19 octobre 2016

Les nazis et la guerre à l'Est

 

Les nazis et la guerre à l'Est de l'Europe, La Fabrique 12.10.2016
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-lhistoire/la-guerre-et-ses-raisons-34-echange-entre-timothy-snyder-et


2 ouvrages, 2 invités :

- Timothy Snyder,
Terre Noire. L'Holocauste et pourquoi il peut se répéter, Gallimard 2016
Black Earth: The Holocaust as History and Warning
http://www.theguardian.com/books/2015/sep/10/black-earth-holocaust-as-history-timothy-snyder-review

« If the killing fields of eastern Europe could be the site of mass extermination by virtue of the abolition of the state – the Polish state, the Soviet state (in the areas conquered by the Nazis), the Estonian, Latvian and Lithuanian states – then the impact of Nazi exterminism in other countries depended largely on how far the state and its institutions had managed to survive. Thus most Jews escaped being murdered in Belgium and Denmark, where the institutions of the state, headed by the monarchy, remained largely in place, while in the Netherlands, where the monarch and the leading politicians had fled, they did not. Similarly, despite the antisemitism of the Vichy regime, most French Jews managed to survive the war ».


- La Promesse de l'Est - Espérance nazie et génocide (1939-1943)
Christian Ingrao, Le Seuil 2016
http://www.seuil.com/ouvrage/la-promesse-de-l-est-christian-ingrao/9782021332964

Entre 1939 et 1944, dans les territoires conquis à l'Est, les nazis mènent une politique de germanisation.
Cette dystopie attire au moins 27 000 personnes.  
Elle fut source de cauchemar pour les habitants, chassés ou assassinés.
L'auteur étudie notamment les violences déchaînées à l’échelle de la région de Zamosc, aux confins de la Pologne et de l’Ukraine


Conquérir, aménager, exterminerRecherches récentes sur la Shoah
Christian Ingrao, IHTP, Annales 2003/2
http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ANNA_582_0417

une histoire des acteurs du génocide
une histoire globale des politiques répressives du IIIe Reich
au commencement de la Shoah, des conjonctures locales d'extermination

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 octobre 2015

Une édition critique de Mein Kampf ?

 

libe-hmk

Publier une édition critique de Mein Kampf ?
dossier dans Libération 27.10.2015


JL Mélenchon, Non, pas Mein Kampf quand il y a déjà Le Pen
http://melenchon.fr/2015/10/22/non-pas-mein-kampf-quand-il-y-a-deja-le-pen/
« Que le livre tombe dans le domaine public rendant possible n’importe quelle édition n’est pas un argument convaincant. Cela ne saurait vous exonérer de votre responsabilité personnelle et morale d’en assumer la diffusion, et sans aucun doute possible, la publicité ».

Alexis Corbière : «Il n’y a aucun intérêt à donner à lire "Mein Kampf"»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/alexis-corbiereil-n-y-a-aucun-interet-a-donner-a-lire-mein-kampf_1409029


Christian Ingrao : «Il est nécessaire de republier Mein Kampf»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/25/mein-kampf-un-historien-repond-a-melenchon_1408664
« Editer Mein Kampf, c’est précisément lutter contre cette mise en tabou, c’est refuser de sacraliser négativement ce texte si pataud ».
« Ce n’est pas en empêchant un projet scientifique de venir à terme que ceux auxquels ces choses importent vont retrouver prise sur le réel de la politique ».


Johann Chapoutot : «Cette focalisation sur "Mein Kampf" a l’inconvénient d’encourager une lecture hitléro-centriste du nazisme»
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/johann-chapoutot-cette-focalisation-sur-ce-texte-a-l-inconvenient-d-encourager-une-lecture-hitlero-c_1409031

Dans la Fabrique du 26.10, à partir de la 29e mn, Johann Chapoutot présente l'ouvrage Des soldats noirs face au Reich
Il a été interrogé sur l'opportunité d'une édition critique de Mein Kampf en français.
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-des-soldats-noirs-face-au-reich-ed-puf-et-la-revue-geneses-numero

Il était favorable à une telle édition en 2010. Depuis, il a changé d'avis.

Les historiens allemands sont en train de faire une édition en 3 volumes *.
Il suffira de s'y reporter (à condition de lire l'allemand).
La traduction ? Elle coûterait trop cher

Rééditer MK, c'est réveiller l'hitléro-centrisme.
MK c'est 700 pages. JC a lu 100 000 pages de prose nazie.
c'est selon lui bien plus important et plus significatif.

Les historiens seraient invités à BFM-TV et sur Europe.
Beaucoup de gens n'y verraient qu'une pub pour les élucubrations d'Hitler.


