selon le Petit Journal...


 

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,