14 mars 2016

Tous Intellectuels ?

 

- Tous Intellectuels ? du grain à moudre, 09.03.2016

à propos de l'ouvrage  
Pour un suicide des intellectuels, Manuel Cervera-Marzal Textuel, 2016
http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/tous-intellectuels

 

- Les intellectuels n’ont pas toujours été de gauche
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (1/5) - La Fabrique 14.03.2016
(UN membre de l’Académie française était dreyfusard... les autres...)
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


12 mars 2016

FCulture - L'année vue par... l'Histoire

 

Un samedi sur France-Culture 2 - L'année vue par... l'histoire

Aujourd’hui à la Sorbonne,
Forum France Culture « L'année vue par... l'histoire » édition 2016
diffusion la semaine prochaine dans l’émission La Fabrique de l’histoire
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire

 
14.03.2016
Les intellectuels n’ont pas toujours été de gauche
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (1/5)
(UN membre de l’Académie française était dreyfusard... les autres...)

15.03.2016
Europe, la fin d’une promesse de paix
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (2/5)

16.03.2016
Daech : La destruction des œuvres, une nouvelle propagande ?
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (3/5)

17.03.2016

La Fabrique des apatrides
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (4/5)

18.03.2016
Grand Entretien avec Sanjay Subrahmanyam
Forum l'année vue par l’histoire - édition 2016 (5/5)


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2013

Les intellectuels et le racisme

 

Christiane Taubira, le racisme et les intellectuels - Gérard Noiriel, Terrains de luttes 28.11.2013 - source ldc
http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=2008

« Dans l’interview qu’elle a donnée à Libération le 14 novembre 2013, la Garde des sceaux, Christiane Taubira, a vivement déploré que les intellectuels ne l’aient pas davantage soutenue face aux insultes racistes dont elle a été l’objet. Gérard Noiriel réagit à cette interpellation.

Selon lui, «lors du combat en faveur du capitaine Dreyfus, « les intellectuels ont trouvé dans la lutte contre le racisme leur raison d’être car le racisme est vu comme une doctrine, une idéologie, un programme qui exploitent les préjugés sur les minorités à des fins politiques. En luttant contre ces préjugés, l’intellectuel réactive le combat des Lumières, au nom de la raison et du savoir. Il apporte ainsi sa propre contribution aux luttes politiques que mènent les partis et les associations défendant les droits de l’homme ».

Pour expliquer le silence récent, Gérard Noiriel poursuit son opposition entre deux types d’intellectuels : les intellectuels de gouvernement, les intellectuels spécifiques. Les premiers sont à la remorque des médias et préfèrent les slogans à l’administration de la preuve ; les seconds veulent combattre les discours racistes en utilisant les armes de leur métier, mais ils craignent de faire de la pub aux provocations de l’extrême droite.
Selon lui, il faudrait interroger un postulat : penser qu’écrire et publier une tribune suffit à faire de la politique.

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 novembre 2013

Vous, une belle et haute voix

 

Virginie Despentes à Christiane Taubira : « C’est vous, madame, la belle et haute voix » - Libération 13.11.2013
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/13/c-est-vous-madame-la-belle-et-haute-voix_946795

« Une seule réponse est possible face à la propagande raciste : construire un monde qui évolue. Il y a, parfois, de grandes figures providentielles. L’extrême droite est en train de faire de vous une figure héroïque, historique. Et, pour nous qui ne voterons jamais pour eux, quand bien même voudrions-nous faire dans la contestation, votre voix, désormais, est celle que nous désirons écouter ».

Despentes2012

Virginie Despentes en 2012 - source wikimedia commons



- Des écrivains et des intellectuels se mobilisent ! - Libération 17.11.2013
Une rencontre a eu lieu à Paris le dimanche 17 novembre contre la «banalisation du racisme »,
à l'initiative de BHL et de son association La Règle du jeu.
Parmi les présents : Tahar Ben Jelloun, Karine Tuil, Yann Moix, Christine Angot, Scholastique Mukasonga, Daniel Lindenberg, BHL, Cindy Léoni (SOS Racisme), Dominique Sopo, Caroline Fourest …
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/17/mobilisation-d-intellectuels-autour-de-christiane-taubira-ce-dimanche_947567

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2012

Les éditions de Minuit en Guerre d'Algérie

 

audin       audin1

Pierre Vidal-Naquet, L'affaire Audin, Les éditions de Minuit, 05.1958
sources :  http://audin.lautre.net/  et  http://montmorillon.canalblog.com


- A l'IMEC, le 3 juillet 2012, conférence d'Anne Simonin en liaison avec l'exposition
Engagements et déchirements : les intellectuels et la guerre d'Algérie


Anne Simonin a publié Le Droit de désobéissance - Les Éditions de Minuit en guerre d’Algérie
Présentation vidéo de 9 mn
http://www.leseditionsdeminuit.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=2721

L'ouvrage peut être téléchargé gratuitement en pdf
http://www.leseditionsdeminuit.fr/images/3/droit_desobeissance.pdf

« L’engagement dans la dénonciation de la guerre d’Algérie oblige une génération qui eut vingt ans sous l’Occupation à vivre une inversion radicale, une situation où la France, désormais puissance occupante, mène une guerre d’oppression. Le rappel du refus exprimé par la Résistance rétablit une continuité. L’intérêt du combat des Éditions de Minuit est d’avoir facilité ce transfert de mémoire : le catalogue algérien des Éditions de Minuit ou la résistance mode d’emploi à l’usage de ceux qui refusent la guerre d’Algérie ?
Confondus dans une « jeune résistance », les désobéissants, insoumis et déserteurs doivent, en tout cas, aux Éditions de Minuit d’avoir conquis une légitimité dans une guerre qu’il était urgent de perdre pour l’honneur et la dignité d’une chimère, cette « certaine idée de la France ».


