15 juin 2019

BacHG 2019 – autres centres étrangers

 

BacHG 2019 – autres centres étrangers

http://langlois.blog.lemonde.fr/

 

- Afrique subsaharienne, Europe et Pondichéry

série ES-L
H 1 - Les États-Unis et le monde depuis 1945
ou
H 2 - Gouverner la France depuis 1946 : État, gouvernement, administration

Géo - En confrontant les deux documents, mettez en évidence
l'inégale intégration des territoires à la mondialisation à différentes échelles
(les oubliés du numérique + carte des utilisateurs d'internet par pays **)

série S
H 1 – Les mémoires : lecture historique
1a – L’historien et les mémoires de la 2GM ou 1b la guerre d’Algérie
ou
H 2 – Les États-Unis et le monde depuis 1945

Géo - L’Asie du Sud et de l’Est, les défis de la population et de la croissance
Consigne : mettez en relation les deux documents pour montrer les potentialités et les freins
que représente la population pour la croissance de l’Asie du Sud et de l’Est.


-
Algérie, Tunisie, Égypte, Proche et Moyen-Orient

série ES L
H 1 Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne des lendemains de la 2GM à nos jours
ou
H 2 Les États-Unis et le monde depuis 1945

Geo - Japon-Chine : concurrences régionales et ambitions mondiales (texte et caricature)


série S
H 1 – La gouvernance européenne depuis le Traité de Maastricht
ou
H 2 – Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la 2GM

Géo - L’inégale intégration des territoires dans la mondialisation

Consigne : à partir de l’analyse des deux documents,

caractérisez les territoires fortement intégrés à la mondialisation.
(photo port Shanghai, carte Amérique du nord)


**

 

internet-utilisateurs2014

Les utilisateurs d'Internet dans le monde
Nombre d'utilisateurs d'Internet par rapport à la population totale de chaque pays.
Selon la Banque Mondiale, les utilisateurs d'Internet sont les personnes qui accèdent au réseau mondial (sic).


Carte et légende surprenantes
voir ...
http://clioweb.canalblog.com/archives/2019/06/15/37430767.html

.
..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


bacHG2019 : internautes dans le monde

 

dans le sujet de Géo de la série ES-L
Afrique subsaharienne, Europe et Pondichéry

cette carte Les utilisateurs d'Internet dans le monde

Nombre d'utilisateurs d'Internet par rapport à la population totale de chaque pays.
Selon la Banque Mondiale, les utilisateurs d'Internet sont les personnes qui accèdent au réseau mondial.

 

internet-utilisateurs2014

La carte et la légende sont surprenantes
(nombre ? taux ? 7 classes (5 suffiraient ..)

La surface du pays passe encore une fois avant les habitants - cf l'Australie :-). Dommage.
La validité des chiffres proposés mériterait une question
(quel intérêt de fournir 2 chiffres après la virgule ?
France 83,75 - Niger 1,95 mais Maroc 56,8 :-)


 

internautes2014

 
La carte en bleu avec accès pour chaque pays au chiffre retenu par les concepteurs - source SG
USA 87 France 84 Chine 49 Niger 2 ...
http://fr.actualitix.com/pays/wld/nombre-d-utilisateurs-internet-dans-le-monde.php

 
Sur la géographie des internautes, d'autres cartes ont été données au bac, dont
Pondichéry 2017 - série ES-L
Pondichéry 2017



Le sujet a été abordé sur Cartolycée (JC Fichet)
http://www.cartolycee.net/spip.php?article132

et sur le blog Cartonumérique (S Genevois)
http://cartonumerique.blogspot.com/2019/02/global-internet-map-2018.html

.
Une recherche sur Google images suggère qq pistes explorées.
A défaut de cercles proportionnels, il faudrait peut-être 2 cartes,
une sur la répartition de la population, une sur les taux de connexion.