En Allemagne, un best-seller un temps oublié mais jamais interdit
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/26/en-allemagne-un-best-seller-un-temps-oublie-mais-jamais-interdit_1409060

Mein Kampf avec les précautions d’usage
http://www.liberation.fr/debats/2015/10/26/mein-kampf-avec-les-precautions-d-ouvrage_1409055

29.10 :
Schneidermann : restituer à la prose hitlérienne son caractère abscons, confus, illisible.
C’est sans doute la première fois qu’une telle mission aura été confiée par un éditeur à un traducteur.
http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/29/reediter-mein-kampf-cache-derriere-debat-261876

Republier « Mein Kampf » ? Oui, mais en ligne - Rue 89, 29.10.2015
Depuis l’annonce par Fayard d’une réédition du manifeste d’Adolf Hitler, le débat s’est enflammé.
Cinq historiens plaident ici pour une édition critique, gratuite, sur Internet.
(Chapoutot, Noiriel, Fournier, Loez, Bruttman)
http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/29/publier-mein-kampf-oui-ligne-261875

Les historiens allemands de l’Institut für Zeitgeschichte (Munich) préparent une édition critique en trois volumes.
http://www.ifz-muenchen.de/aktuelles/themen/edition-mein-kampf/

http://www.ifz-muenchen.de/aktuelles/themen/edition-mein-kampf/dokumentation-mein-kampf-in-der-oeffentlichen-diskussion/

mk-kritische

 


.

 

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 octobre 2015

Des soldats noirs face au Reich

 

soldatsnoirs

Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
dir. Johann Chapoutot  et Jean Vigreux
http://www.puf.com/Autres_Collections:Des_soldats_noirs_face_au_Reich


Ecouter Johann Chapoutot dans la Fabrique du 26.10 à partir de la 29e minute
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-des-soldats-noirs-face-au-reich-ed-puf-et-la-revue-geneses-numero

179 000 soldats ont été mobilisés , dont 40 000 en métropole.
17 000 meurent pour la France dont 3 000 massacrés par les nazis
Chasselay témoigne de ce déchainement de haine et de violence de la 3e Waffen SS Totenkopf
http://fr.wikipedia.org/wiki/3e_Panzerdivision_SS_Totenkopf


Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
table des matières :


La Force Noire : mythes, imaginaires et réalités, par Julien Fargettas
La Force noire, aux origines de l'expression - Les tirailleurs sénégalais au service de la France - Devenir tirailleur - Combattre - Crimes de guerre - Les Français et les tirailleurs - Mémoires et reconnaissance

Le nazisme et les noirs : histoire d'un racisme spécifique, par Johann Chapoutot
Généalogie d'un racisme anti-Noir - Grande Guerre et occupation rhénane : la catalyse du racisme anti-Noir - Un racisme anti-Noir classique ? - Noirs, Slaves et Juifs

Les massacres de prisonniers noirs par l'armée allemande en 1940, par Raffael Scheck
Les faits - Les ordres et lois - Comment expliquer les massacres ? - L'importance de la propagande anti-Noir pour le régime nazi - Les enquêtes juridiques

Une étrange captivité : le trajet des prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains après 1940, par Raffael Scheck
Le premier transfert en Allemagne - Les prisonniers de couleur en France - Le deuxième transfert en Allemagne

La nazification de la Wehrmacht durant la campagne de France (1940), par Claire Andrieu
Un produit croisé du militarisme prussien et du national-socialisme - Les prudences de la Wilhelmstrasse, 1940-1942 - La politique de répression menée par les tribunaux de la Wehrmacht, 1940-1941 - Le traitement nazi des prisonniers de guerre de l'armée française, 1940-1941

Le 11 novembre 1943 et la mémoire du massacre de Clamecy, par Jean Vigreux
Retour sur les événements tragiques de juin 1940 - Le 11 novembre 1943 à Clamecy : une mobilisation générale. 

« Les Allemands réservent un traitement particulièrement dur aux soldats noirs, dont des centaines sont abattus sommairement (à Airaines les 6 juin, Erquinvillers le 10 et surtout Chasselay près de Lyon avec le massacre de 188 Européens et Africains du 25e RTS). L'historien américain Raffael Scheck dénombre à partir des archives militaires environ 3 000 tirailleurs assassinés de la sorte »

208. C.A.M.P.: Hosties noires - L'histogeobox 2010
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2010/05/208-camp-hosties-noires.html


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

24 octobre 2015

Netanyahou, Hitler et le mufti

 

- Les nouveaux nazis de Netanyahou, Elie Barnavi, i24news.tv 21.10.2015
http://i24news.tv/fr/opinions/89747-151021-netanyahou-fait-de-l-histoire

« Ainsi parla Benyamin Netanyahou, le Premier ministre de l’Etat juif, devant le 37e Congrès sioniste réuni en sa capitale, Jérusalem: « Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs à l'époque, il voulait les expulser ». Hadj Amine al-Husseini est allé voir Hitler [en novembre 1941] et lui a dit: « Si vous les expulsez, ils viendront tous en Palestine ». Hitler lui a demandé : « Que dois-je en faire alors ? »  Et le mufti lui a répondu : « Brûlez-les ».