- Les Editions de Minuit sous les coups de la censure
relire l'article du cahier Livres de Libération du 09.02.2012
« …Reste que, puisque le Déserteur ne vit pas le jour, Minuit s’empressa d’éditer Provocation à la désobéissance. Le Procès du déserteur, fidèle compte rendu du procès qui se déroula en décembre 1961 »
http://clioweb.canalblog.com/tag/minuit

- Un engagement à la fois dreyfusard et résistant
Non-Fiction 28 mars 2012 - « la mobilisation des Editions de Minuit dans la dénonciation systématique de la torture et la légitimation du droit à la désobéissance »
http://www.nonfiction.fr/article-5645-un_engagement_a_la_fois_dreyfusard_et_resistant_avec_anne_simonin.htm


- Lors de son intervention, elle a mentionné notamment
Claude Bourdet, Votre Gestapo d'Algérie, France-Observateur 13 janvier 1955
L'histoire de Djamila Bouhared, L'Express 4 novembre 1957
Non, Non, éditorial d'André Fossard dans L'Aurore
et les ouvrages
18/2/1958, Henri Alleg, La question
1e édition saisie (information: néant), 2e édition saisie (information: contre X pour "atteinte au moral de l’armée")
22/5/1958, Pierre Vidal-Naquet, L’affaire Audin
16/6/1959, [anonyme], La grangrène
saisi (information: contre Jérôme Lindon et les plaignants pour "diffamation de la police")
2/10/1959, Robert Davezies, Le front
7/4/1960, Maurienne, Le déserteur
saisi (information: contre Jérôme Lindon et Jean-Louis Hurst pour "incitation de militaires à la désobéissance")
source : Guerre d'Algérie : Rééditions Minuit
http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/guerre_d_algerie__reeditions_minuit/index.html

Ajouter
. Gisèle Halimi, Djamila Boupacha éd. Gallimard, 1962
http://fr.wikipedia.org/wiki/Djamila_Boupacha

. Noël Favrelière Le désert à l'aube, ed de Minuit, 1960
Ce récit sert de base au scénario écrit par René Vautier pour le film Avoir vingt ans dans les Aurès (1972).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noël_Favrelière

. Germaine Tillion, l'anthropologue et la résistante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Germaine_Tillion


- Juin 1960. « Georges Arnaud - écrivain (Le Salaire de la peur), dramaturge (Les aveux les plus doux), essayiste (Pour Djamila Bouhired cosigné avec Jacques Vergès) - comparaît devant le tribunal militaire de Paris, suite à son article publié dans Paris-Presse  le 19 avril  et intitulé "Les étranges confidences du professeur Jeanson" ».
http://observatoiredelacensure.over-blog.com/


- Le manifeste des 121 a été publié le 06.09.1960 dans le magazine Vérité-Liberté.
Lire le texte grâce à Wikipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manifeste_des_121

extraits :
« Ni guerre de conquête, ni guerre de « défense nationale », ni guerre civile, la guerre d’Algérie est peu à peu devenue une action propre à l’armée et à une caste qui refusent de céder devant un soulèvement dont même le pouvoir civil, se rendant compte de l’effondrement général des empires coloniaux, semble prêt à reconnaître le sens »...

Les soussignés demandent « à ceux qui les jugent de ne pas se laisser prendre à l’équivoque des mots et des valeurs ».
Ils poursuivent :
« - Nous respectons et jugeons justifiée la conduite des Français qui estiment de leur devoir d’apporter aide et protection aux Algériens opprimés au nom du peuple français.
- La cause du peuple algérien, qui contribue de façon décisive à ruiner le système colonial, est la cause de tous les hommes libres ».


annesimonin

Anne Simonin - source Google images


- L'Algérie, histoire et mémoires dans les futurs programmes 2013 :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/07/04/24637413.html


.
.

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 juin 2012

Les intellectuels et la Guerre d'Algérie

 

imec-algerie



Engagements et déchirements, les intellectuels et la guerre d’Algérie

Une expo à l'IMEC (Abbaye d'Ardenne) jusqu'au 14 octobre 2012
Un ouvrage coédité par l’IMEC et les éditions Gallimard
Catherine Brun et Olivier Penot-Lacassagne (Paris 3) en sont les maîtres d'oeuvre.

« Les archives témoignent d'une foi vive dans les pouvoirs de la pensée ».
Le choix fait par les chercheurs veut témoigner de la bataille des idées, de la précocité et de la diversité des prises de position, de l'intensité des débats entre 1945 (massacres dans le Constantinois) et 1968 (le décret d'amnistie).


Voir le texte d'un entretien publié par la Lettre de l'IMEC
http://dormirajamais.org/intellectuels/

L'expo : http://www.imec-archives.com/accueil.php?n=107

2 conférences proches annoncées :
jeudi 28 juin, 19h : Raphaëlle Branche
mardi 3 juillet, 19h : Anne Simonin


- Aux Invalides : Algérie 1830-1962. Avec Jacques Ferrandez
« 132 ans de présence militaire française »
http://www.ldh-toulon.net/spip.php?rubrique36


.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,