Mark Graham (5 classes 80/60/40/20  )
https://geonet.oii.ox.ac.uk/blog/author/mark-graham/

Planète Internet 2014 (anamoprhose)
http://www.courrierinternational.com/grand-format/cartographie-ou-se-trouvent-les-utilisateurs-dinternet-sur-la-planete

Digital divides remain, both within and across countries
Jacob Poushter, Caldwell Bishop and Hanyu Chwe

PEW Research Center

La carte mondiale de l'Internet en 2018 selon Telegeography
https://global-internet-map-2018.telegeography.com/

Carte du monde selon la population internet
http://branchez-vous.com/2013/10/11/la-carte-du-monde-selon-la-population-internet/

population, répartition et agglomérations
http://www.cartograf.fr/monde-populations.php

 

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2017

Pondichéry 2017, sujets HG

 


Pondichéry 2017, site du lycée (Examens)
http://www.lfpondichery.net

sujet de DNB 2017
http://bit.ly/2px7pLl
femmes et hommes
dynamiques territoriales de la France cont.
composition de l'Assemblée nationale


sujets de bac 2017

tableau ds épreuves : http://bit.ly/2pI2dVq

Lien vers les sujets au format pdf :
bac STMG
L'union indienne,
L'Algérie de 1954 à 1962

bac S
des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation
Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales
PMO, extrait de rapport au Sénat 22.09.2008

bac ES-L
Proche et Moyen-Orient, foyer de conflits
Médias et opinion publique
des cartes pour comprendre le monde :
Les internautes dans le monde en 2014 (anamorphose)
+ personnes non connectés en 2013

 

pondi2017-geo1

 

pondi2017-geo2

source des 2 cartes : http://www.lfpondichery.net/web/images/sujets/2017/Hist-Go-Srie-ES-L---Pondichery-2017.pdf

 


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 janvier 2014

WP, sismographe de l'éphémère

 

Mika, Julie Gayet, Dieudonné: Wikipédia, sismographe de l'éphémère - Thierry Noisette,  L'esprit libre 12.01.2013
http://www.zdnet.fr/actualites/mika-julie-gayet-dieudonne-wikipedia-sismographe-de-l-ephemere-39797000.htm

« L'article de Wikipédia sur Julie Gayet, consulté 13.000 fois en décembre 2013, a été vu 600.000 fois vendredi 10 janvier et encore 174.000 fois hier samedi  ».
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20140110&list=pages&filter=main&sort=hits


- pour voir les stats des sujets récemment consultés par les internautes :
http://wikiscan.org/?menu=live&date=24&sort=hits&filter=main

- choisir une date
http://wikiscan.org/calendrier
par exemple : le 7 mai 2012
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20120507&list=pages&filter=main&sort=hits
ou le 16 mai 2011
http://wikiscan.org/?menu=dates&date=20110516&list=pages&filter=main&sort=hits

.

Posté par clioweb à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 mai 2011

Le côté obscur de Google


Sous le titre Le côté obscur de Google (avril 2011),
Payot a édité en poche la traduction d'un ouvrage de 2007 :
 
Luci e ombre di Google (2007) - La face cachée de Google (2008)

L'ouvrage est disponible en ligne en français
( pour le télécharger en pdf : 

http://www.ippolita.net/5.html 
http://www.ippolita.net/files/Facecacheapostille.pdf

Pour les lecteurs pressés, lire la libre conversation de Multitudes avec Karlessi, un membre du collectif Ippolita (2009). http://multitudes.samizdat.net/Contre-l-hegemonie-de-Google
http://www.cairn.info/revue-multitudes-2009-1-page-62.htm

.
Les auteurs, des libertaires italiens, s'étonnent de la grande passivité des internautes.

Google a su magistralement exploiter notre besoin de simplicité. Sa publicité est bien moins intrusive que celle des autres commerçants, mais sa gestion des contenus est invasive. Les auteurs questionnent la technique du moteur plébiscité par tous (« le coeur opaque de technologies »).
Ils interrogent les discours sur l'open source qui ne sont, selon eux, qu'un masque pour dissimuler la machine redoutable de profilage publicitaire des internautes. Comment croire qu'une entreprise privée puisse vouloir incarner le bien commun ? « Don't be evil ? Tout le monde y croit, ou presque, parce que tout monde rêverait que cela puisse être vrai ».  Comme toute entreprise capitaliste, Google a au moins deux ambitions : faire de l'argent, beaucoup d'argent ; étendre sa domination toujours plus loin sur les contenus numérisés ».