« ... cette fois, Netanyahou atteint des bas-fonds où même ses pires adversaires n’imaginaient pas qu’il pût plonger... il offre un cadeau inespéré aux négationnistes de tout poil : si lui le dit, c’est que c’est vrai, Hitler n’est pas si coupable que cela. Cette fois, il dédouane du même coup tout ce que l’Europe compte d’extrême-droites plus ou moins nostalgiques du fascisme, voire du nazisme »


- Netanyahu’s fairytale about Hitler and the mufti is the last thing we need, Tom Segev, The Guardian 21.10.2015
http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/oct/21/netanyahu-faitytale-hitler-mufti-holocaust


- Pour Nétanyahou, « Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs » - Libération 21.10.2015 - avec l'aide de NM -

« Plusieurs autres personnalités accusent le Premier ministre de «raconter n’importe quoi parce qu’il est aux abois» et «d’absoudre Hitler pour de basses raisons de politique politicienne». Quant à Tom Segev, l’un des historiens les plus sérieux de l’Etat hébreu, il qualifie les propos du Premier ministre d’«absurdes».
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/21/pour-netanyahou-hitler-ne-voulait-pas-exterminer-les-juifs_1407762
http://www.liberation.fr/planete/2015/10/21/l-allemagne-insiste-sur-sa-responsabilite-dans-la-shoah-apres-des-propos-de-netanyahu_1407834


« Si certains Arabes, pour des raisons variées, ont soutenu le régime nazi, d’autres, et en plus grand nombre, ont pris parti pour les Alliés et se sont élevés contre l’antisémitisme ».
http://www.laviedesidees.fr/Hitler-les-Arabes-et-les-Juifs.html


- « Le Proche-Orient était tout à fait extérieur aux plans d’Adolf Hitler », Christian Ingrao, Le Monde 22.10.2015
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/10/22/christian-ingrao-le-proche-orient-etait-tout-a-fait-exterieur-aux-plans-d-adolf-hitler_4794851_3218.html


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 octobre 2014

Chapoutot : Penser et agir en nazi

 

- Etudier le nazisme pour comprendre le droit
Esprit de justice, Antoine Garapon, 30.10.2014
http://www.franceculture.fr/emission-esprit-de-justice
http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_13952.xml

Droit et nazisme : voilà deux notions qui semblent à priori incompatibles. C'est pourtant ce rapprochement insolite que fait Johann Chapoutot dans son dernier ouvrage. En étudiant les fondements normatifs et juridiques de l'idéologie nazie, ce livre nous ouvre de nouvelles perspectives pour penser le droit aujourd'hui.

invités :
Johann Chapoutot, Paris 3, a publié  "La Loi du sang : penser et agir en nazi" (Gallimard, oct. 2014)
Rainer Maria Kiesow EHESS
Comment les philosophes, juristes, historiens, médecins ont élaboré les théories qui faisaient de la race le fondement du droit nazi et de la loi du sang la loi de la nature qui justifiait tout : la domination, la procréation, l’extermination


- Christian Ingrao évoque le cas de Reinhard Höhn
Un des artisans de la théorisation nationale-socialiste du mouvement Völkisch
il réapparait comme directeur d'une académie pour chefs d'entreprise qu'il fonde en 1956 à Bad Harzburg.
Il publie en 1963 L'armée comme éducatrice de la nation
https://fr.wikipedia.org/wiki/Reinhard_H%C3%B6hn
http://de.wikipedia.org/wiki/Harzburger_Modell
Christian Ingrao, Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/09/30/croire-et-detruire


- La bonne conscience des bourreaux, café littéraire, RDV Blois 2014
Johann Chapoutot est interrogé par Christian Ingrao
l'audio est en ligne :
http://www.rdv-histoire.com/IMG/mp3/11-10_-_17h15_a_18h_-_la_bonne_conscience_des_criminels_-_penser_et_agir_en_nazi.mp3


rappel : Les médecins acteurs de l’eugénisme nazi, conférence de Benoît Massin, Cercleshoah, 2001
Les médecins furent la catégorie socioprofessionnelle la plus nazifiée en Allemagne, (69%). Les théories nazies étaient largement acceptées dans les milieux scientifiques, de tout bord politique, et ce, dès avant l’arrivée d’Hitler au pouvoir. La mise en œuvre de cette politique n'a été possible qu'avec l’active participation des médecins.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article31

..

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,