« L'enjeu nous semble moins de critiquer Google, aussi utile que cela puisse être, que de savoir si nous sommes capables d'agir pour préserver et développer des espaces d'émotion sans profilage, d'imagination sans publicité ».

« Ippolita a créé les « scookies », un système permettant aux internautes de s’échanger entre eux leurs biscuits numériques pour mettre un zeste de chaos dans l’organisation si magnifiquement « profilée » du moteur de recherche, de ses robots et de ses pubs si bien personnalisées ».

.
La version poche publiée par Payot comporte une postface qui épingle le contrôle social (le flicage consenti) source de profits pour les multinationales du web 2.0. A
insi avec Facebook, tout ce qui est affiché sur l'écran  devient la propriété exclusive de Zuckerberg. Le rêve humaniste de la connaissance globale a cédé la place aux bavardages planétaires, à la pseudo intimité entre mille oreilles et mille yeux indiscretssur fond de connotation politique clairement réactionnaire. 
La situation est grave...

Lire également (et soutenir) La Quadrature du Net : http://www.laquadrature.net/fr
.

blackle

http://fr.blackle.com/ - http://www.blackle.com/

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 avril 2011

Internet rend-il méchant ?


un article d'Erwan Desplanques, Télérama 3196, 13 avril 2011

Extraits : 
... « On les appelle les trolls. Ces internautes inondent les sites d'information de leurs commentaires acides, voire haineux ... »

Jean-François Kahn a enterré son blog l'été dernier, fatigué « des dynamiteurs, pollueurs, obsédés et allumés ». Sophie Rostain a fermé son blog sur Médiapart, perturbée... « par les cabales et les règlements de comptes. A côté, certains lecteurs demandaient à être mes « amis », comme si nous étions dans une cour de récré. Je voulais faire part de mon expertise, et voilà que je me retrouvais au centre d'une communauté de post-ados »...

« Personne ne naît troll, tout monde peut le devenir » (Antoine Casilli, Liaisons numériques)

Le nombre de commentaires a explosé. Les sites web font appel à des sociétés extérieures pour faire la chasse aux trolls et aux propos racistes. Rue 89 ferme l’espace de commentaires quatre jours après la diffusion de l’article. Des animateurs slaloment entre les trolls et les habitués qui papotent entre eux (à Rue 89, 80 % des commentaires sont rédigés par seulement 10 % des abonnés, voici aussi la nature des commentaires sur un blog comme la République des livres ), et repèrent les contributeurs efficaces, ceux qui font avancer l'information et le débat (et parfois corrigent des erreurs).

« Tel est le credo actuel des sites d'info : valoriser le lecteur, le responsabiliser tout en restant vigilant. L'internaute n'est donc pas un vrai méchant. Il est à la fois, potentiellement, le pire troll et le meilleur remède à l'anarchie ».
[ Les habitués du web savent d'expérience que l'écriture électronique aggrave les différends et les inimitiés ]

[ Sur Framablog, entre professionnels et militants du logiciel libre, généralement les commentaires viennent compléter l'article, l'enrichir ou le nuancer. Pas chercher à démolir son auteur.
Dans La République des livres, c'est souvent de l'entre-soi, entre une poignée d'habitués de connivence.
Sur Libération ou Le Monde, à la suite de nombreux articles, les commentaires sont en théorie modérés. Pourtant les invectives y occupent une grande place, parfois sans lien avec le sujet abordé. De plus de nombreux propos pourraient figurer sur des sites de droite extrême ... Pour les sujets sensibles, plusieurs commentaires interrogent sur la source : les
internautes ne seraient-ils pas des professionnels en service commandé par un parti politique, envoyés pour contrer l'analyse des journalistes ...] 

Article peut-être à venir en ligne ? http://www.telerama.fr/idees/
Lire également Antonio Casilli, Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Seuil) http://www.liaisonsnumeriques.fr/

 

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,